Bienvenue
sur le centre d'aide de Grimm's World RPG

D'autres explications plus bas











 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  Aides  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  RechercherRechercher  

Apprentissage et découverte. [feat : Lily]
 :: Live your life :: ◇ Southwest Portland :: Université de l'Oregon
☗ Kehrseite-Schlich
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


☗ Kehrseite-Schlich
Féminin
Célébrité : Emilie de Ravin
Âge perso : 25
Profession : Libraire
Posts : 222
Points : 234
Disponibilité :
75 / 10075 / 100

Gif :
Absence : Présence assez restreinte.


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSam 21 Avr - 21:06

Zia se trouvait devant la grande bibliothèque de l'université de la ville. Elle ne savait pas du tout où cherchait des informations sur les Wesen. Robert lui avait déjà montrés des livres sur le sujet, mais cela n'avait pas assouvi sa soif de connaissance sur le sujet. Elle voulait en savoir plus, et pour ne pas déranger son petit ami, son amant, elle avait décidé de faire ses recherches toute seule. La jeune femme ne savait pas du tout où elle pouvait trouver des réponses. Sa première idée avait donc été de se rendre à la bibliothèque, en espérant avoir des réponses à ces nombreuses questions. Depuis ce qui était arrivé avec Robert, elle avait toujours peur de faire un truc bizarre, ou de ne pas faire un truc qu'il faudrait faire. Elle soupira et se mit en marche pour rentrer dans les lieux. La bibliothèque du campus, était un vieux bâtiment, construit il y a plus d'un siècle, fait en bois sombre et lourd. Les lieux étaient vraiment magnifique, avec des structures dans le bois, et de grands escaliers, qui desservait des salles remplies avec des livres, beaucoup de livres. Zia était sûre de pouvoir trouver toutes ses réponses ici. Elle sourit et s'approcha de l’accueil, pour demander où se trouvait le rayon sur les "créatures mystiques et fantastiques". Elle ne pouvait sans doute pas parler de Wesen, mais il devait bien y avoir des choses sur eux.

L'hôte d'accueil lui dit que le rayon se trouvait au second étage dans l'aile ouest, Zia la remercia et monta les marches vers le rayon qu'elle recherchait. Elle soupira, et monta les grands escaliers, c'était un endroit solennel, même si ce n'était pas interdit de faire du bruit, on aurait pas envie de déranger les lieux. Elle arriva au deuxième étage et alla donc sur sa gauche. Elle entra dans le rayon "fantastiques". Elle alla directement vers les "W", en espérant qu'elle aurait directement le livre qu'elle cherchait.

"Wesen, Wesen..." fit-elle doucement en regardant les titres des livres, mais il n'y avait rien sous ce titre. C'était sans doute trop facile de trouver le livre tout de suite. La jeune femme s'efforça de trouver un nom de créatures dont Robert lui avait parlé, mais elle n'était pas trés à l'aise avec les terme allemands. Comment pouvait-elle faire pour trouver ses réponses devant ce tas de livres, alors qu'elle ne savait même pas lequel chercher.  


Revenir en haut Aller en bas
☗ Kehrseite-Schlich
avatar


☗ Kehrseite-Schlich
Féminin
Célébrité : Nina Dobrev
Âge perso : 27
Profession : Photographe
Posts : 341
Points : 361
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Gif :
Absence :



Voir le profil de l'utilisateur

MessageMar 15 Mai - 16:35
/>


Apprentissage et découverte

Lily et Zia







Bon voilà que je n'employais pas le bon vocabulaire pour décrire la scène de crime. Eh bien c'était l'occasion de m'instruire, je filais à la bibliothèque et je demandais les ouvrages sur la justice. Second étage aile ouest, bon l'information était donnée. Je grimpais les marches de bois d'époque laissant glisser ma main sur le bois délicatement travaillé de la rampe. J'aimais cet endroit, je laissais voguer mon imagination voyant de belles princesses assises gentiment à tourner les pages des livres de cours ou des romans les faisant rêver au Prince charmant.

Mon Prince charmant était resté en France voilà six mois déjà et me promettant de rentrer très vite. Hélas je n'avais plus beaucoup d'espoir de le revoir et en dehors des sorties avec des amis qui me forçaient la main je ne faisais plus grand chose de mes journées. C'est ainsi que j'ai décidé de faire une formation pour être photographe-reporter sur les affaires criminelles. Mais je n'avais guère prévu qu'il fallait en savoir autant et décrire avec mes mots ne convenait pas.

