Bienvenue
sur le centre d'aide de Grimm's World RPG

D'autres explications plus bas











 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  Aides  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  RechercherRechercher  

[TERMINE] Juste un dîner ? - Casey et Robert
 :: Outside :: ◇ Archives :: RP's terminés
Aller à la page : Précédent  1, 2
Admin
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


Masculin
Célébrité : /
Âge perso : 20
Profession : Administrateur
Posts : 2067
Points : 2248
Disponibilité :
100 / 100100 / 100

Localisation : A l'appart
Absence : Nope


Voir le profil de l'utilisateur http://grimmsworld.actifforum.com/

MessageDim 8 Fév - 0:13

Juste un dîner ?

~feat. Robert Wunsch ~

Je n'aimais pas dévoiler ma vie comme ça, que ce soit à un inconnu ou à un proche. J'avais fait une gaffe sur mon passé et la moindre des choses était d'expliquer, enfin, je ne voulais pas me justifier la dessus toute la nuit non plus. C'était fait, j'avais attaqué un type, c'était noté dans mon dossier, c'était un trait sombre de ma vie et alors ? Quand j'étais adolescente je ne savais pas quoi faire de ma vie, certains sont bien entourés et d'autre non, je fait partie de la seconde et j'ai agressé un type par la suite. C'est ma vie et je n'avais jamais dit cela à personne, bon, maintenant, il était au courant et c'était le seul, devrais-je le remercier de m'avoir écouter ? Je secouais la tête, ce n'était pas non plus un psy. Un ange passe dans la pièce, et les minutes s'écoulèrent dans le silence, je lui jetais un coup d’œil puis repris mon attention sur mon portable. Je passais une main dans mes cheveux et le vis se lever puis passer devant moi pour se rendre devant la cheminée. Il s'installa sur la table base et je l'observais ouvrir l'insert avant de reprendre la parole. Il m'informait vouloir faire un feu, il pouvait faire ce qu'il veut, il est chez lui après tout. Je hochais tout simplement la tête en souriant et l'observais faire. Je n'étais jamais rentrée dans une maison aussi grande avec cheminée qui plus est, ce n'était pas tous les jours que cela arrivé. Je me faisais des idées certainement et ne voulais en faire la remarque comme à mon habitude, mais je pressentais qu'il y aurait plus entre nous. À cette idée j'eus un sourire étrange sur le visage et continuais de l'écouter. En clair, il s'en moquait tout comme moi, des lois, donc il y en avait bien. J'eus un frisson à cette idée, que quelqu'un aller dévoiler le fait que je me trouvais chez un wesen. Je roulais des yeux et les levais au plafond pendant un instant. Je regardais le feu prendre vie dans l'âtre et soupirais doucement avant d'entendre qu'il voulait vraiment me raccompagner. Je me redressais dans le fauteuil et me tournais vers lui en fronçant les sourcils. J'allais lui dire qu'il n'était pas obligé, après tout j'étais venu pour en savoir plus sur mes origines, je ne pensais pas qu'on allait parler un peu plus sur nous. Il baissa la tête, l'air mal à l'aise et je haussais un sourcils en sachant qu'il allait reprendre la parole dans pas longtemps. Le silence encore, qu'est-ce qu'il voulait me demander ? Si j'avais quelqu'un, si je voulais vraiment pas rester ? Mais en entendant ce qu'il disait je fus surprise, il voulait qu'on se revoit.  Ça voulait dire quoi ? On s'était tout dit, enfin, il me semble, s'il avait d'autre chose à me faire part, qu'il le dise maintenant... Où alors... Ah oui, ok, je comprenais, l'excuse de je répondrais à tes questions en suspend.... J'étais flattée mais je me doutais un peu, je ne voulais pas passer pour une gourde ou dire n'importe quoi... J'eus un sourire en coin en le regardant et je vis son côté wesen.

« - OK... S'il y a une loi qui interdit de ne pas parler aux wesen et que ces derniers ne peuvent pas être ami avec un Grimm, j'aimerais être au courant ! Enfin, pour ne pas les mettre en danger plus longtemps... Mais bon, à vrai dire je sais aussi apprendre qui est méchant et qui ne l'est pas et faire mon opinion moi-même ! »

Je baissais la tête pour fixer le sol un instant. Ça va, si j'avais pensé comme ça quand j'ai agressé cet homme, je n'aurais pas fait un séjour en prison. J'avais appris par la suite qu'il était avocat et n'avait pas de casier judiciaire, quelqu'un de bien rangé et je me suis dis que tant qu'il ne me faisait rien je ne voyais pas l'intérêt de les attaquer. Je me disais de ne pas accepter la nouvelle invitation et me mordillais la lèvre inférieure.

