Bienvenue
sur le centre d'aide de Grimm's World RPG

D'autres explications plus bas











 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  Aides  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  RechercherRechercher  

Démolie feat Aiden
 :: Outside :: ◇ Archives :: RP's terminés
ృ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


ృ  Origine Wesen
Féminin
Célébrité : Katia Winter
Âge perso : 25
Profession : Inspecteur de police
Posts : 1294
Points : 1318
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Portland
Gif :


Voir le profil de l'utilisateur

MessageMer 20 Juil - 18:28


Démolie

Feat Aiden








Je venais de subir une petite mise à pied suite à mon intervention pour défendre la vie d’Aiden. Je n’avais jamais tué quelqu’un jusqu’à aujourd’hui mais j’estimais que mon action était justifiée. Aiden avait d’ailleurs appuyé en ce sens et on m’avait remis ma plaque mais pas mon flingue, ce dernier me serait rendu sous réserve que je sois suivie par un psychologue. J’ai demandé à ce que ce soit Aiden qui endosse ce rôle mais il dut batailler dur pour que j'obtienne gain de cause car nous étions collègues et cela ne se faisait pas. Après moult discussions, Aiden avait obtenu une dérogation et ce fut accepté.

Auparavant je voulus essayer de m’en sortir seule mais toutes mes nuits devenaient des cauchemars. Au vu de la sale tête que j’avais je décidais de me teindre les cheveux en blonde, histoire d’égayer mon visage. Ce ne fut guère mieux, mes traits se tiraient de plus en plus. Au Poste de Police, on me confia des dossiers à étudier et à classer ; Hors de question de m’envoyer sur le terrain dans l’immédiat ! ordre du chef ! Cela ne me gênait pas et même certaines affaires me plaisaient beaucoup.

Mes cauchemars s’amplifiaient et je me pris à attendre mon rendez-vous avec impatience. Cela faisait quinze jours que je ne dormais plus.

Notre première séance avait lieu ce soir et malgré qu’Aiden soit mon ami, je redoutais un peu de lui confier mes peurs. Arrivée sur le seuil, je sonnais et Aiden m’ouvrit. Il me fit la bise et me conduisit dans son « cabinet ». Il me fit allongée sur son divan et me dit de simplement me laisser aller.

- Ce n’est pas si simple tu sais, mais nous allons aller doucement si tu permets, je ne me sens pas totalement prête.






Ne laisse jamais personne te dire ce dont tu n’es pas capable,
c’est à toi de choisir et de vivre ta vie
Laurent Gounelle


Dernière édition par Althéa Killborn le Jeu 5 Jan - 13:04, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
☗ Kehrseite-Schlich
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


☗ Kehrseite-Schlich
Masculin
Célébrité : Jamie Dornan
Âge perso : 27
Profession : Psychologue
Posts : 1144
Points : 1154
Disponibilité :
100 / 100100 / 100

Localisation : Dépend de l'heure
Absence : Dispo Very Happy



Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/

MessageMer 24 Aoû - 22:07

Démolie

Feat Althéa



Dérogé aux règles n'était pas un loisir mais Althéa avait fait beaucoup pour moi et je me devais de lui être redevable. C'est donc finalement en usant de mon charisme et de ma gentilkesse que j'obtenais le dossier d'Althéa. Bien plus qu'une thérapie, j'allais tout savoir de sa vie, de son passé, . . . Bien que je devais la traiter comme n'importe quel patient, je me sentais gêné et pourtant obligé. Je tournais en rond juste avant de lui ouvrir la porte et lui sourire légèrement. De sombres images me revenaient également en mémoire et une douleur fantôme dans l'abdomen. Je l'emmenais finalement dans ce bureau où tant de gens se sont confiés. Encore bloquée sur la situation, cela était difficile pour elle d'aborder le sujet, j'allais l'emmener par des moyens conventionnels ou non à décrire ce qu'elle a ressenti.

Je prenais un tee-shirt, le tee-shirt que je portais qui était dans les scellés. Je le posais derrière le bureau, ce ne serait pas pour tout de suite. Je lui demandais de poser ses affaires, d'être à l'aise, je lui proposais une boisson, de son choix et j'ouvrais la fenêtre comme à mon habitude en début de séance.