C'est ainsi que furetant dans les différents ouvrages j'entendis une voix féminine murmurait le mot "wesen" par deux fois. Curieuse de nature, je filais au bout de l'allée et penchais ma tête afin de voir qui cherchait des renseignements. Mais je ne vis qu'une fille blonde avec des cheveux partout sans arriver à distinguer son visage.

J'attendis patiemment faisant mine de chercher un ouvrage au bout de son allée mais ce n'était que sur les créatures mystiques, il n'y avait rien là dedans sur les wesens. Je souris intérieurement me disant que cette fille était naïve de croire qu'on pouvait trouver quelque chose sur les wesens dans une bibliothèque ordinaire. Soudain elle releva la tête et je n'en crus pas mes yeux. Mon amie était près de moi et je ne l'avais pas reconnue immédiatement. Je décidais de la charrier :

Alors on cherche comment faire craquer son amant....

J'éclatais de rire et je la rejoins la prenant dans mes bras après l'avoir embrassée sur les deux joues.

Tu peux pas savoir comme je suis heureuse de te voir. J'espère que tu n'as pas d'ennuis de couple...

Oh!!! ma curiosité et moi.....







“Se laisser aimer, c'est aimer déjà. ” Henry de Montherlant


Dernière édition par Lily Lange le Mar 19 Juin - 9:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
☗ Kehrseite-Schlich
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


☗ Kehrseite-Schlich
Féminin
Célébrité : Emilie de Ravin
Âge perso : 25
Profession : Libraire
Posts : 222
Points : 234
Disponibilité :
75 / 10075 / 100

Gif :
Absence : Présence assez restreinte.


Voir le profil de l'utilisateur

MessageDim 20 Mai - 15:02

Zia était de plus en plus certaine de ne rien trouver sur les Wesen dans une bibliothèque. Elle aurait sans doute vu passer ce genre de livres, vu qu'elle travaillait dans le domaine. Bon après, cela peut était sans doute dans des livres spécialisés qu'on ne pouvait sans doute que trouver dans des caves cachées. Robert lui avait montrer tous ses livres, ses ouvrages sur le sujet. Elle soupira de déception, quand une voix la fit sursauter, elle se retourna pour faire face à Lily. Elle avait croisé la jeune femme plusieurs fois, tout d'abord lorsqu'elle avait assisté à la dédicace de Stephen King, et puis dans un contexte très différent, puisque Robert avait présenté Zia à tous ses amis, lorsque Smith avait été enlevé par des vampires. La jeune femme n'avait pas très bien compris toute l'histoire, mais elle avait vu l'inquiétude de tout le monde, et elle aussi d'ailleurs c'était inquiété pour Robert.

Elle fit un sourire à Lily, contente elle aussi de la revoir. Cela fait un moment qu'elles ne sont pas croisées.

"Lily, je suis contente de te voir. Tout va bien, ne t'en fait pas." dit Zia en venant vers elle pour lui faire un bise sur la joue. Elle n'avait pas de problèmes avec Robert, bien au contraire, mais elle était juste curieuse d'en savoir un peu plus sur ce monde. Peut-être que son amie était la mieux placée pour l'aider, elle aussi connaissait le monde des Wesen. Elle pourrait sans doute répondre à ses questions.
"On peut peut-être aller boire un café, ou autre chose?" proposa Zia avec sourire, en espérant qu'elle aurait un peu de temps à lui consacrer, si elles ne parlaient pas Wesen, elles pourraient au moins se raconter leurs dernières histoires. Zia pourrait lui parler de Robert, et puis de son travail à la librairie, et Lily avait sans doute aussi des choses à dire.  


Revenir en haut Aller en bas
☗ Kehrseite-Schlich
avatar


☗ Kehrseite-Schlich
Féminin
Célébrité : Nina Dobrev
Âge perso : 27
Profession : Photographe
Posts : 341
Points : 361
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Gif :
Absence :



Voir le profil de l'utilisateur

MessageMar 19 Juin - 9:44
/>


Apprentissage et découverte

Lily et Zia







Alors que Zia me proposait d'aller boire un café, je me disais que ce serait bien de faire une pause. Après tout cela faisait un petit bout de temps que nous n'avions pas été ensemble toutes les deux. Que de souvenirs dans cette librairie....Un de mes premiers super articles !

