Bienvenue
sur le centre d'aide de Grimm's World RPG

D'autres explications plus bas











 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  Aides  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  RechercherRechercher  

Un hôtel sordide feat Jack
 :: Outside :: ◇ Archives :: RP's terminés
Aller à la page : Précédent  1, 2
➽ Origine Wesen
avatar


➽ Origine Wesen
Célébrité : Robert Pattinson
Âge perso : 0
Profession : Agent du gouvernement
Posts : 189
Points : 211
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Au plein milieu d'une foule anonyme

En ligne

Voir le profil de l'utilisateur

MessageDim 21 Aoû - 19:57


- 18 ANS

Attention lecteur ! Tu vas pénétrer dans un monde étrange où le mystère et l’angoisse te donnent rendez-vous pour te faire frissonner de peur… âme sensible s'abstenir !


Une fois informée de cette note, nous négligeons toutes responsabilités.



Smith apprécia qu'aucun des deux hommes qui venaient de pénétré dans la chambre ne fasse de remarque sur leur comportement. Faisant comme s'ils n'avaient rien vu et pourtant ils les avaient surpris en train de s'embrasser. "Ce sont des gens compréhensif…" Néanmoins intérieurement rompre ce contact le frustra énormément. Faisant des petits signes de la tête pour approuver la suite des opérations. "Si seulement ils savaient, je n'ai aucunement besoin de leur gadget..." Plissant un peu les sourcils, comme si dans son état Althéa pouvait faire confiance à ces collègues, en tout cas lui ne sera pas dupe et préférait se méfier de tout le monde. Se retrouvant à nouveau seul, soupirant intérieurement "Décidément il n'y a que les Mauzhertz pour être aussi défaitiste… Il n'y a pas meilleur garde du corps que nous !" Néanmoins il dû admettre qu'au moins Althéa était à point pour la cueillette. Elle était comme il la désiré, c'est à dire prête à ce donner corps et âme, sans aucune résistance. En bref fondre et lui succomber.

-16ans:
 

Allongé sur le dos, souriant, appréciant cette sensation si agréable. Reprenant un peu son souffle à l'échange qu'ils venaient d'avoir. Smith était complètement décontracter, il n'avait plus une once de colère où d'envie meurtrière. Avoir pu laisser exprimer sa fougue et sa passion, lui avait permis de garder un équilibre afin de ne pas perdre le contrôle face à son fidèle compagnon et qui comme lui était dans un état de béatitude complète. Ce fut dans cet état de béatitude, qu'il répondu presque instinctivement, rassurant Killborn.

-Althéa n'ai rien à craindre tant que nous sommes ensemble ! Je serais toujours à tes côtés jusqu'à l'éternité s'il le faut !

Rajustant une dernière fois son costume, retournant ses cols. Il était prêt à redescendre et surtout prêt à faire face. Reprenant son habituelle prestance et charisme, retrouvant son visage inexpressif. Gardant ses habitudes et sa coutume du parfait gentleman du quinzième siècle en offrant son bras à Killborn pour l'aider à marcher. Dès qu'ils furent à nouveau dans la foule et ce monde de bourgeois, Smith mit tout de suite les choses au claire, prenant les devants. Repérant sans soucis les endroits où les autres agents étaient postés. Attentif au moindre détail, il agissait pourtant s'il ne s'était absolument rien passé. Le dîner se déroula sans soucis, puis tout d'un coup et sans prévenir sa compagne lui demanda d'aller lui chercher un verre d'eau. "Je ne suis pas sûr que ce soit judicieux de la laissé seule, même pour un instant !" Mais puisqu'elle semblait décidé et insistant du regard, il finit par céder. Une grave erreur, la cherchant désespérant des yeux, "Décidément elle n'a rien compris cette satané souris de laboratoire !" Énervé, il fonça rapidement vers Nicolas Friedman, le regard noir.

