Bienvenue
sur le centre d'aide de Grimm's World RPG

D'autres explications plus bas











 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  Aides  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  RechercherRechercher  

Aprés le rangement, on y voit plus clair - feat Robert
 :: Outside :: ◇ Archives :: RP's terminés
☗ Kehrseite-Schlich
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


☗ Kehrseite-Schlich
Féminin
Célébrité : Emilie de Ravin
Âge perso : 25
Profession : Libraire
Posts : 151
Points : 155
Disponibilité :
75 / 10075 / 100

Gif :
Absence : Présence assez restreinte.


Voir le profil de l'utilisateur

MessageDim 8 Nov - 15:13

Zia regardait l'entrepôt où Robert travaillait, le jeune home l'avait contacté pour qu'elle vienne l'aider à reclasser un tas de papier, et d'archives en vrac. Un animal avait semble-t-il tout mis sans dessus-dessous. Mais la jeune femme était surtout contente et soulagée que Robert est reprit le travail, il avait subi un rude attaque, il y a quelque temps. Et le voire reprendre le travail était un signe que tout allait mieux, ou que tu dois il faisait tout pour que tout aille mieux à nouveau. Zia était curieuse d'en savoir plus sur cette histoire, même si elle se disait que c'était peut être un peu déplacé de lui demander des détails, sur un événement qui était, sans nul doute, traumatisant. Peut-être avait-il plus besoin qu'on parle de tout et de rien, sans penser à cet affreux moment. La jeune fille arriva donc dans l'entrepôt, elle croisa deux hommes qui remplissaient un camion, sans doute pour aller livrer quelque part. Elle leur sourit et s'avança vers eux pour demander où pouvait bien se trouver Robert.

"Bonjour, je cherche Robert?" fit-elle, les hommes lui indiquèrent une salle adjacente au grand hangar. Elle y avança et trouva le pauvre Robert au milieu d'un tas de paperasse, dossier et autre tout renversé dans la salle, voletant jusqu'au milieu de l’entrepôt.
"Ah oui, quand même" dit-elle avant même d'avoir dit bonjour en regardant tout le travail qu'il y avait à faire. Elle sentait que ça allait être bien drôle de trier tout ça. Elle sourit à Robert et s'avança vers lui pour le saluer avec un bise sur la joue.
"Bonjour" fit-elle quand même avant de poser ses affaires sur une petite table qui n'avait pas été renversé. Elle se demandait quand même comment un animal pouvait avoir fait tout ça. Mais elle était là pour l'aider de son mieux. Elle hésita un moment, mais finit quand même par lui demander si tout allait bien.
"Ca va?" demanda-t-elle avec un sourire, elle voulait l'encourager à dire si ça allait ou si ça n'allait pas.
Revenir en haut Aller en bas
♠ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


♠ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Armie Hammer
Âge perso : 25
Profession : Livreur-transporteur
Posts : 731
Points : 755
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Portland
Gif :


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSam 21 Nov - 19:02


- Après le rangement, on y voit plus clair -
Zia et Robert

J'arrivais au boulot et le patron venait m'accueillir ébouriffait et un peu en colère. Cette colère n'était pas contre moi, mais vis-à-vis de ce qu'il venait de se passer. Il me mena à l'entrepôt et me fit constater les dégât que venait de faire un animal dans la nuit. Il était en colère contre lui et n'avait pas réussi à l'attraper. Mon collègue devait partir livrer. et moi qui pensait que ça allait être une journée tranquille qu'avec deux camions à charger. Le parton appelait l'entreprise pour dire qu'il y aurait un petit retard. Je commençais tout de suite après son départ. Mon collègue partit avec la commande intacte de ce qu'il venait de trouver. Je me chargeais de retrouver et réunir la prochaine commande. Il y avait deux objets cassés, mais rien de grave en fin de compte, l'assurance y prendrait…

Le patron revint me voir et me filait un petit coup de main. Il me donnait ses directives futures: assurer à tout prix les commandes de ce matin. Ensuite nous devrions tout nettoyer et classer efficacement. C'est là que je pensais à Anastasia. J'eus l'aval de mon patron, qui devait me laisser pour assurer tout de même. Je téléphonais à mon amie, qui pouvait venir nous aider, une chance ! Mon collègue revenait avec du renfort en attendant et le nettoyage prenait une autre dimension. Le patron revenait avec une nouvelle directive: choper cet animal.

Peu de temps après je vis apparaître Zia, alors que je reposais une étagère debout. Je vins à sa rencontre. Sa réaction spontanée me fit sourire. Elle regardait avec de grands yeux l'étendue des dégâts. Elle reprenait ses esprits et me dit bonjour. Je souris à mon tour et me tournais vers la salle encore bien marquée par cet incident.

"Salut ! Content que tu es pu venir ! Merci de t'être déplacée… ça va si on veut, comme tu peux le constater: y'a du boulot! J'ai pensé à toi pour reclasser ça efficacement. Comme on a bien avancée dans le nettoyage, il faut maintenant revérifier les commandes et voir qu'est-ce qui part en priorité… Bref, à part quelques petits objets, les plus lourds sont pas loin de là où ils étaient. Il n'empêche qu'avec ton expérience, on va pouvoir être efficace et vite faire le bilan. Par où commencer ? Tu veux toutes les fiches, l'ordi qui rame, ou voir quel est notre organisation actuelle ?"