Oui volontiers, ça nous fera du bien à toutes les deux.

Nous sortions de la bibliothèque et nous nous dirigions dans le petit café juste en face. Il faisait beau et naturellement nous nous installions en terrasse. Le serveur vint prendre notre commande et après avoir parler un peu météo, j'entrais dans le vif du sujet.

Je ne peux te dire si je vais bien ou non. Je dirais simplement que je vais mieux.


Je ravalais ma salive et repris comme si je faisais le résumé d'un article.

En fait j'ai vécu une déchirure, un beau roman d'amour, un mariage, un début de grossesse et la perte du tout.

Je soupirais car ce n'était guère facile d'expliquer la catastrophe d'une vie. Une larme perla et glissa doucement sur ma joue.

En fait depuis l'anniversaire de Pierrick tout est parti à la dérive. Même un peu avant je te dirais. Nathaniel et moi étions allé en France pour essayer d'élucider son passé. Nous sommes restés un mois et au retour nous nous sommes mariés. C'était le bonheur parfait jusqu'à décider d'avoir un enfant. Mais Nathaniel partait souvent en France car nous n'avions pas réussi à élucider tout le mystère du drame qui le rongeait. Enceinte, je n'ai pas fait les voyages. Il est rentré pour l'anniversaire de Pierrick, me promettant de rester mais le surlendemain il repartait et il n'est jamais revenu. C'était le 10 avril. Une semaine plus tard alors que je n'avais toujours pas de nouvelles, je suis sortie promener nos chiens et vu que je n'étais pas trop à ce que je faisais j'en ai échappé un. J'ai couru pour le rattraper et je n'ai pas vu la voiture arriver. La pauvre femme a pilé mais m'a tout de même renversée. Un voisin a rattrapé mes chiens, on m'a conduite aux urgences et là on m'a annoncé que j'avais perdu mon bébé.

Je respirais un grand coup, cela faisait du bien de parler mais remuait aussi des souvenirs que j'essayais de surmonter.

La gynéco m'a dit que je pourrais en avoir d'autre, qu'aucun organe n'était touché mais j'ai eu l'impression que le dernier lien m'unissant à Nathaniel s'effondrait. Maintenant, je ne sais plus trop où j'en suis sentimentalement.

Je la regardais en soulevant les sourcils comme si tous les malheurs du monde m'étaient tombés dessus.

Je crois que je ne suis pas faite pour vivre en couple....Mais par contre j'ai fait une formation de photographe reporter sur les affaires criminelles et du coup je me retrouve très occupée d'où ma venue à la bibliothèque et mes recherches. Une chance car au moins je t'ai retrouvée.


Je n'avais pas trop envie de m'étendre sur mon mauvais sort et parler d'autre chose. Mais parler ainsi en vidant mon coeur me faisait du bien et était une bonne thérapie.







“Se laisser aimer, c'est aimer déjà. ” Henry de Montherlant


Dernière édition par Lily Lange le Mer 8 Aoû - 13:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
☗ Kehrseite-Schlich
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


☗ Kehrseite-Schlich
Féminin
Célébrité : Emilie de Ravin
Âge perso : 25
Profession : Libraire
Posts : 222
Points : 234
Disponibilité :
75 / 10075 / 100

Gif :
Absence : Présence assez restreinte.


Voir le profil de l'utilisateur

MessageDim 24 Juin - 17:36

Zia était contente de passer un moment avec Lily, elle n'hésita pas à l'inviter à boire un quelque chose avec elle, alors qu'elle la croisait dans la bibliothèque du campus. Heureusement la jeune femme accepta volontiers, et toutes les deux se dirigèrent vers le petit café en face de l'Université. Le serveur vint prendre leur commande et la jeune femme s'attendait à parler un peu de tout et de rien. Et peut-être qu'elle oserait lui poser des questions sur les Wesens, elle était l'un des rares personnes qu'elle connaissait qui savait pour le monde caché des Wesens. Sauf que Lily se lança sur un tout autre sujet. Zia écouta sans rien dire le drame que la jeune femme avait vécu ces derniers mois. Qu'est-ce que Zia pouvait répondre ou dire face à tout ça. Elle ne pouvait que compatir, et imaginait ce qu'elle aimerait qu'on dise dans des cas comme ça, mais aucun mot n'était assez fort pour consoler la personne, ou lui faire comprendre que tout ce mal n'était pas arrivé en vain. Non en fait, il n'y avait rien à dire, elle ne saurait pas trouver les bons mots.

