Bienvenue
sur le centre d'aide de Grimm's World RPG

D'autres explications plus bas











 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  Aides  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  RechercherRechercher  

Convention non conventionnelle - Althéa et Tancred
 :: Outside :: ◇ Archives :: RP's terminés
❧ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


❧ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Ty Olsson
Âge perso : 41
Profession : Garagiste bricoleur, ancien militaire d'élite
Posts : 171
Points : 185
Disponibilité :
70 / 10070 / 100

Gif : Un petit gif de 190px, 108px


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSam 8 Aoû - 18:13

Convention non conventionnelle

Althéa et Tancred
Ah le week-end ! Il y avait une convention sur les armes de pointe de l'armée et les nouvelles technologies. C'était super rare ce genre de manifestation. Comme j'étais un ancien, j'étais convié à une place d'honneur à la table d'un des généraux sous lesquels j'avais servi. J'en parlais à ma femme et ma fille qui souriaient quand je leur proposais. Je comprenais qu'elles n'avaient pas envie de venir et qu'elles avaient prévu autres choses. Elles allaient faire un truc avec les voisines. Tatiana m'en avait parlé en plus, mais la perspective de me rendre à cette convention et revoir surement d'anciens compagnons me réjouissait !

On était samedi et j'étais là un peu avant que ça commence vers 9 h. Je discutais avec un colonel qui me racontait comment fut évitée une émeute grâce à un de ses gadgets. Je ne voulais pas le contrarier en lui disant qu'il aurait pu agir aussi rapidement avec des méthodes plus traditionnelles.

Enfin la convention commençait et les salles s'ouvraient à notre bon plaisir. Je passais les contrôles de l'entrée et on me mit une étiquette sur le torse avec un numéro et mon nom. Je déambulais au milieu des stands et regardais toutes ces nouveautés dont certaines auraient bien été utiles dans mes missions passées. Enfin, j'étais toujours en vie, comme quoi la technologie ne fait pas tout, mais ça peut aider quand on sait en faire bon usage. Je me laissais saisir par une démonstration d'un drone et me lassais. Je fus interpelé par un ami. Je continuais mon tour avec lui, puis nous fûmes conviés à table.

J'eus l'appréhension de ne rien manger à voir "le gratin" autour de la table. Mais je me trompais, on en avait pour notre argent et pour notre faim ! Les histoires allaient bon train et les commentaires de surenchérissement continuaient les conversations à la fin des histoires. J'y participais volontiers. Bien sûr tout cela n'était pas dans le secret défense et filtrait que ce qui le pouvait. Nous finissions de manger et écoutions un coup de feu très subtil. Nous écoutions quelqu'un tomber lourdement sur le sol. C'était du travail de pro, un tireur d'élite.

Le général qui s'était levé pour soulager sa vessie était touché à l'épaule. Comme la majorité d'entre nous étions militaire, nous étions tous à terre et nos yeux trouvèrent le point d'impact en hauteur dans l'une des vitres. La vue donnée sur les immeubles en face. Je fronçais des sourcils, c'était bizarre que la cible n'est pas été correctement verrouillée. Je me retournais et cherchais. En regardant sur le côté, je me rendais compte qu'un homme était lui mort. Le général n'était pas la cible, mais lui oui, exécuté d'une balle en pleine tête.  La police fut appelée et la salle évacuée sans que personne ne quitte les lieux.

La police arriva vite sur les lieux. Les premiers agents entrèrent après trois minutes chrono. Quelle ne fut pas ma surprise et mon sourire de voir entrer Althéa. Elle pour cette affaire, ils n'avaient pas peur. Je fendis la foule et allais la voir.

"Salut Althéa ! Ou je devrais dire, bonjour lieutenant !"

Elle me saluait à son tour et me demandait ce qui c'était passé. Comme j'étais démonstratif, je l'emmenais sur la scène du crime auprès du corps.

"C'est c'gars là qui s'est fait buté. Le tireur devait être un pro, regardes le point d'entrée de la balle dans la baie vitrée. J'dirais qu'il devait être dans l'un de ses immeubles en face, un tireur d'élite à coup sûr. Il s'est prit une balle nette en pleine tête, faut pas être un bleu pour faire ça de si loin. Le général a été touché à l'épaule, mais c'est pas ça première. Dis moi que j'peux t'aider ?!"

Ce tas d'info d'un coup lui en apprenait pas mal pour démarrer, mais je pouvais vraiment aider sur cette enquête si c'était possible. De là, nous allions pouvoir en apprendre beaucoup déjà. J'attendais sa première réaction et sa réponse, voire ses questions. Elle prenait quelques notes et appelait un autre homme.




Revenir en haut Aller en bas
ృ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


ృ  Origine Wesen
Féminin
Célébrité : Katia Winter
Âge perso : 25
Profession : Inspecteur de police
Posts : 1427
Points : 1457
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Portland
Gif :
Absence : de retour et bientôt une reprise de la mise à jour des wesens, pour l'instant je fais le tour de mes rps



Voir le profil de l'utilisateur

MessageSam 8 Aoû - 18:31


Convention non conventionnelle

avec Tancred






Et voilà, je pensais rester peinard à classer les papiers que j’avais de retard et quelqu’un s’était fait tué lors d’une convention sur les armes. Un dimanche ! Il ne pouvait pas rester tranquille chez lui, boire une tisane, bref se détendre et pas aller se faire buter dans une exposition d’armement. Bref, il fallait y aller et voir si je pouvais déterminer les causes exactes de la mort et surtout pour moi, trouver l’assassin. J’appelais un inspecteur et demandais à ce qu’une voiture et quatre policiers nous suivent.

Une fois sur place je demandais à ce que personne ne sorte ni ne rentre. Je demandais à l'inspecteur qui m'accompagnait de commencer à prendre les témoignages de chacun. Quand je vis tout le beau monde qu’il y avait là-dedans je me dis qu’il me fallait des renforts car ils étaient tous plus ou moins des cibles potentielles, j’avais le gratin de l’armée, des sénateurs et ....mais oui, mon ami Tancred.

Lorsqu’il me vit, il vint me saluer et j’en profitais pour demander ce qu’il s’était passé.. Tancred m’emmena sur la scène de crime. J’avais un général blessé et un homme à terre qui avait pris une balle en pleine tête. Plutôt doué mon tireur ce que me confirma Tancred qui me donnait des explications. Il me proposa un coup de main.

Je prenais des notes tout en inspectant ma scène de crime. Je ne lui répondis pas tout de suite et j’appelais un de mes hommes afin qu’il fasse envoyer une patrouille dans l’immeuble d’en face et qu’ils inspectent les logements inhabités. Je lui demandais aussi de faire une enquête de voisinage afin de savoir si quelqu’un avait vu des choses inhabituelles. Je me retournais enfin vers Tancred.

- Et pour sûr que je te détourne de ta petite fête ! tu seras mon second. Tu étais sur les lieux alors tu vas me raconter en détail ce que tu as vu ou entendu. Y a t-il eu un souffle, un sifflement ou un bruit inhabituel ? Quelqu’un semblait-il soucieux ? Et surtout, connaissais-tu le sergent Mayol, notre victime. Je ne pense pas que ce soit un hasard que la cible soit un militaire, ce qui m’intrigue c’est pourquoi ne pas avoir tué un général, Il y en avait plein ici et même des cinq étoiles ! Pourvu que je ne fasse pas de gaffe, y a du beau monde ici, dis donc, t’es bien vu toi !











Ne laisse jamais personne te dire ce dont tu n’es pas capable,
c’est à toi de choisir et de vivre ta vie
Laurent Gounelle


Dernière édition par Althéa Killborn le Lun 4 Sep - 10:14, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
❧ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


❧ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Ty Olsson
Âge perso : 41
Profession : Garagiste bricoleur, ancien militaire d'élite
Posts : 171
Points : 185
Disponibilité :
70 / 10070 / 100

Gif : Un petit gif de 190px, 108px


Voir le profil de l'utilisateur

MessageLun 24 Aoû - 17:57

Convention non conventionnelle
Althéa et Tancred
Althéa donna ses ordres pour aller le us vite possible. Si l'homme, ou la femme, était tireur d'élite comme je le pensais, il ne devait plus être dans la tour en face. Enfin, on ne sait jamais, valait mieux lancer les protocoles et sécuriser les gens ici. J'écoutais Althéa accepter mon aide en me demandant vraiment pourquoi ce gars là était mort et pas un autre...

