Bienvenue
sur le centre d'aide de Grimm's World RPG

D'autres explications plus bas











 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  Aides  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  RechercherRechercher  

[TERMINE] Une journée... étrange ? [Libre] PV Smith
 :: Outside :: ◇ Archives :: RP's terminés
Invité
Invité
avatar





MessageMar 25 Nov - 14:40
Condition: Un seul personnage !

Monroe & Smith
Une journée... étrange

Le tic tac des horloges résonnaient dans la maison. Pour moi, entendre tous ces bruits, provoquaient en moi une énorme satisfaction. Je regardais les horloges qui se trouvaient face à moi avec un large sourire. Elles étaient très anciennes et appartenaient à plusieurs génération. Certaines personnes ne veulent pas perdre un héritage ou on retrouvait l'horloge de leur grand-père. Pour moi c'était surtout une occasion de faire mon métier et c'était un réel plaisirs que de réparer des horloges. C'est comme réparer un cœur, voir l'intérieur, le mécanisme, savoir comment cela marche. J'avais une grande collection d'horloge de mon côté que je prenais plaisirs à retravailler, repérer les petits défauts de décolletage ou d’engrenage, vérifier les aiguilles. J'aimais énormément mon métier et j'aimais le montrer aux autres. Je n'avais pas d'excuse d'arriver en retard avec le métier que je faisais. En même temps, je travaillais chez moi, question de retard cela dépendait si j'allais, oui ou non, être dérangé par une certaine personne. Je m'étirais, il était temps que je me prépare pour travailler à la boutique de Rosalee. Elle me manquait c'est dernier jour, mais un peu d'espace dans un couple parfois, ça le fait respirer et les retrouvailles se retrouvent plus valorisant. Pourtant, j'avais qu'une seule envie, d'aller la retrouver ou qu'elle rentre. Je pris l'horloge que je venais de vérifier, l'état était satisfaisant et il ne me manquait plus qu'à appeler la personne pour la tenir au courant. J'enfilais ma veste, attrapais les clés de voiture et je sortis. En quelques minutes je me retrouvais devant la boutique à ouvrir la porte. Une fois à l'intérieur, je retournais le panneau et regardais dehors machinalement. Pas encore de client, mais cela ne serait que trop tarder. J'enlevais mon manteau et soupirais très légèrement. La boutique avait appartenu au frère de Rosalee avant de lui appartenir à elle, je m'en occupais que quand je le désirais en faite. Oui, parce qu'avec Nick, ce dernier à toujours besoin de quelque chose et j'ai les réponses. Je me tournais vers le fond du magasin, là où on se tient pour lire des vieux grimoires sur les wesen et Grimm. J'en avais appris pas mal au contact d'un Grimm que quand j'étais petit avec mes parents. La peur des Grimm s'était atténué avec le temps et à vrai dire, les Grimm, tant qu'on ne les cherche pas, ils ne nous font rien de bien méchant. Pour le moment, je n'avais rencontré que Nick, Policier de Portland. Mais peut-être qu'il y en avait d'autre, plus cruelle, élever pour se venger. Je déglutis à cette idée, mes ancêtres étaient des grands méchants loup mais moi je suis bien différent ! Allez faire comprendre ça aux autres. Je fais équipe avec un Grimm et parfois cela est très mal perçu. Le carillon de la porte retentit, me faisant sortir de mes pensées. Je me tournais vers le nouveau venu.

« - Bonjour, que puis-je faire pour vous ? »

C'était une phrase tout à fait banal quand on tient une boutique d'épice. Cette dernière était ouvert à tous les wesen du monde, n'importe lesquels. Je pouvais très bien tomber sur des dingues comme le frère de Rosalee.
©City pub


Dernière édition par Eddy Monroe le Dim 1 Mar - 20:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
➽ Origine Wesen
avatar


➽ Origine Wesen
Célébrité : Robert Pattinson
Âge perso : 0
Profession : Agent du gouvernement
Posts : 189
Points : 211
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Au plein milieu d'une foule anonyme

En ligne

Voir le profil de l'utilisateur

MessageDim 30 Nov - 19:14

Nous sommes à la mi-novembre, la fin de la semaine enfin il aurait un peu de répit, ce n'était pas trop tôt ! Cette semaine avait été épuisante, son emploi du temps avait été chargé entre ses heures de consultant à la police de Portland et ses affaires de détective. Smith n'avait pas eu une minute à lui, juste histoire de décompressé, mais ce n'était pas plus mal et pour cause, s'il était occupé son côté vampire rester tranquille. Pour une fois qu'il était aussi impatient que le week-end arrive enfin ! Grinçant en voyant sur emploi du temps que demain matin il devait passer à l'agence. "Heureusement que cette affaire est bientôt bouclée, il n'y a plus qu'à avoir des aveux..." Oui cela faisait trois mois qu'il était sur cette affaire de drogue. Smith était content de boucler cette affaire, elle lui avait demandé beaucoup de patience, oui il avait dû aller jusqu'à ses limites questions connaissances. "Les êtres humains ont beaucoup évolué depuis le quinzième siècle... Un jour il faudra bien te mettre à jour !" Oui ce genre d'affaire était un vrai défi qu'il adorait relever. Il aimait cette tension, cette adrénaline qui allumait dans son regard une flamme dévorante de plaisir.

Le lendemain, comparer à la veille Smith n'était pas dans son assiette, déjà lorsqu'il s'était levé, il avait ressenti une légère douleur au niveau du coeur, sans doute qu'il s'était levé trop vite. Se préparant observant dehors, il faisait encore nuit et tout était caché dans le brouillard. Se préparant son soda de sang, mais ceux dernier lui échappa des mains et tout se renversa. "Je peux savoir à quoi tu joues ? Tu cherches à me défier ?" S'en voulant terriblement, il ne voulait en aucun cas être en conflit avec son côté vampire. Mais Smith était inquiet d'abord cette douleur, ensuite cette faiblesse, il avait vraiment cru qu'il partait et qu'il aurait tombé dans les pommes. Mais si cela aurait été le cas, le côté vampire aurait prit le relais. Gardant ça au fond de lui, peut-être ce faisait-il des illusions ? Le consultant de la police enchaîna gaffe et maladresse, aujourd'hui s'était vraiment pas son jour. Et son fidèle compagnon perdait de plus en plus son sang froid, il commençait à s'énerver. Il devait trouver une solution, "Je perds patience, tu joues avec mes nerfs ! Va à la boutique d'épicerie, je suis sûr que Rosalee peut t'aider..." L'idée de son fidèle compagnon fut comme une libération, il avait raison, après tout Smith était un client habituel et la Fuchsbau ne lui avait toujours bien accueilli. Se fut donc affaiblie, en sueur qu'il réussit à se libérer et à aller à la petite boutique. Entrant, heureusement qu'il y avait personne à l'intérieur, mais lorsqu'il vu un homme, le regard de Jack devenu dur et noir. Les paroles froides et colériques, il n'avait pas fait une phrases lourdes, barbante du quinzième siècles, il était à bout, il ne supportait plus la douleur et surtout il allait céder, il allait bientôt laisser le monstre parler et refaire surface. "Mais qu'est-ce qui m'arrive à la fin ?"

-Qui êtes-vous ?... Aucune importance, Rosalee dois me voir... C'est important...


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar





MessageMar 2 Déc - 16:53
Monroe & Smith
Une journée... étrange

Il arrive parfois que des wesen arrivent dans la boutique en sueur, mal dans leur peau ; c'est certainement parce qu'ils ont subit quelque chose de grave. On trouve toujours une solution à tout dans cette boutique. Comme la fois avec Nick, et les autres fois avec Juliette et le capitaine. Juliette avait été empoisonné et puis à son réveil, elle ne s'était plus rappelé de Nick. Juliette avait commencé une amourette avec le capitaine Renard. C'est deux là étaient liés par une sorte de lien étrange, poussé par une envie d'être toujours ensemble. Si cela aurait continué, ils se seraient même entre-tué. Une chance que j'étais là enfin, que moi et Rosalee étions là. Je soupirais en relevant la tête vers le nouveau venu qui avait demandé à voir Rosalee. Je humais un peu l'air et reculais d'un pas. Cela était impossible, leur race était éteinte depuis des siècles, enfin d'après ce que j'en avais lu dans les livres. Je me demandais bien comment il connaissait Rosalee. Certainement une connaissance qu'elle avait oublié de me parler.