Zia se leva de sa chaise et vint tout simplement prendre la jeune femme dans ses bras, et elle ne savait pas quoi dire. Elle était triste et désolée que tout ceci lui tombe dessus, qu'elle ne pouvait pas s’empêcher de regretter ce qui lui était arrivé, même si ce n'était en rien sa faute.

"... Je ... sais pas quoi dire... si je peux faire quelque chose, n'importe quoi." fit Zia en sachant qu'elle ne pourrait jamais faire ce que Lily espérait vraiment. Retrouver Nathaniel, par exemple. Elle ne l'avait vu qu'une ou deux fois, et doutait même de pouvoir le reconnaître dans la rue, si elle le croisait. Zia se détacha de la jeune femme et revint s'asseoir à sa place avec un triste mine. Lily lui parlait de son travail, et peut-être qu'elle ne voulait pas en dire plus sur son drame. Son travail était sans doute une façon d'occuper son esprit pour ne plus penser à tout ça.
"Reporter sur les affaires criminelles, c'est un sacré changement..." commenta Zia en repensant à la première fois où elles se sont rencontrés, et que Lily photographiait l'écrivain Stephen King.


Revenir en haut Aller en bas
☗ Kehrseite-Schlich
avatar


☗ Kehrseite-Schlich
Féminin
Célébrité : Nina Dobrev
Âge perso : 27
Profession : Photographe
Posts : 341
Points : 361
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Gif :
Absence :



Voir le profil de l'utilisateur

MessageMer 8 Aoû - 13:46
/>


Apprentissage et découverte

Lily et Zia







"Reporter sur les affaires criminelles, c'est un sacré changement...", cette phrase prononcée par mon amie me faisait un bien fou. Sans le savoir elle avait dit exactement ce qui me faisait du bien et me permettait de changer de sujet.

Pour un changement, j'avoue que j'ai beaucoup évolué côté reportage. Sais-tu que la mairie m'envoie même faire des mini-enquêtes quand des personnes dénoncent une injustice ? Je joue l'innocente et je fais celle qui vient faire un reportage. Bon des fois ça tourne pas comme il faut et je demande de l'aide. Mais je t'avoue que ça me plait énormément.

Je la regardais et j'eus soudain un sourire qui se transforma en un rire pur et cristallin :

Te rappelles-tu quand je me demandais si j'allais à écrire deux phrases compréhensibles sur Stefen King ? Heureusement que tu étais là.....Et la photo ? Sais-tu que j'ai conservé précieusement mon exemplaire ?

Je cessais mon rire et je sirotais un peu de ma boisson, un jus de citron dans de l'eau pétillante. Oui c'était le bon temps où je pensais que Brian m'aimait plus que tout et que tout était au beau fixe pour moi.

Beaucoup d'eau à couler sous les ponts depuis.....Mais malgré tous les malheurs qui me sont tombés dessus, je suis devenue plus forte, plus compréhensive et je me suis fait pas mal de nouveaux amis même si certains sont des wesens....Pas mal même...

Je souris de nouveau et soudain je réagis que la dernière fois que j'avais vu Zia, c'était pour l'anniversaire de Pierrick.

Mais au fait j'y pense, la dernière fois que je t'ai vu Robert annonçait vos fiançailles. Où en êtes-vous tous les deux ? Il ne jure que par toi donc je suppose que tout va bien mais raconte.....

Curieuse comme pas deux, le couple de mon amie m'intéressait tout autant que celui d'Althéa et Jack. Ces deux derniers ne s'étaient pas entretués et semblaient filer le parfait amour même si la date du mariage n'était pas fixée. Mais qu'en était-il de Zia et Robert ?





“Se laisser aimer, c'est aimer déjà. ” Henry de Montherlant


Dernière édition par Lily Lange le Dim 9 Sep - 16:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
☗ Kehrseite-Schlich
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


☗ Kehrseite-Schlich
Féminin
Célébrité : Emilie de Ravin
Âge perso : 25
Profession : Libraire
Posts : 222
Points : 234
Disponibilité :
75 / 10075 / 100

Gif :
Absence : Présence assez restreinte.


