Bienvenue
sur le centre d'aide de Grimm's World RPG

D'autres explications plus bas











 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  Aides  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  RechercherRechercher  

Quand arrive le but du tunnel
 :: Outside :: ◇ Archives :: RP's terminés
➽ Origine Wesen
avatar


➽ Origine Wesen
Célébrité : Robert Pattinson
Âge perso : 0
Profession : Agent du gouvernement
Posts : 217
Points : 241
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Au plein milieu d'une foule anonyme


Voir le profil de l'utilisateur

MessageMer 12 Avr - 16:26
Smith toujours dans sa pente vers la déchéance, complètement ivre, il était là dans une ruelle tel un clodo. Non il ne pouvait pas mêler Sébastien à tout ça, non pas que son majordome ne serait pas compétant pour l'aider, mais pour Jack ce dernier était bien trop impliquer et trop lier à tout ça pour être vraiment objectif. De plus il était bien trop fier pour demander des conseil où de l'aide et puis il ne pouvait toléré qu'une personne de son entourage le recueille ainsi. Le vampire avait mal, terriblement mal, malgré tout ce qu'il avait vécu jamais il n'avait ressentit une telle douleur et souffrance. Il avait l'amer impression d'être consumé de l'intérieur. Plongé dans ses délire dû à sa dose d’alcool, il s'endormit sans qu'il en prenne conscience. Mais même ce maigre repos fut interrompus, un homme ne l'ayant pas vu trébucha sur ses jambes. Trop faible, il laissa juste passé un léger grognement. Cet homme ne connaissait pas sa chance, il fit sa livraison qui l'encombrer bien, mais aussi surprenant que cela puisse paraître lorsqu'il eut fini, contrairement à la plupart des gens, cet homme s'agenouilla et sembla lui parler. En une fraction de seconde Smith fut plongé en plein cœur de la guerre du Vietnam, cette situation lui rappela lorsqu'il avait sortie un compatriote qui avait une jambe coincé sous une souche d'arbre. Sauf que là c'était l'inverse. D'un coup il se sentit porter, ne sentant plus tout son corps, comme si tout ses membres étaient ankylosés. Histoire de se défendre un peu et qu'il préférait amplement rester au sol, il donna un violant coup de boule tout en baragouinant. Puis lorsque de l'homme essaya de l'installé sur un siège, Jack eut un vague moment de lucidité.

-RRROOOOOOOOOOOOOOOOOBBBBBBBBBBBBBBBB… HICK…. RRRRROOOOOOOOOOBBBBBBB !! HICK… HICK…

Puis ses paupières trop lourdes il s'endormit tel un bébé et dans son sommeil il n'arrêtait pas de dire BERTE pour la fin de ROBERT où bien ALTHEA. Quand finalement lorsqu'enfin il reprit conscience, il avait une migraine pas possible, la bouche pâteuse et surtout il sentait des courbatures dans tout ses muscles. C'était bien la première fois qu'il se prenait une cuite de cette manière. Se relevant délicatement, observant autour de lui, fronçant les sourcils, ne reconnaissant absolument pas les lieux. Puis entendant un bruit, immédiatement il woge  ses yeux changèrent de couleur, devenant rouge écarlate. Ses cheveux se dressèrent est devenu blond très clair. Sa musculature avait gonflé et ses griffes et ses crocs venaient de sortir. Laissant passé un léger grognement et fit craqué sa nuque. Prêt à attaquer, la faim le tiraillant.


Revenir en haut Aller en bas
♠ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


♠ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Armie Hammer
Âge perso : 25
Profession : Livreur-transporteur
Posts : 784
Points : 810
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Portland
Gif :


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSam 15 Avr - 18:12

Quand arrive le bout du tunnel

Feat Jack



Une journée somme toute banale s'annonçait. Cependant, je fis plusieurs livraisons en ville quand arriva celle qui fit la particularité de cette journée. Je pris un carton encombrant dans m voiture. Il n'était pas léger non plus et tenait tout mes bras. Je pris le bord du trottoir et aller jusqu'au magasin d'électroménager lorsque mon pied droit rencontra quelque chose, ou plutôt quelqu'un. Je m'excusais immédiatement et baissais les yeux, m'attendant à croiser une fois de plus la route de Nott, cette sdf avec qui j'avais tissé un lien d'amitié. J'eus une très grande surprise et une sorte de nœud dans la gorge quand je reconnus Jack.

J'hâtais le pas pour faire ma livraison, restant tout de même courtois, mais plus pressé qu'à mon habitude. Je jetais les papiers dans ma poche en les pliant, puis j'allais vite vers Jack. Au moment où je me penchais sur lui je sentais l'alcool. J'eus un léger mouvement de recul et de  dégoût.  Je plissais le nez et lui demandais s'il allait bien physiquement. Il était encore totalement saoul, mais je savais qu'il m'avait reconnu car il essayait de prononcer mon prénom. Je soupirais, je regardais ses yeux totalement dilatés. Je vis le vampire sourire, puis la lueur rouge de ses yeux, sa fatigue et son malaise enfin. Je le portais à la voiture. Je n'aurais jamais pensé qu'il pouvait peser si lourd ! Pourtant à le vor, il n'y en avait pas lourd de la bête.  Je ne l'avais jamais vu dans cet état et cela m'inquiétait beaucoup.  Je l'installais sur le siège passager et l'attachais. Il dormit le temps du trajet. Une fois chez moi, je l'installais sur le canapé. J'allais chercher un truc à boire et composé la mixture anti-cuite que tout wesen connait... même s'il était un peu tard pour lui.

En revenant dans le salon, je vis qu'il était bien réveillé, et bien furax aussi... Il était woge, toutes griffes dehors et en alerte. Je m'approchais doucement. Il se retourna pour me regarder bien en face. Je ne bougeais plus, croisais les bras et soupirais :

"Et bien l'ami, dans quel état tu t'es mis ! Ranges tes griffes, tu sais bien que ça me fait ni chaud ni froid... Sinon, bonjour Jack !"

