Bienvenue
sur le centre d'aide de Grimm's World RPG

D'autres explications plus bas











 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  Aides  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  RechercherRechercher  

Les vrais frères Grimm
 :: Once Upon a Time :: ◇ Introduction :: Groupes
♠ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


♠ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Armie Hammer
Âge perso : 25
Profession : Livreur-transporteur
Posts : 747
Points : 773
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Portland
Gif :


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSam 1 Nov - 16:53


▬  FRERES GRIMM ▬

● Annexe 4 ●






Je me suis dit qu'il fallait parler quelque part des vrais frères Grimm.
Même si on peut trouver ça par nous-mêmes et en lire des pages sur eux, je voudrais simplement faire une présentation exhaustive de leur vie et leur œuvre en remettant tout ça dans le contexte de l'époque.


Les frères Grimm furent des hommes de lettres complets et accomplis. Leur reconnaissance est aujourd'hui mondiale et ils connurent le succès auprès de leurs contemporains.

Ils n'avaient qu'un an d'écart et s'entendaient bien dans la vie courante, et le travail. L’aîné, Jacob Grimm est né le 4 janvier 1785, et son frère cadet le 24 février 1786, tout deux à Hanau en Hesse-Cassel. La ville existe toujours et se trouve vers Francfort-sur-le-Main.

Leurs grands parents et parents étaient de confession réformée. Les jeunes hommes étaient destinés à être pasteurs, ou servir dans l'armée; destinée qui échappa à ses deux frères. Leur parents, Philip et Dorothea Grimm, eurent neuf enfants, dont six survécurent. Les deux frères en sont les ainés, puis naissent Carl, Ferdinand, Ludwig et Charlotte.  Le père fut "Amtman" c'est-à-dire le représentant de l'autorité, dans la ville de Steinau. La père mourut à 45 ans. La mère envoya alors les deux enfants, Jacob et Wilhem, chez leur tante à Cassel, pour leur espérer un avenir savant. Ils fréquentèrent l'université de Marbourg l'un un an avant l'autre, dans le même cursus de lettres et langues. Leur professeur, Friedrich Carl von Savigny, avait ouvert sa bibliothèque privée à ses étudiants où ceux-ci se passionnaient pour les œuvre de Goethe, Shriller, ou les premiers écrits romantiques. Ainsi naquit la passion des frères pour les contes et légendes. Ils commencèrent à les récolter pour le compte de Clemens Brentano (poète).

A la fin de ses études en 1806, Jacob trouva une place en tant que secrétaire à l'école de guerre de Cassel, où sa mère était venue s'installer avec eux. Les deux frères compilèrent les histoires anciennes et contemporaines chez eux et les rassemblèrent parfois pour les publier. Jacob démissionna à la suite des guerres napoléoniennes. Leur mère mourut en 1808, date à laquelle Jacob eut a sa charge toute la famille. Il trouva cependant un poste de directeur privé de la bibliothèque de Jérôme Bonaparte (frère de Napoléon, roi de Westphalie). Il fut assesseur (assistant en quelque sorte) au conseil d'Etat en 1809. Wilhem, alors malade, fit une cure à Halle, puis Berlin. Par son poste pour Jacob, et sa présence à Berlin pour Wilhem, les deux frères connurent et fréquentèrent des artistes et penseurs de leur époque.

Le royaume de Westphalie dissous en 1813, et leur présence ensemble à Cassel depuis 1810, leurs permis de développer enfin leur passion pour les contes. Jacob fait paraître en 1811 un premier volume de ceux qu'il appelle "les maîtres troubadours allemands", recueils d'histoires, fables, contes et légendes de Rhénanie. L'année suivante il fait paraitre le deuxième volume de "Conte de l'enfance et du foyer". Entre 1815 et 1818, ils écrivent, compilent et modifient des textes dont l'œuvre finale est le recueil "Légendes". Wilhem devint secrétaire à Cassel, Jacob fut chargé de diriger la bibliothèque, ce qui favorisa leur travail et leur reconnaissance par leur contemporains. En 1829, c'est leur frère, Ludwig, devenu peintre et dessinateurs de renom, qui leur fait l'honneur de les illustrer dans un ouvrage.  