- Si tu ne peux débuter, je le ferais. Cette affaire, elle nous a été confié par note supérieur hiérarchique. Il nous fait confiance et sait combien nos méthodes sont justes et donnent des résultats concrets. J'ai rencontré Althéa il y a un peu plus d'un an. C'était la première fois que je travaillais avec une collègue féminine, ce qui manquait cruellement dans le service d'ailleurs. Elle a apporté un vent de modernité sur l'équipe et un peu de nouveau. C'est avec elle que je me suis convaincu de devenir un peu plus, de là je suis passé consultant et bientôt je me mettais à faire du terrain avec elle justement. On a eu des enquêtes pas évidentes et plusieurs fois j'ai cru que j'allais tout plaqué, partir loin, j'avais peur mais finalement j'ai continué. Cette enquête, elle était particulière, j'étais très impliqué et Althéa et moi avons plongé en même temps. Je me souviendras de chaque seconde, de chaque sensation, de chaque son, ... Souviens-toi, il était tard et nous avions passé une longue semaine de traques et de rebondissements . . .

by FreeSpirit






Aiden Sullivan


« Sans l'âme, le corps n'aurait pas de sentiment ;
et sans le corps, l'âme n'aurait pas de sensations.  »

Rivarol

Revenir en haut Aller en bas
ృ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


ృ  Origine Wesen
Féminin
Célébrité : Katia Winter
Âge perso : 25
Profession : Inspecteur de police
Posts : 1294
Points : 1318
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Portland
Gif :


Voir le profil de l'utilisateur

MessageJeu 15 Sep - 19:33


Démolie

Feat Aiden








La mise en scène d’Aiden pour me mettre à l’aise fit son effet ainsi que sa façon de conter le début de notre histoire et de notre partenariat. C’est vrai que j’aimais travailler avec lui et du coup je me mis à parler en fermant les yeux.

- Je me souviens parfaitement de ce soir là, nous nous étions déguisés pour paraître comme patron et secrétaire. Nous avons fait un dîner super sympa et nous avons beaucoup ri, ensuite nous avons regagné nos chambres et toi en homme galant tu m’as raccompagné jusqu’à la mienne avant de regagner la tienne. Je me suis faite agressée et on m’a assommée. Tout est devenu noir et j’ai peiné à reprendre connaissance mais je ne sais pourquoi mon instinct m’a dit de te rejoindre et là.....là......

Les mots n’arrivaient pas à ma bouche et les larmes perlaient le long de mes joues mais je ne savais pas si je parlais toujours ou pas, la bousculade dans ma tête recommençait et je n’arrivais pas à différencier le réel du fictif. Cela faisait déjà quinze jours que je bloquais et je me refermais telle une coquille d’huître.

J’avais peur et mes larmes redoublaient sans qu’aucun son ne sorte de ma bouche. Je me mis à trembler et soudain un cri sorti de ma bouche, un cri qui venait d’outre tombe, un cri mais surtout un appel au milieu de ce cauchemar, un appel à mon ami que j’ai cru perdre sous mes yeux et parce que j’avais manqué de vigilance. Un cri qui me ramenait brutalement à la réalité, un appel qui me permettait de rester vivante. Ce cri c’était :

- AIDEN !







Ne laisse jamais personne te dire ce dont tu n’es pas capable,
c’est à toi de choisir et de vivre ta vie
Laurent Gounelle


Dernière édition par Althéa Killborn le Jeu 27 Oct - 17:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
☗ Kehrseite-Schlich
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


☗ Kehrseite-Schlich
Masculin
Célébrité : Jamie Dornan
Âge perso : 27
Profession : Psychologue
Posts : 1144
Points : 1154
Disponibilité :
100 / 100100 / 100

Localisation : Dépend de l'heure
Absence : Dispo Very Happy



Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/

MessageSam 8 Oct - 15:15

Démolie

Feat Althéa



Je sentais mon coeur battre plus amplement dans mon cou et un large frisson me parcourait. Comme si l'on venait me frapper, des images, des flashs douloureux me revenait en mémoire. Je n'étais pas insensible à ce récit et à l'émotion qu'Althéa mettait en le disant. Un psychologue reste quelqu'un de sensible mais je devais malgré tout me montrait insensible à ce récit sinon cela ne serait pas bénéfique pour Althéa. C'est alors que mon nom retentit dans la pièce. D'un coup la gorge se serra et je fus surpris laissant un sursaut se faire sans que je le cautionne.

