Bienvenue
sur le centre d'aide de Grimm's World RPG

D'autres explications plus bas











 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  Aides  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  RechercherRechercher  

Wind of change [Olivia Rosenberg]
 :: Live your life :: ◇ North & Northwest Portland
Invité
Invité
avatar





MessageJeu 18 Mai - 10:44
....Casey & Olivia
xxx
« Wind of change »Je ne sais pas comment je me suis retrouvé dans ce pétrin, mais une chose est sûr : Je ne pense pas mourir ici. Il allait vraiment falloir que je change d'attitude avec les suspects. D'une part, je ne suis pas flic, d'autre part, je file des wesen en pensant que je vais m'en sentir. Et au final ? Pour la première fois depuis que je suis une Grimm, je suis blessée. Je me suis traîné en dehors de l'entrepôt ma main sur mon bas ventre. Je me souvenais de cette femme à l'inauguration, elle m'avait bien aidé. Son sang froid pour soigner cet homme avec l'os sorti. Moi-même j'avais envie de vomir, j'avais retenu ma respiration tout t'en lui faisant les soins. J'aurais aimé être plus utile et aider Nick à ce moment là, mais comme toujours, j'aurais certainement été de trop. D'ailleurs à chaque réception de la sorte, j'ai la certitude qu'il me snob, peut-être mon imagination. Depuis la dernière fois avec la Banshee, il es vrai que j'ai pété les plombs. Je voulais juste en finir au plus vite. Et les créature pour moi son des créatures à éliminer.

Je grimaçais de douleur, l'autre n'avait pas été de main morte en me poignardant. Deux foi de suite, chapeau l'artiste. Ça faisait extrêmement mal, et je songeais encore à cette femme qui m'avait aidé. Je ne savais pas sa vraie vocation, cependant, elle m'avait dit avoir son brevet de secourisme. Je ne pense pas avoir besoin de beaucoup de soin, enfin pas à ma connaissance. Je réussis, tant bien que mal à atteindre le centre ville sans me faire voir par la police ou des gens et arrivais non loin de mon restaurant où je la reconnus. Je sortis de la ruelle et m'écoulais pratiquement à ses pieds en lui demandant d'un ton lointain de m'aider et de m'emmener à ma cabane.

À mon réveil, j'étais dans une voiture et je perdis de nouveau connaissance.

©crimsonday
Revenir en haut Aller en bas
☗ Kehrseite-Schlich
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


☗ Kehrseite-Schlich
Féminin
Célébrité : Phoebe Tonkin
Âge perso : 26
Profession : Bibliothécaire
Posts : 288
Points : 294
Disponibilité :
25 / 10025 / 100

Localisation : Ma bibliothéque
Gif :
Absence : Occupé dans les mois qui arrivent !


Voir le profil de l'utilisateur

MessageLun 22 Mai - 21:10

Wind of change


Olivia Rosenberg | Casey McCoy




-----------------------------------------------

“Recevoir, prendre et demander, voilà le secret en trois mots.”


La brunette examina la liste de chose qu'elle allait faire aujourd'hui. Elle ne s'était pas un instant imaginé qu'elle allait devoir faire tout cela. Mais il le fallait bien. La bibliothèque était classé et il allait falloir se rendre à la mairie le plutôt serait le mieux. Cependant, Oli se rendit compte qu'elle avait d'autre tâche importe à faire. Quand on passe plus de temps dans une bibliothèque que chez soi, on se rend vite compte que le frigidaire est vide de nourriture. Direction donc, le prochain magasin. Son problème de voiture n'étant pas encore réglé, elle opta pour y aller à pied. Après tout, elle ne risquait rien de tenté de la démarrer. Ce qu'elle fit. Une fois en ville, elle était tellement absorbé par sa liste de chose à faire qu'elle faillit se prendre les pieds dans quelque chose... ou plus tôt, quelqu'un. En fronçant les sourcils, Oli ne reconnut pas tout de suite l'inconnue. La jeune femme semblait la connaître et elle était sauvagement blessé.

« Oh mon dieu, vous m'avez fait peur ! Vous saignez... enfin, c'est normal vu que vous êtes blessé... Que puis-je faire... Je... »

Mais la jeune femme à ses pieds, lui expliqua très peu la situation et lui fila l'adresse d'une cabane au fond d'un bois. Oli prit le morceau de papier, poisseux de sang et grimaça. Dans quel pétrin cette jeune femme s'était-elle fourré pour être dans cet état ?