N'hésitant pas un instant à le prendre à bout de bras, le menaçant, à présent prit au piège, ce dernier n'avait plus aucune chance. Se contrôlant très difficilement pour ne pas se transformer au milieu de la foule qui venait de ce figé, les observant en se demandant ce qui pouvait bien ce passé. Enfonçant délicatement ses griffes dans les épaules du pauvre, qui grimaçait de douleur. Malheureusement alors qu'enfin il allait rompre le silence, alors qu'enfin Nicolas allait sortir son sac et tout dévoilé concernant ce méli-mélo. Jack le lâcha et se mit à courir en direction de l’ascenseur, poussant quelques personnes brutalement. La sueur au front, le stress monta, en effet, il venait d'entendre comme un grincement comme lorsqu'on perd une fréquence radio. Cette fois-ci Althéa était en danger de mort. Appuyant sur le bouton rapidement pour appeler en vain l’ascenseur, impatient, il se résolu et prendre les escaliers. Montant quatre à quatre les marches, s'aidant de la main courant, la prenant, la serrant à sans faire blanchir les phalanges et même qu'il s'en rende compte à chaque fois, il pliait la barre en fer. A bout de nerf, il défonça pratiquement la porte de la suite dans un bruit assourdissant, qui fit sursauter les occupants.

-18ans Ames sensible s'abstenir:
 

Jack se releva difficilement, affaiblie à cause de son accident, il était en piteux état. Relevant la tête, il voyait Althéa à terre et Eric était prêt à lui tiré dessus. En effet Griottier avait profité ce moment pour se remettre debout, rechargé son arme et il avait trouvé encore assez d'énergie pour s'en prendre à la Mauzhertz. Alors qu'Eric allait pressé sur la détente, la vampire prit dans une montée d’adrénaline se précipita, sautant sur l'homme, faisant barrage entre la balle et la jeune femme. Dans son élan, il encercla Eric entre ses bras, il avait prit tellement d'élan et de vitesse, que les deux hommes qui étaient près de la fenêtre s'écrasèrent sur cette dernière, la brisant, basculant dans le vide. Dans leur chute ils percutèrent quelques balustrades de balcon, qu'ils n'arrivaient pas à agripper. Après une chute de deux étages, ils allaient finir leur course sur le macadam de la chaussé, mais s'était s'en compté le passage d'un camion. Déjà ralentis par les balcon, ils percutèrent le poids lourds avant d'être projeter sur une voiture en stationnement. C'était ainsi qu'Eric Griottier rendit son dernier souffle quand à Jack, il perdit connaissance et retrouva par la même occasion son apparence humaine.


Revenir en haut Aller en bas
ృ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


ృ  Origine Wesen
Féminin
Célébrité : Katia Winter
Âge perso : 25
Profession : Inspecteur de police
Posts : 1426
Points : 1456
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Portland
Gif :
Absence : de retour et bientôt une reprise de la mise à jour des wesens, pour l'instant je fais le tour de mes rps


En ligne

Voir le profil de l'utilisateur

MessageMer 24 Aoû - 22:39


Un hôtel sordide

Feat Jack








Jack entra précipitamment en enfonçant littéralement la porte faisant sursauter Éric mais m’apportant un réel soulagement. Cependant je ne m’attendais pas à la suite des évènements et lorsqu’il woge, j’eus très peur et fila me blottir dans un coin rassemblant tant bien que mal les morceaux de mes habits déchirés. Sa transformation fut rapide mais j’en vis les différentes étapes, Jack était un vampire, l’un des plus puissants wesen connu et la peur m’envahit. Pourtant Jack continuait de prendre ma défense et lorsqu’il affligea de terribles souffrances à Éric, je me surpris à y prendre plaisir et jouir de cette situation autant que mon amant. Mais Jack était méconnaissable et je ne savais pas si je pouvais prendre plaisir à son jeu ou rester figée dans ma torpeur. Mes craintes étaient si fortes que je restais blottie sur moi-même, incapable de lui répondre et incapable de bouger même un petit doigt. Lorsqu’Éric vida son chargeur sur Jack, j’eus l’impression qu’il me tuait en même temps et je ressentis une douleur indescriptible. Mais Jack la bête, reprit le dessus et fracassa Éric contre le mur et un bruit de « casse » se fit entendre sans que je puisse faire quoi que ce soit, sans que je ne bouge.......une fois de plus.

A ce moment-là un autre wesen apparut et prit Jack par surprise, le clouant au sol. Oh Jack je t’en prie, défends-toi ! Mais les mots ne sortaient pas de ma bouche et j’étais dévisagée par l’horreur. Enfin Jack reprit le dessus et réussit à tuer son agresseur en le décapitant. Éric profita de ce moment de violence extrême pour me pointer une arme dessus, il voulait en finir avec moi. Je fermais les yeux, j’entendis la déflagration puis un bruit de verre brisé. J’étais vivante ! Mais un silence de mort régnait dans la pièce.

