Bienvenue
sur le centre d'aide de Grimm's World RPG

D'autres explications plus bas











 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  Aides  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  RechercherRechercher  

Mauvais endroit - Mauvais moment Lily - Peter
 :: Live your life :: ◇ Southeast Portland :: Quartiers résidentiels :: Maison de Lily Lange
Aller à la page : Précédent  1, 2
彡 Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


彡 Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Dylan o'brien
Âge perso : 25
Posts : 250
Points : 264
Disponibilité :
40 / 10040 / 100

Gif :


Voir le profil de l'utilisateur

MessageMer 20 Juin - 7:32
Mauvais endroit - Mauvais moment

J’ignorais comment je devais le prendre. Certes, elle avait déjà quelqu’un, ce qui expliquait en parties ces propos, mais cela demeurait tout de même blessant. De toute manière, je n’eus le temps de dire quoi que ce soit. Dans cette ville, les gens semblaient si presser, vous poussant à vous presser pour la moindre petite chose, c’est ainsi que j’en venais déjà à lui coller la caméra dans le dos pour notre opération « espionnage ». Pour le reste, et bien disons que ce n’était pas si évident que cela.

Inutile de me mentir, je savais que dans les gestes, je me comportais comme un manche, je n’avais rien d’un séducteur. Sans doute parce que moi aussi, je n’éprouvais pas la moindre attirance pour Lily, alors j’eus du mal à entrer dans la peau du personnage, ça et du fait que je me sentais tout de même mal à l’aise. Le point positive, était que nous étions en place pour notre surveillance, n’attirant pas plus que ça les regards, jusqu’à ce qu’une voiture fît son arrivé. Une cylindré il me semblait.

"Qu’est-ce qu’une voiture de ce genre, fait dans un coin pareil ?"

Portland n’était pas New-York ou Detroit, mais comme toute bonne ville qui se respectait, elle avait ses coins recommander et d’autre non. Ici dans ce quartier, on pouvait dire que cela allait, pourtant, la voir ici faisait tâche. Le véhicule s’arrêta non loin de la zone où Lily avait prise ses photos. Coïncidence ? Surement, mais pas improbable qu’elle est un lien avec notre affaire.

"Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai comme un mauvais pressentiment."

Il était clair que nous nous trempions dans une sale affaire. Quelque chose de louche se tramait. Avais-je peur ? Il ne me semblait pas. Curieux, sans doute. Pourtant, mon instinct me dictait que je devrais faire très attention, car nous n’allions pas rencontrer des rigolos, on se prenait pour des détectives privés.

©️ 2981 12289 0


Mon véritable trésor, c'est toi ma bibliothèque.


Music:
 
Revenir en haut Aller en bas
☗ Kehrseite-Schlich
avatar


☗ Kehrseite-Schlich
Féminin
Célébrité : Nina Dobrev
Âge perso : 27
Profession : Photographe
Posts : 340
Points : 360
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Gif :
Absence :



Voir le profil de l'utilisateur

MessageLun 9 Juil - 16:58


Mauvais endroit - Mauvais moment

Lily et Peter







Alors que Peter était intrigué par la voiture tout autant que moi, je continuais mon film afin d'obtenir une sorte de flagrant délit. Mais ce que je vis me fit peur.

Prends la caméra dépêches-toi, tu mets tout dans ta poche et tu te barres en courant après que je t'ai crié dessus. Je t'en prie ne cherche pas à comprendre, je te dirais tout dès qu'on se retrouvera.


Peter était bouche bée et je me mis à l'incendier.

Bien sûr vous êtes tous les mêmes, toujours peur d'affronter les parents et je ne veux pas rester plus longtemps avec toi ! Barres-toi !

Je fis mine de piquer une crise et mis la caméra et la montre dans la poche de Peter et en chuchotement je lui dis de partir au plus vite. Et je me remis à crier.

Voilà c'est ça ! Vas voir ailleurs si j'y suis....

Peter s'éloigna sans comprendre et à peine eut-il disparu qu'un homme m'approcha. Je fis la jeune fille éplorée en me blottissant dans ses bras;

Je....J'ai peur de rentrer seule....Vous.... m'accompagner, je prononçais ses mots entrecoupés de sanglots.