« Ok, mais ça ne serait pas plus juste de se rendre à l'hôpital ?! »

Pour simple réponse, la jeune femme blonde insistait pour son repère sur le papier. Oli y jeta un coup d'oeil. Ce n'était pas la forêt d'à côté, en plus, sa voiture ne supporterait pas cette aventure. Autant essayer tout de même. Oli réussit tant bien que mal à soulever la jeune femme et de l'emmener dans sa voiture. Une fois le corps sur la banquette arrière, elle démarra direction la cabane. Pas le temps de se poser des questions et qui plus est, la jeune femme était inconsciente.

« Eh, vous m'entendez ? Je ne suis pas sûr que c'est une bonne idée de se rendre là-bas, en plus, vous êtes salement blessée ! J'ai intérêt de regarder sur le net pour retirer des traces de sang sur une banquette de voiture ! »

Olivia roula pendant encore un bon moment avant d'arriver à l'emplacement d'une cabane cachée derrière des branches d'arbres. Elle souleva une trappe et vit apparaître des marches. De là, elle fit glisser la jeune femme blessée en descendant une marche par une marche dos à la pièce. Un lit dans un coin, et elle alla la mettre dessus. Oli se redressa et fut stoppé net par ses gestes. Tout un arsenal de munitions, d'armes et de livres anciens.

« Qu''est-ce que... C'est... Que... Que cet endroit, bordel ?! »

La brunette s'en approcha pour les examiner.

« Oh...Oh d'accord, tu es une Grimm ! Très bien, drôle de façon de l'apprendre ! »

Oli se mit à fouiller dans toute la cabane à la recherche de boite de pansement. Puis se souvint qu'elle en avait une dans sa voiture. Une fois de retour, elle examina la plaie au ventre de la victime en grimaçant. Oli désinfecta la blessure avec de l'alcool à 70°, elle n'avait que cela sous la main et de toute manière, la jeune femme était inconsciente. La plaie était profonde et à voir les autres blessures, ce n'était pas sa première ni la dernière. Il allait falloir recoudre et Oli avait du fil à coudre et une aiguille. En cas si un de ses pulls ou robes avaient un défaut. Pas pratique pour de la peau, mais comment faire autrement. Cette femme ne voulait pas se rendre à l'hôpital. Une fois terminé, Oli se lava les mains et reprit son attention sur les livres, qu'elle ouvrit.



J'étais livrée à moi-même, à ma peur et à ma solitude. Je tentais de me donner du courage et de refouler ma panique par des moyens rationnels. Ce sont les mots qui m'ont sauvée à l'époque.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar





MessageDim 28 Mai - 14:57
....Casey & Olivia
xxx
« Wind of change »Rien ne laissé présagé que j'allais être blessé dans ce que je venais de faire. Je mettais pourtant bien préparé. Cependant, j'avais suivi une piste sur la disparition de ma mère. Oui, après un an d’abstinence et depuis ma rupture avec Josh, je me suis finalement remis à la recherche de ma mère. Elle n'était pas morte et je n'avais trouvé aucun document qui disait qu'il l'était. Seul mon père savait, et il est décédé. Enterré à Portland, rien que ça. Je l'ai su il n'y a pas si longtemps que cela. Triste soit-il de me rendre encore sur sa tombe quand l'envie me prend. Je les ai pratiquement pas connu, mais j'avais besoin de réponse. Même si, grâce à Josh, j'en savais pas mal sur mes origines, j'avais envie que ma mère soit encore là, comprendre le pourquoi, ils m'ont laissé chez les McCoy. J'ai gardé le nom de mes parents adoptifs. Esteban était mon jeune frère, ça ne changerait pas. D'ailleurs, depuis Noël, je ne l'ai pas recontacté, comme je lui avais promit de faire.

Et maintenant, je vais mourir sans l'avoir fait. Je m'en voulais à un point. Il allait falloir que je change de stratégie, que j'arrête de faire la folle. Celle qui part au quart de tour, qui discute pas et fonce dans le tas. Je risquais ma peau tous les jours et c'était plus possible. Depuis ma rupture c'était invivable. Un vent de changement devait passer dans ma vie et d'un seul coup j'avais les parole, qui avait rien à voir avec ma vie, de Scorpions, me passèrent dans la tête. Où j'étais au juste ? J'entendais quelqu'un parler non loin de moi, dans le lointain. On me traînait dans un escalier puis plus rien.