"Ouais... Les gens ici ne t'en voudront pas si tu restes correcte et ne les insultes pas, ou que tu les accuses sans des preuves bétons... En attendant, on devrait en apprendre plus sur ce gars. Je trouve aussi étrange que se soit lui qui soit mort et pas un autre. Regardes lui avec ces médailles là, c'est un général de division. Il a même dirigé différentes unités d'élites. Le grand gars à côté de lui, c'est la crème de la CIA. Juste derrière le petit barbu, c'est un officier supérieur de la marine... Bref, tu as compris, c'est pourtant bien ce gars qu'on a fumé"

Je me rappelais alors ce qu'elle venait de me demander et répondais à ces questions:

"Je ne connaissais pas ce sergent et à part un coup de feu très subtil, non j'ai rien écouté. J'ai rien vu d'suspect non plus..."

Je m'approchais de la fenêtre et regardais le trou. Je fermais un œil et me concentrais. Je me rappelais comment je tirais et avec quoi. Althéa me laissait un moment et allait se renseigner sur l'homme. Je pris le temps de regarder en face et déterminais sa main forte, l'axe de tir, les fenêtres d'où il ou elle avait pu tirer. Je retournais vers ma petite souris et attendais qu'elle finisse avec le général. Elle me tendait un truc en plastique, surement ce qui m'autorisait à enquêter avec elle, mais je pris la parole en premier :

"Il est possible que le tireur peut-être une femme, on ne peut pas être sûr que se soit un homme. C'est forcément une sorte de fusil long pour tireur d'élite, l'arme. Je pense qu'il y a de forte chance pour que notre coupable soit droitier, ce qui aide pas, et que ce tireur se trouvait un ou deux étages en dessous du niveau du toit fenêtre de gauche en haut quand on est face au bâtiment. En solution de repli ça manque pas. Et tiens, comme on est pas loin de la Willamette River, préviens les autorités fluviale d'être prudentes on sait jamais... On commence par quoi ?"




Revenir en haut Aller en bas
ృ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


ృ  Origine Wesen
Féminin
Célébrité : Katia Winter
Âge perso : 25
Profession : Inspecteur de police
Posts : 1427
Points : 1457
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Portland
Gif :
Absence : de retour et bientôt une reprise de la mise à jour des wesens, pour l'instant je fais le tour de mes rps



Voir le profil de l'utilisateur

MessageMer 26 Aoû - 14:22


Convention non conventionnelle

avec Tancred






Tancred m'expliquait que j'avais à faire à la crème de la crème de la société militaire et espionnage, allait falloir y aller molo.
Cependant il ne connaissait pas ma victime, il savait simplement qu'il était sergent car il connait les grades et ils étaient tous costumés, enfin je me comprends. Pourvu qu'ils ne me prennent pas de haut. J'allais interroger le général de division pour commencer vu qu'il était assis à côté de la victime. Il m'apprit que ce jeune sergent était le meilleur tireur d'élite qu'il avait entraîné et qu'il venait de se marier. Il me dit se charger de l'annoncer à l'épouse, à mon grand soulagement. Par contre, tout comme Tancred, il ne comprenait pas pourquoi c'est lui qui avait été visé. Je regardais Tancred qui regardait l'impact de la balle et me dirigeais vers lui.

Tancred m'expliqua que le tueur était un tireur d'élite mais que ce pouvait fort bien être une femme.

- Je ne peux te dire le sexe du tueur mais ce jeune homme venait de se marier. Il s'agit du sergent Dean Fisher, il était tireur d'élite. Penses-tu que ce puisse être un règlement de compte ou une espèce de jalousie ? Il va falloir hélas passer la vie de notre victime au peigne fin.

Mes hommes me rejoignirent et confirmèrent les dires de Tancred, le tireur était à l'étage sous les toits. Ils n'avaient rien retrouvé sur place mais une femme d'un certain âge avait vu sortir une personne vêtue de noir qui portait une grosse valise. Elle avait trouvé bizarre qu'il porte un bonnet car il faisait très chaud, seules les lunettes de soleil lui ont paru normal au vu du soleil aveuglant qu'il faisait au dehors. Un autre homme avait dit être bousculé et donnait la même description que la femme. Lorsque je leur demandais si leur suspect était grand ou petit ils me dirent ne pas avoir demandé.

- Eh bien retournez leur demander, demandez le moindre détail on ne sait jamais : s'il avait de grands pieds ou mains, la longueur des bras, la couleur des cheveux, s'il avait une barbe, tout ce qui vous passe par la tête et surtout la corpulence, plus nous aurons d'informations et plus cela nous aidera. Aussi demandez-leur dans quelle direction il partait.

Mais là ils avaient demandé, notre suspect se dirigeait vers la gare. Somme toute cela était logique avec une valise, il pourrait se fondre dans la foule. Et en plus il pouvait se changer. Je décidais d'envoyer une patrouille à la gare fouiller les toilettes et autre recoin tranquille.

J'étais sceptique et inquiète, un autre meurtre allait-il avoir lieu ? Je me retournais vers Tancred.

- Nous n'avons que peu d'indice, cette enquête risque d'être longue, tu veux toujours m'aider ?










Ne laisse jamais personne te dire ce dont tu n’es pas capable,
c’est à toi de choisir et de vivre ta vie
Laurent Gounelle


Dernière édition par Althéa Killborn le Mar 13 Oct - 15:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
❧ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


❧ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Ty Olsson
Âge perso : 41
Profession : Garagiste bricoleur, ancien militaire d'élite
Posts : 171
Points : 185
Disponibilité :
70 / 10070 / 100

Gif : Un petit gif de 190px, 108px


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSam 19 Sep - 17:20


Convention non conventionnelle
Althéa et Tancred
Un peu perdu dans mes pensées et mes calculs de trajectoires et de vélocités je n'entendais Althéa qu'à moitié. J'étais surpris par la perfection de ce tir et le fait qu'il n'y ait qu'une seule victime. Le tireur aurait eu le temps de refaire une partie de l'organisation de l'armée... mais un seul mort. Je restais perplexe et entendais Althéa parler à ces collègues. Je repensais alors à ce qu'elle m'avait dit avant: il venait de se marier. J'avais alors une piste:

"Bien sûr ! Dis, j'ai une idée là: Tu as dit qu'il venait de se marier ? Nous devrions fouiller un peu la vie de cet homme. Si seul lui s'est fait tué, je pense que cela vient de son activité ou bien de sa vie. Je trouve vraiment zarb le fait que cet homme, sommes toutes assez simple, eut été l'unique cible... Et ben, j'écoute pu parler"

Je souris et entrainais Althéa à me suivre. J'allais voir le haut général, donateur en partie pour cette conférence. Je le saluais poliment et lui présentait Althéa. Je lui demandais qui pourrait nous renseigner sur cet homme, je savais ce général être proche et informé de tout ce qui se passer sous son commandement. Il nous désigna une femme dans le soixantaine assez corpulente qui était en larme. Je le remerciais et nous allions voir la femme. Althéa lui demanda qui était le sergent Dean Fischer et elle répondit:

"C'était un homme bien, mais la vie lui a pas fait de cadeau... Il ... C'était quelqu'un avec... un lourd passé. Il est pas né... dans les beaux quartiers, mais il vit bien aujourd'hui. Il vivait..."

Elle pleura et reprit après que je lui ai donné un mouchoir. Je lui demandais quel était ce lourd passé, coupant l'herbe sous le pied d'Althéa.

"Son frère et lui ont été prit avec de la drogue d'un ami. Ils sont allés.. en maison. Dean a été recueilli par des gens formidables. Grâce à son aide, son frère travaille à la gare aujourd'hui !"

Cette dernière phrase ne fit qu'un tour dans nos têtes. Nous arrêtions de lui poser des questions. Je pris la parole le premier et donnais conseil à Althéa:

"Je dirais bien que c'est du règlement de compte, mais nous creuserons plus tard. Il faut retrouver le frère et le mettre à l'abris. T'as une voiture ? Donnes moi les clefs !"