L'homme se laissa prendre et accepta de me raccompagner mais il ne fallait surtout pas que je m'approche de la voiture et j'eus l'idée qu'il me conduise chez des amis où j'arrosais les plantes. De plus ils étaient en vacances ce qui était parfait. Arrivés chez eux, je regardais l'homme et le remerciais. Il attendit que j'entre et repartit. Je soufflais très fort de soulagement. Je sortis et regardais un peu partout avant de reprendre le chemin de chez moi en passant par les ruelles.

Peter était là. Je le regardais d'un air désolée et je le fis entrer.

Tu vas voir ce qu'on a filmé et tu comprendras mon geste. J'espère que tu ne m'en veux pas d'avoir été aussi brusque. Je te demande pardon.

On branchait la petite caméra sur l'ordinateur et je fis accélérer jusqu'à l'arrivée de la voiture. Je montrais un homme à Peter.

- Tu vois ce mec ? C'est l'adjoint au maire de Portland et il consomme visiblement de la drogue au vu de cet échange. On fait quoi maintenant ?







“Se laisser aimer, c'est aimer déjà. ” Henry de Montherlant


Dernière édition par Lily Lange le Mar 7 Aoû - 14:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
彡 Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


彡 Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Dylan o'brien
Âge perso : 25
Posts : 250
Points : 264
Disponibilité :
40 / 10040 / 100

Gif :


Voir le profil de l'utilisateur

MessageMer 11 Juil - 10:23
Mauvais endroit - Mauvais moment

Je laissais donc Lily seule, comme elle le désirait après sa « crise ». Décidément, cette fille avait un sacré caractère, on ne devait s’ennuyer avec elle. Je retrouvais donc chez la photographe, où je retombais sur ces boules de poiles. Je suis sûr qu’avec quelques légumes et du lard bouillit, ils seraient délicieux. Mais non voyons, je plaisante ! Enfin… Bref, pour faire passer le temps, je piquais un livre ou deux pour les lires. J’eus à peine le temps de lire la préface d’un livre traitant de l’anatomie pour une autopsie que je la jeune fille revint à la maison.

"Oh mais je me doutais que c’était pour le bien de la mission, ne te fais aucun mauvais sang voyons."

Il était vrai que d’ordinaire, quand on me parlait mal, je savais recevoir, me montrant parfois un peu fourbe. Toutefois, j’avais compris que ceci, faisait partie du théâtre mise en place par notre amie pour permettre le dévoilement de notre comédie. D’ailleurs, pour avoir droit à la révélation finale, nous allâmes consulter les images prise. Un homme de la mairie qui se droguait. Me voilà un peu déçus, cela manquait clairement d’originalité. L’adjoint qui voudrait faire tuer pleins de monde pour cacher sa dépendance, cela avait tout de même un fond amusant, j’en rirais presque. Un film comique ! Ou un roman qui amuserait aussi toute la famille. Vint donc la fameuse question, que fait-on avec une telle information. Mains jointes sur mon ventre, je regardais Lily.

"D’après toi, que peut-on faire ? Moi je ne voie que trois solutions possibles. Soit on la confie aux policiers pour faire stopper ce trafic. A condition qu’ils ne soient pas corrompus, donc faut voir s’i t’en connait un de confiance. Soit on le passe aux médias qui eux, aiment le scandale. A condition aussi qu’ils ne soient à la botte de l’adjoint. Ou alors on s’en sert comme moyen de pression pour avoir ce que l’on veut. Si on survie d’ici là. Sinon on balance ça sur internet, partout en fait."

Dans tous les cas, je ne me verrais pas aller jouer les justiciers en allant stopper cet odieux trafique et ramener la justice dans les rues en nettoyant la Mairie. Et ceux pour plusieurs raisons qui se regroupaient. Déjà, j’étais un partisan de « Chacun vie comme il veut de son côté. » Et puis, des membres du gouvernement corrompus, drogué et vendu etc. C’était comme dire que l’eau mouillait et le feu brûlait pour moi. Aucune réelle révélation, aucune surprise. Le monde pour ma part, allait très mal, et ce ne sera pas moi qui allait le sauver, sinon je me tirerais une balle dans la tête. Cela ne voulait pas dire que je ne viendrais pas au secours d’une personne ayant besoin d’aide en face de moi. Juste que je n’allais pas jouer à Superman pour parcourir le monde et sauver tout le monde.