Je m'éveillais avec un mal horrible à la tête, dans tout mon corps. Ce dernier me brûler. Des pages qu'on tourne. C'est qui ? C'est quoi ? Où je suis bordel. Mes yeux refusent de coopérer pour s'ouvrir. Mince alors, qu'est-ce qui m'est arrivé. J'ouvre finalement les yeux et regarde le plafond de la cabane de mes parents. Je suis dans la cabane au fond des bois. Comment je suis arrivé jusqu'ici ? J'eus du mal à tourner la tête et je vis la femme qui m'avait aidé à l'inauguration. Ça me revenait soudainement, Olivia je sais plus quoi, elle m'avait dit être secouriste. Ah non, elle m'avait dit avoir le brevet de secourisme.

« - Qu'est-ce que tu fais ici ? Tu es toute seule ? »

J'essayais de me redresser pour me défendre. Après tout, elle était certainement un wesen. Il va falloir que je change cela aussi. Je la vis se lever d'un bon et de refermer le livre. Elle n'avait pas l'air si dangereuse que cela.

©crimsonday
Revenir en haut Aller en bas
☗ Kehrseite-Schlich
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


☗ Kehrseite-Schlich
Féminin
Célébrité : Phoebe Tonkin
Âge perso : 26
Profession : Bibliothécaire
Posts : 288
Points : 294
Disponibilité :
25 / 10025 / 100

Localisation : Ma bibliothéque
Gif :
Absence : Occupé dans les mois qui arrivent !


Voir le profil de l'utilisateur

MessageMar 30 Mai - 19:42

Wind of Change


Olivia Rosenberg | Casey McCoy


- Latin | - Français |  - Allemand
-----------------------------------------------

“Recevoir, prendre et demander, voilà le secret en trois mots.”


Oli ne se serait pas un jour imaginé trouvé une planque avec des tonnes livres. Qui plus est, rempli de livres de Grimm. Elle était là, regardant chaque volume devant-elle. La jeune femme jeta un coup d'oeil vers la femme blessée, et reprit son attention sur les livres. Oli passa ses doigts sur chaque titre, chaque couverture puis en prit un. « Le grand guide des wesen ». Elle ne l'avait pas celui là. En ouvrant les page, il sentait le moisi, le vieux livre parcheminé. Oli humait l'odeur avec un sourire. Elle aimait vraiment l'odeur de vieux livre, de papier qu'on touche et ne comprenait pas ces personnes qui prennent des livres numériques. C'était vraiment à bannir. La brunette ne pourrait pas se passer de sortir de chez elle pour se rendre dans une bibliothèque et de sentir le papier sous ses doigts. Et avait du mal à imaginer un monde sans livre.

En soupirant, elle commença à lire les premières lignes du volume qu'elle tenait, cependant, il était en espagnol. La langue qu'elle ne parlait pas. En grimaçant, elle referma le livre et le reposa à sa place. De là, elle jeta un coup d'oeil sur les armes. Des haches, des épées, des marteaux à pointes juste à côté des fioles avec des liquides étranges. Elle tomba sur un couteau plein de sang et le sien fit qu'un tour. Son cœur battait la chamade. Olivia espérait ne pas être en train d'aider une tueuse en série. Pourtant à l'inauguration, elle était plutôt aimable et aidante. Enfin, malgré ce qu'on avait pu dire sur elle. Plus près, elle vit des pinces pleins de sang aussi et un frisson la parcouru. Étrange comme endroit. Un bruit juste derrière elle la fit sursauter et elle se tourna vivement pour s'apercevoir que la jeune femme s'était réveillé. Déjà elle posait des question de si elle était seule ou pas.

« Euh... Oui, je suis toute seule, tu t'es écroulé devant moi, j'ai jugé bon de t'aider et de te ramener jusqu'ici ! J'ai soigné ta blessure, rien de bien grave ! Mais je ne sais pas ton nom... »

Oli fronça les sourcils et observa la femme blonde s'asseoir et l'observait d'un air fatigué.

« Reste allongée, tu risque de faire « péter » les fils, je ne suis pas une bonne couturier ! Ma passion c'est les livres et je vois qu'il y en a pleins ici... Pardon, quand je suis nerveuse je parle beaucoup ! »



J'étais livrée à moi-même, à ma peur et à ma solitude. Je tentais de me donner du courage et de refouler ma panique par des moyens rationnels. Ce sont les mots qui m'ont sauvée à l'époque.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar





MessageDim 4 Juin - 11:34
....Casey & Olivia
xxx
« Wind of change »Je ne comprends pas pourquoi je lui faisais soudain confiance. Après tout, elle pouvait très bien être une des leurs. Cependant, je ne me rappelais pas du tout qu'elle s'était transformé pendant l'attaque de la dernière fois. Et il va falloir vraiment que j'apprenne à faire confiance aux autres. D'arrêter de me focalisé sur le fait que tout le monde me veut du mal, alors que certains ne veut que mon bien. Je songeais un instant à Josh Donovan, qui ne me parlait plus. Mais j'avais été contente, que, après l'attaque, il m'ait adressé la parole. Je le nierais pas ça, même si on me mettait un pieu dans le cœur pour que je démens. Je grimaçais en essayant de me relever tout en l'écoutant. La jeune femme ne voulait en aucune façon que je bouge de l'endroit où je me trouvais. Sous peine de faire sauter les points de sutures qu'elle avait fait, maladroitement. Je regardais ce qu'elle avait fait. Il était clair, que c'était bâclé, mais je ne vais pas me plaindre. Elle m'a sauvé la vie après tout.

« - ça va, tu as de la chance que je ne suis pas narcissique, ça reste tout de même une cicatrice à montrer aux gens ! »

Je grimaçais un sourire avant de l'écouter et de me rallonger. J'avais relevé ce qu'elle m'avait dit après toutes mes questions. Je fermais un instant les yeux. Ça faisait un mal de chien de se faire poignarder quand même. Bon, ce n'était pas la première, ni dernière fois, je suppose, cependant, je ne m'y habituerais, certainement jamais.

« - En effet, tu parles beaucoup trop, et j'ai mal au crâne, je ne pense pas que ce soi à cause de toi, peut-être à cause de mon attaque ! Pourrais-tu trouver quelque chose contre ça ? Puisque, tu ne veux pas que je me lève ! En passant, moi c'est Casey, Casey McCoy. »

Je restais là allongé. Donc, elle aimait les bouquins. Super, mais elle ne semblait pas plus que ça surprise que j'aie tout un arsenal d'arme et de livres. Et que je l'ais tout de même traînée jusqu'ici.

« - Tu me semble pas le moins du monde, surpris de trouver tout cela ici, tu es quoi au juste ? »

©crimsonday
Revenir en haut Aller en bas
☗ Kehrseite-Schlich
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


☗ Kehrseite-Schlich
Féminin
Célébrité : Phoebe Tonkin
Âge perso : 26
Profession : Bibliothécaire
Posts : 288
Points : 294
Disponibilité :
25 / 10025 / 100

Localisation : Ma bibliothéque
Gif :
Absence : Occupé dans les mois qui arrivent !


Voir le profil de l'utilisateur

MessageDim 11 Juin - 16:30

Wind of Change


Olivia Rosenberg | Casey McCoy


- Latin | - Français |  - Allemand
-----------------------------------------------

“Recevoir, prendre et demander, voilà le secret en trois mots.”


Olivia songea à Sam. Sam qui était un jour arrivé dans sa bibliothèque. Ce dernier voulait voir le fond de la bibliothèque, du moins, la réserve. Il avait même un papier qui stipulé qu'il y avait le droit. Sans plus un mot, Oli l'y avait conduit en se demandant s'il n'était pas un écrivain et c'est ce qu'il lui avait fait croire. Jusqu'au jour, où il lui avait dit qu'il était un Grimm. Sur ces mots, la jeune femme l'avait fait enfermer. De se fait, elle fut attaquée puis, elle a payé la caution de Sam et avait fini par le croire. Un Grimm. Qui aurait cru. Elle qui a les pieds sur terre, ne croyant en ce qu'elle voit. Cependant, elle avait encore une Grimm devant elle. Quelle surprise en effet. Oli fouilla dans son sac et trouva des cachets qu'elle donna à Casey avec de l'eau. Elle la regarda sans répondre tout de suite à sa question. Elle était encore sous le choc d'apprendre qu'elle avait encore fait la connaissance d'un Grimm.

« Je suis Olivia Rosenberg ! Enchantée... ! Enfin, vu le contexte, j'aurais préférer te connaître en e meilleur terme, comme l'événement de la dernière fois ! Je ne suis personne, enfin, juste une bibliothécaire, rien de bien farfelu ! Je ne cache pas que, en effet, tu n'es pas la première personne que je croise, qui soit un Grimm ! J'ai croisé pas de mal de wesen aussi ! »

Oli leva les yeux au ciel et ne voyait pas quoi dire d'autre à son sujet. Elle observa la jeune femme en face d'elle, qui avait l'air mal en point.