« - Domnulsânge... Impossible... »

D'accord, Seigneur du sang était bien trop gros, à présent on les appel autrement, avec différent nom ; Vampire par exemple. Rien que ce terme, j'eus un frisson et restais assez à l'écart de ce type. Je ne sais pas ce qu'il voulait à Rosalee ou ce qu'il avait, mais il allait vraiment pas bien du tout. Je ne sais pas vraiment quoi en pensait, il n'y avait rien sur eux dans les livres, l'espèce est sensée être éteinte depuis près de sept cents ans. Je n'avais pas envie d'être sa nourriture, tout ce qui n'est pas Domnulsânge et bon pour eux. Je me mis à réfléchir en le regardant sans rien dire. Je repris mon attention sur ce que je faisais et secouais la tête.

« - Rosalee n'est pas là pour le moment, mais je peux peut-être faire quelque chose ? »

S'il était là, ce n'était pas pour faire un carnage ou autre, il avait demandé après Rosalee.
©City pub
Revenir en haut Aller en bas
➽ Origine Wesen
avatar


➽ Origine Wesen
Célébrité : Robert Pattinson
Âge perso : 0
Profession : Agent du gouvernement
Posts : 189
Points : 211
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Au plein milieu d'une foule anonyme

En ligne

Voir le profil de l'utilisateur

MessageMer 3 Déc - 18:11

Smith n'avait vraiment pas de chance et de veine, tout semblait être contre lui aujourd'hui. Pour une des rares fois, il semblait être malade, en tout cas il souffrait, il avait mal. Oui aller à l'épicerie voir la Fuchsbau était semblait-il sa dernière chance et solution pour ne pas finir fou et laisser son fidèle compagnon en liberté. Mais quand il vu un homme, il soupira bruyamment, mais il prit sur lui peut-être qu'il pourrait l'aider, après tout si Rosalee lui avait confié la boutique c'était qu'il devait si connaître. "Comment a-t-il osé m'appeler ce Blutbad ? C'est cela essaye de te rattraper espèce de lâche." Se calmant, en sueur, contractant sa mâchoire, ce n'était vraiment pas le moment pour que son côté animal s'énerve.

-Est-il possible que vous pouvez me donner le médicament de la dernière fois ? Regarder dans le cahier rouge sous les lettres C.S... Si vous pouviez presser c'est urgent...

C.S voulait dire CALVERT-SMITH, car c'était un contrat entre lui et la jeune femme, elle lui assurait anonymat et le secret professionnel sur son identité et sur le fait qu'il soit un buveur de sang, ce qui expliquait pourquoi il n'était pas inscrit dans le registre normal. S'appuyant sur le comptoir, voyant tout partir autour de lui et cette chaleur qui l'envahissait, il ne tenait presque plus sur ses jambes. "Dis-moi, ton état ne serait pas des effets indésirables de ce nouveau complément alimentaire qu'elle t'a donné la dernière fois ?..." Bien sûr c'était possible, mais si c'était le cas, Rosalee n'était pas responsable, elle essayait de l'aider, Smith était sûrement son meilleur client, non seulement il venait souvent, mais en plus il avait besoin de produit rare et cher. Depuis le début elle avait voulu lui faire des compléments uniques qui réagiraient suivant ces besoins. Oui la Fuschsbau avait du courage, il devait l'admettre.

-SILENCE ! C'est pas bientôt fini, trop c'est trop, tu es comme une radio dans ma tête qui ne cesse jamais... SILENCE ! Reste tranquille, bientôt ce calvaire va cesser ! Et vous qu'est-ce que vous regardez ? Trouvez ce dont il me faut au lieu d'attendre et de m'observer comme un abrutie... Où dois-je vous apprendre votre métier en plus ?

Il perdait le contrôle ses yeux avaient changé de couleur, il était en train de se transformer. Frappant du poings le comptoir, contractant ses muscles, si dans quelques minutes il n'aurait rien pour faire stopper la douleur, alors il se transformerait en un monstre extrêmement coléreux et surtout complètement fou et hors de contrôle. Le temps jouait contre lui et le sort semblait prendre vraiment un malin plaisir à le faire souffrir. Si cela arrive alors effectivement le Blutbad aurait du soucis à avoir car il allait sûrement être son souffre douleur et rejeté toute sa haine et sa colère sur cet homme, c'était une certitude.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar





MessageMer 10 Déc - 20:15
Monroe & Smith
Une journée... étrange

Je n'avais, et heureusement pour moi, je pense, jamais croisé un Domnulsânge. Je ne serais certainement pas là pour en parler aujourd'hui. Enfin, plutôt lui parler à lui, aujourd'hui. Je déglutis doucement et essayais de calmer les pulsations de mon cœur. Je faisais du yoga cela me semblerait assez facile pour le moment. Je n'imaginais pas un seul instant de voir de près ou même de loin, un Domnulsânge dans une boutique d'épicerie. À vrai dire, j'avais jamais vu de Grimm de ma vie et pourtant il existe et un des leurs c'est retrouvé chez moi un soir pendant une enquête de police. Il avait l'air étrange et semblait chercher quelque chose en particulier. Je me demandais bien, comment il connaissait Rosalee et pourquoi cette dernière me l'avait caché. Après tout, elle avait tout simplement oublié de me le dire. Une chose pareille ne se glisse pas dans une conversation du quotidien : au faite, je connais un Domnulsânge et ils existent encore ! Dit de la sorte, c'est vrai que cela sonne vraiment étrange. Je soupirais et le détaillais, il était bizarre, il tremblait légèrement. Il finit par estomper le silence en me demandant de faire quelque chose pour lui. Je me redressais de toute ma hauteur et le regardais de haut, me parlant d'un médicament de la dernière fois et d'un carnet rouge. Je fronçais les sourcils et me frottais le front comme pour réfléchir d'où j'avais déjà pu voir ce carnet rouge. Je passais ensuite une main dans ma barbe sans le quitter des yeux. Et si c'était un prétexte pour boire mon sang ? Il avait une attitude étrange comme ont les Domnulsânge quand ils n'ont pas encore bu leur petit dîner. Je savais que Rosalee avait un carnet de la sorte quelque part dans l'arrière-boutique, il me fallait juste passer près de lui et m'y rendre. J'allais le faire quand il se mit à parler tout seul avant de s'adresser à moi avec une voix plus agressive. Je le fis changer complètement et je woge en loup changeant moi-même de voix. J'étais dix fois plus fort ainsi en Blutbad et s'il en venait aux mains, je pourrais l'éloigner plus facilement.

« - OK, je pense que tu devrais te rendre dans la pièce d'à côté ! Rien de bien grave, rassure-toi, juste que je ne te sens pas rassurant, et y a des clients qui arrivent ! Le carnet de Rosalee s'y trouve et certainement, ce que vous êtes venu chercher ! »

Ce qui est étrange, c'est qu'elle ne m'a pas mis au courant de certains détails. De qui je pourrais rencontrer pendant son absence. Je devais l'excuser, entre son père qui est malade et le reste, elle n'y a pas songé et puis comment aurait-elle pu savoir que ce genre d'individu aller se pointer pendant qu'elle ne serait pas là ? Je montrais la pièce, poussais la porte et passais le premier. Dans cette pièce, il y avait un lit et beaucoup de livres de Grimm. J'en repoussais quelques-uns, je ne voulais pas l'affoler plus qu'il ne l'est déjà. Je redeviens l'homme que je suis, un horloger tout simple, plus d'aspect de loup et me tourne vers lui.