Quoi qu’il en soit, je pensais que mon histoire ici se terminait. Je n’avais aucune connaissance dans la Police, et les journalistes je les avais un peu en horreur. De vraies pourritures qui calomnient facilement, ne se gênant pas de détruire des vies sans raisons, juste pour avoir un scoop même si c’est faux. Ils abusaient du pouvoir qu’ils avaient et ce n’étaient que des hypocrites. Et puis après, je n’en voulais pas de cet enregistrement, cela ne m’apporterait rien. J’avais déjà ce don j’avais besoin, et je savais qu’à la longue, ça me sera préjudiciable.

"Mais, tu ne m’avais pas dit avoir déjà travailler avec les policiers ? Tu devrais savoir à qui t’adresser non ?"

J’étais tout de même curieux de savoir, quel choix Lily allait prendre.

©️ 2981 12289 0


Mon véritable trésor, c'est toi ma bibliothèque.


Music:
 
Revenir en haut Aller en bas
☗ Kehrseite-Schlich
avatar


☗ Kehrseite-Schlich
Féminin
Célébrité : Nina Dobrev
Âge perso : 27
Profession : Photographe
Posts : 340
Points : 360
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Gif :
Absence :



Voir le profil de l'utilisateur

MessageMar 7 Aoû - 14:57


Mauvais endroit - Mauvais moment

Lily et Peter







"Oh mais je me doutais que c’était pour le bien de la mission, ne te fais aucun mauvais sang voyons."

Ouf ! Peter ne m'en voulait pas, je ne savais pas comment m'y prendre et la solution que j'avais prise me paraissait bien.

"D’après toi, que peut-on faire ? Moi je ne voie que trois solutions possibles. Soit on la confie aux policiers pour faire stopper ce trafic. A condition qu’ils ne soient pas corrompus, donc faut voir s’i t’en connait un de confiance. Soit on le passe aux médias qui eux, aiment le scandale. A condition aussi qu’ils ne soient à la botte de l’adjoint. Ou alors on s’en sert comme moyen de pression pour avoir ce que l’on veut. Si on survie d’ici là. Sinon on balance ça sur internet, partout en fait."

Peter avait de drôles d'idées quand même, je ne voyais pas balancer cela dans la presse et encore moins sur les réseaux sociaux. Là pour le coup, la plupart des désaxés allaient se mettre à la drogue en toute impunité. De plus j'étais journaliste donc je ne voyais aucun intérêt à offrir un scoop.

"Mais, tu ne m’avais pas dit avoir déjà travailler avec les policiers ? Tu devrais savoir à qui t’adresser non ?"

Oui elle était là la meilleure solution, je devais contacter Althéa. Pourvu que pour une fois elle soit disponible; Je me demandais comment elle faisait entre sa vie de policière, sa vie de couple et sa vie de mère. Je l'admirais et là j'avais besoin d'elle.

oui tu as raison, je vais appeler Althéa.

Je composais le numéro et à ma grande surprise elle décrocha très vite. Je lui expliquais que j'avais des ennuis et que j'avais besoin d'elle.

Elle vient. ........Peter ? ..... J'ai eu très peur tu sais ? Si l'adjoint au maire s'était approché....Je....je....

J'explosais en sanglots et me blottis dans les bras de Peter vidant mon corps de toute l'eau que je possédais sous forme de larmes. Il me calmait gentiment. J'avais vraiment eu très peur et j'avais regardé des centaines de fois derrière moi pour voir que personne ne me suivait. Je me calmais un peu lorsque la sonnette d'entrée résonna.

Je me levais et allais ouvrir. Althéa enfin !

Waouh, tu es d'une élégance à croquer....

Elle m'expliqua qu'elle était au restaurant avec Jack et je compris que je venais de foutre en l'air sa soirée, quelle idiote, je ne lui avais même pas demandé si je dérangeais. Pourvu que Jack ne m'en veuille pas, il était tellement....particulier. Althéa se figea à la vue de Peter.

Je te présente Peter, un ami sans lequel je ne serais pas là. Il est passionné de bouquins et me donne un coup de main pour les livres de Paddy.

J'eus un air dépité et je pensais encore à Nathaniel.

Nathaniel n'est toujours pas revenu de France et du coup j'ai les deux loulous.

Althéa leur fit une caresse, s'excusa auprès de Peter et finit par s'installer sur le canapé en demandant des explications. Je demandais à Peter de les donner car je sentais une boule me coincer la gorge.









“Se laisser aimer, c'est aimer déjà. ” Henry de Montherlant


Dernière édition par Lily Lange le Dim 9 Sep - 17:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
ృ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


ృ  Origine Wesen
Féminin
Célébrité : Katia Winter
Âge perso : 25
Profession : Inspecteur de police
Posts : 1579
Points : 1613
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Portland
Gif :
Absence : Allez, je reprend le fil de mes rps et je vais essayer de me tenir à jour.