« Je ne dirais à personne ce que j'ai vu ici, quand je suis arrivée ça m'a semblait étrange de voir comment cela été caché ! Donc j'en ai vite conclu que c'était secret ! J'ai... J'ai juste lu quelques ouvrages, rien de plus ! Je suis curieuse de nature ! Alors, désolé, si cela t'as dérangé ! »

La jeune femme s’asseye de nouveau en soufflant par le nez et grimaça un petit sourire. Si elle partait, Casey devra rester toute seule ici sans moyen de repartir. Elle avait aidé Sam, elle pouvait bien aidé cette jeune femme.

« Tu fais que cela ? Enfin, je veux dire, tu t'es fait cela comment ? Je sais que cela ne me regarde pas... Cependant, ce n'est pas tous les jours que quelqu'un s'écroule à mes pieds et me demande de l'emmener au milieu de nulle part, dans une cabane ! J'ai le droit de le savoir, enfin, je pense ! »



J'étais livrée à moi-même, à ma peur et à ma solitude. Je tentais de me donner du courage et de refouler ma panique par des moyens rationnels. Ce sont les mots qui m'ont sauvée à l'époque.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar





MessageMar 13 Juin - 17:57
....Casey & Olivia
xxx
« Wind of change »Je songeais au fait que personne n'avait mis les pieds dans cette cabane. Mis à part, un vampire, qui connaissait mes parents et Lily. J'en revenais pas que je continuais dans la bêtise de faire venir quelqu'un d'autre. La jeune femme me raconta qu'elle ne dirait rien sur ma cachette, j'espèrais fortement pour elle, sinon je serais obligé de la traquer, elle ou bien Lily. Du moins, le vampire ça serait compliqué.Vu qu'ils sont très malin, et bouge beaucoup. Du moins, de ce que j'ai lu. Il existe plusieurs textes à ce sujet.

« - Eh bien, je ne t'interdit pas de lire les livres ici, mais de les laisser à leur place. Pour ce qui est de ce que je fais... »

Je me tus en soupirant mais ce qui me fis mal au côté. Je repris mon souffle plus doucement dans une grimace atroce. J'avais pris le comprimé qu'elle m'avait tendu, mais ça ne faisait pas encore effet. C'est dingue, autant de médocs, et rien ne fait effet. Ou alors, il faut attendre une plomb pour que cela marche. J'ai pas une heure devant moi. J'étais fatigué de me battre et fatigué de me sentir seule. Je repensais alors à la fois où j'ai compris que j'étais une Grimm. Je remercie Josh pour cela. S'il n'avait pas été là, je crois que je serais retourné en maison de repos et j'aurais continué à prendre des médocs... Ah pardon, je continue toujours à prendre des médicaments. Je retins ma respiration en grimaçant toujours de douleur. Autant lui dire clairement qui je suis, elle a l'air trop maigrichonne pour me faire quoi que ce soit. Même si ma mère m'a toujours dit de me méfier de l'eau qui dort. Elle peut se soulever et engloutir tout ce qu'il y a sur son passage.

« - Oui et non, je ne fais pas que cela ! Je suis serveuse ! Enfin, je suis plus dans la rue à traquer les wesen que de me retrouver en salle ! »

Je me tus une seconde fois et fixais cette fois le plafond en levant les yeux au ciel. J'avais mal partout et c'était pas comme d'habitude. Cette fois j'y ai été fort. J'avais simplement trouvé une piste sur mes parents. On peut jamais compter sur les autres, avec leur phrases toutes faite du genre : Si tu as besoin d'aide tu demande ! Et une fois que tu le fais, y a plus personne, comme à chaque fois. Mais c'est aussi de ma faute. J'éloigne les gens de ma vie depuis pas mal de temps, depuis que je suis ce que je suis. Je vais de temps en temps voir mes parents adoptifs, essayant d'avoir une vrai vie, mais comment en avoir une vraie, si constamment, je dois me battre pour vivre. J'ai la sensation d'être un super-héro. Sans la cape. Je tournais ma tête vers l'invité.

« - Te sens pas obligé de rester, tu dois avoir des tonnes de choses à faire et tu dois en avoir rien à faire de ma vie ! Alors tu peux partir, je vais bien, dans quelques temps je serais sur pied et je rentrerais à pieds ! »

©crimsonday


Dernière édition par Casey McCoy le Jeu 22 Juin - 13:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
☗ Kehrseite-Schlich
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


☗ Kehrseite-Schlich
Féminin
Célébrité : Phoebe Tonkin
Âge perso : 26
Profession : Bibliothécaire
Posts : 288
Points : 294
Disponibilité :
25 / 10025 / 100

Localisation : Ma bibliothéque
Gif :
Absence : Occupé dans les mois qui arrivent !