Je pensais que l'expérience de Zia en bibliothèque pourrait nous arranger bien des choses. C'était le moment rêvé pour remettre de l'ordre dans tout ça et rentabiliser notre système. Je ne dis pas que ça marchais pas, mais comme l'ordi était lent, on faisait rien par lui. Du coup on avait des fiches par centaines. Le patron savait faire avec, mais c'était pas toujours clair pour nous. Bref, profitons de ce dérangement pour remettre de l'ordre et passer à un truc plus simple. Constat fait: personne ne se perd dans une bibliothèque ! Enfin si, mais quand n connait y'a plus beaucoup de problème. Je souriais et me rendais à son service. Je restais persuadé qu'avant la fin de notre journée, nous aurons bien bossé.






Revenir en haut Aller en bas
☗ Kehrseite-Schlich
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


☗ Kehrseite-Schlich
Féminin
Célébrité : Emilie de Ravin
Âge perso : 25
Profession : Libraire
Posts : 151
Points : 155
Disponibilité :
75 / 10075 / 100

Gif :
Absence : Présence assez restreinte.


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSam 21 Nov - 20:00
Zia regardait la pagaille qu'il y avait partout. Elle se demandait toutefois qui avait pu faire une choses pareille. Elle espérait que rien n'avait été volé ou emporté, bien que ce soit a peu prés la même chose quand on y pense, si ce n'était que l'un et plus conscient que l'autre. Volé était un acte délibéré, alors qu'emporté, pouvait être fait inconsciemment. La jeune femme avança de quelques pas, elle était contente de pouvoir aider son ami, il semblait aller bien mieux malgré son expérience sans doute fort traumatisante. Elle hésita à commencer à lui parler, mais il enchaina sur le rangement, et elle décida de se consacrer à cela pour le moment. Elle lui fit un sourire pour lui dire que c'était rien et tout à fait normal de venir aider un ami quand il est dans la panade.

Zia se dit qu'elle devrait voir d'abord comment ils s'organisaient, elle avait son classement bien à elle, mais dans ce genre d'endroit, elle ne savait pas trés bien comment les choses étaient classées. Les fiches sont-elles classé par ordre alphabétique de client qui reçoit les articles, par client qui les envoie, par date de livraison, par date de commande, par un autre genre de classement au quel, elle ne pense même pas.

"Je pense que le mieux et de savoir comment vous vous organisez d'abord, ça sera plus simple pour le rangement aprés". proposa la jeune femme dans un sourire. Zia soupira, il y en avait vraiment partout. Mais à plusieurs, et avec une bonne organisation, ils viendraient à bout de cette pagaille, la jeune femme n'en doutait pas, il fallait simplement ne pas perdre courage.

La jeune femme se pencha pour prendre une première feuille, c'était un prospectus sur l’entrepôt et les services qu'il rendait à ses clients. Et la feuille suivante était une fiche client qu'elle devrait sans doute classer plus tard. Il y avait aussi divers objets qui devaient être livrés, mais à qui? Telle était sans doute la question, de même que de nombreux cartons qui s'entassaient ici et là, qui n'avait plus aucune identification pour être envoyé à la bonne personne. Il manquerait plus l'entreprise fasse faillite parce qu'il n'envoie les bons colis aux bonnes personnes. Si une librairie se retrouvait à vendre des grilles-pains se seraient un peu bizarre.
Revenir en haut Aller en bas
♠ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


♠ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Armie Hammer
Âge perso : 25
Profession : Livreur-transporteur
Posts : 731
Points : 755
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Portland
Gif :


Voir le profil de l'utilisateur

MessageMar 29 Déc - 14:35

- Après le rangement, on y voit plus clair -
Zia et Robert

Quelque peu désorganisés, il fallait bien l'avouer, nous autre portions de l'importance à l'aide qu'Anastasia nous accordait. Devant le bazar, elle ne baissait pas les bras, moi non plus d'ailleurs, ce qui encourageait quelque peu mon collègue et le patron. Il me laissait alors gérer à ma guise et mettait tout ce que je voulais à ma disposition, tant que le problème était réglé dans les plus brefs délais. Je répondais à Zia:

"Ok, ben suis moi, c'est dans le bureau du patron"

Je sortais et nous nous rendions là-bas où il n'était déjà plus. Je fis entrer Zia d'abord et me dirigeais vers l'armoire où je pouvais trouver ce que je voulais. Je sortais un gros classeur:

"Voilà, c'est là-dedans que tout est noté, les archives sont dans l'autre armoire là. On classe par priorité de livraison et par catégorie d'objet: les encombrants, les fragiles, les technologies de la communication… C'est selon les coins de l'entrepôt aussi, il y en a des plus humides et des plus chauds… Attends, je crois avoir dessiné ça quand je suis arrivé…"

Je fouillais dans mon dossier et trouvais le plan en question après cinq bonnes minutes de recherche. Zia avait examiné la façon dont nous fonctionnions et comprenait l'utilité d'un tel plan. Je lui tendais alors une photocopie de mon plan.