Voir le profil de l'utilisateur

MessageMer 8 Aoû - 18:02

Lily reprit sa conversation sur son travail, sans revenir sur son histoire, et Zia ne savait pas trop quoi dire, après tout elle n'avait aucun moyen de changer ce qui s'était passé, et ne pouvait rien faire de concret. Mais elle espérait que si elle avait besoin de se confier, elle était là pour l'écouter. Zia sourit, et se dit que c'était d'autant mieux qu'elle ne s'apitoie par sur son sort, et qu'elle continue de vivre. La jeune femme lui parla donc de son nouveau travail, d'enquèteur-reporteur qui avait l'air de la passionner. C'est vrai qu'elle avait fait de gros progrès depuis leur rencontre à la librairie lorsqu'elle avait croisé le chemin de Stephen King. Zia sourit devant ce moment un peu bizarre.
"Moi aussi j'ai lu ton article, c'était très bien. Et de rien, ravie de t'aider" fit Zia avec le sourire. Elle était contente de savoir qu'elle avait pu rendre un service à son amie, c'était le plus important. Elle aurait tellement voulu faire plus quand Lily avait eu besoin. Lily lui disait que tous ces malheurs l'avaient rendu plus forte, et plus compréhensive envers les autres. Et qu'elle continuait de vivre, de se faire des amis, Zia se dit qu'elle aura peut-être un jour la chance de recroiser l'amour, en tout cas, la jeune femme le lui souhaitait vraiment. Lily était une personne bien et mérité le bonheur.

Lily était bien une des rares personnes à ne pas être une Wesen, mais qui connaissait aussi le secret, avec qui Zia pouvait parler de tout ça. D'ailleurs, elle se mit à parler de Robert, celui qui lui avait fait découvert ce monde. Elle se sentit rougir, lorsqu'elle parla de fiançailles. Le couple n'en était pas encore là. Il avait juste dit qu'ils étaient ensemble, et c'était vrai. Mais Zia voulait faire les choses doucement. Déjà, c'était la première fois qu'elle était aussi amoureuse, et donc elle ne savait pas trop quoi faire dans un tel cas, et en plus ... il n'était pas tout à fait humain, et il arrivait des choses bizarres, qu'elle ne comprenait pas encore très bien.

"Euh... on est pas encore... fiancés. Mais je l'espère" fit Zia avec le sourire. Oui tout va bien, il est très prévenant, attentive... et câlin aussi. Je sais pas si je suis toujours à la hauteur? Je connais rien du tout aux Wesen" fit Zia. Elle repensait à ce qui était arrivé après qu'ils aient passé la nuit à faire l'amour, et qu'il avait dû réfréner ses instincts, et cela avait eu des effets secondaires. Mais la jeune femme se voyait mal raconté tout ça à Lily.


Revenir en haut Aller en bas
☗ Kehrseite-Schlich
avatar


☗ Kehrseite-Schlich
Féminin
Célébrité : Nina Dobrev
Âge perso : 27
Profession : Photographe
Posts : 341
Points : 361
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Gif :
Absence :



Voir le profil de l'utilisateur

MessageDim 9 Sep - 17:16
/>


Apprentissage et découverte

Lily et Zia







Zia me dit avoir lu mon article et quelque part elle flattait mon égo. Puis de fil en aiguille nous en sommes venus à parler de sa relation avec Robert.

"Euh... on est pas encore... fiancés. Mais je l'espère" fit Zia avec le sourire. Oui tout va bien, il est très prévenant, attentive... et câlin aussi. Je sais pas si je suis toujours à la hauteur? Je connais rien du tout aux Wesen" fit Zia.

J'éclatais de rire mais voyant la tête de Zia je me dis que c'était inconvenant. Mais je pensais à ma relation avec Brian avant qu'il ne se fourvoie avec une autre. Mais bon il faut croire que c'était notre destin.

Que tu ressentes de l'amour pour un humain ou pour un wesen je pense que la meilleure façon de s'y prendre est de se donner à fond. Il ne s'agit pas de connaître tous les wesens mais de connaître celui que tu aimes et de l'aimer en retour afin que lui aussi te comprennes et se plie à tes désirs.