Voir le profil de l'utilisateur

MessageMar 7 Aoû - 15:00


mauvais endroit, mauvais moment- Althéa - Lily et Peter




" Refuser d’aimer par peur de souffrir, c’est comme refuser de vivre par peur de mourir "


Jack et moi rentrions d'un dîner en tête à tête au restaurant. Maguy avait gardé Pierrick et nous avez dit de profiter de notre soirée et je l'entendais bien ainsi. J'avais Jack pour moi toute seule et des idées canailles me traversaient la tête.

Nous rentrions tendrement enlacés et les yeux brillants de désir, Jack me prit dans ses bras pour passer le perron et je l'embrassais tendrement. Mon coeur battait à tout rompre et je savais comment se finirait la soirée.

Hélas non ! mauvaise prédiction ! à peine entrée mon portable sonnait. C'était Lily, visiblement très inquiète, elle me demandait de venir immédiatement. Mais il était tard et je regardais Jack d'un air navré.

Je te promets de rentrer très vite et nous reprendrons notre soirée à l'instant où mon téléphone sonnait... d'accord ?

Jack secoua la tête et me sourit, il savait très bien que lorsque Lily m'appelait je ne rentrais jamais de bonne heure et encore moins très vite. Je sortis et je montais dans ma voiture sans même prendre le temps de me changer.

Arrivée devant chez Lily, j'entrais et je montais les marches quatre à quatre. Lily m'ouvrit et elle était blême. Elle m'invita à entrer et me félicita sur ma tenue comprenant qu'elle m'avait appeler dans un moment festif.

J'étais au restaurant avec Jack d'où ma toilette un peu chic mais...tu as pleuré ?

Soudain je découvris un homme et je sentais qu'il était wesen...J'eus un mouvement de recul mais Lily me le présenta comme son ami...Peter. Elle m'expliqua que Nathaniel n'était toujours pas entré de France et je sentais que cela la peinait beaucoup. Je caressais les loulous et avançais vers l'inconnu.

Excuses-moi Peter mais je suis mal à l'aise quand je ne connais pas. Bon maintenant si vous m'expliquiez ce qui se passe ?

Je m'installais auprès de Peter sur le canapé, l'ordinateur de Lily était posé sur la table et elle demanda à Peter de tout m'expliquer, elle tremblait légèrement. Mais bon sang qu'est-ce qui avait effrayé à ce point ma petite Lily.

by FreeSpirit




Ne laisse jamais personne te dire ce dont tu n’es pas capable,
c’est à toi de choisir et de vivre ta vie
Laurent Gounelle
Revenir en haut Aller en bas
彡 Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


彡 Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Dylan o'brien
Âge perso : 25
Posts : 250
Points : 264
Disponibilité :
40 / 10040 / 100

Gif :


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSam 11 Aoû - 9:31
Mauvais endroit - Mauvais moment

La curieuse Lily vint pleurer dans mes bras. Et sur le coup, je fus surpris, ne pensant qu’à l’enlacer que tardivement. Sa peur me devenait de plus en plus compréhensive. Disons que cette notion ne m’était pas complétement étrangère, juste que je n’avais pas vraiment peur des mêmes choses que les autres. Comme pour beaucoup d’autres choses même. Ce qui pouvait provoquer chez moi de l’incompréhension. Mais n’était pas dépourvue de sentiment, il m’était possible de me montrer compréhensive. Ainsi, je la gardais un instant près de moi, histoire de la calmer, lui laissant le temps de s’en remettre.

Son amie policière arriva finalement et je sentais qu’elle était une Wesen aussi. L’odeur m’était familière. Au moins, je comprenais mieux pourquoi Lily était devenue une Kehrseite-Schlich , vue les gens qui l’entouraient. Nous prenions place et la maîtresse de maison m’invita à exposer l’affaire. Vue son état, prononcer le moindre mot sur ce qui l’avait mis dans tous ses états, ne devait être évident pour la photographe. Alors j’expliquais. Je me contentais du plus simple, oubliant comme Lily et moi, nous nous étions rencontrés.

Je racontais donc directement son agression, la tentative de vol, notre enquête avec l’examen des photos et notre investigation sur la scène de « crime ». Tout naturellement, mentionnant nos découvertes et nos déductions. Nous verrons donc si cette inspectrice était digne de confiance ou non.