"J'ai représenté l'entrepôt en rectangle et j'ai colorié les zones: es plus chaudes en rouges-orange, les plus froides et humides en bleues… Hum… Je te laisse voir tout ça tranquille…"

Je lui souriais. Je connaissais tout ces documents et savaient très bien que notre système n'était pas simple à réorganiser. Mais il était temps de simplifier ça et rien de mieux que ce genre d'événement pour tout remettre à plat. Je restais optimiste et savais que nous allions nous en sortir très bien. Je la regardais penchée sur toutes ses feuilles et réfléchissant. Je baissais mon regard à ses hanches et ses fesses. Je regrettais cette pensée perverse et repensais immédiatement à Casey. Anastasia était jolie, sympathique et intelligente, mais j'adorais Casey et ne me permettrais pas d'écart. Je relevais les yeux à son visage et Zia se tournait vers moi.






Revenir en haut Aller en bas
☗ Kehrseite-Schlich
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


☗ Kehrseite-Schlich
Féminin
Célébrité : Emilie de Ravin
Âge perso : 25
Profession : Libraire
Posts : 151
Points : 155
Disponibilité :
75 / 10075 / 100

Gif :
Absence : Présence assez restreinte.


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSam 9 Jan - 21:46

Zia se retrouva dans le bureau du patron, et écoutait les explications de Robert sur l'organisation de l'entrepôt, la jeune femme n'aurait jamais organiser les choses de cette façon, mais à bien y réfléchir, il n'avait pas tort du tout, si le paquet à livrer se trouvait derrière les autres, ce n'était pas du tout simple d'aller le prendre. Alors que si il était devant, c'était bien plus simple. Elle sourit, et réfléchit à comment il pouvait faire. Le mieux serait de commencer dans un coin, et de voir quel carton devait s'y trouver en fonction des fiches et des les organiser. Un peu comme les pièces d'un puzzle, on commence par les répartir par forme, pour faire le cadre, puis par couleur pour faire l'intérieur. Et bien dans ce cas, c'était un peu pareil. Et puis, une fois que tout le monde se serait lancé, le rangement irait vite.

Robert lui annonça qu'il avait un plan quelque part, se serait effectivement bien plus utile pour la jeune femme qui ne connaissait pas du tout l’entrepôt, et mine de rien, il était grand, et beaucoup de cartons se trouvait éparpiller aux quatre coins des lieux. Robert passa un bon moment à chercher son plan, mais au bout de cinq minutes, il le trouva. Elle lui sourit et il lui passa une photocopie. Zia se pencha sur le plan, et repéra les différentes zones de l’entrepôt,  Robert lui expliqua rapidement les codes couleurs, et la jeune femme se pencha pour étudier le plan. Elle se redressa et se tourna vers son ami.

"Je pense que le mieux, c'est de commencer à organiser un côté, disons le côté froid, et de trouver tous les cartons, et livraisons qui doivent se trouver là-bas, puis ensuite de les organiser par date, puis de passer au coin suivant et ainsi de suite. Le temps de cartons, et la pagaille sera vite rangée" fit Zia dans un sourire optimiste en se retroussant les manches, prête à se mettre au travail. Enfin, elle attendait toutefois l'approbation de son ami, et de savoir ce qu'elle pouvait faire pour les aider.
Revenir en haut Aller en bas
♠ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


♠ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Armie Hammer
Âge perso : 25
Profession : Livreur-transporteur
Posts : 731
Points : 755
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Portland
Gif :


Voir le profil de l'utilisateur

MessageJeu 28 Jan - 17:26


- Après le rangement, on y voit plus clair -
Zia et Robert

Zia s'était retroussée es manches, moi aussi. Mes pensées idiotes étaient loin à présent, je suivais la logique de mon amie et me dis que c'était une bonne idée.

"Il faut cependant faire attention aux cartons qui peuvent être endommagés ou mouillés. Je vais aller chercher des boites métalliques pour ça…"

Alors que je passais le seuil de l'entrepôt, je croisais mon collègue a qui je dis qu'il nous fallait répertorier les cartons endommagés et que nous allions commencer par le froid et les premières livraisons. Il alla donc prêter main forte à Zia le temps que j'aille chercher des boites métalliques. Je revenais assez vite les bras chargés. Le patron demandait de nouveau mon collègue qui repartait et allait livrer. Quelques cartons formaient déjà une bonne base de travail. Certains avaient été mis de côtés car abîmés. Je dis à Zia:

"Nous allons être un moment tout les deux. Je vais trier les endommagés et les reconditionner… Bref, les mettre dans d'autres boites. Je te déblaie ainsi le passage. Pour les trucs lourds je viendrais"

Je venais un peu de finir de parler à la Yoda là. Je lui souris et commençais à travailler. Des cartons étaient littéralement explosés, mais il n'y en avait pas beaucoup. Par chance la plupart des objets étaient intacts. C'est dans de pareilles circonstances que l'on se rend compte de l'importance de tous les papiers, mousses, chips, etc. que l'on peut mettre là-dedans. Je repensais à Casey et les difficultés que nous avions eu à nous mettre en couple à cause des on-dit à propose des wesen et des grimm… Je soupirais et quelque part enviais les gens comme Zia qui n'avaient pas trop à se soucier de cela. C'était trop silencieux. Je sortais de mes pensées et m'intéressais un peu à elle, en amie:

"Tiens, comme je sais que tu apprécie travailler en parlant… Dis moi, as-tu de la famillle à Portland ? D'où es-tu originaire déjà ?"