Pendant qu'Althéa donnait ses directives, je demandais un objet appartenant à Dean. Cela me permettrait peut-être de retrouver son frère avec l'odeur, qui devait être plus ou moins proche de la sienne... Althéa revenait vers moi.




Revenir en haut Aller en bas
ృ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


ృ  Origine Wesen
Féminin
Célébrité : Katia Winter
Âge perso : 25
Profession : Inspecteur de police
Posts : 1427
Points : 1457
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Portland
Gif :
Absence : de retour et bientôt une reprise de la mise à jour des wesens, pour l'instant je fais le tour de mes rps



Voir le profil de l'utilisateur

MessageJeu 8 Oct - 14:03


Convention non conventionnelle

avec Tancred







Tancred prit la direction des évènements et cela m’agaçait un peu. Mais vu que je n’étais pas très diplomate, je le laissais causer à toutes ses huiles. Il alla vers un général qui lui désigna une femme d’une soixantaine d’années et nous allions la voir pour l’interroger. Du moins Tancred prit encore la parole à ma place. Je ne dis mot mais n’en pensais pas moins.

Après l’interrogatoire, Tancred décida que nous devions retrouver le frère et me demanda mes clés de voiture. Cette fois s’en était trop. Je donnais mes ordres et expliquais que je devais m’absenter et que je prenais l’une des voitures. Tancred demanda un objet ayant appartenu à Dean et je le rejoins vers la sortie.

- D’une part je n’aime pas que l’on dirige les interrogatoires lorsque c’est mon enquête et d’autre part hors de question que tu prennes une voiture de police pour traverser une partie de portland. Ce n’est pas un jeu et crois moi, en Six mois je pense que je connais les moindres recoins de cette fichue ville et point de vue conduite, je pense qu’il va falloir t’accrocher. Nous en avons à peine pour 5 minutes et sans pimpon.

Du centre de convention de l’Oregon, il suffisait juste de passer le pont pour être à la gare. Tancred ne dit mot et nous voilà partis. Quoi ! Il ne pensait pas que j’allais respecter les limitations et au final nous mimes à peine 3 minutes. Je posais la voiture, la verrouillais et là je lui dis que je le suivais. Bien obligé c’est lui qui avait le plus d’odorat quoique le mien n’était pas défaillant.

Nous ne mettions pas longtemps à trouver son frère et je pris d’office la parole.

- N’ayez crainte, je suis inspecteur de police mais je ne viens pas vous arrêter, je dois vous mettre en sécurité.

A peine avais-je prononcé ces mots qu’un tir vint nous siffler dans les oreilles, fort heureusement sans blesser qui que ce soit, le frère de Dean venait juste de se baisser pour ramasser sa mallette.

Tancred lui demanda de courir et me suivre jusqu’à la voiture et qu’il nous rejoignait immédiatement. Je le voyais scruter un peu partout et il m’indiqua une tour. Il sauta dans la voiture et je demandais à mes deux compagnons de s’accrocher. Je fonçais vers la tour et Tancred sauta de la voiture. Il revint au bout d’un quart d’heure et me dit que nous l’avions loupé de peu. Accessoirement il me traita de folle du volant. Notre ami derrière en était la preuve, il était blanc comme un linge.

- Nous devons vraiment l’emmener en lieu sûr si tu veux l’interroger sans que nous nous fassions tirer dessus comme des lapins, une chance que notre ami se soit baissé au bon moment.  Je t’écoutes, où allons-nous ?










Ne laisse jamais personne te dire ce dont tu n’es pas capable,
c’est à toi de choisir et de vivre ta vie
Laurent Gounelle


Dernière édition par Althéa Killborn le Mar 13 Oct - 13:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
❧ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


❧ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Ty Olsson
Âge perso : 41
Profession : Garagiste bricoleur, ancien militaire d'élite
Posts : 171
Points : 185
Disponibilité :
70 / 10070 / 100

Gif : Un petit gif de 190px, 108px


Voir le profil de l'utilisateur

MessageDim 11 Oct - 18:57


Convention non conventionnelle
Althéa et Tancred
La petite souris sortit de son trou ! Elle n'était pas très contente que je prenne la tête des opérations et me remit bien à ma place en me faisant remarquer que c'était bien elle qui menait l'enquête.

Je haussais les épaules et pressais le pas vers la sortie. Je constatais qu'elle savait conduire et ne traînait pas. je ne l'aurait pas cru d'elle, mais en rallye elle ne donnait pas son reste ! Nous arrivions vite à la gare. Je descendais de la voiture, Althéa sur les talons. Prenant une grande inspiration, je m'imprégnais de l'odeur du frère et trouvais vite la personne que nous cherchions en train de ranger. il avait une mallette et se dirigeais vers l'extérieur. Nous l'arrêtions et cette fois je laissais "la force de l'ordre" parler. Je sentais qu'un truc allait arriver, et bingo, on se faisait tirer dessus !

Je me baissais et ordonnais à Althéa et au frère de se mettre à l'abri. Je me tournais et vis d'où se tenait le tireur, je remarquais même le bout de son fusil. Je sautais dans la voiture et laissais conduire la folle au volant. J'avais vu pire, mais ce qui me préoccupait n'était pas ça. Je courais à peine la voiture arrêté, en direction de la tour. Je calculais, en enjambant les marches très vite, mangeant les étages comme jamais. J'arriverais trop tard. Je connaissais par cœur le temps qu'il fallait pour tirer, ranger son arme et déguerpir. J'avais une petite chance s'il n'était pas un pro. Arrivé en haut, je vis sa rangers. Je poursuivis, essoufflé, à travers l'étage. Il sauta du toit et glissa je ne sais où, j'avais perdu sa trace.

Crachant mes poumons, je retournais à son poste de tir et regardais la fenêtre de visée: pas de doute maintenant, c'était bien un pro. Entre la vitesse d'exécution et le tir pas facile, je n'avait plus aucun doute. Je redescendais et retrouvais Althéa. Je lui lançais qu'elle était une folle au volant. Je soupirais et regardais le gars à l'arrière. Je réfléchis au quartier et eu une idée.

"Je pense qu'on a une chance de retrouver notre luron sur le fleuve ! L'eau est un moyen de fuite qu'on ne sous-estime pas à l'armée. Go Willamette ! Tenez bon derrière. Althéa, appuies !"

Tant pis pour son estomac à l'autre, il allait survivre. Il mit vite sa ceinture, pas moi, fallait que je sorte vite. Il se tenait fermement. Le pimpon en route et traçant comme une déluré je poussais un cri démentiel de joie. Que toute cette adrénaline me faisait du bien !

Même si la voiture filait à une allure carrément folle, je vit une ombre filer vers le quai que nous venions d'attendre. Je fis signe à Althéa (qui ne maitrisait pas bien sa droite et sa gauche) et elle tournait serré. Elle s'arrêta tant bien que mal au bord du quai et je sautais de nouveau de la voiture. Intense début d'après midi pour moi. C'était bien le tireur, mais quelle chance ! Je redoublais d'effort et le vit me balancer son sac avec l'arme dedans. Mais ? C'était une femme ! Elle sauta à l'eau et se mit à nager très vite. Scotché par cette vitesse sous l'eau, je regardais son sillon impuissant et j'arrêtais net ma course au bord du quai. Althéa me rejoignait, je tenais le sac en main. J'étais essoufflé et peinais à reprendre ma respiration:

"Et ...Bien ! Bon, Dieu ! ... C'est ...."

Je tendais le doigt pour lui montrer le trait diminué du sillon dans l'eau sous le pont au loin. Elle regardait le sac que j'avais dans les mains.

"Elle, oui c'est une... femme... Me la balancé... dans les mains. J'ai rattrapé... C'est... son arme ! ... j'crois qu'c'est..; un genre de wesen... poisson !"

Je m'assis. J'avais la tête qui tournait un peu. J'avais la gorge sèche et ma poitrine ne cessait de se soulever fortement. j'avais couru comme un fou et elle ne s'était tenue qu'à quelques mètres? Non d'un chien !Je courais vite pourtant pour mon âge et je m'entretenais. Ah, je commençais peut-être à rouiller.