Althéa n'arriva pas encore à placer des mots sur cet événement, pourtant, il était important qu'elle puisse exprimer ce qu'elle avait en elle. Elle avait sans doute ce sentiment de culpabilité, cette sensation qu'elle n'a rien pu faire. Seulement les choses sont ainsi et pour avancer, il fallait qu'elle accepte son passé. C'était très difficile pour moi, prendre les choses comme j'avais l'habitude de le faire, comprendre et essayer de faire oublier, mais qu'en est-il lorsque nous avons aussi été là, d'autant plus que nous étions la victime.

Je m'approchais d'elle, prenais ses mains et la faisais lever. Je lui disais de prendre une grande inspiration et de crier, de crier cette peine qu'elle n'avait pas pu exprimé. Crier faisait du bien et pourtant c'est une chose des plus accessibles. Elle était assez gênée et puis je l'incitais encore et encore jusqu'au point de l'énerver. Finalement, elle se mit à crier. J'étais étonné par son timbre et sa puissance vocale et ce n'est qu'un léger sourire qui me déclencha un bon fou rire.

- On passe souvent trop de temps à réfléchir mais malheureusement ce qui s'est passé et ainsi. Essayes de marcher sur le trottoir en regardant constamment derrière toi, tu trébucheras forcément. J'aurais très bien pu avoir un virus mortel ou plus probablement avoir un accident de voiture, être la cible de cambrioleur malveillants ou être au mauvais endroit au mauvais moment. Temps de fois où j'aurais pu mourir et tu n'y aurais pour rien, et bien ce moment là, c'était pareil. La conscience des gens est très complexe et celles des sociopathes encore pire. Que penses-tu là maintenant, dis tout ce que tu as sur le cœur sans réfléchir  

by FreeSpirit






Aiden Sullivan


« Sans l'âme, le corps n'aurait pas de sentiment ;
et sans le corps, l'âme n'aurait pas de sensations.  »

Rivarol

Revenir en haut Aller en bas
ృ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


ృ  Origine Wesen
Féminin
Célébrité : Katia Winter
Âge perso : 25
Profession : Inspecteur de police
Posts : 1294
Points : 1318
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Portland
Gif :


Voir le profil de l'utilisateur

MessageJeu 27 Oct - 18:17


Démolie

Feat Aiden








Aiden me prit les mains et m’obligea à me lever. Des larmes roulaient sur mes joues et là il me demanda de crier. Je le regardais sans comprendre, pourquoi voulait-il que je crie ? J’allais alerter tout le quartier. Il m’agaçait, bon tant pis pour lui, il l’aura voulu. Je me mis à crier de toutes mes forces et à pleins poumons et Aiden se mit à rire, un fou rire en fait. Puis il se ressaisit et avec un sourire aux lèvres, il m’expliqua que s’il avait dû lui arriver quelque chose ce jour là, ce serait arrivé et que rien n’était ma faute. Il me demanda soudain de ne pas réfléchir et dire ce qui me passait par la tête en ce moment précis. Je m'installais devant son miroir et je me mis à me brosser les cheveux en riant, puis je me mis un coup de rouge à lèvres avant de lui faire face.

- Ce qui me passe par la tête ici et maintenant c’est qu’on est un peu barge, moi en train de crier et toi en plein fou rire. Mais ça me fait du bien ! Surtout ton rire, il me donne envie de foncer comme tu peux le voir mais je ne pense pas que cela soit aussi simple....

Les doutes m’assaillaient, est-ce que vraiment je n’y étais pour rien ? En fait ce n’était pas aussi simple dans ma tête.