Revenir en haut Aller en bas
☗ Kehrseite-Schlich
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


☗ Kehrseite-Schlich
Féminin
Célébrité : Emilie de Ravin
Âge perso : 25
Profession : Libraire
Posts : 151
Points : 155
Disponibilité :
75 / 10075 / 100

Gif :
Absence : Présence assez restreinte.


Voir le profil de l'utilisateur

MessageDim 13 Mar - 18:38

Les employés de l’entrepôt et du service de livraison se mirent au travail pour classer et organiser à nouveau les cartons qui avaient être livré en temps et en heure, enfin si ils étaient en bon état, ce qui n'était pas toujours le cas. Zia faisait de son mieux pour comprendre leur organisation, et aider à tout remettre en ordre. Quand même, elle se demanda qui avait pu mettre les lieux dans un tel état. Robert lui avait dit que c'était sans doute l’œuvre d'un animal, et bien il devait être bien costaud pour retourner certains cartons, elle n'avait pas trés envie de se retrouver face à une telle créature. Robert lui dit qu'elle appréciait de parler en travaillant, disons que cela fait passer le temps plus vite d'occuper son esprit à quelque chose, autant que ses mains.  Il lui demanda alors si elle avait de la famille et d'où elle venait.

"Je suis née à Portland, j'ai toujours vécu ici, avec ma famille, ma mère est morte, lorsque j'étais adolescente, c'est elle qui m'a dit de choisir les livres. Et puis j'ai alors vécu avec mon père et mon frère." expliqua la jeune femme, en se rendant compte qu'elle avait presque toujours vécu entouré de garçon depuis la mort de sa mère, entre son père, son frère et ses deux amis Steven et Jack. Elle leva le nez vers Robert, encore son nouvel ami et un garçon et lui sourit timidement.
"Et toi, tu es d'originaire de Portland?" demanda la jeune femme pour s'intéresser à lui, aussi, c'était la moindre des politesse de lui retourner ses questions. Et puis, elle était aussi curieuse d'en savoir plus sur le jeune homme. Elle ne ressentait aucun sentiment amoureux envers lui, c'était de l'amitié. Un ami qu’elle avait eu peur de perdre lorsqu'il avait été kidnappé par une malfaiteurs. Zia l'observait parfois, se demandant si elle devait aborder le sujet ou non. Mais elle se dit que tant qu'il ne le ferait peut-être qu'il ne valait mieux pas, et en même temps, elle se demandait si ce n'était pas l'indifférence ne pas s'en préoccuper.  


PS : Désolée du temps de réponse.
Revenir en haut Aller en bas
♠ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


♠ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Armie Hammer
Âge perso : 25
Profession : Livreur-transporteur
Posts : 731
Points : 755
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Portland
Gif :


Voir le profil de l'utilisateur

MessageDim 20 Mar - 0:39


- Après le rangement, on y voit plus clair -
Zia et Robert

L'histoire de Zia me toucha. J'étais très proche de mes parents et n'osais pas imaginer le vide qu'elle pouvait ressentir. j'avais perdu mes grands-parents et une tante, mais rien de comparable… Sa question, ou plutôt la mienne qu'elle me retournait, me sortait de ces pensées noires et redonnais même du baume au cœur. Nous continuions bien sûr de remuer et classer les cartons.

"Désolé pour ta mère… hum ( je reprenais avec le sourire et changeant de sujet) Je crains d'avoir à en dire davantage ! Je suis né dans le Nebraska, dans la ville d'Alliance… Il y faisait froid, mais j'y était bien. Oui, il n'y a pas grand monde qui connaisse, mais je suis fier d'être du mid-west. Mon père est français et vient d'Alsace, ma mère est américaine, née dans la Maine. J'ai aussi un frère, Romain, quatre ans plus jeune. Nous nous entendons plutôt bien. Je parle les deux langues couramment. Ouais, ça fait pas mal, mais c'est pas tout ! Sans vouloir m'étaler: j'ai déménagé de nombreuses fois: d'abord dans une petite ville de l'Oregon, lorsque j'avais 10ans. Nous sommes allés ensuite en Californie, où mon père ne trouva pas sa place dans la bâtiment. Nous sommes remonté dans le Nord de ce même Etat, sans grand succès non plus. Ma mère décida de nous changer d'air, et nous partions pour le Vermont. Ah ça pour le changement d'air, ce fut radical ! Nous avions toujours habité la campagne, mais là nous retrouvions l'ambiance du Nebraska. Mon père eut une opportunité en France et nous le suivions. J'ai fait mes études là-bas et j'apprenais qu'une part de la famille habitait ici. Et … disons que pour des raisons personnelles, je rejoins une tante ici à Portland et postulais pour mon métier d'aujourd'hui. Ma tante m'a beaucoup légué et appris avant de donner son dernier souffle, je pense lui devoir beaucoup… Le reste de ma famille est en France et garde de bons contacts… Je me trouve très bavard tout d'un coup ! Que font ton père et ton frère ?"

Mon histoire était peut-être riche, mais je n'aimais pas me mettre en avant, c'était normal pour moi. Au final je lui en avait dit pas mal, sans rien lui dire de la réalité des choses. Je ne me sentais pas de lui dire, ni me taire pour autant. J'espérais seulement qu'elle n'en vienne pas, par quelques biais que se soit, à me demander des précisions que je peinerais à justifier. Je lui souris et lui passais un carton.