Il restait woge, sa respiration se calmait et il me regardait approcher déposer la tasse chaude sur la table basse. Je m'assis dans le fauteuil à côté. Je restais calme et attendais qu'il redevienne humain, ce qu'il fit.

"... Je crois que tu as des choses à me raconter. J'ai tout mon après-midi et ma soirée. Comment en es-tu arriver là ?"

Pas trop de choses à la fois tout de même, il n'émerge que doucement. Je regardai mon ami encore faible qui se redressait sur le canapé. J'attendais ses réponses. Je ne pensais pas qu'il puisse être mal à ce point alors qu'il allait être père, ou bien là était tout le problème.

"Je savais l'amour ne pas être un long fleuve tranquille, mais là c'est la noyade passionnelle ! Bref, avant de trop en penser, je t'écouter et je vais t'aider. Et pas besoin de me dire que t'en as pas besoin mon vieux, tu te trahis tout seul..."


Je n'en ajoutais pas plus, c'était à lui de me parler à présent. Je me calais au fond du fauteuil et croisais mes jambes. Je croisais mes mains et les posais sur le bas de mon ventre. Ma tête était tournée vers lui et mes oreilles guettaient le moindre changement de pouls ou bruit suspect de sa part.  


by FreeSpirit


Revenir en haut Aller en bas
➽ Origine Wesen
avatar


➽ Origine Wesen
Célébrité : Robert Pattinson
Âge perso : 0
Profession : Agent du gouvernement
Posts : 217
Points : 241
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Au plein milieu d'une foule anonyme


Voir le profil de l'utilisateur

MessageMer 19 Avr - 10:30
Robert était face à lui, le regardant dans les yeux. Réalisant enfin qu'il était chez lui. L'esprit encore embuer, fronçant les sourcils surtout en entendant son ami prendre la parole. Ces dernière résonnait dans sa tête un sensation d'écho extrêmement désagréable. Reprenant à contre cœur sa forme humaine, le ventre en berne, il mourrait de faim et franchement Smith se serait même contenter de se mettre un Wesen sous la dent. Se redressant péniblement, l'endroit tournait encore un peu autour de lui, pas vraiment d'humeur et surtout pas fier. Observant la tasse que le Schwarz bison lui avait posé sur la petite table. Exprimant une grimace en reconnaissant immédiatement le remède anti-cuite. Défiant son ami du regard, une lueur rouge dans le regard en colère. "Non, c'est qu'il se moque de moi !" Prenant très mal c'est paroles, puis dans la même fraction seconde la raison et le retour à la dur réalité. C'était à cause de ce genre de réaction qu'il en était arrivé là. La honte le submergea, puis enfin il mit son orgueil de côté, il décida de lâcher complètement prise.

-Robert, je te remercie,… J'apprécie, mais crois-moi, si quelqu'un aurait été capable de m'aider, je n'aurais pas hésité à aller lui demander… Si tu savais à quel point je t'envie ! Toi ta nature ne t'impose aucune contrainte… J'envie vraiment ton insouciance… Ton insouciance de vie !

La tête baissé regard par terre, les mains enlacé en un point. Gagnant du temps, c'était éprouvant pour lui se qu'il allait dire, rien que d'y penser cela le faisait souffrir. Puis comme pour se donner du courage il prit la tasse et la bu d'un trait et s'en le vouloir il l'écrasa et l'éclata en morceau, immédiatement cela lui rappela son geste inexcusable, celui d'avoir essayer de tuer la personne qui lui était le plus chers en ce monde. D'un coup les paroles d'Althéa lui revenu en mémoire. Commençant à sangloter, mesurant toute l'horreur de sa nature.

-J'ai tout perdu ! Il ne me reste plus rien ! JE NE SUIS Q'UN MONSTRE ! Un monstre qui mérite tout simplement de mourir et que son existence disparaisse à jamais de votre existence…

La tristesse l'envahit, pour la première fois depuis qu'il se retrouvait seul dans son désespoir Jack se mit à pleurer et laisser les larmes couler. Prit par ses sentiments il cria, sa musculature gonfla, sa chemise se déchira, sa peau devenue toute bleu, des poils apparurent, ainsi qu ses ailes et le voilà transformer en homme chauve-souris. Ne remarquant même pas qu'il venait de se transformer en sa partie animal, pleurant, il avait mal, il avait un vraie chagrin d'amour ! Pendant plusieurs longue minutes qui sembla lui paraître des heures, enfin il laissait exprimer sa tristesse, sa colère, son impuissance. Inconsolable, puis finalement il se calma petit à petit, se sentant comme plus léger, plus serein, comme apaiser. Son calme revenu, il reprit sa forme humaine, faisant un maigre sourire.

-Tu dois me trouver pathétique…

Soufflant, soupirant fortement avant d'enfin se confier sans remord, sans arrière pensés. Se confiant corps et âme, racontant en détail ce qui c'était passé. Essayant d'expliquer à Robert ses problèmes face à une femme enceinte, cette folie et ce combat contre son instinct. Cette peur face à cet enfant qui allait bientôt naître, cette boule qu'il avait de devoir se combattre lui-même, ce faire mourir intérieurement. Il n’omit aucun détail, sa démarche de débarquer chez elle pour s’excuser et l'amer déception d'avoir vu une autre personne ayant prit possession de l'appartement. Les lettres qui lui avait écrite et qui lui revenait systématiquement. Cette vis sans fin dans laquelle il se trouvait, sans elle il perdait tout envie de vivre, mais avec elle il devenait fou à en vouloir la tuer. A présent son meilleur ami connaissait toute l'histoire, Jack aimerait tellement crier à quel point il aimait Althéa, oh oui il l'aimait à en perdre la raison et la jeune femme lui manquait cruellement. Robert pouvait se moquer, le prendre en pitié, une chose est sûr c'était qu'il ne pouvait qu'être convaincu que le Domnulsânge était éperdument amoureux de la Mauzhertz.