- Tu dis que je n’y étais pour rien mais je suis flic et cela fait un moment que je t’entraîne dans de sordides histoires. J’aurai pu vous mettre en danger Freya et toi et je n’ai pas réfléchi ce soir là quand je suis entrée dans ton immeuble blessée. Je t’ai aussi entraîné dans ce périple qui a failli te coûter la vie en te disant qu’on ne craignait rien et là encore tu m’as suivie. Mais je ne veux pas te perdre et pourtant je me dis que sans toi, je n’aurai pas résolu ces affaires. Mais le boulot me manque et être rencardée dans les placards, ce n’est pas trop mon truc. J’aime le terrain et je me morfonds à faire la paperasse des autres. Cela fait une semaine que je ne fais que ça.

Je le regardais d’un air dubitatif mais le sourire me revenait.

- Aide-moi à me sortir de là, je ferais tout ce que tu demanderas même de crier au risque d’effrayer tes voisins. Tu me dis le nombre de fois que tu veux me voir et comment je m'en sors. Tu me dis si j'ai quelque chose de spécial à faire entre deux séances, bref, tout ce qu'il faut pour que je redevienne moi.







Ne laisse jamais personne te dire ce dont tu n’es pas capable,
c’est à toi de choisir et de vivre ta vie
Laurent Gounelle


Dernière édition par Althéa Killborn le Lun 12 Déc - 22:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
☗ Kehrseite-Schlich
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


☗ Kehrseite-Schlich
Masculin
Célébrité : Jamie Dornan
Âge perso : 27
Profession : Psychologue
Posts : 1144
Points : 1154
Disponibilité :
100 / 100100 / 100

Localisation : Dépend de l'heure
Absence : Dispo Very Happy



Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/

MessageLun 21 Nov - 15:11

Démolie

Feat Althéa



Althéa avait de la voix à n'en pas douter. Cette puissance vocale me poussait à sourire alors que je devais rester sérieux, c'était un outil thérapeutique comme un autre. Finalement, le résultat avait quand même était celui escompté. Althéa s'était détendu mais préférait se focaliser sur le côté terre à terre de la thérapie plutôt que d'essayer de comprendre cet univers si particulier. Je prenais mon agenda parmi les différents bouquins posés sur mon bureau. Je passais ma main dans ma barbe en regardant pensif par la fenêtre.

- Ici, à ça ne fonctionne pas comme cela. Je ne peux pas te dire de combien de séances tu as besoin, c'est toi qui en aura la nécessité ou non, je dirais c'est quand tu seras sereine sur tous ces problèmes que nous aurons fini notre "thérapie", même si je n'aime pas utiliser ce terme trop lié au domaine médical. Le but de cette thérapie sera de te focaliser sur l'expression de ces blocages, les décrypter ensemble. Je pense que le travail est surtout personnel, une sorte d'introspection que tu devras faire, les causes et conséquences et surtout le soi et le non soi, dissocié tout cela. Tout ça ce sont les termes techniques. Après, la durée entre deux séances, le lieu, tu choisiras, un lieu agréable, où tu te sentes bien et en sécurité, un cadre intimiste ou au contraire perdu dans un espace ouvert, ...  

Étant impliqué dans l'affaire, je pense qu'il serait plus aisée pour elle de prendre ce côté je vais voir Aiden, mon collègue de travail plus que de voir mon psy dans son cabinet. Althéa était dans l'action et n'avait pas besoin de s'asseoir pour exprimer ces peines, elle le percevrait comme une perte de temps. Le seul moyen pour moi de traiter son cas était de l'inclure à son quotidien, comprendre qui elle un peu plus que je ne le sais et également travailler sur mon cas, sur mon implication car j'étais lié à tout cela que je le ressente ou non.