Voir le profil de l'utilisateur

MessageMar 20 Juin - 21:47

Wind of Change


Olivia Rosenberg | Casey McCoy


- Latin | - Français |  - Allemand
-----------------------------------------------

“Recevoir, prendre et demander, voilà le secret en trois mots.”


Cela était étrange pour Olivia de se situer dans ce genre de situation. Elle en avait lu des livres, mais on ne peut pas vivre qu'à travers un bouquin. Sa mère lui disait toujours de vivre des aventures, pas des dangereuses, mais au moins de vivre sa vie. Et voilà qu'elle était avec une femme qui venait de se faire agresser, elle ne savait pas pourquoi et s'en fichait... Ou du moins, montrait qu'elle s'en moquait mais elle avait fini par demander pourquoi ?! Après tout elle l'avait aidé, elle avait besoin d'explication qui ne tardèrent pas à arriver. Casey lui expliqua alors que ce n'était pas vraiment son métier être Grimm, qu'elle était serveuse dans un restaurant. Oli la dévisagea. Elle n'avait pas la carrure d'une serveuse, mais après tout, l'habille ne fait pas le forcément le moine. Casey lui laissait même le soin de lire les livres, cela ne la déranger pas. C'était déjà ça. Casey ne semblait pas prendre au sérieux sa vie active, puisqu'elle disait passer plus de temps dans les rues à se battre. Elle avait certainement perdue son emploi depuis tout ce temps ? Ou alors, elle connaissait très bien son patron ?! Personne ne semblait s'inquiétait pour elle et de son sort. La jeune chasseuse de monstre annonça tout penaud, que la jeune bibliothécaire qu'elle était pouvait partir et la laisser ici. Olivia croisa les bras et se mordilla la lèvre inférieure. Il était hors de question qu'elle la laisse ici.

« Non, enfin... j'avais des chose à faire, j'ai même pas prévenu que j'allais disparaître de la surface de la terre aujourd'hui ! Mon portable doit être blindé de message mais tant pis... cela ne me gêne nullement de rester ici ! Je vais essayer d'avoir du réseau ! Et puis, je ne compte pas te laisser toute seule ici, si les fils sautent, tu ne pourras pas te recoudre toute seule si tu es dans les vapes ! Sur pied ? Rentrer à pieds ? Tu es dingue ma parole, en même temps, vu dans quel état tu es... Enfin bref, je reste et y à pas de mais qui tienne ! Je vais aller faire des achats, tu veux quelques choses en particulier ? Que je prévienne quelqu'un ? Un proche ? »

Vu qu'elle n'envisageait de prévenir personne et disait tout simplement à Oli de partir, la jeune bibliothécaire en conclut, qu'elle n'avait personne. Autant rester on ne sait jamais ce qui peut arriver.

« Et puis, s'il t'arrive quelque chose ça va me ronger de l'intérieur ! »

Oli lança un sourire pincé sans rien d'autre à ajouter et prit ses clés tout en regardant Casey.

« Je ne serais pas tellement longue, avant que tu dises ouf, je serais déjà de retour ! »



J'étais livrée à moi-même, à ma peur et à ma solitude. Je tentais de me donner du courage et de refouler ma panique par des moyens rationnels. Ce sont les mots qui m'ont sauvée à l'époque.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar





MessageJeu 22 Juin - 13:40
....Casey & Olivia
xxx
« Wind of change »Je m'attendais à ce qu'elle parte le plus vite possible et ne revienne plus ou pas. Mais plus surprenant, c'est qu'elle m'annonça qu'elle désirait rester en ma compagnie. Expliquant qu'elle n'avait prévenu personne mais compter se rendre en ville pour le faire. Olivia envisageait même de m'appeler quelqu'un en cas, de si, elle ne pouvait revenir.

« - Non, je n'ai personne à contacter ! Merci... enfin pour le pansement et le reste ! »

Je la regardais prendre ses clés et sortir. En attendant, j'allais fermer les yeux et essayer de dormir. Je ne risquais à rester ici. Même s'il n'y avait pas à manger. Il devait avoir une couverture, les nuits sont fraîches dans le coin, mais je pense que je pourrais survivre jusqu'à ce qu'elle ne revienne par ici. Je me sentis glisser dans le sommeil avant de m'éveiller en sursaut. Pensant avoir entendu un bruit, mais ce n'est certainement pas grave. Je fixais le plafond en attendant que le bruit se répète, mais rien du tout. Je soupirais.J'avais l'air bien allongé sur la table de la cabane. Je me frottais le front en essayant de ne pas pleurer. J'avais peut-être retrouver la trace de ma mère et il allait falloir que je quitte Portland pendant un moment pour cela. J'en revenais pas, j'ai failli me faire tuer quand même. Faut que j'arrête d'être folle à ce point.