"Je dirais que c'est une jeune femme spécialiste des tirs d'élites, peut-être des troupes spéciales... mais ça fait trop de peut-être..."

J'avais posé le sac à côté de moi. Althéa digérait toutes ses info. Le frère venait nous voir. Valait mieux qu'il soit à vue celui-là.




Revenir en haut Aller en bas
ృ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


ృ  Origine Wesen
Féminin
Célébrité : Katia Winter
Âge perso : 25
Profession : Inspecteur de police
Posts : 1427
Points : 1457
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Portland
Gif :
Absence : de retour et bientôt une reprise de la mise à jour des wesens, pour l'instant je fais le tour de mes rps



Voir le profil de l'utilisateur

MessageMar 13 Oct - 16:30


Convention non conventionnelle

avec Tancred






Tancred réfléchit en militaire et me dit qu’on avait une chance de rattraper notre tireur près du fleuve. Il sauta dans la voiture et c’était reparti pour une course folle mais cette fois tout pimpon allumés, il me fallait la priorité et pas me préoccuper de ce qu’il y avait sur la route. Le pauvre frère de Dean malgré sa ceinture s’accrochait comme il pouvait. Tancred était fou de joie, à jurer que je réalisais un de ses rêves d’enfant. Alors que nous approchions de la berge, nous vîmes une silhouette et Tancred sauta littéralement de la voiture pour lui courir après.

Je garais le véhicule et enfermais notre ami pour le protéger. De toute façon nous n’étions pas loin. Je rejoignis un Tancred essoufflé et il avait un sac dans les mains. Il m’expliqua qu’ELLE lui avait lancé avant de plonger et il me montra un sillon dans l’eau. Je regardais dans le sac et découvrit l’arme de notre tireur.

- Surtout ne le touches pas à mains nues ! Nous allons l’examiner et peut-être en tirerons nous quelque chose.


Tancred supposait que cette femme était tireur d’élite et faisait partie des forces spéciales. Le frère de Dean nous rejoint mais nous le gardions à vue, notre objectif était de le protéger.

- Viens nous allons au poste et nous allons essayer d’éclaircir tout ça. Nous allons aussi vous mettre en sécurité afin de mieux vous protéger et nous allons essayer de vous éclaircir la situation. Allez en route Messieurs, nous allons nous mettre à l’abri !

Nous remontions tous en voiture direction le poste de police. Je demandais à mes hommes de mettre le frère de Dean en sécurité avec deux agents en permanence pour assurer sa protection. Je demandais aussi à ce que lui apporte de quoi manger et se désaltérer et je demandais la même chose pour Tancred et moi.

Nous nous installions dans mon bureau et je demandais à l’un de mes agents d’emmener la sacoche à la balistique afin de nous déterminer d’où venait l’arme et s’ils trouveraient des empreintes dans le sac ou sur l’arme, que tout soit passé au peigne fin.

- Penses-tu que ce soit une naïade, c’est le seul wesen que je connaisse qui nage aussi vite sans à peine changer d’apparence ? C’est aussi dans l’eau qu’elle engendre ses enfants avec des humains, crois-tu qu’il puisse s’agir d’une vengeance ? Et s’ils s’étaient connus sur leur lieu de travail ? Après tout il était tireur d’élite. Elle avait peut-être espoir d’être sa compagne et le fait qu’il en est épousé une autre serait le déclencheur.









Ne laisse jamais personne te dire ce dont tu n’es pas capable,
c’est à toi de choisir et de vivre ta vie
Laurent Gounelle


Dernière édition par Althéa Killborn le Dim 8 Nov - 17:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
❧ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


❧ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Ty Olsson
Âge perso : 41
Profession : Garagiste bricoleur, ancien militaire d'élite
Posts : 171
Points : 185
Disponibilité :
70 / 10070 / 100

Gif : Un petit gif de 190px, 108px


Voir le profil de l'utilisateur

MessageDim 18 Oct - 19:04

Convention non conventionnelle
Althéa et Tancred
Un peu décontenancé par la situation, j'écoutais Althéa gérer et nous dire de rentrer au poste mettre le frère à l'abri. Je calmais doucement ma respiration et n'en revenait toujours pas que cette femme ait pu m'échapper alors que j'étais en chasse !

Arrivé au poste, j'étais de nouveau calme. J'avais réfléchis tout le trajet à ce que pouvait être ce wesen. Nous avions mi le sac de l'arme dans le coffre et la conduite d'Althéa fut plus douce et souple. Le frère fut mis en sureté et son témoignage allait être recueilli. Mon lieutenant m'emmena dans son bureau. Je me délestais d'eau, m'enfilant en d'autre termes toute la bouteille qu'on venait de me donner.

Althéa était en train de me faire part de toutes ses interrogations, mais arrivait finalement aux mêmes théories que moi. Je finissais la bouteille et la regardais:

"Tu parles trop, mais tu penses bien ! Je pense en effet que c'est une naïade, et c'est pas bête le truc de l'accouplement? Mais faut pas rester là-dessus. Avec ce qu'on sait, on devrait retourner au centre de convention pour interroger les gens... et ok, je te laisse diriger les opérations !"

Je la laissais finir de manger et me levais. J'aimais bien l'action et cette enquête me plaisait. Depuis le temps que je voulais reprendre du service !




Revenir en haut Aller en bas
ృ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


ృ  Origine Wesen
Féminin
Célébrité : Katia Winter
Âge perso : 25
Profession : Inspecteur de police
Posts : 1427
Points : 1457
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Portland
Gif :
Absence : de retour et bientôt une reprise de la mise à jour des wesens, pour l'instant je fais le tour de mes rps



Voir le profil de l'utilisateur

MessageDim 8 Nov - 17:29


Convention non conventionnelle

avec Tancred






Tancred approuva mes conclusions sur le wesen naïade mais pas trop sur le truc de l’accouplement. Je l’écoutais tout en finissant mon repas et je réfléchissais encore à notre enquête. Tancred se leva dès que j’eus finis de débarrasser et nous repartions du poste. J’étais très préoccupée et pas du tout à ce que je faisais si bien que je donnais les clés de la voiture à Tancred afin de ne pas aller la plier contre un mur.

- Je ne vais pas interroger tous tes pontes, je ne me sens pas de taille mais je vais fouiner, observer et jouer de mes charmes si cela ne t’ennuie pas ; il faut que nous trouvions quelque chose.

Arrivés sur place je laissais Tancred interroger ses généraux et tous ses gens « bien placés », c’est alors que j’eus un appel de la balistique, l’arme venait d’être identifiée comme l'aboutissement de plusieurs décennies d'armes d'exceptions dans le domaine du snipping. Le modèle SG04 équipé de sa lunette Khalès K312 en 3X12X50 serait l'arme idéale pour l’approche du monde des tireurs dit "chirurgicaux".
http://i21.servimg.com/u/f21/19/03/79/17/steyrs10.png
Je me dépêchais d’en faire part à Tancred afin qu’il demande à ces « Messieurs » qui pouvait détenir une arme pareille. Quand à moi, je n’allais point flirter et faisait celle qui prenait des notes acquises par un spécialiste. Tout se bousculait dans ma tête et je n’arrivais pas à me concentrer sur autre chose que le fait que quelqu’un dans cette salle savait quelque chose si bien sur cette femme tueuse que sur cette arme de pointe fort rare. Je pris Tancred deux secondes à part.

- Il faut que tu orientes tes questions sur la femme et l’arme en même temps. Et ne fais pas le fier à mener l’enquête, je supervise !

PS : Je n'arrive pas à mettre l'image de l'arme alors tu n'auras cliquer dessus.







Ne laisse jamais personne te dire ce dont tu n’es pas capable,
c’est à toi de choisir et de vivre ta vie
Laurent Gounelle


Dernière édition par Althéa Killborn le Lun 18 Jan - 11:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
❧ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


❧ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Ty Olsson
Âge perso : 41
Profession : Garagiste bricoleur, ancien militaire d'élite
Posts : 171
Points : 185
Disponibilité :
70 / 10070 / 100

Gif : Un petit gif de 190px, 108px


Voir le profil de l'utilisateur

MessageMar 29 Déc - 15:48

Convention non conventionnelle
Althéa et Tancred

Le repas terminé, je conduisis Althéa à notre point de départ: le centre de convention. Enfin, point de départ, pas tout à fait, nous avions plusieurs suppositions et c'est tout ça en tête que nous allions découvrir le fin mot de l'histoire.