Revenir en haut Aller en bas
♠ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


♠ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Armie Hammer
Âge perso : 25
Profession : Livreur-transporteur
Posts : 784
Points : 810
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Portland
Gif :


Voir le profil de l'utilisateur

MessageLun 24 Avr - 18:05

Quand arrive le bout du tunnel

Feat Jack



La réaction d'un vampire connaissant un chagrin d'amour n'était écrit dans aucun bouquin, et c'est pas l'exemple des vampires dans les romans à l'eau de rose qui allait m'aider. Il en était de même de la réaction de l'ami du vampire... Et oui, combien de fois la vie vous mets face à des situations inédites dont chacun aimerait avoir la solution ?

Jack regarda ma tasse d'un drôle de mauvais œil, mais il finit par la boire. Il n'était pas calme, tous mes sens étaient en alerte et je le sentais vibrer quelque part dans les tréfonds de mon âme. Je ne bougeais pas, préférant le laisser un peu face à lui-même et en même temps plus disponible que je ne pouvais le laissé paraître figé là calé dans mon fauteuil. Il me fit sursauter quand il brisa ma tasse. Je soupirais en le voyant se transformer. Mon cœur battant, je regardais Jack ruiné dans son malheur.

Je regardais le wesen, c'était la première fois que je le voyais. Le Domnulsânge pleurait. Il ragea ensuite, exprima toute sa tristesse et son amertume, puis se calma. Quand il reprit forme humaine il me raconta l'histoire. Une fois qu'il eut terminé, je commençais par résumer pour commencer à dialoguer :

"Si je résume ce que j'ai compris : tes sens wesen ont fait que tu as voulu mangé Althéa. Celle-ci t'as foutu a la porte, t'as essayé d'aller la revoir, mais elle a déménagé et t'as croisé une petite vieille. Bien que tu lui écrive, elle ne te réponds pas... Je ne suis peut-être pas bien placé mon vieux, mais je comprends que c'est une querelle amoureuse. Je ne suis pas centenaire, mais je pense qu'il lui faut du temps et que tu as tout intérêt à savoir te contrôler... En attendant, le balai est dans la cuisine, la pelle et la balayette dans le placard à côté... Merci".

C'est bien le vampire qui me tourna un regard noir profond. Je lui tins le regard, il savait très bien que je ne le craignais pas. Il se leva, alla vers la cuisine. Je repris la parole :

"Je n'ai pas une vie tranquille Domnulsânge... Ton caractère est bien trempé, mais mon optimisme est à tout épreuve et si tu n'as pas trouvé d'aide, c'est que tu n'as pas frapper à la bonne porte !"


Je fis une pause et me redressais pour me pencher en avant. Je le regardais ramasser les morceaux de tasse et les emmener à la poubelle que je lui indiquais. C'était un acte anodin, une banalité entre amis qui se respectent et un premier pas vers un avenir.

"Je pense qu'il y a toujours une solution à nos problèmes. Rappelle toi ce que disait Thomas Edison : "Je n'ai pas échoué, j'ai seulement trouvé 10 000 solutions qui ne fonctionne pas !". Rien ne fait plus progresser les hommes que leurs erreurs ou échecs, les wesen n'en sont pas exempt... Bon, réfléchissons un peu. Un vampire est toujours attirer par le sang. Il devient irascible, le mot ne peut en être mieux choisi, et finit par en perdre raison et regretter ensuite ses actes. Bon ! Ben tout va pour le mieux hein ? La première chose, c'est qu'il faut te calmer et réfléchir à comment calmer cette soif de sang. Althéa n'est pas la première femme de vampire à ne pas l'être elle-même, comment cela se passait ?"

Je m'attendais à une réponse histoire glauque du soir, mais autant entendre le conte pour en tirer une leçon. J'avais ensuite dans l'intention de calmer les nerfs de mon ami. Puis nous trouverions sans doute des leçons dans l'un des grimoires que je possédait dans mon sous-sol ou la bibliothèque chez lui...



by FreeSpirit




Revenir en haut Aller en bas
➽ Origine Wesen
avatar


➽ Origine Wesen
Célébrité : Robert Pattinson
Âge perso : 0
Profession : Agent du gouvernement
Posts : 217
Points : 241
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Au plein milieu d'une foule anonyme


Voir le profil de l'utilisateur

MessageJeu 4 Mai - 10:16
Smith avait enfin vidé son sac, se sentant un peu humilier face à son meilleur ami. Bon il n'avait pas tout à fait comprit dans les détail, mais le résumé était similaire. S’exécutant non sans une once de colère d'être pris pour un moins que rien, mais c'était justement cette état d'esprit qu'il appréciait tant chez le Schwarz Bison. Soupirant bruyamment à ces paroles, "Comment ça je n'ai pas frappé à la bonne porte ? TSSS j'aimerais bien le voir d'en notre situation et après on en reparlera !" Puis il se rappela lorsque Robert avait été kidnappé, se rappelant l'avoir trouver à l'ombre de la mort, se rappelant la course poursuite, puis l'explosion, les cris, les flammes, la douleur et puis la désolation. Cette nuit là Jack avait frôler la mort, se sortant de ce mauvais pas brûler au troisième degré sur pratiquement tout le corps. Sans compter les os cassés, se rappelant à quel point il avait eu du mal à s'en remettre et s'était là, alors qu'il était presque guérir qu'il avait rencontré Althéa en s'embarquant sans le savoir dans une mission suicide.

-Le fait qu'Althéa ne sois pas une femme vampire n'est pas le problème… Le vrai soucis c'est qu'elle est soit enceinte ! Comprends bien Robert il n'y a que trois solutions pour qu'un vampire est un enfant. La première c'est entre vampire, en passant par la ponte d'œufs et les couvés jusqu'à ce qu'ils écloses.  La seconde normalement impossible, mais certaine histoire et légende démontre qu'il y a des exceptions. Un enfant entre un vampire et une humaine, c'est ce qu'on appel un bébé mort-vivant. Avant les trois mois la femme doit enchaîner les fausses couches et l'enfant et mort, s'il survie après les trois mois il va aspirer le sang de sa mère pour grandir, lors de l'accouchement il y a plus de chance que le bébé et la mère n'y survivent pas. En cinq cents ans je ne connais que deux où trois Blutsauger et chaque fois la femme n'a pas survécu à l'accouchement. La troisième… est la plus douloureuse… La plus monstrueuse... C'est la morsure !