- Ah oui, j'ai oublié de te dire une formalité. Le supérieur demande un avis de professionnel quant à ta reprise du travail et en l'état des choses, je pense que tu peux le reprendre dès la semaine prochaine.

by FreeSpirit






Aiden Sullivan


« Sans l'âme, le corps n'aurait pas de sentiment ;
et sans le corps, l'âme n'aurait pas de sensations.  »

Rivarol

Revenir en haut Aller en bas
ృ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


ృ  Origine Wesen
Féminin
Célébrité : Katia Winter
Âge perso : 25
Profession : Inspecteur de police
Posts : 1294
Points : 1318
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Portland
Gif :


Voir le profil de l'utilisateur

MessageLun 12 Déc - 22:47


Démolie

Feat Aiden








Aiden avait donné le feu vert pour que je reprenne le boulot et ma foi cela se passait plutôt bien. Je partais en enquête mais seulement en seconde main. Le chef Renard en avait décidé ainsi mais cela me rassurait. Cependant au bout de deux semaines mon collègue m'agaçait car il s'attribuait tout le mérite alors que j'avais élucidé les trois quarts de l'affaire. Heureusement Renard me connaissait bien et il savait que je disais la vérité. Il décida de me confier une mission des plus délicates et je fus ravie de cette initiative. Évidemment je courus le dire à Aiden.

Cher Aiden, je lui en avais fait voir durant ma thérapie, rendez-vous au resto, dans le parc public, et chez moi, seul endroit où j'ai fini par réellement avouer toutes mes peurs et toutes mes craintes. Son soutien me fut vraiment réparateur et si j'avais cette enquête aujourd'hui c'était en grande partie grâce à lui. J'avais repris ma couleur naturelle de rouquine et je me sentais vraiment mieux. J'arrivais chez lui et lorsqu'il m'ouvrit la porte, je pris à peine le temps de lui dire bonjour que je me mettais déjà à lui expliquer sous le regard amusé de Freya.

- Aiden..j'ai une affaire...pour moi toute seule ! Tu peux pas savoir à quel point je suis heureuse !

Il finit par me faire assoir et me demanda de lui expliquer si toutefois ce n'était pas indiscret.

- T'inquiètes, avec toi ça ne craint rien. je dois aller au Prestige Inn Hotel pour jouer les observateurs. Figures-toi que le chef a reçu un appel du maire lui disant que quelqu'un allait y mourir ce week-end et que si rien n'était fait, il le regretterait. Il fallait quelqu'un de jeune, féminin et présentant bien. Le chef a tout de suite pensé à moi mais il me faut un cavalier qui plus est doit se faire passer pour mon mari et en plus avec les mêmes conditions. Et tout ça en moins de 48h... mais je suis à fond et j'y crois très fort alors je vais contacter quelques amis.

Je soupirais de soulagement, je mettais plus confiée à mon ami qu'à mon psy et c'était top car cela faisait du bien.

- T'imagines...moi dans un hotel de cette classe..waouh, j'en reviens pas. Et tout ça grâce à toi ! Je voulais vraiment te dire merci....et tu sais quoi...je viendrais te faire mon rapport dès mardi car cela durera jusqu'à lundi inclus. Je suis vraiment trop contente.

Aiden me proposa un café et je l'acceptais volontiers. Nous pourrions continuer de papoter entre amis.

Spoiler:
 






Ne laisse jamais personne te dire ce dont tu n’es pas capable,
c’est à toi de choisir et de vivre ta vie
Laurent Gounelle


Dernière édition par Althéa Killborn le Mar 10 Jan - 12:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
☗ Kehrseite-Schlich
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


☗ Kehrseite-Schlich
Masculin
Célébrité : Jamie Dornan
Âge perso : 27
Profession : Psychologue
Posts : 1144
Points : 1154
Disponibilité :
100 / 100100 / 100

Localisation : Dépend de l'heure
Absence : Dispo Very Happy



Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/

MessageLun 9 Jan - 16:54

Démolie

Feat Althéa



J'étais content de voir que la thérapie d'Althéa avait porté ses fruits. C'est vrai qu'il n'était jamais évident de traiter le cas de collègue surtout étant donné mon implication dans cette histoire. Ayant de gros dossier et quelques jours de congés bien mérités, je ne revoyais mes collègues de travail que bien plus tard dans la semaine. Revenant un peu fatigué de ces quelques jours où je me suis bien amusé et fais quelques travaux dans mon appartement, je fus surpris de ne pas croiser Althéa de la journée, personne ne m'avait rien dit. Je finissais pas aller voir l'un de mes collègues qui travaillaient sur le même poste qu'elle et sur la même enquête, où elle se trouvait. A l'hôpital n'était vraiment pas la réponse à laquelle je m'attendais, je demandais quelques informations supplémentaires avant de ne pas tarder à prendre ma voiture et à me rendre à l'hôpital en question.