« - Le livre rouge ne doit pas être bien loin, essayez de vous calmer... »

Je woge de nouveau et deviens un peu poussif avant de grogner légèrement pour le mettre en garde. Je ne pense pas qu'avec ce genre d'individu, j'aurais le dessus, mais autant tenter le tout pour le tout. Je me mis activement à la recherche du livre rouge avant de le trouver dans la bibliothèque entre deux gros volumes allemands. Je redeviens humain pour le moment. Je remarquais en même temps, un livre sur les Domnulsânge. Je soupirais et passais une main dans ma barbe en ouvrant le carnet rouge. Je tombais directement sur les lettres C.S. Je me tournais vers les fioles toutes prêtes de Rosalee et regardais soigneusement chaque étiquette. En tout cas, elle n'avait pas caché le livre, peut-être s'attendait-elle à ce qu'il passe à la boutique ? Quand elle m'appellerait ce soir, je lui en toucherais un mot. Cette histoire d'aider les Domnulsânge m'inquiétait un peu alors que normalement, nous sommes supposés les tuer. Je trouvais finalement la fiole en question et me tournais vers le seigneur du sang.
©City pub
Revenir en haut Aller en bas
➽ Origine Wesen
avatar


➽ Origine Wesen
Célébrité : Robert Pattinson
Âge perso : 0
Profession : Agent du gouvernement
Posts : 189
Points : 211
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Au plein milieu d'une foule anonyme

En ligne

Voir le profil de l'utilisateur

MessageMar 16 Déc - 19:24
Smith était à bout de patience, surtout que normalement Rosalee le prévenait lorsqu'elle fermait l'épicerie, oui pour la première fois, une personne la remplacée et il n'avait vraiment cette situation désagréable d'être jugé. Il devait se calmer car au vu que la réaction du Blutbad la jeune femme avait respecté leur contrat. "La prochaine fois je lui tiendrais un mot pour que cette situation ne se reproduise plus." Écoutant donc le remplaçant, essayant de se contrôler et de ne pas trop pensées à ses douleurs, surtout que ce n'était vraiment pas dans son intérêt de provoquer le Wesen en face de lui au contraire cela ne rendrait la situation que plus critique. Mais évidemment son agressivité obligea l'homme à woge, baissant le regard, en sueur, ses yeux avaient retrouvé leur couleur originelle et il suivit docilement l'homme à l'arrière de la boutique dans l'autre pièce réserver à la clientèle.

Au fond de lui Smith remerciait l'initiative du remplaçant, si une personne serait rentré dans la boutique et l'aurait vu ainsi à moitié transformer, cela aurait fait un vrai carnage. Il le remerciait également d'avoir les mêmes principe que la  Fuchsbau, il était prêt à l'aider malgré le fait qu'il soit un vampire de leur vrai nom Domnulsânge. Prenant sur lui en voyant les efforts du Blutbard qui a nouveau avait woge pour le mettre en garde, mais cela ne fit qu'aggraver l'état d'esprit de son côté animal. "Il cherche à me défier ? Si j'étais lui je ne jouerais pas au malin et au plus fort !" Finalement, il trouva enfin le livre rouge, au même moment Jack laissa passé un grognement, histoire de ne pas hurlé à mort tellement que la douleur devenait insupportable. Alors lorsque l'homme se retourna avec une fiole à la main, Jack réagit au quart de tour, il ne supportait plus d'être si faible, alors il se transforma complètement, ses yeux changèrent de couleur, devenant rouge écarlate. Ses cheveux se dressèrent est devenu blond très clair et sa peau devenu légèrement blanche. Sa musculature avait gonflé et ses griffes et ses crocs venaient de sortir.

-Cette fiole est très importante pour moi, veuillez me la transmettre immédiatement... Vous n'avez rien à craindre si vous me la donner gentiment... J'aimerais tout même bien savoir qui vous êtes, jamais Rosalee n'aurait laissé sa boutique à n'importe qui...

L'homme ne semblait pas comprendre que cette fiole était extrêmement précieux pour Smith, il semblait même ignorait que l’élixir qu'il contenait était unique en son genre surtout qu'il comportait des ingrédient très rares. Cette élixir l'aidait beaucoup afin de rester dans le droit chemin et surtout pour continuer à être en bonne santé sans pour autant être un suceur de sang comme il devrait l'être. Oui cet élixir lui permettait d'avoir une vie équilibrer? Pour le vampire c'était quelques choses de très précieux et d'indispensable, enfin pas en ce moment là ce dernier était surtout un complément alimentaire pour qu'il est bien tout ce dont il avait besoin pour continuer à vivre.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar





MessageVen 19 Déc - 20:56
Monroe & Smith
Une journée... étrange

J'avais réussi, tant bien que mal, à le faire venir dans la pièce du fond. Je ne voulais surtout pas qu'il se mette à attaquer les clients de passage. Si on m'avait dit qu'un jour j'aiderais à Domnulsânge, je ne l'aurais certainement pas cru, sachant qu'ils sont censé être exterminés. Je ne me devais pas de juger, après tout j'avais été moi-même un blutbad sanglant et je savais qu'on pouvait changer. Du moins, il fallait du temps et de la patience pour oublier le goût du sang et trouver la bonne dose de médicaments pour combattre ces envies bestiales et au final, voilà le résultat. J'étais devenu doux comme un agneau, amoureux d'une fuchsbau qui avait fait des bêtises avant de se ranger elle aussi. Je soupirais, tout en regardant le jeune vampire en face de moi. Quel âge pouvait-il avoir ? La centaine ou peut-être plus. Je tenais toujours en main la fiole qu'il m'avait réclamée. Je mettais transformé en blutbad pour le mettre en garde en cas s'il lui venait à l'idée de me piéger ou de me tuer et en aucun cas je n'avais cherché à le défier. Je l'avais entendu gindre pendant ma recherche et le voilà face à moi complètement différent. Je reculais légèrement d'un pas en déglutissant. J'étais dans une mauvaise passe et je me remémorais où j'avais bien pu mettre mon téléphone portable. Bien entendu, ce dernier devait se trouver sur le comptoir de la boutique. Je roulais des yeux en secouant la tête, reportant mon attention sur la fiole. Le liquide était rouge sang. Je fronçais les sourcils, me demandant surtout si ce n'était pas du sang... J'entendis la voix roque du jeune Domnulsânge, une voix vraiment horrifiante e je woge encore en reculant un peu. Il avait vraiment besoin de cette fiole et j'avais envie de savoir ce que Rosalee lui préparait. Je tendis le bras pour lui donner la fiole qu'il m'arracha presque des mains avant de l'ouvrir. Je me redressais en remontant mon pantalon et redevenant moi-même, pas si fier que cela, mais tout de même, j'eus un sourire en coin.

« - Rosalee est partie dans sa famille, son père est malade, je suis... »

J'hésitais un instant de dire qui j'étais pour Rosalee. Son petit ami ? Un simple ami ? Je fronçais les sourcils en me caressant la barbe l'air soucieux.

« - Je suis son compagnon, elle m'a confiée la boutique pendant son absence ! Je pense qu'elle ne se doutait pas que vous repasseriez à la boutique avant son retour ! »

Je le regardais boire la solution à son problème et me mit à regarder parterre. Devrais-je prévenir Nick qu'un vampire trainait en ville? Il n'avait pas l'air tellement dangereux, sauf si ce dernier n'avait pas ce qu'il désirait.
©City pub
Revenir en haut Aller en bas
➽ Origine Wesen
avatar


➽ Origine Wesen
Célébrité : Robert Pattinson
Âge perso : 0
Profession : Agent du gouvernement
Posts : 189
Points : 211
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Au plein milieu d'une foule anonyme

En ligne

Voir le profil de l'utilisateur

MessageLun 5 Jan - 11:03

Smith s'était finalement transformer pour surtout mettre en garde le Blutbad, hors de question que cette fiole ce casse. Alors lorsque ce dernier lui tendit, il ne se fit pas prier et il lui prit la fiole de manière très agressive, tellement qu'il aurait pu sans problème lui casser le poignet où même lui arracher le bras. Observant le liquide à l'intérieur, ouvrant la fiole pour sentir, tout ses sens en éveil, frissonnant de satisfaction, afin d'être sur il mit son petit doigt gauche sur l'ouverture de la fiole et la renversa. Ainsi il avait une goutte sur son doigt, la portant à ses lèvres. Il devait admettre qu'il était bluffé, Rosalee avait un véritable don. "Elle est très douée, je n'avais plus eu une aussi bonne qualité."

-C'est vraiment de l’excellent travail... Comme prévu dans notre contrat je repasserais vous payez à la fermeture de la boutique...