PS: pas de problème Wink si besoin mp A ++


Revenir en haut Aller en bas
☗ Kehrseite-Schlich
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


☗ Kehrseite-Schlich
Féminin
Célébrité : Emilie de Ravin
Âge perso : 25
Profession : Libraire
Posts : 151
Points : 155
Disponibilité :
75 / 10075 / 100

Gif :
Absence : Présence assez restreinte.


Voir le profil de l'utilisateur

MessageDim 22 Mai - 14:20

Zia sourit, et ne savait pas trés bien quoi répondre au jeune homme sur sa vie un peu mouvementée à travers les États Unis et même le France. La jeune femme avait toujours vécu ici, dans la grande ville. Il y avait bien des semaines en vacances au bord de la mer ou dans la campagne d'Amérique, mais rien qui représente un bouleversement assez important dans ses déménagements. Elle hocha la tête.
"Oh... C'est... au moins, tu as pu voir de nouvelles choses et rencontrer de nombreuses personnes". fit remarquer Zia, ne sachant pas quoi dire d'autres. Pour sa part, elle avait toujours fréquenter les mêmes lieux, les mêmes endroits. Elle aimait cette ville, mais aimerait bien voir d'autres choses au travers le monde, il y avait tant à voir. Mais pour le moment, elle travaillait bien tranquillement dans sa libraire, et cela lui avait permit de rencontrer Robert, ce n'était pas si mal après tout.

"Mon frère est médecin, il doit se trouvait dans un pays en Afrique, où Dieu sait Où. J'arrive pas à suivre ses voyages. Il rentre de temps en temps à la maison, pour repartir. " expliqua la jeune femme avec une fierté dans la voix, et les yeux pétillants, même si elle se sentait un peu... terne à côtés de la vie trépidante de son frère. Zia restait à la librairie, puis chez elle, sans avoir de grands projets, et encore moins de venir aux autres pour les aider et les sauver. "Quant à mon père, disons qu'il travaille dans la politique." répondit la jeune femme. Elle adorait son père, et même si il n'avait pas été trés présent pour elle, après la mort de sa mère, elle ne lui en voulait pas. Mais comme elle n'y connaissait pas grande chose dans ce domaine, elle ne voulait pas faire d'erreur en parlant du métier de son père.
"Comment est la France, c'est un beau pays, non? En tout cas, on parle beaucoup de Paris dans les livres. " demanda Zia avec le sourire, en attrapant un nouveau carton, que le jeune homme venait de lui donner.

PS : Je suis désolée d'avoir mis autant de temps pour te répondre.
Revenir en haut Aller en bas
♠ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


♠ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Armie Hammer
Âge perso : 25
Profession : Livreur-transporteur
Posts : 731
Points : 755
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Portland
Gif :


Voir le profil de l'utilisateur

MessageVen 3 Juin - 18:07


- Après le rangement, on y voit plus clair -
Zia et Robert

Répondre à ses interrogations pouvait faire l'objet de bons développement. Je lui donnais un sourire en première instance. Il n'était pas facile d'imaginer répondre du tac au tac…

"Il n'est pas facile de répondre à ta question alors qu'on porte ce pays dans le cœur ! Oui, la France c'est magnifique et les gens sont uniques au monde. Ils sont râleurs et solidaires à la fois. Ils sont réticents envers les étrangers tout en les accueillant la porte ouverte si besoin… Pfou, si un jour tu en as l'occasion c'est une très belle destination. Mais ne va pas seulement à Paris. C'est vrai, il y a des trucs à voir, mais ce n'est pas pour moi la plus belle ville de France… D'ailleurs je ne sais pas s'il puisse y en avoir une plus belle que les autres… En France métropolitaine, tu as tout les paysages : des grandes plaines céréalières, 'fin pas comme ici sur des miliers de kilomètres non plus, tu as des vignes par hectares, des fleuves, des lacs, l'océan, la mer, la montagne ! Et tout ça en moins de kilomètres qu'ici aux Etats-Unis. La cuisine est excellente. Tiens ! Un de ces soirs je t'invite : cuisine française et vin français !"

Je lui passais alors un carton et remarquais un truc bizarre au sol. Elle rangea le carton, souriait à l'idée que je venait d'avancée. Je fronçais les sourcils devant le morceaux de béton au sol. Je pris une balayette et nettoyais le pourtour pour mettre en évidence une sorte de trappe. C'était un carré de béton, comme un couvercle. Je regardais Zia avec un air de curiosité. Je passais mes doigts le long de ce pseudo couvercle et parvenais à le débloquer pour l'ouvrir. Une odeur infâme emplie alors nos narines. Après ce mouvement de recul dû au dégoût, je regardais. Il y avait des papiers en vrac dans un trou de 20 par 30 cm. Je ne percevais pas encore la profondeur. Un rat mort reposait sur une petite boîte en ferraille rouillée. Je la sortais en grimaçant. Je la nettoyais grossièrement et ouvrais. Je vis tout de suite des dessins liés aux wesen : Oups … Je relevais les yeux sur Zia… * Et maintenant Robert ?*






Revenir en haut Aller en bas
☗ Kehrseite-Schlich
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


☗ Kehrseite-Schlich
Féminin
Célébrité : Emilie de Ravin
Âge perso : 25
Profession : Libraire
Posts : 151
Points : 155
Disponibilité :
75 / 10075 / 100

Gif :
Absence : Présence assez restreinte.