A force d'attente et de basculement entre service, je finis par trouvé Althéa dans une salle de pause. Elle semblait très pensive, le regard dans le vague en direction de la fenêtre, je pris un café, elle en avait un également, et m'asseyais auprès d'elle. Elle ne m'avait pas remarqué et c'est alors que je la saluais pour qu'elle remarque mon attention.

- Bonjour Althéa, comment vas-tu ? Pourquoi te trouves-tu ici ?    

Je remarquais des cernes sous ses yeux et que ces vêtements étaient un peu froissé, elle ne semblait pas vraiment réveillé, je ne savais même pas si elle était là pour enquête ou si elle venait de sortir d'une de ces chambres en tant que patiente. Elle fit un léger sourire en me voyant et se tournait plus amplement vers moi pour pouvoir discuter.

by FreeSpirit






Aiden Sullivan


« Sans l'âme, le corps n'aurait pas de sentiment ;
et sans le corps, l'âme n'aurait pas de sensations.  »

Rivarol

Revenir en haut Aller en bas
ృ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


ృ  Origine Wesen
Féminin
Célébrité : Katia Winter
Âge perso : 25
Profession : Inspecteur de police
Posts : 1294
Points : 1318
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Portland
Gif :


Voir le profil de l'utilisateur

MessageMar 10 Jan - 13:54


Démolie

Feat Aiden








Aiden réussit à me retrouver dans la salle d’attente de l’hôpital, des collègues fiables étaient postés à l’entrée, j’étais encore sous le choc et voir mon ami vivant me rassura.  Lorsqu’il me demanda comment cela allait, j’esquivais un sourire et l’invitais à s’asseoir près de moi. Je devais lui expliquer.

- Oh Aiden, tu ne peux pas savoir à quel point je suis heureuse de te voir et surtout que tu n’aies rien. Je dois tout t’expliquer. Comme je te l’ai dit l’autre jour, j’ai eu une affaire mais qui, sans que je ne puisse le deviner, m’a ramenée à la nôtre, à ton agresseur Edward Stokes. Je sais tu vas me dire « il est mort, tu l’as tué » mais en fait il  n’était qu’un pantin manipulé par un certain Nicolas Friedman. Et je suis retombée entre ses griffes.

Je me mis à pleurer mais je continuais afin qu’Aiden puisse comprendre, je devais lui résumer ce week-end d’horreur.

- J’ai trouvé quelqu’un pour m’accompagner dans ma mission, il s’appelle...ou s’appelait... Jack. Et penses ce que tu veux mais j’en suis tombée amoureuse. Bref, nous formions le couple parfait et je cherchais qui pouvait être la cible lorsque je me suis faite agressée la première fois en protégeant Patty, la femme du juge et j’ai pris un coup de couteau au bas ventre. Là j’ai appris que Jack était un ex médecin, il a refermé ma plaie et j’ai dû m’expliquer. Nous avons donc enquêtés ensemble et j’ai compris que mes agresseurs avaient fui par derrière l’hôtel. Alors que Jack et moi allions voir si nous trouvions des indices, il y eu une seconde fusillade et je compris vite que j'étais la cible. Ma blessure s’était remise à saigner alors que je cherchais à protéger le préfet cette fois et Jack a découvert que j’avais été empoisonnée. Reconduite à l’hôpital, je signais une décharge afin qu’on me laisse finir mon enquête car je voulais comprendre comment quelqu’un avait pu deviner que j’étais flic. Les autorités présentes ne le savaient même pas.

Aiden m’écoutait attentivement mais là j’allais lui révéler des choses qui m’avaient profondément choquée et éprouvée.