Écoutant l'homme, tout en plongeant son regard dans le sien. "Je ne comprends pas pourquoi elle ne m'a pas prévenu... Elle m'a toujours avertie lorsqu'elle fermait sa boutique... Je dois me méfier de ce Butbad !" Pourtant il pouvait comprendre elle avait peut-être autre chose en tête, un petit ami et un père malade, c'était s'en doute de trop pour la Fuchsbau. "Je me demande bien comment leur histoire idyllique va se terminer..." S'approchant de l'homme, jusqu'à être à quelques centimètres. Souriant de manière diabolique. Ne laissant pas le Wesen en face de lui réagir, lui posant une de ses mains sur lui, le regard allumé, souriant. Oui il prenait des précautions, hors de question qu'il est des problème. Une sensation froide s'empara du vampire, agrippant fermement le Butbad. Concentrer, oui Smith allait partiellement effacé la mémoire de cet homme, du moins jusqu'à ce qu'il revient ce soir. Ainsi Jack n'aurait rien à craindre et surtout au moins l'homme n'aura aucun souvenir de lui pour quelques heures. Ensuite Smith fit volte face et disparu tel un nuage de condensation. La fermeture arriva rapidement et comme promit le seigneur du sang revenu. Mais il fut rageur de voir que la boutique était déjà fermer. "Je rêve où cet idiot à fermer plutôt !" L'après-midi n'avait qu'à peine commencé, il s'en voulait d'avoir été aussi imprévoyant ! Heureusement qu'il était un Wesen il allait facilement retrouver ce Butbad ! Se dirigeant rapidement, il arriva en quelques secondes avec une caisse, sonnant à la porte, personne, à bout de nerf, il entra de lui-même, grimaçant à cet musique classique qui résonnait dans cette demeure. Toujours transformer en vampire, il posa la caisse sur une table, claquant des doigts pour arrêter ce bruit insupportable, puis l'homme apparue, il lui faisait face en se transformant en Butbad. Smith soupira claquant à nouveau des doigts redonnant la mémoire au petit ami de Rosalee.

-Je vous préviens si vous la rendait malheureuse où si vous, vous montrez indigne de son amour, je n'hésiterais pas à vous tuez de la manière la plus douloureuse et lente qui existe en ce monde et cela de sang-froid ! J'ai étais assez clair ?

Ce n'était peut-être pas le meilleurs moyen de calmer cet homme. Mais quand il est vampire il n'avait aucun tact. De plus s'était dans sa nature de provoquer les autres, alors oui son entré en matière n'était vraiment pas honorable, mais il s'en fichait complètement, ce Butbad n'était absolument pas sa hauteur ! Serrant les poings et la mâchoire il fit tout de même l'effort de redevenir humain. La couleur de ses cheveux changèrent tout comme la couleur de ses yeux. Se raclant la gorge, avant de s'incliner légèrement.

-Veuillez, transmettre ce contenant à Miss CALVERT. Comme convenu part notre concorda elle contient tous les ingrédients rares qu'elle utilise trivialement et quotidiennement, ainsi que la somme convenu pour la confection de mes divers remèdes.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar





MessageSam 10 Jan - 22:10
Monroe & Smith
Une journée... étrange

S'il avait la centaine, il paraissait bien jeune et malgré toutes ces années, il ne pouvait toujours pas se contrôler. Ça me tuerait de ne pouvoir moi même me contrôler malgré ce que je suis. Je suis Blutbad, j'arrive à me retenir pour ne pas attaquer, mordre ou courir après quelqu'un. Des petites habitudes qui on eut du mal à partir mais que j'ai réussi après beaucoup de persévérance. Dans un sens, je le comprenais, il était assoiffé de sang  et c'était sensation n'échappe à personne. Quand je woge, j'avais encore cette sensation et ces envies de tuer. Il m'est arrivé de reprendre cette mauvaise habitude avec une ancienne petite-amie, courir à travers bois m'avait manqué. Et puis, le lendemain, pleins de sang partout, la colère d'avoir cru bon de faire cela avec elle. Au final, quand j'y repense ça me fait rire, car ce n'était qu'au fond, qu'un simple petit mammifère qui était là au mauvais moment mauvais endroit. Je soupirais en le regardant boire le liquide après en avoir goûté. J'en avais déjà entendu parlé, c'était une de ces drogues pour créatures dangereuse. Je n'imaginais pas que Rosalee faisait ça pour un vampire. Je retenais un soupir sans rien dire. Il m'informa qu'il viendrait verser un acompte à la fin de la journée. Je fronçais les sourcils sans le quitter des yeux et sans sourciller.

« - Oui Rosalee est très douée pour faire des potions, elle est très minutieuse ! Chaque chose doit être correcte et millimétré dans chaque fiole pour que tous cela soit comestible pour les clients ! »

J'avais woge et regardais autour de moi sans comprendre ce que je faisais avec ce carnet rouge. J'allais le reposer à sa place en secouant la tête et retourner en boutique en remarquant que la boutique était fermé. Étrange cette sensation de trou noir. Je servais deux ou trois clients, puis quelques uns de plus. Certains avaient des pustules et je ne posais même pas de question, juste que j’espérais qu'ils guérissent vite. Après avoir donné quelques épices aux derniers clients, je finis par tourner la pancarte et de fermer la boutique.

Je réparais une horloge après être rentré. J'avais enfilé une paire de loupe pour mieux voir le dysfonctionnement de cette dernière. Pour me calmer et me concentrer sur mon travail, un bon disque de classique. J'entendis qu'on frappait à la porte, je soupirais en fermant les yeux sans bouger et repris mon travail. Ma musique s'arrêta net et je me redressais en me tournant doucement vers mon tourne disque. Pourquoi ce dernier disjonctait ce soir ? Je me levais et me dirigeais vers ce dernier avant de m'apercevoir que quelqu'un était rentré. Je humais l'air et ne reconnu pas ce que c'était, je woge alors en m'approchant. Incroyable... Un seigneur du sang... Je secouais la tête en fronçant les sourcils, me rappelant enfin qui il était. Il m'avait effacé la mémoire. C'était insupportable ce genre de créature à jouer avec les sentiments des gens et jouer avec les mémoires de la sorte. Il me menaçait par rapport à mon amour pour son amie Rosalee, de quel droit ce vampire me disait quoi faire. Moi et Rosalee s'étaient réciproque depuis bien longtemps et j'avais fini par l'épouser. Je n'avais pas attendu après lui pour le faire, j'aimais vraiment Rosalee. Je restais en Blutbad en grognant très légèrement, j'étais près à lui sauter dessus pour lui faire la peau, décider à me battre pour ne pas mourir en vint. Il connaissait parfaitement Rosalee, mais depuis combien de temps ? Il me laissa une boite remplie d'épices, j'allais lui faire une remarque mais déjà il partait. J'allais poser le carton de l'autre côté en redevenant humain et en soupirant doucement. Je posais le carton sur mon bureau où je travaillais sur une horloge alors que mon portable sonnait. Rosalee était à l'autre bout et je passais ma soirée à lui parler de ce que je faisais en évoquant ainsi ma rencontre avec un de ses amis vampires …. Elle m'en parla et s'excusa de cette oublie, comme je l'avais prévu, elle ne pensait pas qu'il serait de passage à la boutique, mais aussi, qu'elle ne pensait pas rester aussi longtemps. La soirée était bien avancée après cette conversation et cette rencontre des plus étrange, que ma lecture serait sur les vampires pour ce soir. Un plus d'information sur eux ne serait pas de trop, le livre je l'avais retrouvé dans la boutique.
©City pub
Revenir en haut Aller en bas
➽ Origine Wesen
avatar


➽ Origine Wesen
Célébrité : Robert Pattinson
Âge perso : 0
Profession : Agent du gouvernement
Posts : 189
Points : 211
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Au plein milieu d'une foule anonyme

En ligne

Voir le profil de l'utilisateur

MessageLun 12 Jan - 18:06
Smith n'avait pas eu l'intention de s'attarder, il était juste là pour livrer et surtout respecter son contrat avec la  Fuchsbau. Cette fois il ne lui effaça pas la mémoire, après tout cela n'avait aucun intérêt, ils se reverront sûrement surtout s'il aidait Rosalee au magasin. Ce Blutbad n'est pas dangereux, après tout il parlerait sûrement de tout ça à la jeune femme, elle le convaincrait sûrement car après tout Smith n'était pas qu'un simple petit vampire de quartier, mais il était un des piliers du conseil pour ne pas dire le créateur. Mais il ne sans offusquer pas et surtout se n'était pas quelque chose qu'il aimait divulguer. Smith était un homme simple et modeste, il appréciait énormément son anonymat. Revenant comme il était partit, en un éclaire. Souriant, se promettant de prendre souvent de se petit couple, peut-être ainsi il pourra se rêver à penser comme un être humain. Bien sûr il aurait pu répondre aux questions qu'allait sûrement lui poser le petit ami de l’antiquaire, mais mieux valait qu'il ne s'impose pas, vu qu'il s'était introduit chez lui ! Le lendemain le voilà à nouveau devant la maison du petit ami de Rosalee, réfléchissant pour lui-même, il hésitait à frapper. "Ne me dis pas que tu as fait tout ce trajet sur pour rester sur le seuil, je t'ordonne de sonner !" Jack n'aimait pas cette situation, mais son fidèle compagnon avait raison, ils avaient besoin de lui. Alors finalement il sonna attendant que la porte s'ouvre. Évidemment l'homme ne semblait pas vraiment ravit de le voir, mais au moins il ne lui avait pas claquer la porte aux nez, saisissant sa chance.