Voir le profil de l'utilisateur

MessageDim 19 Juin - 16:29

Le duo continuait de ranger en parlant de leurs expérience passés, Zia passait donc un trés bon moment avec Robert, qu'elle apprenait peu à peu à connaître et à considérer comme un ami. Malgré leur travail un peu pénible, elle avait le sourire aux lèvres et écoutait le jeune homme lui parlait de la France et de Paris. Il l'invita même à venir manger avec lui de la cuisine française. La jeune femme n'avait rien contre cette idée, pourtant elle avait un peu peur de se retrouver avec le jeune homme, pour l'instant leur rencontre avait eu lieu dans la librairie, un restaurant, et puis l'entrepôt, rien de trés personnel comme lieu en fait. La jeune femme avait à la fois peur qu'il se passe quelques chose, et en même temps qu'il ne se passe rien.  
"Peut-être un soir" répondit-elle toutefois avec un sourire.

Robert se pencha soudain sur le sol pour regarder un truc étrange sur le sol, on dirait un petite trappe ou quelque chose comme ça. Zia s'approcha au dessus de Robert pour regarder à son tour ce qu'il pouvait y avoir dessous. Soudain, une odeur étrange se fit sentir, Zia se détourna, avec un haut le coeur, mais elle parvint tout de même garder le contenu de son estomac. Aprés s'y être habitué, elle se tourna à nouveau vers Robert et le contenu de la cachette. C'était des dessins, trés bien faits, même si c'était des créatures étranges qui étaient dessinés dessus. La jeune femme ne pouvait pas les reconnaître. Mais elle trouvait quand même étrange qu'on puisse cacher ça dans une trappe au milieu d'un entrepôt.

"Qu'est-ce que c'est?" demanda la jeune femme. Zia ne connaissait pas le monde des Wesen, elle se pencha pour prendre un dessin et l'observer de plus prés. C'était un visage qui ressemblait à un bison, mais on pouvait tout de même voir des caractéristiques humaines sous l'aspect de l'animal.
"Pourquoi ils les ont cachés? Je veux dire bien que le thème soit étrange... les dessins sont tout de même trés beaux, bien qu'ils fassent un peu peur quand même." fit Zia, en regardant son ami pour savoir ce que lui en pensait de ses dessins.
Revenir en haut Aller en bas
♠ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


♠ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Armie Hammer
Âge perso : 25
Profession : Livreur-transporteur
Posts : 731
Points : 755
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Portland
Gif :


Voir le profil de l'utilisateur

MessageDim 26 Juin - 19:00


- Après le rangement, on y voit plus clair -
Zia et Robert

Il était temps pour moi de faire marcher tout le génie de mon imagination. Je savais que Zia ne savait pas pour mon monde, celui des grimm et des wesen. J'avais à présent le choix… D'une part lui cacher la vérité et conserver la ligne du Gesetzbuch Ehrenkodex, ou d'autre part lui dire et me mettre en porte-à-faux… Je choisis la première option et m'inventais vite fait ceci en lui répondant:

"Ouais… euh… super bizarre et cool en même temps. Je pense qu'ça vient du patron ! Il avait l'projet d'écrire une histoire avec des humains qui pourraient se transformer en monstre… et faire ça en bd après … Par contre j'savais pas qu'il avait planqué ça là… Donne, j'lui rendrais."

Je savais que le patron pourrait me couvrir. Je devrais pour cela lui montrer les dessins et lui donner la trame de mon histoire pour qu'il confirme le maigre alibi que je venais d'inventer. Les pages de ce genre de livres étaient si précise et les dessins tellement bien exécuté qu'il était vraiment difficile de croire que cela était de la fiction. Zia regardait les pages les unes après les autres avec admiration. C'est clair que ça devait être troublant, mais je devais récupérer ses feuilles et mieux les planquer. Je tendais mes mains pour qu'elle me les remette. Je pensais les mettre dans ma cave sous mon salon les préserverait davantage que dans cet entrepôt.









Revenir en haut Aller en bas
Admin
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


Masculin
Célébrité : /
Âge perso : 20
Profession : Administrateur
Posts : 2067
Points : 2248
Disponibilité :
100 / 100100 / 100

Localisation : A l'appart
Absence : Nope


Voir le profil de l'utilisateur http://grimmsworld.actifforum.com/

MessageJeu 28 Juil - 18:03
Bonjour, cela fait 1 mois que votre RP n'avance plus ! Afin d'éviter une jungle de RP abandonné, merci de nous renseigner s'il est terminé ou abandonné dans cette partie du forum: Cliquez ici !

Ou vous pouvez contacter le joueur dans les 5 jours à venir avant qu'on archive vraiment et de nous tenir au courant !

Cordialement !
Revenir en haut Aller en bas
☗ Kehrseite-Schlich
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


☗ Kehrseite-Schlich
Féminin
Célébrité : Emilie de Ravin
Âge perso : 25
Profession : Libraire
Posts : 151
Points : 155
Disponibilité :
75 / 10075 / 100

Gif :
Absence : Présence assez restreinte.