« - Eh bien... Merci de vouloir me raccompagner mais vraiment cela ne me gêne pas de prendre un taxi si ça t'ennui de me raccompagner, vu que tu voulais que je reste, ça t'arrangerais non ? Enfin bon, je ne suis pas contre non plus du fait que tu me raccompagne chez moi... Et pour répondre à ta demande, s'il ne m'arrive rien d'ici là, peut-être pourquoi pas ! »

Je tendis ma main vers mon portable pour regarder l'heure et me pinçais les lèvres. Il allait être l'heure que je parte malgré tout.

« - Il va falloir que j'y aille, demain m'attend une dure journée, je pense que toi aussi non ? Je suis peut-être serveuse mais quand y a des personnes qui ne font rien et on se tape tout le boulot ! Merci pour ce dîner en tout cas et d'avoir éclairé ma lanterne ! »

Je me levais et pinçais mes lèvres en sourire tout en le regardant. J'avais tout de même passé une bonne soirée, j'allais pas me mentir sur ça.







Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
♠ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


♠ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Armie Hammer
Âge perso : 25
Profession : Livreur-transporteur
Posts : 727
Points : 751
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Portland
Gif :


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSam 14 Fév - 14:44

Juste un diner ?

Feat Casey

Si elle restait plus longtemps j'allais finir par craquer et faire une erreur en voulant plus me rapprocher d'elle. Heureusement, je ne sais quel sentiment innommable m'empêchais d'agir ainsi. Elle me dit d'abord ne pas vouloir me mettre en danger, et mes semblables, puis vouloir en savoir davantage. Je me promettais intérieurement de prendre note de tout ce que nous savions pas et allais poser certaines questions pour trouver des réponses. Elle ajoutait savoir se faire une opinion par elle-même et si cela ne me dérangeait pas, la ramener. Je me préparais à y aller en mettant un bon morceau dans le feu.

Mon cœur battit fort quand elle me dit accepter mon invitation si rien ne lui était arrivé, fait qui me fit sourire. Elle prit son portable et se pinçait les lèvres. Je compris que c'était l'heure qu'elle parte avant qu'elle me le dise. Notre première entrevue allait prendre fin, mais je savais que j'allais la revoir bientôt.

"Ouais, j'ai aussi du boulot. Même si je ne prend qu'à 9h, j'ai des trucs non officiel à faire au bureau... Sinon... de rien... Aller"

Je haussais des épaules et me dirigeais vers l'entrée. Je m'habillais pendant qu'elle prenait sa veste. Je pris mes clefs sans avoir eut le temps de l'aider à enfiler sa veste. Je souris. Je lui fis signe de sortir avant moi pour que je referme la porte. Le temps était gris, la luminosité bizarre, mais il ne pleuvait pas encore. J'ouvrais ma voiture à distance pour qu'elle monte.

Je m'installais en même temps qu'elle et laissais la musique à sa demande. C'était pourtant un groupe de métal allemand que les filles n'aimaient pas forcément (Eisbrecher). Encore un aspect de sa personnalité que j'appréciais...

Il pleuvait alors que nous arrivions dans le quartier où elle habitait. J'avais pris un itinéraire tranquille et le trajet fut sans encombre. Pour ne pas que le silence s'installe je lui parlais de la ville et du quartier, je savais même le temps de certains feux et ralentissais un peu avant pour les passer au vert. Elle souriait à mon expérience de ces rues que je sillonnais souvent. Je lui parlais de deux souvenirs de mes livraisons qui me traversèrent l'esprit alors que nous passions devant les résidences. Je me garais quasiment devant la porte de sa résidence.

Avant de sortir sous l'eau plus forte à présent, je me tortillais pour sortir un parapluie. Je lui dis d'attendre et que je faisais le tour. C'était le seul moment où je pouvais être galant et le faire. En sortant je m'en faisais la remarque. Je l'accompagnais jusqu'à sa porte.