Une fois dans la salle, je constatais que le service avait été fait de café, jus de fruit et autres. Les "pontes", comme disait ma coéquipière, étaient pour la plupart assis, certains outrés d'un tel acte, d'autre plus enragés et enfin certains fatigués et las.

Pas facile de mener une enquête tout de même, surtout avec si peu d'éléments. J'admirais Althéa de pouvoir mener un questionnement avec si peu et parvenir à ses fins. Mais bonne nouvelle ! Elle venait m'annoncer que l'arme avait été identifié… Cela me disait quelque chose. Je réfléchis mais ne parvenais pas à me souvenir. La remarque d'Althéa me fit sourire et sortir de mes pensées:

"Oh non, je ne te piquerais pas l'affaire, supervise, supervise… J'admire ta constance ma p'tite."

Une idée me traversa l'esprit et un truc me revenait en tête. Je m'exclamais:

"Mais bien sûr ! Vois-tu, si on fait des conventions comme ça, c'est pour se tenir au courant des progrès du métier et des outils à notre disposition. Quoiqu'on puisse en penser, il est nécessaire de se tenir informer et formé à ce type d'évolution technique. Cependant, et note bien, ce type de manifestation permet aussi de présenter des produits qui seront développés par l' armée et d'autres pour les forces spéciales… Si tu me suis bien, je pense qu'il est possible que notre suspecte ait proposée une amélioration ou une application a cette arme qui a été refusé, par l'homme mort, un scientifique comme par hasard. J'ai appris à l'instant que notre homme était influent et solide sur ses savoirs. Il avait des liens familiaux avec celui qui accepte le développement des équipements. C'est le monsieur en uniforme là-bas, je te laisse l'honneur.."

Je venais de lui exposer le plus clair possible tout ce qui venait de cogiter à tout allure dans ma tête. Nous avions une piste plus que probable et j'en étais content, mais je ne me sentais pas à interroger encore quelqu'un sans trop savoir quelle question poser. Je n'étais pas de la police, mais bien un ancien de l'armée et je me rendais compte que nos manière d'obtenir des résultats et de demander quelque chose divergeait. Je lui désignait donc l'homme gradé et en uniforme. Il devait être à peu près dans mes pages, mais plus haut gradé et toujours en fonction. Il avait une lourde tâche et devait être haït par plus d'un.

Je ne le connaissais pas et ne savais pas s'il était sympathique ou arrogant et prétentieux. Malgré sa tenue, il ressemblait à un bon père de famille et ne grimaçait pas à notre approche. Il nous salua le premier. Je le saluais à mon tour et lui présentais Althéa, lieutenant de police, que je laissais à présent faire son métier.




Revenir en haut Aller en bas
ృ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


ృ  Origine Wesen
Féminin
Célébrité : Katia Winter
Âge perso : 25
Profession : Inspecteur de police
Posts : 1427
Points : 1457
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Portland
Gif :
Absence : de retour et bientôt une reprise de la mise à jour des wesens, pour l'instant je fais le tour de mes rps



Voir le profil de l'utilisateur

MessageLun 18 Jan - 11:49


Convention non conventionnelle

avec Tancred






Tancred  n’était pas mal dans ses questions et il me supprima pas mal de suspects potentiels. Je ne lui en dis mot et le laissais poursuivre ses interrogatoires lorsque j’appris pour l’arme. Je l’interrompis pour lui en faire part et d’un seul coup une fenêtre s’ouvrait devant lui. Il m’expliqua le déroulement d’une convention et à quoi cela servait la plupart du temps. Et surtout ce qui retint mon attention, la présentation et l’amélioration des armes de pointe. Comme par hasard, au niveau de la police nous ne connaissions pas ce modèle trouvé dans le sac de sport.

Tancred m’expliqua que notre victime était un scientifique qui jugeait si les propositions étaient acceptables ou non. Il me montra ensuite un homme vêtu plutôt sans chichis et me dit qu’il était le responsable du service d’acceptation des équipements militaires. Je devais l’interroger car Tancred en avais un peu assez d’aller à tâtons.

Je m’approchais de l’homme et Tancred me présenta comme l’inspecteur de police responsable de l’enquête. Il me serra la main et me dit se faire un plaisir de me rendre service.

- Je n’irais pas par quatre chemins. Nous avons l’arme du crime mais ce n’est pas une arme répertoriée. Elle est très spéciale (je la lui décrivis et lui donnait le modèle se rapprochant le plus). C’est un modèle SG04 équipé d’une lunette Khalès K312, est-ce que cela vous parle ? C’est une femme qui l’a utilisée.

Il me regarda, sembla réfléchir et je le vis pâlir. Il me répondit.

- Dean Fisher et moi-même avions refusé ce projet et l’arme devait être détruite. Mais ce n’était pas une femme qui en avait fait le projet mais un homme. Le sergent Fernati, c’est le meilleur tireur d’élite de tous les temps. Cependant il n’était pas présent à cette convention car il est en mission à l’étranger. Et ça c’est une certitude. Par contre sa femme, Myriana, se débrouille fort bien en tir. Elle est d’une beauté à faire pâlir n’importe qui. Mais lorsqu’elle a un fusil entre les mains c’est une autre personne. Elle aime gagner.

- Où pouvons-nous la trouver ?

- Elle est derrière vous, juste à côté du colonel.


Je me retournais afin de voir comment elle était physiquement. Je m’apprêtais à l’interroger et me dirigeais vers elle qu’elle s’enfuyait déjà. Je demandais à Tancred de la poursuivre une nouvelle fois. Je l’avais reconnue, c’était bien elle qui avait plongé lors de la première course poursuite. Pauvre Tancred !

- Tu devrais moins peiner, cette fois elle a des talons aiguilles.Je souris rien qu'à l'idée qu'elle les pose.









Ne laisse jamais personne te dire ce dont tu n’es pas capable,
c’est à toi de choisir et de vivre ta vie
Laurent Gounelle


Dernière édition par Althéa Killborn le Dim 28 Fév - 15:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
❧ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


❧ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Ty Olsson
Âge perso : 41
Profession : Garagiste bricoleur, ancien militaire d'élite
Posts : 171
Points : 185
Disponibilité :
70 / 10070 / 100

Gif : Un petit gif de 190px, 108px


Voir le profil de l'utilisateur

MessageJeu 28 Jan - 16:24

Convention non conventionnelle
Althéa et Tancred

Althéa était remarquable pour poser les questions directes et par son autorité légale d'avoir des réponses si rapides. Notre informateur était quelque peu anxié, il savait quelque chose c'était sûr, mais l'heure en était à un petit footing !

Une fois ma proie en vue, et cette fois je me jurais que je l'aurais, je partais en quatrième vitesse. Je larguais vite ma veste pour ne pas entraver mon élan. Elle me jeta vite ses talons à la figure et elle visais bien cette ******. Elle courais à travers les couloirs en poussant tout le monde sur son passage. J'avais la rage et la suivais comme un véritable chien de chasse: j'esquivais les obstacles, sautais, prenais les virages à vive allure et ne la quittais pas de vue. Nous nous dirigions ainsi vers la sortie, mais le fait qu'elle ne portait plus de chaussure la ralentit dehors. Je voyais de la flotte:

"Ah nan ! Tu vas pas m'la refaire !"

Je woge et m'élançait d'un bond. Je posais mes pattes sur ses épaules et la plaquais lourdement au sol. Un placage comme j'en avais rarement fait. Nous n'étions qu'à deux mètres de l'eau, elle se débattait comme un poisson hors de l'eau, mais je tenais bon.  Elle finit par se calmer, je devais lui faire mal. Je lui prenais les mains et vis apparaître Althéa. J'espérais qu'elle avait pensé à faire surveiller l'autre gars, mais je savais qu'elle faisait bien son boulot. Je me relevais, tenant toujours fermement ma proie, et la rapprochais de ma coéquipière qui ne tardait pas à lui passer les menottes. Je me retransformais dans le même instant et reprenais très progressivement mon souffle un large sourire aux lèvres.