Je regardais Zia et je me disais que cela faisait bizarre de parler de rapport intime mais au fond cela me faisait du bien et du coup me rappeler de charmants souvenirs.

Avec Brian, vu qu'il était un félin, j'adorais quand il ronronnait en posant sa tête toute douce sur mon ventre. Je te passe les réactions intimes mais ce que je veux te dire, c'est qu'il ne faut pas qu'il refoule sa véritable nature avec toi et puis tu sais s'il s'y prend bien cela peut s'avérer très agréable voir désirable. Cependant ne te refuse pas trop car il finira par se lasser d'attendre que tu acceptes son état et il ira voir ailleurs. J'ai découvert que Brian me trompait mais en plus j'ai joué à la voyeuse et sa compagne était ....disons plus à même de l'aimer comme il le désirait. Je l'enviais mais je n'acceptais pas que nous ayons de relation sous son apparence wesen. Si c'était à refaire, je me laisserais aimer et je partagerais tout avec lui car en fait c'était plutôt agréable mais je ne l'admettais pas. C'est nul hein ?

Je finissais mon verre et j'en commandais un autre, proposant à Zia de se joindre encore à moi.

Je t'avoue qu'en fait j'étais inexpérimentée et je découvrais l'amour. Mais Brian est allé un peu trop vite je dirais. Puis quand j'ai découvert sa trahison je me refusais à lui et il m'a violée deux ou trois fois et je ne voulais plus entendre parler de rapport sexuel jusqu'à ce que je rencontre Nathaniel. Mais ce bonheur n'était pas pour moi non plus car tu vois il est parti en France et jamais revenu. Mais ce sont de merveilleux souvenirs. Et aujourd'hui je me sens prête à démarrer une nouvelle vie, mais une totale nouvelle vie. Et si mon prochain compagnon est un wesen, je lui demanderais d'être patient avec moi, ce sera plus simple. Mais Brian était un amant charmant, je dois le reconnaître....

Je rougis légèrement en pensant à nos petites escapades dans les toilettes publiques ou dans une salle d'attente quelconque. Mais je l'aimais à la folie et les aléas de la vie nous avait séparés.

Spoiler:
 




“Se laisser aimer, c'est aimer déjà. ” Henry de Montherlant


Dernière édition par Lily Lange le Mar 2 Oct - 9:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
☗ Kehrseite-Schlich
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


☗ Kehrseite-Schlich
Féminin
Célébrité : Emilie de Ravin
Âge perso : 25
Profession : Libraire
Posts : 222
Points : 234
Disponibilité :
75 / 10075 / 100

Gif :
Absence : Présence assez restreinte.


Voir le profil de l'utilisateur

MessageLun 10 Sep - 20:04

Zia était contente d'avoir parlé avec son amie, même si ce qu'elle disait n'était guère réjouissant. La jeune femme aurait tant voulu pouvoir aider la jeune femme d'une manière ou d'une autre. Mais tout cela faisait partit de son passé et elle ne pouvait pas changer le passé. Ce n'était pas dans ses pouvoirs, ni d'ailleurs dans ceux de personne. En tout cas, Lily semblait avoir beaucoup de choses à dire, et Zia faisait de son mieux pour écouter, surtout qu'elle aimait beaucoup Lily, et ne voudrait pas qu'elle aille mal. La jeune femme lui demanda de nombreux conseils sur sa relation avec Zia. La jeune femme était contente d'avoir son avis, surtout qu'il était très juste. Se donner à fond, c'était sans doute le seul moyen de ne pas avoir de regrets.

Lily lui parla de sa relation avec Brian, ce n'était apparemment pas un homme très bien, mais elle ne doutait pas qu'il ait des qualités. Elle ne savait pas très bien si elle pouvait faire l'amour avec Robert sous son apparence Wesen, pour l'avoir vu, il était assez imposant... Rien à voir avec un chat, un félin. D'autant plus que les sexes des chats était recouvert de petite épines. Mais bon il faudrait peut-être pas qu'elle en parle avec Lily?

"Non ce n'est pas nul... c'est juste une façon de se protéger, peut-être parce qu'au fond, tu sentais que ce n'était pas le bon." fit Zia avec un maigre sourire.