Baissant le regard, lâchant prise, il ne pouvait plus être en colère après tant d’année. Pourtant seul les vampires pouvait comprendre. Certes grâce à la morsure on devient un être d’exception, mais lui, lui n'avait absolument rien demandé, il aurait juste dû servir de repas. Vivre éternellement pouvait être une véritable torture, voir ceux qu'on aime vieillir et mourir, lui avait même vu toute l'horreur de l'être humain au fil des guerres. Le pire c'est de pouvoir tout ce souvenir avec exactitude.

-Althéa ne fait partie d'aucune de ces trois possibilités… Ou peut-être un mélange de c'est solution... Quoi qu'il en soit, pour une raison inconnue elle va être la première WESEN STERILE qui va mettre au monde un bébé hybride, fruit d'un amour et l'union d'une Mauzhertz et d'un Domnulsânge…

Souriant légèrement, puis ne voulant pas qu'un silence s'installe, il reprit en rappelant à son ami son comportement face à une femme enceinte lorsqu'il avait aidé à l'association. Se confiant, en lui disant que c'était une véritable torture. Il aimerait tant pouvoir la prendre dans ses bras, l'embrassée, mais il se laissé à ses sentiments il en deviendrais fou, un fou d'amour à tel point qu'il la tue ! Smith ne s'était pas laissé à son chagrin, il avait déjà fouillé dans ses livres, sans espoirs tous revenait à deux même résolution, la mort de la femme aimé où le suicide.

-Si ma mémoire est bonne, il me semble que tu m'as parlé d'un livre qui pouvait m'intéressé... Peut-être qu'il me permettra d'y voir plus clair... Robert merci pour ton soutient...


Revenir en haut Aller en bas
♠ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


♠ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Armie Hammer
Âge perso : 25
Profession : Livreur-transporteur
Posts : 784
Points : 810
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Portland
Gif :


Voir le profil de l'utilisateur

MessageLun 8 Mai - 22:20

Quand arrive le bout du tunnel

Feat Jack



J'aimais particulièrement bien écouter Jack lorsqu'il racontait des histoires. en plus, le naturel nostalgique qu'il était faisait revivre les frissons au coin du feu que pouvaient susciter les histoires des frères Grimm à leur époque. Je ne savais pas trop quelle morale tordu pouvait se cacher derrière l'histoire de maternité des vampires, mais cela était tout de même perturbant et surprenant. Mes neurones tournaient à plein régime en écoutant les problèmes de mon ami mais quelque chose de plus en moi s'engageait : son histoire me touchait, sa confiance et reconnaissance d'autant plus.

Je regardais mon ami avec un sourire :

"Et bien, en tout cas raconte pas ce genre d'histoire à ton gamin avant le dodo, c'est clair qu'il sortira hurler à la lune comme un blubad sinon... Trêve de plaisanterie. Tout ce que je peux te dire c'est que les légendes n'ont qu'une part de vérité. L'avenir n'est pas tout blanc ou tout noir, ça je te l'apprends pas. et mon vieux, s'il n'y avait jamais eu de pionnier notre monde serait petit !"

Oh que c'était beau ce que je venais de sortir en dernier. Le monde serait petit du fait que tous les continents n'auraient pas été découvert, mais aussi de toute science : sans expérimentation et résultats le savoir n'aurait pas cet importance aujourd'hui.

"Viens, on va voir si on trouve quelque chose"

Je me levais de mon fauteuil et allais derrière mon canapé. Je retirais le tapis de sur ma trappe et l'ouvrais. Je descendais l'escalier de mon repère et l'attendais en as. Je dépliais une seconde chaise en face de l'autre sur la même table. Je sortais de la bibliothèque tout les livres que j'avais traitant des vampires pour les passer à Jack et les empiler sur la table. Je m'assis et commençais nos investigations. Je retrouvais ses histoires, mais rien sur un vampire et une autre wesen. Au bout d'une heure infructueuse, je relevais la tête et lui glissais :

"C'est quand même dingue qu'à travers les siècles personne n'a écrit sur le fruit de l'amour d'un couple vampire-, qui est un wesen, avec une autre wesen ... Mais tu sais ce que ça me fait penser ?"

Je me redressais et regardais Jack. Je trouvais mes déductions bonnes et voulais les partager. Face à la surprise de mon compagnon et son haussement d'épaule, son interrogation du regard aussi qui m'enjoignait à en dire plus, je continuais :

"Et bien, en littérature, l'autobiographie n'est le fait que des années 1930' guère avant. Le banal, le quotidien, les choses de tous les jours n'avaient pas de places dans les livres... Regarde la peine des historiens a connaitre les mœurs de l'antiquité chez les peuples sans écriture. Ces gens ne pensaient pas que ça intéresseraient les autres les choses qui n'ont pas d'importances comme on dit. Enfin, je dis pas qu'une naissance n'a pas d'importance, mais disons que si ça se passe tout le temps bien, quel intérêt de l'écrire ? Du coup c'est ce que je pense. Si ça se trouve, nous ne trouvons rien parce qu'il n'y a rien à en dire et que tout va bien se passer ! Ok, ça résous pas ton problème "sanguinaire", mais pour ça on va trouver une solution. Et puis, optimiste jusqu'au bout si tu me le permet : c'est toi qui les écrira ces pages !"

by FreeSpirit




Revenir en haut Aller en bas
➽ Origine Wesen
avatar


➽ Origine Wesen
Célébrité : Robert Pattinson
Âge perso : 0
Profession : Agent du gouvernement
Posts : 217
Points : 241
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Au plein milieu d'une foule anonyme


Voir le profil de l'utilisateur

MessageMar 16 Mai - 18:42
Grimaçant un sourire, attendant d'avoir les grimoire dans les mains. Ce fut donc sereinement qu'ils attaquèrent les recherches, mais comme il l'avait penser. Même si ces livres parlaient de vampire distinguant les Blutsauger et les Domnulsânge par rapport à l'âge de vécu. Mais absolument rien sur la relation avec un autre Wesen et encore sur un enfant. Écoutant les remarque de son ami, ce n'était pas bête ce qu'il disait, mais pour lui ce n'était absolument pas logique.