"Je connais pas ses droits, donc je peux pas lui dire… Allons interroger tout ce beau monde !"




Revenir en haut Aller en bas
ృ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


ృ  Origine Wesen
Féminin
Célébrité : Katia Winter
Âge perso : 25
Profession : Inspecteur de police
Posts : 1427
Points : 1457
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Portland
Gif :
Absence : de retour et bientôt une reprise de la mise à jour des wesens, pour l'instant je fais le tour de mes rps



Voir le profil de l'utilisateur

MessageDim 28 Fév - 15:55


Convention non conventionnelle

avec Tancred






Je mis les menottes à l’homme que j’interrogeais, son comportement n’était pas clair. Lorsque je sortis de la salle, je remarquais la veste de Tancred au sol et je la ramassais. Un peu plus loin je vis les chaussures de notre fugueuse, pourvu que Tancred soit plus rapide ! Mais oui ! Le voilà qui arrivait en tenant fermement notre assassin. Le temps d’enfermer notre ami dans la voiture et de le confier à deux collègues, je le rejoignis. Il me demanda de lui dire ses droits et je la menottais. Cependant je tenais à ce qu’il vienne avec moi pour l’interrogatoire. Je mis notre fugueuse dans la voiture et nous arrivions quasiment en même temps que mes collègues et notre responsable des équipements militaires.

Alors que Tancred sortait Myriana de notre voiture, ils croisèrent leurs regards un instant et notre homme eut soudain l’air soucieux. Donc comme nous le pensions, il n’avait pas les quatre pieds blancs. Nous allions en savoir un peu plus sur l’un et l’autre.

Nous les conduisions chacun dans une salle d’interrogatoire et pendant que nous allions voir Myriana, nous laissions l’homme en surveillance de deux collègues en intérieur et deux à la porte en extérieur. Je ne tenais pas à ce qu’il file.

- Myriana Fernati, je vous accuse de meurtre et de tentative de meurtre. J’aimerai savoir ce que vous avez à dire pour votre défense ?

Elle me regarda d’un air furieux et me roula des yeux furibonds. Elle plissa le front, fronça les sourcils et eut un rictus de la lèvre supérieure avant de me répondre agressivement.

- Parce que vous pensez que je suis seule responsable ? Vous pensez qu’une affaire de cœur peut suffire pour tuer un homme ? Je l’aimais, nous étions amants depuis plus d’un an et qu’il soit marié je m’en moquais puisque je l’étais aussi. Je n’ai pas voulu le tuer et je ne l’aurai pas tuer parce qu’il m’a laissée tomber. Je voulais juste lui montrer qu’on ne doute pas des capacités d’une femme. Vous devriez savoir ce que c’est ?

- Je ne comprends pas ?! Vous ne vouliez pas le tuer ? Mais pourtant vous l’avez fait ! Apprendre la grossesse de son épouse a du vous rendre folle de rage ?!

- Son épouse était enceinte ? Je ne le savais pas, je vous l’assure. Nous nous étions querellés au stand de tir car il disait qu’une femme ne devrait pas tirer avec une arme de haute précision car elle ne saurait s’en servir. Je l’ai provoqué en lui disant de m’en confier une et qu’il verrait bien ce que cela fait. Demander à l’autre plouc dans l’autre salle, il a été témoin de la scène. De plus c’est lui qui m’a donné l’arme. Il m’avait affirmé qu’elle était chargée à blanc. Je ne savais pas la démonter, je lui ai demandé de mettre la balle dedans et que je me contenterai de faire le tir. Mais lorsqu’après avoir tiré et descendu ma cible, j’ai vu tout le bas ta caisse et tous les flics qui se pointaient, j’ai compris qu’il était mort.

- Et pourquoi avez-vous essayé de tuer le frère de Dean ? Pourquoi avoir fui devant mon collègue ?

- Si j’avais réellement voulu le tuer, il serait mort, je visais une épaule afin de le mettre en garde. Lui seul pouvait m’identifier ainsi que le véritable tueur. D'accord c'est moi qui tenais l’arme, OUI j’ai appuyé sur la détente mais je n’avais pas l’intention de donner la mort. Je l’aimais, je voulais juste lui faire la pige. Quand à me barrer devant votre ami, il y a de quoi, vous avez vu ce molosse ?!

J’étais septique et je demandais à Tancred de venir avec moi dans le couloir. J’appelais deux collègues pour la surveiller même s’il n’y avait pas d’eau dans les parages.







Ne laisse jamais personne te dire ce dont tu n’es pas capable,
c’est à toi de choisir et de vivre ta vie
Laurent Gounelle


Dernière édition par Althéa Killborn le Jeu 28 Avr - 11:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
❧ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


❧ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Ty Olsson
Âge perso : 41
Profession : Garagiste bricoleur, ancien militaire d'élite
Posts : 171
Points : 185
Disponibilité :
70 / 10070 / 100

Gif : Un petit gif de 190px, 108px


Voir le profil de l'utilisateur

MessageDim 27 Mar - 14:59

Convention non conventionnelle
Althéa et Tancred

Une fois au commissariat, Althéa décida d'interroger la femme en première et tenir le sergent sous bonne surveillance. Myariana Fernati nous apprit alors qu'elle avait une liaison avec le frère de Dean, l'homme abattu au centre de convention. Elle avait voulu prouver à ce prétentieux qu'elle était capable de tirer avec cette arme de pointe. Je me disais que cela ne tenait pas debout, mais ne faisait aucune remarque devant l'accusée.

Quand enfin nous sortions dans le couloir pour nous entretenir, je faisais part de mes doutes à Althéa:

"Disons qu'elle aimait vraiment cet homme, j’doute qu'un sniper s'mette en position, qui plus est pendant une convention, pour juste mettre en garde son amant d'ses capacités. Excuses-moi d'douter, mais j'trouve ce coup trop magistralement préparé pour n'être qu'un avertiss'ment. C'est véritablement une organisation théâtrale pour moi : elle a fait son effet en descendant son amant, un tir précis et net, et elle veut nous faire croire que c'est un tir raté ? Mon œil, on rate pas aussi bien un tir … Et après elle veut nous faire croire qu'avec la même arme elle a parfaitement visée une épaule ? Je mettrais ma main à couper qu'elle nous ment ! Mais nous devrions d'avoir recueillir les mensonges de l'autre avant de revenir à la charge sur elle"






Revenir en haut Aller en bas
ృ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


ృ  Origine Wesen
Féminin
Célébrité : Katia Winter
Âge perso : 25
Profession : Inspecteur de police
Posts : 1427
Points : 1457
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Portland
Gif :
Absence : de retour et bientôt une reprise de la mise à jour des wesens, pour l'instant je fais le tour de mes rps



Voir le profil de l'utilisateur

MessageJeu 31 Mar - 14:41


Convention non conventionnelle

avec Tancred







Tancred me rassura sur mes doutes mais cette femme était doucereuse. Cependant il allait falloir prendre des précautions.

- Je vais aller interroger notre homme mais pendant que je vais lui faire décliner son identité, je te demanderais d’aller trouver Nick et lui expliquer qu’il faut trouver un point d’eau ou une baignoire assez rapidement. Cela fait une demi-journée qu’elle n’a pas vu l’eau et je ne veux pas qu’elle meure. Lui seul peut comprendre, fais-moi confiance.

J’entrais dans la salle d’interrogatoire du responsable des armes. Je pris une chaise et m’installais face à lui. J’en préparais une autre pour Tancred lorsqu’il me rejoindrait ce qui ne devait tarder vu que Nick était à son bureau...pour une fois.

- Je me présente à vous, je me nomme Althéa Killborn et je suis lieutenant de police. Comme je viens de vous le faire comprendre, ceci est un interrogatoire officiel et sera enregistré. Je vous demanderais de décliner votre identité.


- Je suis le sergent-chef McAlester, Franck de mon prénom. Je suis responsable à l’armurerie du régiment d’infanterie de Portland. Mon travail consiste dans la remise des armes en bon état de fonctionnement et le contrôle de ses dernières lors de leur retour.

- Avez-vous été témoin d’une dispute entre Mademoiselle Myriana Fernati et Monsieur Dean Fisher au stand de tir ?