"Voilà donc où nous en sommes. Ainsi le pourquoi nous vous avons convoquer car nous ne savions à qui faire part tout cela. Pensez-vous faire bon usage de ces éléments ?"

Je n’étais pas paranoïaque, juste méfiant. Le monde prouvant de jour en jour qu’il n’était fiable, se vautrant dans l’ignorance et la barbarie, il devenait difficile de savoir à qui, faire confiance. Mais comme il s’agissait d’une amie de Lily, je supposais que nous pouvions nous confesser à cette dernière sans crainte. C’était amusant, mais même ma famille me m’était en garde contre les forces de l’ordre, car l’un d’eux pouvait être un vrai tueur, un psychopathe haïssant ce que nous étions, des agents envoyés pour s’attaquer à notre famille.

Sur ceux, je me retournais vers Lily.

"J’imagine alors que pour nous, c’est terminé, notre travail s’arrête là ?"

Bien que je puisse être de nature curieuse, je ne me voyais pas jouer les policiers non plus, pour faire tomber un homme de pouvoir. Ceci serait sans doute amusant, mais trop prise de tête. Et je serais obligé de me mêler des affaires d’un univers qui ne me faisait pas envie. Pour moi, chaque homme et femme politique était corrompu, indigne de confiance. De vrais menteurs et manipulateur. Et c’était le genre de personne qu’il valait mieux ne pas attirer l’attention. Sinon on se ferait harceler sans arrêter à la fois par rivalité, ou cherchant à nous utiliser.

©️ 2981 12289 0


Mon véritable trésor, c'est toi ma bibliothèque.


Music:
 
Revenir en haut Aller en bas
☗ Kehrseite-Schlich
avatar


☗ Kehrseite-Schlich
Féminin
Célébrité : Nina Dobrev
Âge perso : 27
Profession : Photographe
Posts : 340
Points : 360
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Gif :
Absence :



Voir le profil de l'utilisateur

MessageDim 9 Sep - 17:34


Mauvais endroit - Mauvais moment

Lily et Peter







"Voilà donc où nous en sommes. Ainsi le pourquoi nous vous avons convoquer car nous ne savions à qui faire part tout cela. Pensez-vous faire bon usage de ces éléments ?"

Althéa avait patiemment écouté Peter et elle dit qu'elle prenait les choses en main et qu'elle allait aussi contacter la brigade anti-drogue afin de ne rien laisser au hasard. Elle expliqua que les vidéos et les photographies seraient de solides preuves et que nous devrions cependant faire très attention à nous.

Puis Peter se retourna vers moi.

"J’imagine alors que pour nous, c’est terminé, notre travail s’arrête là ?"

Oui je pense que c'est le plus raisonnable car cette fois ce sont des gens dont il faut vraiment se méfier et que je ne veux pas que nous nous attirions des ennuis.

Je me retournais vers Althéa et lui dit de prendre tout ce dont elle avait besoin mais que je désirais qu'elle ne dise pas d'où venait sa source. J'avais vraiment eu très peur et je désirais me reposer et me détendre un peu.

Je ne vous met pas à la porte mais je vais me coucher et me blottir entre mes deux loulous afin de ne plus penser à toutes ses choses horribles. Je suis trop fragile en ce moment et j'ai besoin de recul. Je vous laisse partir et je vais fermer toutes mes portes à double tour.

Je souriais à mes amis mais je ne leur mentais pas, tout ceci m'avait terriblement chamboulée.

Oh Peter, tiens, voici la clé de la porte du bas ainsi que du studio. Viens trier les livres quand tu le désires et surtout n'hésites pas à en emprunter. Bonne nuit vous deux et merci Althéa.

FIN







“Se laisser aimer, c'est aimer déjà. ” Henry de Montherlant
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message
Revenir en haut Aller en bas

Mauvais endroit - Mauvais moment Lily - Peter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» Mauvais endroit, mauvais moment... [Feat Shimizu Kaede]
» Une envie pressante... Dans les mauvais Toilettes!
» Toujours au mauvais endroit au mauvais moment (f. James)
» Au mauvais endroit au mauvais moment [Shin-Il&Dong Sun]
» (flashback) Au mauvais endroit...au bon moment [Pv Lyra]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grimm's World RPG :: Live your life :: ◇ Southeast Portland :: Quartiers résidentiels :: Maison de Lily Lange-