-Tu as tord de penser ça Robert ! Laisse-moi t'expliquer… Prenons un exemple banale qui te parleras, regarde même si tu as trouvé des réponses sur tes origines, tu n'avais pas tout les réponses et même si tu avais eu ce savoir tu aurais cherché à en savoir d'avantage et dans le détail ! Autre exemple les hybrides, des être non reconnu par le conseil du coup tu ne trouveras presque aucun écrit à leur propos ! Puis il y a le dernier exemple de mettre à disposition un livre, mais que pour l'époque où il a été crée n'a aucune importance, tombant dans l'oublie et finalement disparaît…

Tout en parlant Smith montré certain passage complètement succin et à la compréhension de chacun. Puis il se leva tout en se rapprochant de son manteau cherchant dans une des poches intérieures, pour montré à son ami que par exemple sur les hybrides il avait de la chance d'en connaître un et surtout que sa famille est écrit son histoire, malgré l'interdiction et les menaces de rejet de la communauté de la part du conseil des Wesens. Pour finir il pointa un exemple de son livre qu'il lui avait offert. Ce livre était une mine d'information autant pour les humains que les Wesens, mais normalement cela devait déjà faire trois cents ans que ce livre aurait dû disparaître. Bon à présent beaucoup de chose avait changé depuis l'époque, pourtant Jack n'était pas convaincu par l'idée de Robert. Part son expérience de l'évolution humaine, l'être humain avait tendance à soit oublier les origines de leur découverte, soit soit la critiquer pour bannir la mauvaise pratique, soit s'exclure et ne pas touché à ces origines. En cinq cents ans de vie il savait que généralement la première solution était retenu avec une once de la seconde.

-Quand à écrire ces pages, c'est mal me connaître d'en douter même une fraction de seconde… Pour l'instant ce n'est qu'une préface et une ébauche, un véritable brouillon… Comme ma vie à ce jour… Dis-moi mon ami puis-je me montré indiscret ?

Attendant une réaction du Schwarz Bison et son accord pour lui poser une question qui à l'instant précis lui était primordiale, mais au vu de la situation il ne se permettait pas d'être cru et indiscret. Étant proche, étant vraiment des amis proche et intimes, ayant le droit de poursuivre, Jack s’éclaircit la voie pour reprendre la parole.

-As-tu déjà était amoureux ? Attention je ne te parle pas de la petite amourette, ni d'une pulsion ou d'une attirance physique. Je te parle du vrai AMOUR, celui qui te tiraille lorsque tu n'es plus avec la personne que tu aimes. Sentir lorsque que tu es à ces côtés tout de semble facile et réalisable. Comme si sans cette personne tu ne sais plus comment respirer et plus aucune autre raison de vivre… Moi c'est se que je ressens envers Althéa… Et malgré tout, depuis le temps qu'on est ensemble, jamais je n'ai su lui dire que je l'aime… De peur de me laisser à mes sentiments et donc à mes pulsion bestial de seigneur du sang ! Je sais qu'en se moment elle doit souffrir autant que moi… Je suis incapable de la récupérer car ce serait retour à la case départ sans avoir résolut le problème et en même temps plus j'attends et plus j'ai l'impression de la perdre… C'est si paradoxale et si dur…

Devoir toujours se dominer, devoir de combattre lui-même. Briser entre deux mondes, lâchant prise, Jack voulait vraiment que Robert comprenne sa situation. Certes il s'ouvrait de but en blanc, il osait se confier. Ne voulant pas admettre qu'il en avait besoin, besoin d'avoir un avis neutre, sans être juger où lui faire la morale. En y pensant il y a quelque mois jamais il aurait penser être aussi complice avec le livreur. Esquissant un sourire, s'excusant d'avoir monopoliser son attention sur sa misère et ses problèmes.


Revenir en haut Aller en bas
♠ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


♠ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Armie Hammer
Âge perso : 25
Profession : Livreur-transporteur
Posts : 784
Points : 810
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Portland
Gif :


Voir le profil de l'utilisateur

MessageVen 19 Mai - 23:25

Quand arrive le bout du tunnel

Feat Jack



Jack n'était convaincu qu'à moitié par ce que j'avançais. Mon optimisme me fit entendre ses exemples comme ce qu'ils étaient : des points communs, non des généralités, même si les généralités se font souvent par les points communs que l'on trouve aux événements. Du coup moi aussi je devais reconnaître qu'il marquait des points sans pour autant invalider ce que j'avançais. Quand il me posa la fausse question rhétorique "Dis-moi mon ami puis-je me montré indiscret?", je fus surpris et ne savais pas trop à quoi m'attendre alors. Qu'est-ce que l'indiscrétion d'un vampire ?

Il me parlait du sentiment de l'amour comme Lamartine n'aurait su mieux le faire lui-même. Quand il eut terminé j'aurais voulu l'écouter encore, mais il attendait surement un retour. En fait j'étais en train de cogiter, encore et encore. Après quelques secondes de silence, je reprenais la parole :

"Je te remercie du la confiance que tu me témoigne et j'te jure qu'on va trouver une solution, même si elle est pas écrite dans les livres en latin ! J'ai pris note de ce que tu as dit. ces exemples ne sont pas à négliger, c'est sûr. De même si l'histoire s'écrit parfois avec les lignes les plus grosses et des "tendances", il n'est pas à négliger le rôle des individus sans lesquels le monde serait bien moins beau dans l'uniformité. Bref, trêve de philosophie mon ami, nous avons du pain sur la planche !"

Je refermais le livre devant moi en claquant les pages. Je me fis sursauter moi-même et vis trembler le vampire par la surprise de cette action imprévue. je me levais d'un coup dans la foulée et replaçais l'ouvrage dans la bibliothèque. Je tendis la main pur que Jack me donne le sien et que je le range.