Nous nous arrêtions l'un en face de l'autre... Je résistais à l'envie prenant de l'embrasser. Je ne savais trop quoi dire et attachais mon regard à son sourire. Un ange passa et je me reprenais:

"Voilà... Ben... Je ... On se voit mercredi ? Je... Je peux prendre ton numéro pour te contacter ?"





Revenir en haut Aller en bas
Admin
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


Masculin
Célébrité : /
Âge perso : 20
Profession : Administrateur
Posts : 2067
Points : 2248
Disponibilité :
100 / 100100 / 100

Localisation : A l'appart
Absence : Nope


Voir le profil de l'utilisateur http://grimmsworld.actifforum.com/

MessageMar 17 Fév - 18:30

Juste un dîner ?

~feat. Robert Wunsch ~

Qu'est-ce qui m'a pris d'accepter une seconde invitation ? C'était juste un dîner, je me répétais sûrement, mais je sais que ce n'était pas un rendez-vous, mais le second, ce sera quoi ? Un rendez-vous ou alors il avait réellement quelque chose à me dire. J'avais envie de me décommander pour la semaine prochaine, pas envie de lui donner de fausses idées... Ou alors c'est moi qui m'en faisais toute seule. Je levais les yeux au plafond, tous les mecs ne pensent pas tous à la même chose, je n'avais juste pas l'habitude de sortir avec le même gars deux fois de suite. Je n'étais pas du genre à m'attacher aux gens pour ne pas être déçu ou pour qu'ils m'abandonnent par la suite, comme mes parents... Je retenais un soupir en souriant en coin et en l'observant. Il me répondit alors qu'il avait lui aussi du boulot demain à faire. Il haussa ensuite les épaules et je le suivais jusqu'à l'entrée où je récupérais ma veste en cuir. Je passais devant en pinçant mes lèvres et me dirigeais vers la voiture en observant les nuages. Il faisait sombre dehors vu l'heure c'est logique, mais pas au point qu'il pleuve. Je montais en voiture côté passager et claquais la portière. Robert finit par s'installer derrière le volant et mit le contact, laissant diffuser une musique que je ne connaissais pas. Il allait éteindre et je fis un geste pour qu'il la laisse en fronçant les sourcils. La musique calmerait mes craintes de l'avenir en approche, sachant que je suis une Grimm et que je serais certainement en perpétuel danger. C'était un groupe Allemand et je connaissais que quelques mots, jamais étudier cette langue. Je me passais une main sur le côté du visage. J'étais un peu fatiguée et vu l'heure, j'allais m'écrouler dans mon lit. Pendant tout le trajet, il me parlait de la ville et des livraisons qu'ils faisaient et je gardais mon sourire sans rien lui dire en retour. Trop de fatigue, pas envie de casser, de vanner ou quoi que ce soit d'autre. Je lui avais filé mon adresse, je n'avais même pas insisté pour rentrer en taxi, je n'aimais pas qu'on m'aide, j'ai toujours eu cette habitude de faire tout moi-même. Je soupirais, et remarquais enfin qu'il pleuvait à la lumière des lampadaires. La voiture stoppa net et j'allais ouvrir la portière avant de me tourner vers lui. Il avait pris un parapluie et me demander d'attendre. Je roulais des yeux en secouant la tête et j'eus un sourire. Sérieux ? Il allait me faire le coup du parapluie ? Je détestais vraiment cette situation, et puis, ce n'était que de l'eau, j'aimais la pluie. Il m'ouvrit la portière et je sortis en ricanant de cette situation avant qu'il ne m'accompagne jusqu'à la porte. Toujours le parapluie à la main, je me tournais vers lui pour le remercier et je pressentais qu'il allait se passer quelque chose dans la seconde. Mon cœur cogna dans ma poitrine et je reculais d'un pas. S'il passe à l'acte, je serai obligé de lui dire qu'il devrait trouver mieux que moi et d'ailleurs, je ne suis pas la seule... Je le savais depuis le début, il doit être du genre à inviter des tonnes de filles. J'eus un sourire en coin en retenant un soupir. Je ne voulais pas en parler, et faire comme s'il ne se passait rien, je me faisais des idées... Ou presque. Il finit alors par prononcer une phrase par fragment. Je fronçais les sourcils, je n'avais pas vraiment compris ce qu'il voulait, avant de me rendre compte qu'il voulait mon numéro.