Les frères Grimm travaillèrent toute leur vie à rechercher, compiler et réécrire des histoires. . En 1841, Wilhelm devient membre de l'Académie des Sciences de Berlin. Les deux frères moururent à Berlin, Jacob en 1863, et Wilhem en 1859.  


Les empires successifs d'Allemagne (même si cela est anachronique de parler d'Allemagne) étaient cosmopolites et de tailles variables au gré des guerres. Les frères Grimm connurent ces changements. Et malgré les différents royaumes et autres entités politiques de l'Empire, ils réussirent à se faire une place de choix parmi les grands hommes de lettres.

Je ne vais pas faire l'histoire de l'Allemagne, mais simplement dire qu'il n'était pas facile pour des hommes de lettres de passer outre les frontières.

Leur renommée fut européenne, puis mondiale. Ils étaient lus en leur temps. Mais détruisons tout de suite une idée reçue: les frères Grimm n'ont pas inventé tous les contes qui leur sont attribués.
Ils étaient des hommes de lettres complets comme le voulait l'époque. Ils portaient un intérêt à toutes les sciences du langage et de la pensée. Ainsi les qualifiait-on de linguistes, philosophes, philologues (étude de l'origine linguistique) et conteurs.

Ils écrivirent en allemand, langue qui unifiait la "nation germanique" sans État à cette époque.
Compilateurs de contes et amoureux de mythes et légendes sans frontières, les frères Grimm acquirent une remarquable connaissance et de multiples passions pour les histoires fantastiques et les créatures magiques.

Même s'ils furent critiqués, leurs œuvres est aujourd'hui l'une des plus importante au monde dans le domaine des contes et légendes.

S'ils eurent un intérêt pour cela, c'était dans l'idée de former de nouvelles générations d'hommes savants et d'esprits prêts à faire face au monde, et cela est toujours. Car même si la plupart de leur histoire revêtent du surnaturel, les paysages et la nature des hommes n'est pas différente de la pensée du monde dans lequel ils vivaient. Le but était donc de faire passer une morale ou choquer auprès de leur public. Les contes de Grimm ne restaient pas des inscriptions littéraires, c'est ce qui fit leur succès. Dans toutes les foires, les villages, et même les cours de têtes couronnées, auprès d'un feu, les frères Grimm touchaient leur public par leurs contes et légendes.

Ils étaient, ce que l'on appelle aujourd'hui des avant-Lumières, précurseurs sur les idées de leur temps.

Un peu de noirceur tout de même : les frères Grimm publièrent des contes aujourd'hui désignés comme antisémites, et étaient également pour la supériorité de l'homme sur la femme.

En résumant leurs œuvres principales furent : leur collection de contes pour enfants, un recueil de légende (201 contes, 28 textes joints à la dernière parution et 10 légendes), et Grammaire allemande (de Jacob principalement) et Histoire de la langue allemande.

Contes les plus célèbres :

• Blanche-Neige -Schneewittchen
• Cendrillon – Aschenputtel (version modifiée de celle de Charles Perrault)
• La Belle au bois dormant- Dornröschen (version modifiée de celle de Charles Perrault)
• Le Petit Chaperon rouge - Rotkäppchen (version modifiée de celle de Charles Perrault)
• Le Roi de la montagne d'or - Der König vom goldenen Berg
• Les Musiciens de Brême - Die Bremer Stadtmusikanten
• Frérot et Sœurette - Brüderchen und Schwesterchen
• Hansel et Gretel - Hänsel und Gretel
• Blanche-Neige et Rose-Rouge - Schneeweißchen und Rosenrot
• Raiponce - Rapunzel
• Nain Tracassin - Rumpelstilzchen
• Tom Pouce - Daumesdick

et les légendes:

• Le Joueur de flûte de Hamelin - Der Rattenfänger von Hameln
• Guillaume Tell - Wilhelm Tell



Revenir en haut Aller en bas

Les vrais frères Grimm

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Gnome
» Salaire minimum : Focus sur les vrais problèmes.
» les vrais amis
» Les vrais amis
» salut aux vrais chevaliers !!!!!!!!!!!!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grimm's World RPG :: Once Upon a Time :: ◇ Introduction :: Groupes-