"Pour ta gouverne, je ne suis pas sûr d'avoir vécu cette amour passionnel. j'ai quelqu'un en vue et cela me paraît bien engagé, mais je ne suis pas dans la fougue, pourtant la passion me consume à chaque fois que je la vois. Je comprends l'expression "être sur un petit nuance" quand je lui parle et passe un peu de temps avec elle. Mais ! Tu n'es pas là pour ça. Bien que je ne sois pas expert, j'ai une tête et je sais m'en servir. Remontons et prenons tes problèmes un par un"

Sans vraiment m'arrêter de parler le temps que nous remontions l'échelle et nous réinstallions dans le canapé, je continuais de réfléchir à haute voix :

"ll y a donc l'amour, le contrôle de ses sentiments. Autre point, et non négligeable : l'attirance du sang, la pulsion animale donc. Troisième point : le poids du passé et les rites vampires ancestraux dont il est très difficile de saisir la véracité des propos. Enfin, les coups de gueule d'une petite souris de caractère qu'il faut gérer en quatrième point. Ais-je oublié quelque chose ?"


Spoiler:
 

by FreeSpirit


Revenir en haut Aller en bas
➽ Origine Wesen
avatar


➽ Origine Wesen
Célébrité : Robert Pattinson
Âge perso : 0
Profession : Agent du gouvernement
Posts : 217
Points : 241
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Au plein milieu d'une foule anonyme


Voir le profil de l'utilisateur

MessageLun 12 Juin - 18:13
Échangeant avec Robert. Les deux hommes avaient deux façon de voir la chose, mais en discuter permettait de confronter ces idées, ces impressions, mais surtout pour Smith un moyen de ne plus être seul dans cette pente et son malheur. Même si au fond il était honteux et pas fier de sa situation. Osant se confier intimement au Schwartz Bison, lui avouant tout ce que pouvait représenté Althéa pour lui et cela sans vraiment aborder le fait qu'elle était enceinte ! Un bref instant il s'en voulu d'avoir demandé à son ami si lui aussi avait connu ce sentiment d'amour profond et réciproque. Mais finalement il fut content d'entendre que son compatriote et meilleur ami était amoureux. Pendant une fraction de secondes Jack aurait voulu en savoir d'avantage, le questionner pour lui démontré tout l’intérêt qu'il lui portait. Afin de lui montré qu'il avait une place importance dans son entourage. Mais lorsque Robert avait dit «Mais ! Tu n'es pas là pour ça» Le Seigneur du sang ravala ses pensées et sa curiosité, étant convaincu que Wunsch viendrait déjà lui en parler au moment venue ! Du coup il laissa simplement un petit sourire glissé sur ses lèvres tout en lui faisant une petite tape sur l'épaule avant de remonter au salon. Reprenant les choses sérieuse, abordant les points problématique qui faisait qu'aujourd'hui son couple partait à la dérive et lui avec. Fronçant un instant les sourcils aux paroles de Robert "Petite Souris ? Non, mais je rêve c'est le monde à l'envers ! Même lui à le droit à utilisé ce surnom ?! ELLE EST NI PETITE NI SOURIS ! ET TOI pas touche sinon je te tue !" Mettant sous silence le grognement qui lui montait. Se contrôlant pour ne pas fusiller son ami d'un regard noir, pour ensuite rapidement et tout naturellement répondre à Robert.

-Il ne faut non plus pas négliger cette fin de grossesse et cet enfant à venir… Mais sinon oui tu as bien résumé… Autre précision, je sais que si je me dépense bien physiquement et mentalement j'arrive plus facilement à garder le contrôle, l'autre option c'est de faire abstraction de tout sentiment, en clair être froid, distant et insociable. Ne perdons pas de temps avec un cas comme moi on as vraiment du pain sur la planche... Mais avant il faut que je mange un peu... Tu voudrais bien m'offrir un morceau de viande bien saignante ?

P.S HORS RP : Génial la musique !


Revenir en haut Aller en bas
♠ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


♠ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Armie Hammer
Âge perso : 25
Profession : Livreur-transporteur
Posts : 784
Points : 810
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Portland
Gif :


Voir le profil de l'utilisateur

MessageDim 9 Juil - 15:16


Quand arrive le bout du tunnel

Feat Jack



J'écoutais la réponse de mon ami et souriais quand il me fit sa première requête. Je réfléchissais à tout cela sans y prêter plus d'attention pensant qu'il fallait maintenant agir et essayer des choses. Tout en gardant mon sourire, je me levais du canapé et invitais mon ami à passer dans la cuisine :

"Bien entendu ! Je te dirais que tout cela m'a donné l'appétit paradoxalement ! Allons voir quel morceaux de choix je puis te proposer ! Et je t'accompagnerais bien, mais je vais me le faire cuire"

Nous passions à la cuisine et j'ouvrais le frigo. Je n'avais pas beaucoup de viande ici, j'ouvrais donc mon congel. Nous choisissions un bon morceau. Pendant que le mien cuisait je confiais à mon ami la lourde tâche de choisir le vin et lui filais la clef de ma cave. Ah ! Que cela faisait longtemps que je n'avais pas eu un diner avec un ami à l'arraché comme cela ! Mais maintenant je n'avais plus l'appartement d'un étudiant mais une maison bien à moi. Une fois qu'il fut de retour avec une bonne bouteille ma viande était presque prête. Nous dressions la table et nous installions.

"Je pense que tout bon scientifique qui se respecte face à un problème insoluble doit en passer par l'expérimentation. Je te propose donc que nous commencions par tester certaines herbes apaisantes que j'ai à la cave. Je n'ai aucune idée si cela fonctionnera sur ton organisme, mais qui ne tente rien !"


Je m'assis devant mon assiette après avoir ouvert un bocal de haricots. Je me les ferais en salade après ma viande. Les herbes que je proposais à Jack m'avait aidé certaines fois à me calmer certains soirs difficiles. Il y en avait en infusion, en bouillie, à mâcher, etc. J'espérais vraiment que l'une d'entre elles puisse l'aider. Je faillis éclater de rire en voyant l'air ravi de mon ami en train de manger ce gros morceau de barbaque pas cuit.