« - Tu es du genre à reposer la question même si tu connais la réponse ? Enfin, on m'a toujours dit que même si on sait la réponse on demande, pour faire une conversation... ou changer de sujet ! Je n'ai pas de crayon, ni de feuille, à moins que tu ne me passe ton portable pour que je te le note ! »

Je grimaçais un sourire en tendant ma main vers lui. Il fouilla dans ses poches et me le tendit. Je tapais mon numéro et enregistrais en lui rendant son portable en pinçant mes lèvres. Super, sous prétexte qu'il m'aidait dans ma vie de Grimm, je me devais de rester en contact, c'était le seul wesen que je connaissais. Je roulais des yeux et le remercier de m'avoir raccompagner avant de rentrer, monter à l'étage et de m’engouffrer dans mon appartement. Je verrouillais avec le verrou.





Revenir en haut Aller en bas
♠ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


♠ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Armie Hammer
Âge perso : 25
Profession : Livreur-transporteur
Posts : 727
Points : 751
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Portland
Gif :


Voir le profil de l'utilisateur

MessageMer 18 Fév - 15:54

Juste un diner ?

Feat Casey

Elle devait bien voir que je n'étais pas un dragueur avec mes trucs surfaits, mais je ne voyais pas trop comment m'y prendre autrement. Peut-être que plus tard, après avoir appris à la connaître un peu mieux, nous pourrions parler de trucs à nous, comme des amis. J'arrivais parfois à connaître l'humeur des gens, savoir s'ils étaient plutôt engagés favorablement ou non envers moi. Face à elle... je n'avais aucune idée de comment réagir. Elle me semblait méfiante, et dans le même temps nous avions parlés un moment en toute liberté. Il ne me semblait pas qu'elle m'ait vraiment repoussé ou tue de vérité. Je n'en savais évidemment que peu à son propos, et pourtant je sentis quelque chose de particulier.

J'étais sur le point de retirer ce que je venais de dire en pensant que ça ne se faisait pas... Il était tant que je la laisse plus respirer et partir pour qu'elle ait la paix. Cependant déjà elle se moquait de moi. C'est vrai que je venais de lui redemander pour la semaine prochaine. Je lui demandais son numéro pour convenir d'une heure et d'un lieu de rendez-vous... Etait-ce vraiment un rendez-vous ? Je n'étais pas clair. Je venais de réaliser que mes pensées en apparences anodines étaient loin de l'être pour elle. J'agissais rarement comme cela et ne savais pas du tout m'y prendre avec les femmes. Casey avait ce truc de particulier qui me poussait à vouloir la revoir. Ce soir fut singulier dans sa forme, et pourtant peu ordinaire dans le fond. Elle me demandait si j'avais de quoi noter. Mais dès qu'elle me demandait mon portable pour qu'elle y enregistre son numéro je ne pris même pas le temps de réfléchir et fouillais mes poches pour lui donner.

J'observais son visage alors que ses doigts tapaient sur le clavier. Nos mains se touchèrent à peine lorsqu'elle me le rendit en se pinçant les lèvres. Je soupirais à la fin de notre première entrevue. Je n'insistais en rien en voyant qu'elle roulait des yeux. Elle me remercia de l'avoir ramenée et renseignée. Je la regardais entrer dans sa résidence avec envie de la suivre. Je restais cloué sur place sous la pluie au milieu du trottoir pendant quelques secondes à voir la porte fermée. Je soupirais et retournais dans la voiture. Je posais le parapluie, puis restais pensif à entendre ma musique.

Je rentrais chez moi rêveur et me posais devant la télé avec une bière. Je ne me souviens même plus du film ni même de la qualité de ma bière... Je repensais à ce soir étrange et les possibilités futures que j'avais avec Casey. Est-ce que je lui plaisais ? Est-ce que je n'avais pas été trop lourd ? Est-ce que je n'étais pas aller un peu loin ? ... J'en conclus que ce n'était pas si mal pour une première entrevue et espérais que la suivante se passe au moins aussi bien.





FIN


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message
Revenir en haut Aller en bas

[TERMINE] Juste un dîner ? - Casey et Robert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» [TERMINE] C'est dans l'adversité qu'on reconnait les vrais amis - Casey et Robert
» [TERMINE] C'est dans l'adversité qu'on reconnait les vrais amis [Casey et Robert] (suite 3)
» Gérard Jean-Juste janbe kafou a
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grimm's World RPG :: Outside :: ◇ Archives :: RP's terminés-