-Monsieur Monroe ? Eddy Monroe... On dit que vous êtes le meilleur horloger... Pouvez-vous la réparer ?

HORLOGE:
 

Les bras dans le dos, il les déplaça pour que l'horloger puisse ainsi voir le chef d’œuvre qu'il avait en main, une des première horloge mécanique, elle semblait très intact et surtout elle n'avait aucune poussière, normal Smith en prenait un grand soin. Les objets anciens étaient son petit point faible. Cette dernière était dans un cadre en cristal pour ne pas que l'atmosphère que l'extérieur la détériore. "Si un homme est capable de la faire à nouveau fonctionner c'est lui et lui seul ! Quelle étrange coïncidence !" Observant l'horloger, pourvu qu'il puisse la faire à nouveau fonctionner, elle qui n'avait jamais défaillit jusqu'à hier. Pour le buveur de sang, cette horloge était sa pièce de collection, celle qui avait bercé son enfance, son adolescence et sa vie d'adulte ici à Portland.

HRP : Désoler pour le petit RP je savais pas comment relancer.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar





MessageMer 14 Jan - 14:45
Monroe & Smith
Une journée... étrange

Deux jours s'étaient écoulés depuis cette rencontre étrange avec un Domnulsânge. J'en avais encore des frissons. Dans certains livres, plusieurs légendes les cités et montraient comment les détruire. Je soupirais en repensant à ma discutions avec Rosalee. Je lui en voulais pas, mais je n'aimais pas les secrets. Je pensais vraiment avoir bien fait, je l'avais aidé malgré tout, j'étais très pacifiste et si Rosalee me disait qu'il était sans danger, je ne pouvais que la croire. J'avoue que sur le coup, j'avais vraiment pensé qu'il allait m'attaquer. Enfin, cette journée était passé et des nouvelles se déroulaient. J'allais marquer mon territoire le long de ma haie et humais un instant l'air avant de retourner assez rapidement dans ma maison en woge. Je sentais que quelque chose clochait et j'avais raison, on frappa à ma porte alors que j'allais m'apprêter à partir pour la boutique. J'hésitais, sachant que c'était de nouveau ce Domnulsânge. Je retenais un sourire et ouvris la porte, étant curieux, je voulais savoir ce qu'il me voulait encore une fois. Il me tendit une horloge, très ancienne que je n'avais pas vu depuis très longtemps. J'ouvris de gros yeux de surprise, après les menaces et sa visite dans ma maison, je m'étonnais de le revoir là, en face de moi. Deux visites et des journées étranges qui s'affichaient.

« - Maintenant vous frappez aux portes, c'est rare vu que la dernière fois vous êtes rentrée sans invitation dans ma demeure ! Je pense pouvoir faire quelque chose pour réparer votre horloge. Par contre, ça prendra du temps, elle est très ancienne et les pièces vont être longue à recevoir ! »

Je lui pris la machine avec beaucoup de délicatesse et l'apportais dans la maison, la posant sur la table de travail. Il y avait tous mes outils et les ancrages, mais vu le vieux mécanisme, je n'avais pas le matériel requis.Si je mélangeais des pièces qui ne sont pas conçu pour cette dernière, elle allait se détraquer. J'enlevais la cloche en cristal pour pouvoir l'observer de plus près après avoir enfilé les différentes loupes sur mon nez. Un plus gros pour les petits mécanismes délicats et une autre plus fine pour les mécanismes plus gros. J'avais aussi la loupe avec une lampe que je me servais en soirée. Je remarquais que les aiguilles étaient coincé, je pris un outil pointu et, avec précaution bien sûr, grattais tout doucement les engrenages, huilais un peu. Je fronçais les sourcils et regardait encore de plus près, les aiguilles faisaient à présent du surplace. Je retournais l'horloge, la démontais doucement et observais chaque engrenage. Après quelques minutes, auquel j'avais minutieusement regardé chaque partie, cette dernière fonctionnait de nouveau.

« - Voilà, ce n'était rien, juste quelques mécanismes qui étaient coincés ! Ça arrive souvent après plusieurs années, il n'y avait rien à changer, s'il y a un problème revenait me voir ! »

Je n’espérais pas le revoir de si tôt, mais s'il avait un souci avec une horloge, je me devais de vérifier. J'étais curieux et cette horloge était vraiment joli. Je remis la cloche de cristal dessus.

« - Vous l'avez acheté où ? Cela fait vraiment longtemps que je n'en avais pas vu une de cette sorte ! »

Et pourtant, je faisais une collection d'horloge chez moi, mon arrière-père en avait une comme la sienne qui avait était volé et perdue.
©City pub
Revenir en haut Aller en bas
➽ Origine Wesen
avatar


➽ Origine Wesen
Célébrité : Robert Pattinson
Âge perso : 0
Profession : Agent du gouvernement
Posts : 189
Points : 211
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Au plein milieu d'une foule anonyme

En ligne

Voir le profil de l'utilisateur

MessageJeu 15 Jan - 15:16
Smith se sentait gêner et il s'en voulait pour son comportement de la dernière fois, d’ailleurs le Blutbad semblait lui en tenir rigueur. Passant son bras de libre sur sa nuque essayant de s'expliquer, la dernière fois il n'était pas vraiment en forme et s'était surtout son côté seigneur du sang qui avait parler et prit le contrôle, lui expliquant qu'il travaillait sur ce point afin d'être moins agressif. Évidemment n'importe qui l'aurait sûrement laisser ainsi sur le seuil de sa maison et lui claquer la porte aux nez. D'ailleurs le vampire devait admettre que l'homme lui ouvre la porte après tout, il avait dû sentir que c'était lui. Mais finalement la curiosité avait été la plus forte et il vu que l'horloge qu'il présenta semblait très intéresser le petit ami de Rosalee. Souriant à ces paroles, content, le suivant à l'intérieur de la maison, observant, il s'y sentit bien, c'était une belle demeure. Mais il se concentration, observant l'horloger. "Il a l'air de prendre bien soin de mon trésor..." Intriguer, il regardait agir de manière minutieusement, alors lorsque sous ses yeux cette dernier reprit du service Smith semblait le plus heureux des hommes. L'écoutant, lui prenant les mains, lui serrant, souriant.

-Merci... Merci, tenez votre contribution ! Vous semblez une véritable passionner... Merci... Merci... Acheter ? Vous plaisantez ! Cette horloge, c'est mon oncle qui me l'a faîte pour mon huitième anniversaire ! Pendant que vous y êtes et si cela vous intéresse, venez donc faire un tour chez moi... Dans ma demeure il y a une pendule d'un horloge astronomique du 15ème siècle qui c'est arrêter depuis plusieurs années... Aucun horloger n'a réussit à trouver une pièce de remplacement de celle qui est cassée...