"Extra ordinaire !" lui dis-je en commentaire de mon air enjoué.

by FreeSpirit



Revenir en haut Aller en bas
➽ Origine Wesen
avatar


➽ Origine Wesen
Célébrité : Robert Pattinson
Âge perso : 0
Profession : Agent du gouvernement
Posts : 217
Points : 241
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Au plein milieu d'une foule anonyme


Voir le profil de l'utilisateur

MessageDim 23 Juil - 9:33
Après se qu'il avait endurer, depuis quelques jours et semaines, Smith n'avait pas eu un repas digne de ce nom. Certes un morceau de viande congeler et non préparer n'avait rien à voir avec du sang bien frais, bien liquide, mais pour Jack se fut comme une délivrance, alors évidement dès qu'ils furent à table, il engloutis à vitesse grand V le morceau sans se poser de question. La faim le tiraillant cette viande ne fut même pas un amuse bouche à peine de quoi avoir quelque chose dans le ventre. Mais il s'en contenta lui qui n'avait plus manger de manière correcte depuis quelques temps. Se léchant les lèvres comme pour ne pas en perdre un miette.

-Des plantes ? Je veux bien essayé, mais hors de question que j'en devienne accro et dépendant de ces trucs ! Sinon autant de je prenne à nouveau mes pilules !

Expliquant à Robert qu'il avait réussie à complètement s'en passé, lui qui à une époque en prenait plusieurs par jours et s'il n'avait pas sa dose, il devenait complètement fou et hors de contrôle ! Non vraiment il n'avait aucune envie de retomber dans ce cycle vicieux. Se serait comme penser résoudre le problème, mais ce ne le stopper qu'à moitié. Voilà pourquoi il était un peu perplexe à la solution des plantes, mais bon on a rien sans rien.

-A choisir je préférait d'avantage que tu m'oblige à plus m'investir dans l'association où même t'aider bénévolement à ton travail…

En y réfléchissant, il était convaincu que les plantes étaient sûrement le remède miracle. A tel point que vu sa sensibilité et sa réaction envers cette médecine ancestral, il préférait de loin utilisé cette une méthode moins efficace, plus longue, mais qui n'aurait aucun effet sur lui à court et long terme ! Il était même prêt à essayé le yoga, l'hypnose et même s'obliger à faire plusieurs heures de sports où d'effort physique plutôt d'être obliger de devoir d'avaler une tonne de comprimé à base de plantes plusieurs fois par jour ! Attendant de voir se qu'en penser son ami, prêt à dégusté ces plantes, même s'il n'était pas serein persuadé que cela marcherait trop bien sur lui !


Revenir en haut Aller en bas
♠ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


♠ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Armie Hammer
Âge perso : 25
Profession : Livreur-transporteur
Posts : 784
Points : 810
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Portland
Gif :


Voir le profil de l'utilisateur

MessageJeu 10 Aoû - 22:43

Quand arrive le bout du tunnel

Feat Jack



Jack se transforma en un glouton goulu pour me gober quasiment ce que je venais de préparer. Il me surprit par cette faim non feinte et me dégoûtait même un peu par sa voracité. Je ne dis rien et soupirais en silence. Chacun ces instincts animaux et je ne pouvais juger ceux de Jack plus anciens et ancrés que les miens. Mais bien qu'il faut cette expérience, il ne l'avait pas empêché de trouver refuge et conseille auprès d'un ami.

"Loin de moi l'idée de vouloir te droguer ! Ne t'inquiète donc pas et fais confiance à mes recettes de famille !"

Sans plus tarder je quittais la table avant le dessert et rouvrais la trappe. Je lui dis qu'il pouvait bien rester sur le canapé. Je descendis et lus quelques étiquettes, pris plusieurs flacons que je savais utiles en cas de crises. Je pris l'ouvrage qui recelait l'ensemble des remèdes pour les Schwartz Bison et supposait un vampire guère plus costaud que ceux de mon espèce pour y refouler. Je remontais le tout et testais le moins fort.

"On est d'accord que c'est bon que pour une fois. J'aimerais qu'à chaque fois tu me décrive la sensation que tu as. Tiens, prends cette herbe et mâche là fortement comme un chewing gum un peu dur. Il faut que tu mastique une minute le plus fort que tu peux et tu la crache."

Je lisais ensuite la description qu'en donnait le livre de recette pour la langue et le palais avant d'agir sur le reste du corps. Cela n'était certes que ponctuel et provisoire mais je réfléchissais à un avenir plus durable. Pourquoi ne pas profiter qu'il ait la bouche pleine et soit occupé pour lui en faire part ?

"Hum... Et je pensais que tu devrais peut-être changer quelques.. comment dire pour rester politiquement correct et que ton vampire ne me saute pas au cou ? ... Quelques façons d'agir et de penser... Comme par exemple celle de laisser Althéa plus décider pour vous que l'imposer à ta façon de penser et aux meubles de ton manoir qui ne sont pas l'image de l'homme qu'elle aime... Enfin, je dis ça, c'est pour t'aider"

Fais gaffe Robert, t'as la peau dure et ces crocs sont peut-être occupés mais vas-y doucement. Oui en effet, je voulais faire bouger les lignes sans pour autant perdre un ami. J'appréciais vraiment Jack et voulais vraiment l'aider c'est pour cette raison que j'étais autant transparent et franc avec lui. Nous ne nous cachions rien et savions comment agir l'un envers l'autre. Je pense que j'étais, au fond, l'un des seuls amis de Jack.

by FreeSpirit




Revenir en haut Aller en bas
➽ Origine Wesen
avatar


➽ Origine Wesen
Célébrité : Robert Pattinson
Âge perso : 0
Profession : Agent du gouvernement
Posts : 217
Points : 241
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Au plein milieu d'une foule anonyme


Voir le profil de l'utilisateur

MessageVen 25 Aoû - 14:52
Smith se plier finalement, acceptant sans trop de mise en scène de tester les plantes que Robert avait à lui proposer. Commençant à mâcher, l'écoutant, se trouvant débile à mâcher ainsi tel un bovin. D'un autre côté vu le contexte il n'était pas sur du résultat. En effet à ce moment il était plutôt calme et tranquille, bien loin de faire une crise et de se transformer en un monstre avide de sang. Ensuite le schwarz bison dévia la conversation, comme pour mieux comprendre et lui donner son avis sur la question. Pendant une secondes Jack arrêta de mâcher puis reprit plus énergiquement, avant de garder la plante en bouche comme une chique.