Voir le profil de l'utilisateur

MessageMer 3 Aoû - 0:40

Zia regardait les dessins, il lui donnait un peu froid dans le dos, ce n'était vraiment pas très agréable de les regarder. Robert lui expliqua que c'était sans doute une histoire en cours, Zia haussa les épaules, ne sachant pas très bien quoi dire. c'était tout de même étrange de cacher ça là, alors que l'écrivain avait sans doute un chez lui, où se serait plus simple de les cacher, et bien bien que les dessins soient un peu effrayant, elle ne voyait pas pourquoi on voudrait les cacher, si on travaille avec pour écrire une histoire, et faire un BD. Mais Zia soupira et voyant que Robert tendait les mains, elle lui remit les dessins.
"Ah!" fit-elle dans un maigre sourire, puis elle se retourna pour continuer de trier les papiers et cartons, qui s'étaient éparpillés dans tous les coins. Des gens bizarres pour détourner l’entrepôt comme ça. Cela faisait maintenant plusieurs heures qu'ils rangeaient l’entrepôt, ils n'étaient pas le seuls à travailler, et Zia vit le bout du boulot arrivait plus vite qu'elle ne le pensait. En effet, il ne restait que peu de cartons maintenant qu'ils avaient bien travaillé.

"Je te propose de faire une pause, qu'en penses-tu?" demanda la jeune femme, qui malgré son envie d'aider, commencer en avoir un peu de marre de tous ses papiers et cartons partout à ranger et à trier. Zia lui fit un sourire pour l'encourager à accepter sa proposition, bien que d'un autre côté, il valait peut-être mieux tout finir, ce serait peut-être dur de reprendre aprés la pause.
"A moins que tu préfères finir tout maintenant?" continua Zia en regardant le tas de papiers et cratons qui restaient encore à trier. Zia était toujours un intrigué par ses dessins, elle les regarda du coin de l’œil, alors que Robert les avait dans les mains pour les ranger ou les rendre à son patron.



HJ : Désolée de mon retard. C'est vraiment pas cool de ma part d'avoir mis tant de temps à répondre. Les vacances, c'est la période où je travaille le plus (je suis animatrice de centre de loisirs)
Revenir en haut Aller en bas
♠ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


♠ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Armie Hammer
Âge perso : 25
Profession : Livreur-transporteur
Posts : 731
Points : 755
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Portland
Gif :


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSam 17 Sep - 19:29


- Après le rangement, on y voit plus clair -
Zia et Robert

La proposition d'Anastasia était intéressante, mais en y pensant, je lui répondais :

"Je pense que si nous faisions une pause maintenant il sera plus difficile de reprendre… Alors, ce que je te propose, c'est d'en finir une fois pour toute et je t'invite ce soir même pour mon repas à la française !"

Son sourire me fit plaisir. Nous finissions de trier ces derniers cartons lorsque nous faisions une nouvelle découverte des plus étrange. L'un des cartons contenait des photo de militaires.

"Viens voir Zia"

Elle arrêta ce quelle faisait et vint se poster à côté de moi. Je me décalais pour lui montrer les photos dans mes mains. Celles-ci me glaçaient le sang.  Nous pouvions voir des militaires américains avec le sourire penché sur un homme nu au sol, cordes aux pieds et mains, pendu entre deux arbres.

"D'après l'environnement, il semblerait que ça se soit passé au Vietnam, regarde ces arbres là, ces tenues…"

Je lui passais les photos les unes après les autres pour remarquer ces détails. Une photo attirait alors mon attention.

"Ce serait pas le gars de l'épicerie en face du restaurent où l'on avait mangé ? Tu sais, celui qui est flippant quand il passe son balaie le matin."

Ce même homme tenait un couteau qu'il passait sur la peau de l'homme torturé sur ces photos. Il y en avait une vingtaine comme cela de la même scène de torture. Je soupirais, heureusement, ni le patron ou un des employés de cette boîte figurait là-dessus. Mais autre grande question à présent :

"Pourquoi ces photos sont planquées là et penses-tu qu'il faille en parler à la police ou l'armée ?"

Ok, il se faisait tard, mais je ne sais quoi d'humain me poussait à rendre justice, au moins en savoir davantage et aider que la vérité soit rétablie. Mais comme je n'étais sûr de rien et avais un peu peur il faut le dire, j'attendais la réponse de Zia, aussi stupéfaite que moi par ses horreurs (pire que les dessins de wesen qu'elle devait avoir oublié avec ça).






Revenir en haut Aller en bas
☗ Kehrseite-Schlich
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


☗ Kehrseite-Schlich
Féminin
Célébrité : Emilie de Ravin
Âge perso : 25
Profession : Libraire
Posts : 151
Points : 155
Disponibilité :
75 / 10075 / 100

Gif :
Absence : Présence assez restreinte.


Voir le profil de l'utilisateur

MessageMer 28 Sep - 14:53

Zia sourit à la proposition de Robert sur son repas, elle n'avait pourtant pas trés envie de faire ça ce soir, elle ne se sentait pas encore prête pour partager un moment si personnel avec Robert. Mais elle se sentait aussi impoli de refuser, que faire, que répondre. Alors qu'elle réfléchissait à une réponse à donner au jeune homme, une façon polie et plausible de refuser son invitation, quand ce dernier l'appela pour lui montrer quelques choses. Elle soupira, si ils continuaient de s'arrêter pour observer encore des dessins de monstres, ils n'auraient jamais finit. Mais la jeune femme se leva et vint prés de son ami, il était penché sur un carton, et observer des photos de militaires. Zia posa son regard dessus et regretta de l'avoir fait. L'image était bien trop affreuse pour qu'elle la décrive. Elle se releva et les fit toutes tombées sur le sol.