Puis un peu prit de court à ces questions, mais il était dans un bon jour, alors souriant, il avait répondu sans aucune gêne. Il tendit quelques pièces à l'horloger pour lui remerciait d'avoir réparer son horloge, avant d'en profiter pour lui parler de cette pendule, encombrante et défectueuse depuis presque un siècle. Mais pour ça l'horloger allait devoir ce déplacer, essayant de calmer sa joie, de voir que sa passion pour les objets anciens semblait partager avec cet homme, même si ce dernier n'était qu'amoureux des horloge, Jack avait de quoi lui montrer des pièces rares et en parfaite état.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar





MessageDim 18 Jan - 13:30
Monroe & Smith
Une journée... étrange

Je me souvenais du comment j'avais fait ma demande à Rosalee. Étant un grand collectionneur d'horloge et étant horloger de passion, j'avais tout de même demandé de l'aide à Juliette. Et rien était plus simple, en effet, j'avais réparé une vieille horloge et y avait glisser ma demande sur le coucou. En y repensant, cela me fit sourire. Je secouais la tête et observais toujours ce bijou d'horloge. Je ne pense pas que celle-là soi celle de mon arrière-grand père mais plutôt quelque chose de plus unique. Je repris mon attention sur le nouveau arrivant qui me remerciait comme personne sur ce que je venais de faire à son horloge. Vraiment, ce n'était rien. Il me serrait la main et me compta que la machine lui avait été faite pour ses 9 ans. Je le regardais les yeux écarquillés. Sachant qu'il doit avoir dans la vingtaines, tout au plus depuis pas mal de siècles, l'horloge avait tout de même du vécu. J'eus un sourire ravi qu'il m'en parle, j'allais lui poser la question s'il en avait d'autre chez lui.

« - En effet, elle doit bien dater ! Je fais ce métier avec beaucoup de passion ! D'ailleurs, c'est très rare de rencontrer quelqu'un qui aime autant les horloges, d'habitude on s'éloigne un peu de mon sujet favoris ! Mais je ne vais pas me plaindre, y a d'autre chose intéressante dans le monde ! Je serais ravi de voir cette fabuleuse horloge, le temps que je mette ma veste et je vous suis avec ma voiture ! J'aurais juste à me rendre dans ma boutique par la suite ! »

Je me détournais et cherchais les clés de voiture avant de repérer ma veste et elles étaient dedans. Je lui fit signe de sortir et je le suivais. Une fois dans l'habitacle de ma voiture, je le suivais. JE me demandais ce qu'il pouvait bien faire à Portland ? Je commençais à être attaché à un seigneur du sang, ce n'était pas dans mes habitudes. En même temps, je n'en ai jamais rencontré un et la curiosité prenait souvent le dessus. Tout comme avec Nick, j'étais curieux d'en savoir un peu plus sur les Grimm.
©City pub
Revenir en haut Aller en bas
➽ Origine Wesen
avatar


➽ Origine Wesen
Célébrité : Robert Pattinson
Âge perso : 0
Profession : Agent du gouvernement
Posts : 189
Points : 211
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Au plein milieu d'une foule anonyme

En ligne

Voir le profil de l'utilisateur

MessageMar 20 Jan - 17:16
Smith était vraiment content d'avoir mit ses principes de côtés et d'être venu demander de l'aide à cet homme. Tout heureux de voir son horloge marcher et être à nouveau en état de fonctionnement. D'un coup le Blutbad venait de grimper en flèche dans son estime, tellement en admiration qu'il enchaîna et lui parla de cette horloge astronomique qui s'était arrêtée il y a bien longtemps. Bien sûr Smith ne se serait pas offusqué si ce dernier refuse après tout il pouvait comprendre que cette invitation aussi surprenante et inattendu pouvait être un piège. Mais à son grand soulagement le petit ami de Rosalee semblait très compréhensif et ne semblait pas trop lui tenir rigueur de leur dernière rencontre. En tant normal le buveur de sang détestait faire découvrir son habitation, il détestait avoir de la visite sur sa propriété, mais là on pouvait dire que c'était l’exception qui confirme la règle. Faisant un signe de la tête, récupérant son horloge, sortant de la maison de son frère Wesen. Allant vers sa voiture, une petite 403 grise, certes ce genre de voiture n'avait aucun charme, mais elles sont du genre très nerveuse et caractériel ! En bref un vrai bijou et un vrai plaisir à conduire du moins pour le vampire. Ce fut en quelques minutes qu'il arriva chez lui, évidement il avait prit la précaution pour que l'horloger arrive à le suivre. Arrivant, sortant de sa voiture, souriant, conduisant le Blutbad derrière sa maison, jusqu'à arriver à un petit portail qui les fit entrée dans une cour intérieur et au milieu il y avait l'horloge astronomique sur la façade de la petite volière.

-Veuillez me suivre, le mécanisme est à l'intérieur...

Conduisant son invité, jusqu'au mécanisme de l'horloge, certes il devait admettre que ce dernier avait un peu prit la poussière, avec toutes ces années et ces déceptions de l'impossibilité de la réparer, Smith devait admettre qu'il s'en était un peu désintéresser. Pourtant normalement Jack prenait un grand soin de sa collection d'objet ancien et de son époque, oui ici chez lui tout pratiquement était d'origine. Laissant l'homme faire son métier, l'observant, curieux, prêt et à disposition pour répondre à d'éventuel questions. Attendant patiemment le verdict du docteur, oui parce que pour Smith un horloger c'était un médecin qui se montrait extrêmement minutieux et attentionnée. Jack espérait vraiment que cette fois-ci son horloge pourrait être soigner, même si cela prendra sûrement du temps pour qu'elle se rétablisse, pourvu qu'il arrive à la réparer et lui donner une seconde vie.

-Avez-vous besoin de quelques choses ? Voudriez-vous quelques choses à boire ?


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar





MessageSam 24 Jan - 16:44
Monroe & Smith
Une journée... étrange

Cela me faisait du bien de faire autre chose que d'aider Nick sur ce coup là. Pas que cela me déplaise vraiment, mais parfois m'occuper de mes horloges et ceux des autres, me manquait un peu. J'allais pouvoir nettoyer et réparer une horloge que je voulais voir depuis longtemps. Je suivais le jeune vampire sans faire des écarts sur la route d'aller, se n'était pas le moment de me faire arrêter. Malgré toutes les voitures qui circulaient en ce beau matin, j'arrivais sans encombre devant une sublime demeure. Je la regardais par le pare-brise et descendis de voiture, je pris mes outils et suivais d'un bon pas le vampire. J'eus un frisson en arrivant dans la propriété, j'allais peut-être tombé dans un piège ou dans la gueule du loup. J'étais comme ça, je faisais confiance à n'importe qui, et surtout, curieux. Je soupirais en regardant mes pas, j'aurais pu laisser un message à l'intention de Nick en cas si je disparaissais. Je relevais les yeux vers la demeure et contournais la maison avant de lever la tête pour observer une magnifique horloge astronomique. Je suivais encore Smith a l'intérieur de sa maison et il m'emmenait dans les étages où se situait le mécanisme de l'horloge. Je plissais les yeux en hésitant d'y mettre les mains. Et si je me faisais électrocuté et envoyais valser dans les escaliers. Je voulais prendre mes précautions. Je regardais de haut en bas la machine en sifflant de surprise et commençais à faire mon métier. J'étais comme un chirurgien allant opérer un cœur, sauf que là, je suis horloger mais les cœurs et les horloges ne sont ils pas la même chose ? Battant au même rythme pour nous insuffler la vie. Leur tic-tac n'était pas si différent. J'étais très pointilleux sur le sujet des horloges et ne voulais pas faire d'erreur, surtout que j'étais en compagnie d'un vampire et que je risquais certainement ma vie. D'accord, moi aussi j'étais passé par là, ne plus pouvoir se nourrir de ce qu'on aime, pour être quelqu'un de normal et non une bête de foire. Je retenais un soupir, nettoyais les mécanismes minutieusement. Je me demandais depuis combien de temps cette horloge ne fonctionnais pas. D'après Smith, elle datait du 15ème siècle, allais-je pouvoir retrouver des pièces pour le réparer ? Ce genre d'horloge marche par le soleil. Je pense qu'en m'adressant aux bonnes personnes j'allais finir par l'avoir mais cela aller certainement prendre du temps. Je fermais les yeux quand il m'adressa la parole et soupirais. J'avais eu peur de faire une bêtise. Je rouvris les yeux et sortis de là sans me prendre les pieds dans les engrenages.

« - Non, je ne veux rien boire, j'ai fini, c'est très complexe comme engrenages, mais il maque une ancre pour que les engrenages tournent pour fixer l'heure ! Vous savez bien sûr que ce genre d'horloge a besoin de soleil, de la lune pour montrer où ce situe tel ou tel signe du zodiac se situe dans le ciel, ainsi que le positionnement du soleil etc... et d'un mécanisme approprié pour fonctionner, et bien s'il manque un tout petit truc, elle n'affichera plus rien ! Enfin, je peux toujours reprendre contact avec un ami allemand pour essayer de retrouver cette pièce, et je vous recontacterais pour que vous veniez la chercher à la boutique de Rosalee. »

Je pris un chiffon et m'essuyais les mains tout en le regardant et en observant le mécanisme.
©City pub
Revenir en haut Aller en bas
➽ Origine Wesen
avatar


➽ Origine Wesen
Célébrité : Robert Pattinson
Âge perso : 0
Profession : Agent du gouvernement
Posts : 189
Points : 211
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Au plein milieu d'une foule anonyme

En ligne

Voir le profil de l'utilisateur

MessageLun 26 Jan - 14:25
-Humm, merci d'être venu pour l'auscultée... Tenez-moi au courant, pourvu que vous pussiez la réparer.