Zia prit commande aussi un verre avec son amie Lily pour rester avec elle, surtout que leur conversation était un peu triste. Lily avait été violée, mais c'était affreux ce genre de choses. Elle avait une vie vraiment tourmentée. Elle avait besoin de soutien d'une amie et d'un espoir que tout irait mieux, et bien pour elle. Mais elle était prête à vivre une nouvelle histoire, une nouvelle vie. Et c'était sans doute le plus important.

"C'est ... bien d'avoir l'espoir. Je sais.... la prochaine fois que tu rencontres quelqu'un, j'aimerais bien le voir, enfin si tu veux bien" proposa Zia, même si au fond, elle ne savait pas du tout comment elle pourrait "juger" cette personne de manière objectif, pour aider au mieux Lily.


Revenir en haut Aller en bas
☗ Kehrseite-Schlich
avatar


☗ Kehrseite-Schlich
Féminin
Célébrité : Nina Dobrev
Âge perso : 27
Profession : Photographe
Posts : 341
Points : 361
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Gif :
Absence :



Voir le profil de l'utilisateur

MessageMar 2 Oct - 9:50
/>


Apprentissage et découverte

Lily et Zia







"C'est ... bien d'avoir l'espoir. Je sais.... la prochaine fois que tu rencontres quelqu'un, j'aimerais bien le voir, enfin si tu veux bien"

Cet espoir c'était elle qui me le donnait par cette simple phrase, je la regardais perplexe et soudain j'avalais mon verre et je déposais cinq dollars sur la table en criant au serveur "Gardez la monnaie". J'entrainais Zia vers ma voiture et nous découvrions un Chouby tout triste. J'avais failli l'oublier et cette pensée me fit venir les larmes aux yeux. Je mis la laisse à Chouby et me retournais vers Zia.

Marchons un peu, je dois t'avouer plusieurs choses horribles.


Chouby était très heureux de cette ballade, je respirais un grand coup et je demandais à Zia de me laisser parler sans m'interrompre. J'avais mal et besoin de me confier à une autre amie qu'Althéa.

Je ne t'ai pas dit toute la vérité et je vais te demander de ne pas me juger trop vite. Comme je te l'ai dit j'étais vraiment heureuse avec Nath mais le destin en a décidé autrement. Suite à l'accident de cette horrible nuit, Paloma, la chienne de Nathaniel a mordu quelqu'un quasiment à mort et les vétérinaires l'ont abattue, j'étais encore à l'hôpital lorsqu'Althéa me l'a annoncé. Du coup je me retrouvais sans rien de Nathaniel, juste nos photos. Lorsque je suis entrée chez moi.......Disons qu'en apparence j'allais bien. Althéa m'avait ramené Chouby qu'elle avait pris en pension chez elle et j'étais heureuse de le retrouver........Mais une fois seule......

Je me mis à pleurer et Zia me prit la main, je lui serrais très fort avant de reprendre.

Il.....Il y avait....les photos. Je....Je les regardais....

Je reniflais, ravalais mes larmes et je repris après avoir souffler un grand coup.

- C'était très dur.....Donc je les ai rassemblées et mises dans un carton, je me suis dit qu'ensuite ça irait mieux. Chouby a voulu sortir et....je ne sais pourquoi.....j'ai ouvert la porte et je l'ai laissé seul. J'avais tout laissé ouvert et je suis remontée. Je me suis assise sur le canapé les yeux dans le vague....Le chagrin est remonté et j'ai pris une bouteille. Je me suis mise à boire....Boire pour oublier....Et j'ai vraiment..... beaucoup bu. Ensuite j'ai ouvert les yeux, il y avait des médecins autour de moi et Althéa dans un coin. Je ne comprenais pas.....

Je la regardais mais Zia ne me jugeait apparemment pas et m'écoutait attentive.

Chouby s'était réfugié chez Althéa et elle n'a pas trouvé cela normal. Elle l'a confié à leur majordome et elle s'est précipitée à la maison. Là elle a tout vu ouvert et en flic, elle s'est introduit chez moi me découvrant inanimée au sol. Elle a appelé les secours, m'a fait hospitalisée, s'est occupée de tout refermer et elle a attendu le diagnostic.

Je me pinçais la lèvre d'un air désolé et honteux.