Tancred arriva pile à ce moment-là et me fit un clin d’œil pour me faire comprendre que Nick ferait le nécessaire.

- Oui en effet, ils se sont disputés au sujet d’une arme de pointe. Il lui disait qu’elle n’avait pas à utiliser cette arme car elle ne saurait pas s’en servir.

- Avez-vous fourni cette arme de pointe à cette femme ?

- Oui et je l’avais chargée avec une balle à blanc

- Une balle ???

- Il sourit. Oui, une seule balle. C’est une belle arme mais vous ne pouvez effectuer qu’un seul tir à la fois et vous devez donc recharger pour un second tir sinon il faut adapter un chargeur mais le poids créerait un déséquilibre et vous ne pourriez faire un tir de précision.

- Pourquoi lui avoir laisser emmener l’arme ? N’aurait-elle pas dû effectuer son tir sur place ?

- Elle m’a charmé et j’avoue m’être laisser attendrir, elle m’avait dit que c’était pour épater Dean et lui faire rabattre son caquet à celui-là n’était pas un mal !

- Je soupirais. Ce sera tout, je vous remercie mais restez à disposition de la police. Je vous dirais quand vous pourrez sortir.

J’interpellai mon collègue qui était devant la porte et lui remit l’enregistrement en lui demandant de tout faire mettre par écrit et faire signer M. McAlester. Je me retournai vers Tancred :

- Tu avais raison, elle a menti. Ou alors c'est lui qui est un sacré menteur. Si elle ne savait pas comment charger le fusil, comment a t-elle pu mettre la seconde balle pour tirer sur le frère de Dean ? Retournons l’interroger.









Ne laisse jamais personne te dire ce dont tu n’es pas capable,
c’est à toi de choisir et de vivre ta vie
Laurent Gounelle


Dernière édition par Althéa Killborn le Mar 19 Avr - 18:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
❧ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


❧ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Ty Olsson
Âge perso : 41
Profession : Garagiste bricoleur, ancien militaire d'élite
Posts : 171
Points : 185
Disponibilité :
70 / 10070 / 100

Gif : Un petit gif de 190px, 108px


Voir le profil de l'utilisateur

MessageDim 17 Avr - 19:18

Convention non conventionnelle
Althéa et Tancred

Voilà que d'assistant d'agent de police je me retrouvais à chercher une baignoire et un type que je ne connaissais pas… Suivant tout de même les instruction d'Althéa, je sortais dans le couloir et demandais à voir ce Nick. Pour un type qui devait rester à son bureau, ben il devait encore pas être là. On me dit d'aller voir le capitaine dans son beau et grand bureau. Je me présentais poliment et lui dit ce que je voulais et avec qui je travaillais. Sa réponse positive me surpris, soit il sont tous de mèche, soit les agents obtenaient tout ce qu'ils voulaient, ou bien le capitaine est un peu barge… Bref, j'obtenais que l'autre folle soit foutu dans la flotte d'ici un quart d'heure.

Je rejoins ma coéquipière sur l'affaire et ne dis rien, j'écoutais. J'eus un sourire en coin lorsque ce que j'écoutais confirmais ce que je pensais. Une fois terminée, nous retournions voir la jeune femme. J'attaquais direct. Elle nous regarda rentrer : avant de m'assoir je frappais sur la table :

"Alors comme ça c'était une balle blanche ? Et comment d'un fusil où on ne peut charger qu'une balle tu as effectué deux tirs ? Faut m'expliquer là … "

Son regard noir et son mutisme me firent comprendre que nous étions sur la bonne voie. Cependant, elle répondit après un court silence :

"Avez-vous testé cette arme ? Connaissez-vous ça maniabilité et précision ? Non, et bien qu'en savez-vous ?
- Qu'a cela ne tienne !"

Et j'attirais Althéa dehors. Je refermais la porte. Une baignoire arrivait. J'ouvrais au gars pour qu'elle soit mise dedans. Après c'est le collègue d'Althé qui s'en chargea et la remplit. Je me retournais vers elle :

"Nous devrions aller tester cette arme pour savoir si une femme a pu réalisé ce tir. De plus, j'pense qu'un secret militaire se cache derrière notre affaire"

Nous nous rendions à la salle de tir. Je mis les beaux petits gants blancs et signais deux papiers. Nous nous équipions, j'armais et me posais en place. Je regardais la cible, plaçais mon arme, visais… Je tirais et atteins ma cible parfaitement. Mais quelque chose d'étrange se produisit : un cliquetis enclenchais une autre balle que je n'avais pas chargé.

"Tiens donc !"

Nous enlevions nos casques et je montrais à Althéa :

"Surprise : il y a bien un mécanisme zarb pour enclencher une autre balle. Sinon, le recul est pas horrible, l'arme est parfaite pour un tir de grande précision, une femme à tout a fait pu tirer…"

De retour vers la femme avec toutes les analyses balistiques elle se mit à parler:

"Ok, ok, très bien, Je veux un avocat"


Un sourire illumina mon regard. Je posais ma main sur la caméra et demandais un truc à boire au collègue d'Althéa. Une fois qu'il fut dehors je woge et montrais les dents:

"J'aime pas trop le poisson mais j'en mange pour varier !"

Oui, ça s'appelle carrément des menaces, mais je suis un hundjäger bordel ! La femme recula dans la baignoire et regardait Althéa avec pitié. Celle-ci ne remuait pas le petit doigt. Après tout, je n'avais pas bougé de ma chaise. J'ôtais ma main de la caméra, me retransformais, le collègue rentrais de nouveau, la femme était blanche comme un linge. Elle répondit avec un voix étranglée:

"B 712, 7ème étage, dossier E456 K7 B12, je ne peux vous en dire plus"

Je fronçais de sourcils en me demandant ce que pouvait renfermer ce dossier. L'interrogatoire terminé, nous sortions de nouveau et retournions au centre de convention pour trouver ce dossier. Une fois dans la voiture :

"Espérons qu'il soit toujours à sa place et nous attende bien gentiment, cette affaire se compliquerait-elle ?"




Revenir en haut Aller en bas
ృ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


ృ  Origine Wesen
Féminin
Célébrité : Katia Winter
Âge perso : 25
Profession : Inspecteur de police
Posts : 1427
Points : 1457
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Portland
Gif :
Absence : de retour et bientôt une reprise de la mise à jour des wesens, pour l'instant je fais le tour de mes rps



Voir le profil de l'utilisateur

MessageMar 19 Avr - 18:56


Convention non conventionnelle

avec Tancred







Mais pourquoi fallait-il toujours compliquer les choses. C’était lassant ! Tancred avait sagement écouté les réponses du sergent-chef McAlester sans dire un mot mais il avait bien tout enregistré. Lorsque nous retournions vers Myriana, il la brusqua de but en blanc mais elle ne se laissa pas influencer et lui demanda calmement s’il avait testé l’arme. Bien évidemment Tancred releva le défi et je demandais à ce que l’arme soit emmenée au stand de tir. Nous signons tous les papiers requis et Tancred exécuta le tir. Il se retourna vers moi pour m’expliquer qu’un cliquetis étrange avait enclenché une autre balle.

- Et si au final ce n’était pas elle qui mentait mais lui ? Après tout, il n’a pas nié avoir préparé l’arme et nous n’avons aucune preuve qu’il ne l’a pas chargée avec deux vraies balles.

Je tordais la bouche très sceptique mais il ne fallait pas mettre la charrue avant les bœufs. Lorsque nous rentrions à nouveau dans la salle d’interrogatoire, Tancred était remonté et lorsqu’il cacha la caméra, je fis celle qui ne voyait rien. Il woge et menaça ouvertement notre suspect, je ne fis rien pour l’en empêcher et j’avoue que le résultat ne s’est pas fait attendre. Elle nous donna des informations qui allaient sûrement se révéler précieuses et nous voilà repartis au centre de formation mais cette fois dans ma voiture.