Smith avait été pris au dépourvu, lui qui se montrer civiliser et bien élever, avait été drôlement refroidit par le Blutbad, mais d'un autre côtés il comprenait parfaitement le Wesen, il pouvait comprendre qu'il ne pouvait lui faire confiance, pas après la manière dont il l'avait agressé. "Aurais-tu oublier qui tu es ? Tu ne peux compter que sur toi même." Souriant, où plutôt affichant un sourire sur son visage, laissant l'horloger observé le mécanisme de sa patiente. Après tout cela devait faire longtemps qu'il n'avait pas vu une telle horloge, dommage qu'elle ne marchait plus. Espérant vraiment que cette fois cet horloger trouve la pièce qu'il manque, même s'il ne se faisait pas trop d'illusion après tout c'était une horloge astronomique du 15ème siècle. "Après tout qui c'est... C'est un passionner, peut-être qu'il connaît du monde qui travail encore à l'ancienne, il y a un peu d'espoir..." Baissant un peu le regard, intrigué que son fidèle compagnon lui remonte le moral, ce n'était pas vraiment dans ces habitudes, peut-être que lui aussi était attaché à ces objets du passé. Où peut-être se montrait-il compréhensif et admiratif envers cet homme. "Moi admiratif d'un Blutbad, tu peux toujours rêver !" Faisant un large sourire avant de raccompagner son invité jusqu'à sa voiture.

-Si vous avez la pièce manquante, ce serait un honneur que vous veniez l'installer...

Peut-être se montrait-il trop aimable, trop humain, le voilà entrain d'échanger des banalités avec un autre Wesen. Lui qui était plutôt du genre solitaire et renfermer, il trouva qu'il s'était montré bien trop convivial. Oui il avait laissé apparaître ses sentiments, à présent qu'il voyait le Blutbad partir, il réalisa son comportement trop expressif. "Bravo, tu viens de montrer à un Blutbad que les vampires sont de gros nounours qui de temps en temps font une grosse colère." Riant délicatement à cette remarque, par contre il se demandait s'il ne devait pas garder un œil sur cet horloger, histoire qu'être sûr de ne pas avoir de problème.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar





MessageMer 28 Jan - 17:40
Monroe & Smith
Une journée... étrange

Je jetais un coup d’œil à l'horloge une dernière fois. J'étais planifier dans ma tête le fait de rappeler un ami allemand, peut-être que lui pouvait m'avoir cette pièce et que j'aurais la chance de voir fonctionner cette horloge de mes yeux. Je soupirais en écoutant ce qu'il avait à me dire. Je crois que j'étais du genre à faire trop vite confiance et cette fois je devenais trop proche de ce vampire. Et bien oui, j'avais eu envie de voir sa collection d'horloge, je pourrais parler d'horloge pendant des heures, parler mécanismes aussi, mais avec ce que je faisais pendant mes pauses, je ne parlais que de wesen qui woged et de meurtre, c'était très gai en effet. Il y eut un long silence auquel il me raccompagnait à ma voiture. Je hochais tout simple la tête à sa dernière phrase et regardais la demeure de là où j'étais avant de grimper dans mon véhicule. Je reculais dans l'allée et m'éloigner enfin jusqu'à ma boutique. Que de rebondissement aujourd’hui, je remarquais que Nick m'avait contacté et décidais de le rappeler une fois à la boutique de Rosalee.

J'avais fini par contacter mon ami en Allemagne et ce dernier m'avait certifié qu'il avait bien cette pièce. Sourire aux lèvres et ravit d'avoir eu de ses nouvelles, il me l'avait envoyé le lendemain, par contre ça mettrait pas mal de jours pour arriver jusqu'aux états-unis. Quand je reçus le colis la pièce, j'appelais Smith pour le tenir au courant et pour savoir quand est-ce que je pourrais passer pour lui installer la pièce. Il fut convenu que je vienne en journée, je laissais un mot à Nick avant de filer chez un vampire. Je me dirigeais vers la maison d'un vampire et j'étais tout exister de voir l 'horloge fonctionner. J'arrivais finalement sur place et ne vis personne. J'avais la boite dans la main et attendis qu'on vienne à ma rencontre.
©City pub
Revenir en haut Aller en bas
➽ Origine Wesen
avatar


➽ Origine Wesen
Célébrité : Robert Pattinson
Âge perso : 0
Profession : Agent du gouvernement
Posts : 189
Points : 211
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Au plein milieu d'une foule anonyme

En ligne

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSam 7 Fév - 16:00
Smith devait admettre que son comportement avait de quoi surprendre et déboussoler n'importe qui, après cette rencontre avec le petit ami de Rosalee le prouvait. Jack avait été blessant, désagréable et vexant, lorsqu'il avait fait sa rencontre pour la première fois. Alors qu'aujourd'hui malgré un peu de tension et appréhension ils avaient découvert ensemble qu'ils avaient une passion communes. Le vampire s'était montré gentil, généreux, Smith collectionnait de vieux objets qui appartenait à un autre temps, certain de ces objets ne valait plus rien aujourd'hui et d'autres étaient de une véritable petite fortune, mais s'il les gardaient c'était pour ne jamais oublier son origine et son passé. Parmi tous les objets qu'il collectionnait, il y avait plusieurs horloges. Aujourd'hui le Blutbad était venu examiner justement une de ses horloges et pas n'importe laquelle, une l’horloge astronomique du quinzième siècle qui ne marchait plus depuis des années et pour une fois, ce dernier était repartir avec l'espoir de lui redonner un second souffle.

Les jours passèrent, Jack était quelque peu au chômage, la police n'avait pas spécialement besoin d'un consultant pour les aider et son autre profession d'agent pour le gouvernement était en standby pour le moment. Heureusement qu'il pouvait compter sur sa couverture de détective privée pour combler ses longues heures de libres. Il avait deux affaires, une conserver un cambriolage qui avait quelque peu mal tourné, on lui demandait de retrouver au moins la trace du voleur où des objets et l'autre c'était une question de principe et de vol, sa cliente voulait qu'il suive et espionne son employer car elle pensait que c'était lui qui voler la trésorerie du petit salon de thé. Smith n'aimait pas vraiment lorsqu'il ai du temps libre, cela le frustré, mais pour une fois il était content car il pouvait prendre du temps pour nettoyer ses objets et il les bichonnait. Depuis que l'horloger était passer, Jack avait prit le temps de nettoyer minutieusement l'horloge astronomique, à présent elle était presque neuve. Alors imaginer la joie et l'extase lorsque le petit ami à Rosalee l’appela en lui apprenant la grande nouvelle. La pièce manquante allait arrivée, son horloge allait pouvait fonctionner à nouveau. "Tu as l'air idiot quand je pense que vous ignorez l'identité de l'un de de l'autre... Enfin tu as bien vu lorsque que tu as débarqué chez lui son nom et prénom... Tu as vraiment de drôle de manière..." Prenant rendez-vous avec le Blutbad sur quand il peut venir installer la pièce et s'occuper de redonner vie à son horloge.

Finalement le grand jour arriva, Smith avait eu un suspect sur son enquête de cambriolage, il était d'ailleurs entrain de faire passer un interrogatoire à ce dernier, qui semblait être habitué à ce genre de situation et de jeu de la souris. Un vrai dur à cuir, du coup décidant de faire une pause, observant l'heure, se maudissant et rouspétant, il était hors tard. "Voyons, il comprendra, ne te mets pas dans un tel état..." Son côté humain détestait au plus au point être en retard et faire attendre une personne, cela horripilait, le mettait un peu de mauvaise humeur. Demandant autorisation de garder son suspect 24h en observation, puis il partit en trombe. Ce fut après cinq bonne minutes de retard qu'il arriva enfin et heureusement qu'il venait d'arriver il voyait que l'horloger impatient été sur le point sûrement de partir. Sortant de sa voiture, allant à sa rencontre, un pas à l'aise, sachant pertinemment qu'il ne faisait pas bonne impression.