Je restais là à cogiter avant de sombrer dans un sommeil profond et sans rêve. Ou alors j'en ai fait, mais je ne m'en souviens pas. En même temps, c'est plus tôt des cauchemars que je fais et vaut mieux que je les oublie. Ça inclus toujours Josh ou m'a routine de chasseuse de wesen. À mon réveil, je m'éveillais en sursaut et essayer, en vint, de me mettre sur mes coudes. Avant de voir apparaître Olivia, charger de sacs. Elle me lança un signe de tête.

« - Désolé de te décevoir, mais non, je ne suis pas encore morte ! Et comme tu peux le voir, je n'ai pas bougé de ma place ! »

J'eus un sourire en coin avant de me rendre compte que j'avais mal aux pommettes. Je devais certainement avoir des bleus.

©crimsonday
Revenir en haut Aller en bas
☗ Kehrseite-Schlich
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


☗ Kehrseite-Schlich
Féminin
Célébrité : Phoebe Tonkin
Âge perso : 26
Profession : Bibliothécaire
Posts : 288
Points : 294
Disponibilité :
25 / 10025 / 100

Localisation : Ma bibliothéque
Gif :
Absence : Occupé dans les mois qui arrivent !


Voir le profil de l'utilisateur

MessageVen 30 Juin - 20:33

Wind of Change


Olivia Rosenberg | Casey McCoy


- Latin | - Français |  - Allemand
-----------------------------------------------

“Recevoir, prendre et demander, voilà le secret en trois mots.”


Olivia regarda sans rien rajouter, la jeune femme blessée. Puis, se saisit de ses clés de voiture prête à partir pour la ville. Être là, sous terre la mettait encore un peu mal à l'aise, mais elle ne l'avait pas choisi. Après tout, rendre service, ça ne faisait pas de mal parfois. Elle sourit à Casey qui lui dit qu'elle n'avait personne à contacter en ville, et en conclu qu'elle devait bien se sentir seule. La jeune bibliothécaire, grimaça un sourire en coin finalement et quitta les lieux. Non, sans se précipiter dehors. Une fois dans sa voiture, elle jeta un coup d'oeil dans son rétroviseur, se laissa aller contre le siège en soupirant et fixant le plafond de l'habitacle.

« Quelle journée de malade, aller, c'est partie ma jolie »

Elle réussie à démarrer sa voiture du premier coup et en fut contente. D'habitude cette dernière refusait dès le premier coup. Cependant, elle devait sentir qu'il fallait vite partir d'ici. En s'éloignant de la cabane, Oli songeant à Casey, seule et se décida à aller plus vite. De retour en ville, la jeune bibliothécaire se dirigea directement à la bibliothèque pour tenir informer ses collègues et laisser un message sur sa boite vocale, à l'intention de Lyam. Après tout, chaque après midi, ils avaient mis au point de se voir pour déjeuner ensemble dans un restaurant. Même si, le simple fait de manger tout simplement un sandwich, aurait totalement convenu à la jeune femme. La brunette retourna ensuite à son appartement et de là, vida presque son frigo, pris des vêtement de rechange pour Casey. Sa balader en vêtement pleins de sang en ville, n'était pas encore à la mode. Elle opta pour quelques affaires : Pantalon, chemisier à carreau et un débardeur blanc, avant de repartir.

De nouveau dans la voiture son portable sonna et s'était Lyam. Elle discuta un long moment avec lui sans lui en dire plus. Puis raccrocha enfin avant de filer de nouveau vers les bois. Une fois sur place, Casey lui desservit une blague, à l'humour noire. La brunette déposa ses affaires sur le bureau et la nourriture sur la chaise.

« J'ai rapporter de quoi manger et te changer, je ne sais pas si cela va te plaire, mais, la collection sanguinaire n'est pas encore en vogue en ville ! »

Oli lui tendit alors les vêtements pliés, avant de les déposer non loin de la jeune blonde qui la dévisageait.