Mes collègues entrèrent à ce moment-là, ils me demandèrent ce qui c’était passé mais je ne dis mot, j’étais prostrée, je pleurais. Ils me prirent dans leurs bras et m’aidèrent à me relever. Je vis la vitre cassée et je compris soudain que Jack m’avait une fois de plus sauvée en projetant Éric par la fenêtre avec lui. Une force indescriptible se fit soudain sentir en moi et je courus à la fenêtre sous l’œil hébété de mes collègues. Je vis Jack en bas et je me mis à hurler : JAAAAAAAAAACK ! Puis je m’effondrais à nouveau en pleurant toutes les larmes de mon corps. Mon chef arriva à ce moment-là et regarda lui aussi au dehors.

- Il est vivant, ne vous inquiétez pas, nous allons tout faire pour vous remettre sur pied tous les deux ! J’ai fait appeler des ambulances et votre ami a déjà été pris en charge et je vous affirme qu’il est vivant. Tenez voici les ambulanciers et ils vont vous conduire dans le même hôpital que lui. Vous aurez directement des nouvelles. Votre arrêt de travail est bien sûr accepté et je vous conseille de reprendre vos séances de psychanalyse avec Aiden.

Je me laissais conduire par les ambulanciers telle une poupée de chiffon. Je m’en voulais de ne pas avoir été capable de dire à Jack que je l’aimais même sous son apparence wesen, que j’avais besoin de lui, je devais le remercier d’être en vie, je désirais me retrouver à nouveau enlacée dans ses bras. Mais j’étais complètement démolie et j’étais incapable de remettre mes idées dans le bon sens. J’avais peur, je ne me sentais plus en sécurité mais je savais que quelque part à l’hôpital, celui que j’aimais se faisait soigner et que j’allais le retrouver.

Dans l’ambulance, les secouristes me soignaient mes plaies, mettaient de la glace sur mes hématomes mais ils m’expliquèrent qu’il faudrait que je reste tranquille, le temps de me solidifier.  Les larmes perlèrent sur mes joues et lorsque j’arrivais à l’hôpital, je commençais de chercher Jack des yeux mais je ne le voyais pas et me cœur se serra si fort que je ne pus empêcher une nouvelle déferlante de larmes.

Des questions restaient encore en suspend : où était Nicolas Friedman ? N’allait-il pas tenter de tuer Jack ? Et qui était ce wesen, un flic ou l’un des acolytes de Friedman ? D’ailleurs combien étaient-ils ?





Ne laisse jamais personne te dire ce dont tu n’es pas capable,
c’est à toi de choisir et de vivre ta vie
Laurent Gounelle
Revenir en haut Aller en bas
➽ Origine Wesen
avatar


➽ Origine Wesen
Célébrité : Robert Pattinson
Âge perso : 0
Profession : Agent du gouvernement
Posts : 189
Points : 211
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Au plein milieu d'une foule anonyme

En ligne

Voir le profil de l'utilisateur

MessageLun 19 Sep - 6:32

FIN


Revenir en haut Aller en bas
Admin
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


Masculin
Célébrité : /
Âge perso : 20
Profession : Administrateur
Posts : 2067
Points : 2248
Disponibilité :
100 / 100100 / 100

Localisation : A l'appart
Absence : Nope


Voir le profil de l'utilisateur http://grimmsworld.actifforum.com/

MessageDim 28 Mai - 17:42


 ARCHIVAGE DES RPS


Votre RP est terminé, il est donc ARCHIVÉ

Merci de le signaler pour que l'on puisse l'archiver !

Si ce RP a modifié quelque chose dans l'histoire de votre personnage, rajoutez-le directement à la suite de l'histoire dans votre fiche de présentation !

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message
Revenir en haut Aller en bas

Un hôtel sordide feat Jack

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» Hatbox Ghost • Phantom Mesa • feat. Jack White [LIBRE]
» Technique du Jeune Jack
» rescue Jack Russel
» Jack Skellington
» fiche technique jack rellon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grimm's World RPG :: Outside :: ◇ Archives :: RP's terminés-