-Veuillez me pardonner, mon travail ma complètement obnubiler à en oublier l'heure...


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar





MessageLun 9 Fév - 14:36
Monroe & Smith
Une journée... étrange

J'étais là, attendant, regardant ma montre et soupirant. Je ne mettais tout de même pas trompé d'heure ? Était-il là au moins ? Ou alors il avait certainement oublié que j'allais passé aujourd'hui. Je soupirais pour une millième fois en regardant tout autour de moi, me disant que j'avais le choix entre, rester là, rentrer continuer de m'occuper de la boutique ou faire le tour pour observer cette horloge astronomique. Je regardais autour de moi en gonflant mes joues et je vis finalement une voiture arrivait droit dans ma direction. En effet, il n'était pas là, une chance que j'aie laissé un mot à l'intention de Nick. On ne sait jamais, il pourrait avoir envie de mes services pour un wesen par exemple ou une potion. Je souris pourtant et lui sers la main à travers un gant. Je n'avais même pas remarqué qu'il portait une paire de gant. Je fronçais les sourcils sans comprendre pourquoi il portait des gants et repris mon attention sur lui.

« - Ce n'est rien, cela m'arrive souvent d'oublié que je dois faire quelque chose d'urgent ! Comme convenu j'ai la pièce que j'ai spécialement commandé d'Allemagne ! Elle est dans cette boite, alors allons-y voulez-vous ! »

Je le suivais en regardant encore autour de moi. Est-ce qu'il y avait d'autre vampire que lui dans ce lieu ? En tout cas, je n'avais vu que lui et personne d'autre. Mais pour le moment, je ne voulais pas me focaliser sur le fait qu'il soit un vampire et que, à tout moment il pourrait me tuer avec une vitesse surprenante. J'étais un horloger, venant en aide à un homme d'une pâleur étrange. Nous arrivons alors à destination et je m'attelais à la tâche de l'horloge. J'ouvris la boite, pris la pièce et me rendis dans l'horloge en me pinçant les lèvres.

« - C'est une très belle horloge, la voir fonctionner à nouveau va certainement vous surprendre ! J'ai déjà vu ce genre de mécanisme et je peux vous dire que c'est surprenant ! »

Je pris un outil puis un deuxième et fixais la pièce manquante avant de reculer satisfait de moi.

« - Eh voilà monsieur, normalement elle devrait fonctionner ! Et si nous sortons pour voir cela ? »
©City pub
Revenir en haut Aller en bas
➽ Origine Wesen
avatar


➽ Origine Wesen
Célébrité : Robert Pattinson
Âge perso : 0
Profession : Agent du gouvernement
Posts : 189
Points : 211
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Au plein milieu d'une foule anonyme

En ligne

Voir le profil de l'utilisateur

MessageMar 24 Fév - 20:51
Smith était content et pouvait à juste titre soupirer de soulagement et pour cause non seulement l'horloger était encore là lorsqu'il fut arrivé, cet homme l'attendait de manière un peu impatience. Mais en plus ce dernier ne semblait pas tellement lui en vouloir de l'avoir fait attendre. Alors rien de plus normal que faire bonne figure, échangeant une poignée de main avec quelque banalité, avant d'aller se mettre au travail et donc au chose sérieuse. Grimaçant un peu au parole du Blutbad, mais il voyait bien que cela était plus de l'humour que pour le taquiner et le blessé moralement car pour lui c'était très important, mais il fit en sorte de le prendre sur le ton de la petite plaisanterie. Quoi qu'il en soit le maître des lieux, ouvra les portes de son domaine, montrant à nouveau le chemin jusqu'au mécanisme de l'horloge astrologique.

-En effet, nous sommes quelque peu impatient de la voir à nouveau fonctionner.

Smith décida de s'appuyer contre le mur, même si de temps en temps il s'approchait et observé au-dessus de l'épaule du médecin spécialiste en mécanisme horloger. Curieux, après tout malgré son âge, il ne connaissait pas tout alors oui s'il pouvait apprendre un peu afin de mieux prendre soin de sa collection d'objet ancien tout comme cette magnifique et majestueuse horloge d'un autre temps. Pourtant Jack fut en même temps soulagé et déçus que le technicien est terminé aussi vite sa réparation. Souriant à sa proposition, vraiment impatient, surtout que voir déjà le mécanisme de cette dernière se remettre en route lui procura un léger frisson, cela lui donnait vraiment l'eau à la bouche, tout existé. La voir bouger tranquillement et reprendre à nouveau son cycle, lui qui ne l'avait pas vu depuis des années en route et évidemment beaucoup de bon souvenir lorsqu'il était enfant lui revenu en mémoire. Débordant d'une joie immense il prit la main du Blutbad la serrant énergiquement.

-Merci,… Merci,… Toute mes félicitations… Vous avez toute ma reconnaissance… Venez à l'intérieur pour la transaction...


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar





MessageVen 27 Fév - 16:02
Monroe & Smith
Une journée... étrange

J'étais curieux de voir si cette dernière aller fonctionner ou non. J'avais cette sensation que j'avais bien fait de lui faire confiance, comme cela j'aurais pu voir le fonctionnement de cette horloge solaire. Je retenais un soupir sans rien dire et l'observais pendant un temps. J'aimais venir en aide au gens surtout au wesen, mais qui aurait cru que j'allais aider un vampire avec une horloge solaire ? La vie était vraiment des plus étranges mais cela me fasciner toujours autant. Qui aurait aussi cru qu'un jour j'allais rencontrer un véritable Grimm, me chassant et venant chez moi, sans savoir quand faire ou ne comprenant pas pourquoi il voyait des wesen. Je l'aidais tous les jours que Dieu faisait mais je n'oubliais pas pour autant qu'il y avait d'autre gens à aider. Avec Rosalee ils nous arrivaient de tendre la main et de rassurer des wesen à cause d'un fait passé. Mais venir en aide à un Grimm était mal vu des nôtres, je me rappelais de la raclé faite par les faucheurs. Je déglutis, je vivais selon mes envies, on est plus au moyen-age, certains wesen ou Grimm réagissent différemment à présent. Mais ça, les royal ne le comprennent pas et préfèrent envoyer des faucheurs ou des mauvais dents pour nous tuer. Je roulais des yeux en grimaçant, chassant cette idée de mes pensées et écoutais ce que Smith me disait. Il désirait aller vois lui aussi ce que je venais de terminer. On sortit finalement dehors et j'étais assez rassuré de voir le mécanisme extérieur bouger aussi. Je soufflais de soulagement en mettant une main devant mon visage. Je me tournais vers le vampire qui me prit la main pour me la serrer, il était fier que cela fonctionne et encore, moi aussi j'étais content que cela fonctionne, je ne voulais pas mourir d'atroce souffrance. Je souris en hochant la tête.

« - Il n'y pas de mal, je ne fais que mon métier, qui par ailleurs, j'adore vraiment beaucoup ! Je vous suis ! »

Il me lâcha la main et je regardais le sol avant de le suivre en grimaçant. Une fois à l'intérieur, je récupérais mon matériel et on fit notre transaction... Je finis par partir pour retourner cette fois à la boutique.
©City pub
Revenir en haut Aller en bas
☽ Origine Grimm
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


☽ Origine Grimm
Masculin
Célébrité : David Giuntoli
Âge perso : 31
Profession : Agent de Police
Posts : 1375
Points : 1423
Disponibilité :
100 / 100100 / 100

Localisation : Au bureau ou sur la route
Gif :


Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/

MessageMar 2 Juin - 16:54
Bonjour, votre RP est fini ? Afin d'éviter une jungle des RP , merci de nous renseigner s'il est terminé ou abandonné dans cette partie du forum: Cliquez ici, sinon il sera ARCHIVÉ

Cordialement !


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message
Revenir en haut Aller en bas

[TERMINE] Une journée... étrange ? [Libre] PV Smith

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [TERMINE] Une journée... étrange ? [Libre] PV Smith
» Une journée, tout simplement (Libre)
» découverte d'un batiment étrange (libre)
» Une grotte bien étrange [Libre]
» Une journée au soleil (libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grimm's World RPG :: Outside :: ◇ Archives :: RP's terminés-