J'étais livrée à moi-même, à ma peur et à ma solitude. Je tentais de me donner du courage et de refouler ma panique par des moyens rationnels. Ce sont les mots qui m'ont sauvée à l'époque.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar





MessageSam 8 Juil - 19:11
....Casey & Olivia
xxx
« Wind of change »Je ne m'étais pas attendu à ça. Voir débarquer Olivia avec des paquets et des fringues en prime. Je levais les yeux au ciel. En tout cas, je n'étais pas prête à m'habiller maintenant, si je bouge ne serait-ce un petit peu, les points qu'elle avait mis en place, aller certainement craquer. Je soupirais en me rassurant qu'au moins c'était elle et non pas un wesen quelconque, et qu'elle était toujours toute seule.

« - Mouais, je suis au courant, pourtant, c'est la classe cette collection ! »

Je la regardais déposer finalement les affaires non loin de moi et de se reculer. Avec un effort olympien, je me redressais pour regarder dans les sacs. Olivia avait rapporter de la nourriture et j'avais sacrément faim. Pas question que je dorme sans avoir manger quelque chose de consistant. Je pris une brioche et me tournais vers elle.

« - Merci pour ce que tu fais, tu n'étais pas obligé de faire tout cela et pour tout te dire, je ne m'attendais pas non plus à ce que tu reviennes ici toute seule ! »

Je levais la brioche et croquais dedans avec envie avant de regardais ce qu'elle avait rapporté d'autre. Je me laissais tomber doucement sur une chaise tout en mangeant.

« - En fait, tu sais quoi au juste sur les Grimm et les Wesen ? Ou Créature, appelle ça comme tu veux ! »

©crimsonday
Revenir en haut Aller en bas
☗ Kehrseite-Schlich
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


☗ Kehrseite-Schlich
Féminin
Célébrité : Phoebe Tonkin
Âge perso : 26
Profession : Bibliothécaire
Posts : 288
Points : 294
Disponibilité :
25 / 10025 / 100

Localisation : Ma bibliothéque
Gif :
Absence : Occupé dans les mois qui arrivent !


Voir le profil de l'utilisateur

MessageMer 19 Juil - 20:41

Wind of Change


Olivia Rosenberg | Casey McCoy


- Latin | - Français |  - Allemand
-----------------------------------------------

“Recevoir, prendre et demander, voilà le secret en trois mots.”


La brunette se demandait si elles allaient rester ici longtemps ou pas. Mais après coup, pourquoi pas, il y avait des tonnes de livres à lire ici. Des tonnes de livres sur les Grimm et d'autre wesen, peut-être qu'elle n'avait pas. Le livre qu'elle lisait tout à l'heure parlait de Bison, elle connaissait un wesen qui était cela. Ce livre, elle pouvait l'emprunter. Enfin, Casey avait bien spécifier de les laisser ici. Tant pis, elle essayerait d'en retenir le maximum pour en parler à Robert dans ses recherches et l'éclairer un peu plus. Oli soupira et repéra un grimoire en cuir, neuf. Certainement celui de Casey où était dessinés des wesen qu'elle avait croisés. Sam en tenait un lui aussi, cependant, Oli ne l'avait pas retrouvé. Elle espérait qu'il ne soit pas perdu ou entre de mauvaises mains.

La jeune blonde sortit une blague sur la collection qui n'existait pas encore et Oli eut un sourire en coin en la regardant.

« Pas de problème, c'est tout à fait normal ! Je ne vais pas te forcer à te faire dire ce qui t'es réellement arrivé, mais je me dois d'aider ! Pour ce qui est de l'histoire de Grimm, je sais juste ce qu'on m'a dit : Qu'ils chassent les wesen pour faire le bien, et préserver les normaux comme moi pour qu'ils ne sachent rien et ne remarquent rien et sur les wesen, pas grand chose, enfin, j'en ai déjà croisé pas mal, je sais des choses certains sont méchant et d'autres non, on n'est pas obligé de les mettre dans le même panier ! »

Olivia souffla et s'installa sur une des chaises non loin d'elle s'en quitter Casey du regard. Elle piocha finalement dans le sac de provision.



J'étais livrée à moi-même, à ma peur et à ma solitude. Je tentais de me donner du courage et de refouler ma panique par des moyens rationnels. Ce sont les mots qui m'ont sauvée à l'époque.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message
Revenir en haut Aller en bas

Wind of change [Olivia Rosenberg]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Wind of Change ❖ Sevastyan
» ..:: Wind of change ::.. (Pv Einar)
» Un oiseau qui chante....
» a wind of change Δ nausicaa
» The wind of change - Kol & Kyra [Hot]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grimm's World RPG :: Live your life :: ◇ North & Northwest Portland-