- Aiden, ce que j’ai découvert ne va pas te plaire. Te rappelles-tu d’ Éric Griottier, mon collègue qui nous a porté secours ? Eh bien en fait, il était lui aussi l’un des sbires de Nicolas Friedman et c’est lui qui m’a vendu à l’organisation. J’ai tout révélé à Renard et il m’a mise sous protection. Malgré tout je voulais piéger ceux qui m’ont attaquée et je suis retournée à l’hôtel, seulement j’étais très fatiguée et j’ai quitté la table alors que Jack était parti me chercher de l’eau. Arrivée dans notre chambre, je me suis faite tabassée et lorsque j’ai vu mon agresseur..... c'était Éric.

Je ravalais ma salive avant de poursuivre, des larmes coulaient toujours sur mes joues car revivre cela était très dur pour moi, si bien les actes que les paroles.

- Il a ensuite essayé de me violer....mais Jack est arrivé et une bagarre s’en est suivie. Alors qu’il semblait prendre le dessus, il m’a provoquée en disant que tous mes amis mourraient....surtout le petit psy ! C’est alors que je ne sais par quel miracle, Jack a repris le dessus et l’a tué....seulement il l’avait poussé par la fenêtre et lorsque je me suis penchée, Jack était allongé quatre étages plus bas, au milieu de la chaussée...je ne l’ai pas retrouvé...ni lui...ni son corps. Ensuite tout est allé très vite, on m’a conduite ici et j’ai demandé à ce que nous soyons protégés. Nicolas Friedman court toujours....je n’ai aucune idée s’il va encre s’en prendre à nous mais je sais que j’ai besoin de toi. Je ne sais pas ce qu’il est advenu de Jack ni même si je dois croire qu’il puisse être encore en vie....Je suis à nouveau perdue.

J’avais tout raconté à Aiden et je pense qu’il comprenait que je ne veuille pas revivre ce que nous avions vécu, il devait rester sur ses gardes, nous étions des cibles potentielles ; Quant à moi le chagrin était si profond que pour l’instant je ne savais plus si je devais poursuivre mon job ou démissionner. Renard m’avait donné quinze jours de repos afin de surmonter cette nouvelle épreuve et je comptais sur Aiden pour me changer les idées. J’avais crié, crié tellement fort que tout l’hôpital devait connaître ma souffrance ...... mais cette fois je n’étais pas calmée.

Spoiler:
 






Ne laisse jamais personne te dire ce dont tu n’es pas capable,
c’est à toi de choisir et de vivre ta vie
Laurent Gounelle
Revenir en haut Aller en bas
☗ Kehrseite-Schlich
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


☗ Kehrseite-Schlich
Masculin
Célébrité : Jamie Dornan
Âge perso : 27
Profession : Psychologue
Posts : 1144
Points : 1154
Disponibilité :
100 / 100100 / 100

Localisation : Dépend de l'heure
Absence : Dispo Very Happy



Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/

MessageSam 21 Jan - 17:23
LA SUITE EST ICI, quelques semaines plus tard !

CE RP EST DONC FINI






Aiden Sullivan


« Sans l'âme, le corps n'aurait pas de sentiment ;
et sans le corps, l'âme n'aurait pas de sensations.  »

Rivarol

Revenir en haut Aller en bas
☽ Origine Grimm
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


☽ Origine Grimm
Masculin
Célébrité : David Giuntoli
Âge perso : 31
Profession : Agent de Police
Posts : 1364
Points : 1412
Disponibilité :
100 / 100100 / 100

Localisation : Au bureau ou sur la route
Gif :


Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/

MessageSam 21 Jan - 17:24
Bonjour, votre RP est fini ? Afin d'éviter une jungle des RP , merci de nous renseigner s'il est terminé ou abandonné dans cette partie du forum: Cliquez ici, sinon il sera ARCHIVÉ

Cordialement !


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message
Revenir en haut Aller en bas

Démolie feat Aiden

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» I lost myself || ft. Aiden
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» Just the same //feat Matt'//
» Un esprit errant aka Aiden
» Ne t'inquiète pas, je serai toujours la pour toi. - Feat Femme Sianouille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grimm's World RPG :: Outside :: ◇ Archives :: RP's terminés-