Arrivés sur place, je filais direct au bar et fis celle qui aguichée les hommes afin que Tancred puisse fouiller tranquillement le bureau du 7ème étage. Logiquement il ne devait y avoir personne et je me devais de distraire surtout les gardes. Ce qui ne loupa pas, ils vinrent me proposer de payer mes consommations et je faisais celle qui hésitait entre les trois. Cependant ils commençaient à devenir un peu trop empressés, pourvu que Tancred revienne vite. Enfin je le vis et je lui fis un signe discret.

Il m’attrapa par le bras et fit celui qui me surveillait en disant un « tu veux que je dise ton comportement à ton fiancé ? » et hop je faisais celle qui était prise en flagrant délit et nous repartions dans ma petite voiture.

- J’ai eu peur que tu n’arrives pas à temps, ils sont chauds les militaires. Alors racontes ! Tu as trouvé le fameux dossier ?
-








Ne laisse jamais personne te dire ce dont tu n’es pas capable,
c’est à toi de choisir et de vivre ta vie
Laurent Gounelle
Revenir en haut Aller en bas
❧ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


❧ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Ty Olsson
Âge perso : 41
Profession : Garagiste bricoleur, ancien militaire d'élite
Posts : 171
Points : 185
Disponibilité :
70 / 10070 / 100

Gif : Un petit gif de 190px, 108px


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSam 23 Avr - 11:56


Convention non conventionnelle
Althéa et Tancred

Sur place Althéa réalisait un sacré travail d'équipe et de dupe. Non inquiété des "gardes" je pris les escaliers à toute allure et arrivait vite au 7ème étage. Je repérais très vite le sens de l'étage et entrais dans la salle. Je m'attendais à un code, une porte fermée à clef à forcée… non une porte ouverte qu'il suffisait de pousser. * Ah ben ça c'est de la sureté nationale …* me dis-je. C'était une grande salle pleine d'armoire en ferraille toute remplie de dossiers. Je me remémorais le numéro et le trouvais rapidement. Je ne pris pas le temps de regarder ce qu'il y avait dedans en pensant à ma coéquipière qui m'attendait. Je refermais le tiroir, l'armoire et la porte sans bruit. Personne n'était dans le couloir. Je rejoignais les escaliers et les descendaient comme un véritable militaire, comme quoi certaines habitudes ne se perdent pas, surtout en mission et dans l'urgence. Je pris 20 secondes en bas pour reprendre mon souffle (oui quand même, j'avais un peu vieilli). Je glissais le dossier dans mon pantalon dans mon dos et rentrais dans la salle en bas du bar.

Je rejoins Althéa et passais pour un ami bienveillant. Je la tirais dehors et nous retournions dans la voiture. Je tirais le dossier de mon dos et le posais sur mes genoux en 'asseyant. Je souris à ce qu'elle disait sur les militaires en ouvrant le dossier. Je fronçais alors les sourcils.

"Ce dossier porte sur la convention. Nous retrouvons es noms bien connu regarde : le sergent et la femme que l'on suspecte. La signature de ce dossier indique que notre victime désirait rendre un certains nombres d'informations publiques à cette convention"

Je lui posais le dossier sur les genoux. J'avais appris à l'armée à aller très vite dans la lecture et choper les informations nécessaire très vite. Ce document comportait une vingtaine de pages et fut rédigé par notre victime. Il semblait évident que les premières pages montrent les disfonctionnements de certaines armes qui devaient être présentées à la convention. Celles justes après présentaient les tests de certains officiers dont les capacités étaient à revoir, soit pour l'utilisation même des armes, soit des bavures en mission… Enfin notre victime semblait adresser un message direct au sergent-chef et le menacer de faire éclater la vérité. Je regardais alors Althéa très surprit :

"Et bien nous tenons là une pièce maîtresse de notre enquête. Il semblerait que tu ai raison et que le sergent nous ai menti. Selon moi, il a profité de cette petite vengeance de madame pour buter son pire ennemi. Je m'excuse, mais elle bénéficierait de circonstances atténuantes, elle s'est fait roulée… Retournons au poste et bouclons cette affaire !"

Je bouclais ma ceinture dans le même temps et laissais Althéa conduire. Je pense qu'il ne nous restait qu' à clore cette affaire.




Revenir en haut Aller en bas
ృ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


ృ  Origine Wesen
Féminin
Célébrité : Katia Winter
Âge perso : 25
Profession : Inspecteur de police
Posts : 1427
Points : 1457
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Portland
Gif :
Absence : de retour et bientôt une reprise de la mise à jour des wesens, pour l'instant je fais le tour de mes rps



Voir le profil de l'utilisateur

MessageJeu 28 Avr - 11:47


Convention non conventionnelle

avec Tancred






Une fois dans la voiture, Tancred sortit le dossier de son dos. Il fit une lecture rapide et ce qu’il m’apprit me sidéra. Nous retournions au poste afin de boucler définitivement cette enquête. Une fois arrivés, je laissais Tancred deux minutes avec notre suspecte Myriana afin qu’il lui présente quelques excuses et je filais voir mon chef. Je lui expliquai toute la situation et il me donna le feu vert pour agir.

Je revins vers Tancred auprès de Myriana.

- Mademoiselle Fernati, je tiens à vous remercier de l’aide que vous nous avez apporté en nous indiquant ce dossier. Nous ne pouvons le garder mais nous allons le remettre au centre dans un endroit connu de nous seuls afin qu’il soit en place au moment de la perquisition. Je ne comprend cependant pas pourquoi vous vous êtes enfuie ?

- Sincèrement qu’auriez-vous fait à ma place ? La preuve je suis là et jusqu’à maintenant en principale accusée. Que vont-ils penser de moi au régiment ?

- Vous n’êtes pas totalement innocente vu que vous avez tué un homme mais vous aurez les circonstances atténuantes car vous n’avez pas prémédité ce meurtre mais je ne pense pas que vous puissiez reprendre votre place au sein de l’armée. Essayez la police ! dis-je en me pinçant les lèvres.

- Vous en avez de bonnes vous mais merci quand même.


Deux heures après nous avions le mandat du juge grâce à mon chef et j’envoyais des équipes au centre de convention de l’armée en leur remettant discrètement le dossier. J’avais confiance en eux et je savais qu’ils la joueraient invisible.

Une fois que les équipes me confirmèrent que le tour était joué j’allais auprès du sergent-chef Franck McAlester afin de lui signifier qu’il était en état d’arrestation.

- Sergent McAlester, je vous arrête pour le meurtre du sergent Dean Fisher.


- Comment je ne comprends pas vous savez bien que c’est elle qui a tiré !?


- C’est peut-être elle qui a tiré mais elle ne savait pas armer ce fusil, elle pensait que vous l’aviez chargé à blanc et qu’il n’y avait qu’une balle. Le seul qui avait une dent contre Dean Fisher c’est vous. Nous avons trouvé un rapport écrit du sergent dénonçant vos manigances et il nous a fait la joie de joindre des tas de preuves de vos magouilles. Messieurs vous pouvez l’emmener !

Je souris à Tancred, bon OK cette fois je n’avais pas tout juste du début mais je lui avais dit qu’elle était innocente !  Je passais mon bras sous le sien et je lui proposais d’aller boire un verre bien mérité celui-là.

FIN












Ne laisse jamais personne te dire ce dont tu n’es pas capable,
c’est à toi de choisir et de vivre ta vie
Laurent Gounelle
Revenir en haut Aller en bas
Admin
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


Masculin
Célébrité : /
Âge perso : 20
Profession : Administrateur
Posts : 2067
Points : 2248
Disponibilité :
100 / 100100 / 100

Localisation : A l'appart
Absence : Nope


Voir le profil de l'utilisateur http://grimmsworld.actifforum.com/

MessageJeu 28 Juil - 18:05
Bonjour, votre RP est fini ? Afin d'éviter une jungle des RP , merci de nous renseigner s'il est terminé ou abandonné dans cette partie du forum: Cliquez ici, ARCHIVÉ

Cordialement !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message
Revenir en haut Aller en bas

Convention non conventionnelle - Althéa et Tancred

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Ratification de la Convention sur les pires formes de travai
» Convention les Croisades d'Unnord à Lille.
» Nouvelle Interprétation du CFK soumis a convention
» National Congress and Convention of Haitian-American
» Convention octogônes 2010 Lyon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grimm's World RPG :: Outside :: ◇ Archives :: RP's terminés-