Ensuite elle m'a envoyé en cure afin que je sois suivie par des psychologues. Une maison très réputée où l'on te shoot pas toute la journée. Elle est venue tous les jours voir mes progrès et je suis toujours suivie.

Je regardais Zia en souriant et je soufflais encore mais de soulagement.

La psy avait raison, en parler me fait du bien. C'est Althéa et elle qui ont mis en place ma formation car elles estimaient que je devais retravailler..... tout en gardant ma passion de la photo. Aujourd'hui  je reprend doucement le dessus car des soirs, j'avoue que je broie du noir. La psy a dit que c'était normal car on ne peut effacer le passé.....Je me reconstruis Zia.....Et je pense que finalement elles ont raison en disant que j'ai besoin d'être entourée.....

Je serrais toujours très fort sa main, cette main amicale qui m'avait permis de tout lui dire car elle n'avait pas relâché sa pression. Cette main amie qui se tendait vers moi et qui ne me lâchait pas. Je souris à Zia les yeux pleins de larmes...... mais de bonheur...... le bonheur de pouvoir tout dire, de se confier en toute amitié, cette amitié que j'avais rejetée.... Pas seulement de Zia....mais de tous les gens qui m'entouraient avant.



[/i]


“Se laisser aimer, c'est aimer déjà. ” Henry de Montherlant
Revenir en haut Aller en bas
☗ Kehrseite-Schlich
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


☗ Kehrseite-Schlich
Féminin
Célébrité : Emilie de Ravin
Âge perso : 25
Profession : Libraire
Posts : 222
Points : 234
Disponibilité :
75 / 10075 / 100

Gif :
Absence : Présence assez restreinte.


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSam 6 Oct - 14:59

Zia ne savait pas trés bien quoi dire à son amie pour la soutenir, l'aider. Elle ne s'était pas vraiment retrouvé dans cette position. Les deux amis qu'elle avait à qui elle confierait tout, n'avait jamais vraiment eu besoin d'elle à ce point-là. Et la jeune femme se rendait compte de la chance qu'elle avait d'avoir une vie simple, plutôt ordinaire, sans grand drame qui bouleverse tout ce en quoi tu pouvais croire. Soudain Lily posa un billet sur la table, avant d'entrainer Zia à sa suite, elles arrivèrent à une voiture, où un chien attendait sagement, bien qu'il fut trés heureux de revoir sa petite maitresse. Zia lui caressa gentiment la tête, et Lily lui avoua avoir quelque chose d'horrible à lui raconter. Zia se demandait ce qui pouvait bien être encore plus horrible de ce qu'elle lui avait déjà raconté. Elle lui parla de l'attaque du chien de Nathaniel, de sa profonde dépression, et puis de son internement, et de sa reconstruction. Pendant qu'elle racontait tout ça, Zia restait silencieuse, d'ailleurs elle n'aurait pas su quoi dire, et elle lui tenait fermement la main pour lui montrer sa présence.

Finalement elle s'arrêta et se tourna vers Zia, avec les yeux larmoyant. La jeune femme ne trouva rien à dire, alors elle prit son amie dans ses bras.

"Je suis contente ... que tu sois toujours là" murmura-t-elle au creux de son oreille. Zia n'avait pas envie de juger son amie, elle ne connaissait rien de sa vie, de ses pensées, de ses émotions et de son cœur. Elle ne chercha donc pas à lu dire ce qu'elle aurait fait à sa place, ou à donner son avis sur cette situation, ce n'était pas son rôle. Son seul regret, c'est de ne pas avoir pris un peu plus soin de son amie, de l'avoir aidé quand elle avait besoin. L'écouter parler, c’était important aussi, mais pas autant que d'avoir pu être là le moment venu. Mais elle était soulagée et contente que quelqu'un ait pu entendre son appel au secours, et soit intervenu à temps pour la sauver.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message
Revenir en haut Aller en bas

Apprentissage et découverte. [feat : Lily]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Look at you, baby girl... you grown up feat. Lily-Rose
» soleil, piscine, et rire. feat. Lily
» Keep running ! feat. Lily
» La Voie Du Sabre [Shimotsuki, Rang B, CdP, Apprentissage, Réservée]
» [Fiche d'île] Amazon Lily

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grimm's World RPG :: Live your life :: ◇ Southwest Portland :: Université de l'Oregon-