"Je suis désolée" fit-elle se pencha pour les ramasser en les retournant pour pas regarder les images. Elle ne voulait pas vraiment parler de ça. Mais elle revit l'homme au balai qu'il avait croisé lors de leur repas au restaurant. Il n'avait peut-être pas un regard gentil, un aspect un peu bourru. Mais tous les midis, elle le voyait poser une gamelle pleine de nourriture périmé de l'épicerie derrière la porte pour donner à manger au chats du quartiers et même aux chiens abandonnés. Et elle l'avait aussi croisé à l'association d'aide aux sans-abris, et on lui avait expliqué qu'il donnait de la nourriture pour les pauvres, après que la date de péremption soit passé, mais qui pouvait être encore mangé.

"C'est vrai... qu'il fait peur, avec son ... air ... méchant. Mais il ne l'est pas. Il donne de la nourriture aux pauvres, et nourrit les animaux du quartier. Il a peut-être fait ses horreurs dans son passé. Mais je crois... qu'il est hanté par les fantômes... et qu'il fait ce qu'il peut pour se racheter.. On ne devrait pas juger les gens à leur tête avant de les connaître." fit Zia, et sans trop savoir pourquoi cela la rendait triste qu'on puisse juger les gens sans les connaître, elle ne connaissait même pas cet homme, et avait toujours évité de se rendre dans cette épicerie alors que certains soirs, cela l'aurait bien arrangé, mais elle avait aujourd'hui envie de le défendre sans savoir pourquoi.
Revenir en haut Aller en bas
♠ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


♠ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Armie Hammer
Âge perso : 25
Profession : Livreur-transporteur
Posts : 731
Points : 755
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Portland
Gif :


Voir le profil de l'utilisateur

MessageVen 21 Oct - 12:05



- Après le rangement, on y voit plus clair -
Zia et Robert

Zia n'avait pas eu besoin de me faire un grand discours et venais de me convaincre en peu de mot. Je l'écoutais et réfléchissais dans le même temps. Pour une fois je ne restais pas sur mon idée arrêtée. Je soupirais et fourrais les photos de nouveau dans le carton une fois qu'Anastasia les avait ramassé.

"Très bien, tu as sans doute raison, laissons le passé où il est et cet homme se racheter comme il le veut..."

Ces images me restaient en tête, mas je passais à autre chose. Le passé d'un homme l'imprégnait a jamais, mais il ne devait pas non plus l'empêcher de vivre aujourd'hui. Cet homme avait dû être marqué par ce qu'il avait fait là-bas et se rachetait une conscience de manière dérisoire. Mais ce n'était pas notre affaire et Zia semblait lui laisser sa chance. Bon... pour cette fois je pliais en me disant que de toute façon il ne faisait plus de mal à personne. Je passerais tout de même certains soirs par chez lui pour voir si tout est tranquille et je lâcherais l'affaire.

Nous finissions de remettre les derniers cartons et je sentais que mon amie voulait partir. Je pris le balaie et lui dis :

"C'est super que tu sois venue et je suis super content que tu m'ai autant aider. Permet moi de t'offrir le couvert ce soir"

Elle refusait avec un sourire craquant. Je me disais alors que j'aurais ma chance une autre fois. Nous discutions encore un peu de chose cordiale sans importance, ou peut-être juste l'importance de causer un peu et ne pas terminer tout de suite cette journée. Elle finit par prendre ses affaires et je la regardais partir avec, déjà, l'envie de la revoir.

Je balayais l'entrepôt, satisfait du travail terminé et le cœur enjoué. J'oubliais Casey avec qui je pensais de plus en plus à rompre ... Je balayais, à demi-rêveur et finis par clore l'entrepôts tout rangé et quasi à neuf. Le patron revenait d'une journée d'entretien, me fit rouvrir et me félicitait du travail accompli. Je ne donnais pas son reste en éloge pour Anastasia. Le patron me dit alors cordialement que la bibliothèque de sa fille manquait de livre et qu'il ne manquerait pas d'aller faire un tour à la librairie de la jeune femme pour la remercier comme il pouvait.

FIN







Revenir en haut Aller en bas
Admin
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


Masculin
Célébrité : /
Âge perso : 20
Profession : Administrateur
Posts : 2067
Points : 2248
Disponibilité :
100 / 100100 / 100

Localisation : A l'appart
Absence : Nope


Voir le profil de l'utilisateur http://grimmsworld.actifforum.com/

MessageDim 28 Mai - 17:56


 ARCHIVAGE DES RPS


Votre RP est terminé, il est donc ARCHIVÉ

Merci de le signaler pour que l'on puisse l'archiver !

Si ce RP a modifié quelque chose dans l'histoire de votre personnage, rajoutez-le directement à la suite de l'histoire dans votre fiche de présentation !

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message
Revenir en haut Aller en bas

Aprés le rangement, on y voit plus clair - feat Robert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Boites de rangement
» AINSI LE VOIT LE POÈTE
» [UPTOBOX] Elle voit des nains partout ! [DVDRiP]
» Un aveugle qui voit ! Et qui sait lire ?
» SYSTEME IMPERATIF DE RANGEMENT DES DECORS DANS LES ARMOIRES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grimm's World RPG :: Outside :: ◇ Archives :: RP's terminés-