-Si seulement se serait aussi facile ! Aussi surprend soit-il Althéa et moi avons en réalité de grand soucis de communication… Je crois qu'elle est moi sommes trop fière.

Lui expliquant la première fois où elle avait visité le manoir, elle avait complètement blêmit et elle avait même fui la demeure sans rien dire, sans lui faire part de ses impressions. Elle avait hoché la tête et faisait triste mine. Suggérant vaguement certaine chose comme du fait qu'elle avait trouvé les pièces froides ! "MAIS ATTENTE comment ça mes meubles ?" Certes le jeune homme à changer un peu la décoration et mis une touche de renouveau, mais en aucun cas il avait toucher aux meubles ! C'était hors de questions qu'ils bougent et puis quoi encore ?!

-Alors dis-moi à ma place comment aurais-tu réagit en voyant ta bien-aimée fuir ton appartement sans avoir d’explications sauf le fait que si tu ne change rien plus jamais elle ne viendrait…. Puisqu'on parle d'elle puis-je au moins connaître son prénom ?


Revenir en haut Aller en bas
♠ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


♠ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Armie Hammer
Âge perso : 25
Profession : Livreur-transporteur
Posts : 784
Points : 810
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Portland
Gif :


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSam 30 Sep - 18:51

Quand arrive le bout du tunnel

Feat Jack



Jack  ne semblait pas apprécier ce que je venais de dire mais garder cependant son calme, sans doute enclin à entendre ce que les autres avait à dire... ce qui n'était pas anodin de la part de mon ami vampire. Je souris quand il me demandait le prénom de ma copine.

"Te voilà soudainement bien curieux l'ami ! ... Il n'y a pas de secret entre nous. Elle s'appelle Anastasia. Elle travaille dans une librairie que tu as surement déjà fréquentée. C'est une belle jeune femme blonde d'une douceur sans égal et... (je soupirais) Elle est ce que tu as décris : celle qui est capable de me faire vibrer et frissonner alors que mon corps est statique, celle qui me fait sentir faible et fort à la fois... et je suis admiratif. Mais revenons à nos moutons vampires ! "

Je pris une plante que j'avais donné à Jack et la mâchais un peu. Je grimaçais et crachais ça. C'était dégueulasse ! Un fou rire nous prit et ce temps de pause nous fit le plus grand bien. Je lui proposais à boire et une fois rassis je reprenais sur ce qu'il avait pu me confier.

"Je pense que vous devriez vous écouter. Quitte à ce qu'il y ai des flammes et que vous ne soyez pas d'accord... Vu vos tempérament c'est pas des explications bien posées et discutées qui passeront. Pour le naturel vampire un peu attiré par le sang je pense que l'on va s'entrainer. Allons à l'entrepôt de l'association. Veux-tu te changer ?"

J'avais dans l'idée depuis tout à l'heure de tester les limites de mon ami pour voir physiquement ses réactions. Mais pour cela je ne voulais pas d'un vampire transformer dans ma maison. Et puis cela serait l'occasion pour moi aussi de repousser mes limites. Je sentais qu'il vibrait de l'intérieur et que nous avions tout les deux besoins de trouver des solutions à ses problèmes. Nous autre wesen avions besoin d'en passer par cette exercice physique et nos sensations pour comprendre et résoudre nos problèmes. Je testerais donc Jack en le mettant en présence de différents types de sang présents dans mon frigo et congel. Je préparais ma grande glacière et fus prêt à partir. Nous aurions tout le temps du trajet pour nous mettre d'accord sur quels instincts tester et quoi mettre en place pour les inhiber par la maîtrise de soi.

PS : désolé pour le délais mais je ne me sentais pas inspiré. Il faut qu'on remette de l'action. J'ai pensé à ça, hésite pas si besoin de modifier. Bises ! ++

by FreeSpirit


Revenir en haut Aller en bas
➽ Origine Wesen
avatar


➽ Origine Wesen
Célébrité : Robert Pattinson
Âge perso : 0
Profession : Agent du gouvernement
Posts : 217
Points : 241
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Au plein milieu d'une foule anonyme


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSam 14 Oct - 20:16
-Anastasia, c'est un beau prénom… Mais, oui, je ne rêve pas ! Bah ça alors un schwarz Bison amoureux… Et en plus tu es complètement fou d'elle ! Hiiihhiieh

Taquinant son ami, pourtant il était sincère Anastasia était le nom d'un duchesse de Russie. Finalement ils étaient tout les deux dans le même bateau, des hommes qui ont succomber aux charmes et la sensibilité féminine. Une question brûla ses lèvres mais il se retenu, ne voulant pas forcé Robert comprenant que c'était une histoire récente et fraîche. Riant de bon cœur en le voyant qu'il changeait de conversation en mâchant et recrachant immédiatement la plante qu'il lui avait donné et que le vampire avait mâcher pendant plusieurs longues minutes.

-Oui me dégourdir et un peu d'action me ferait le plus grand bien !

Observant son ami préparer des échantillons de toutes les viandes qu'il avait chez lui. Levant un cil, Jack savait déjà laquelle il préférait, il savait parfaitement laquelle était plus nourrissante et lui apporter de l'énergie. Mais cela ne voulait pas dire que face à un morceau cela suffirait à le calmer. Au vu de son expérience, il était persuadé que cela augmente d'avantage son appétits féroce. Se mettant en route, pas besoin de se changer de toute manière s'il se donner à fond, il se retrouverait torse nu et déchira une partie de son pantalon.

-Alors et maintenant ? C'est quoi le programme, tu…

Il n'eut pas le temps de terminer sa phrase que Robert lui mit une droite, Jack remit sa tête droite et son ami recommença sauf que cette fois-ci plus rapide Smith lui prit le poings. Évidement le schwarz bison ne l'entendait pas de cette manière, il cherchait clairement à le défier, à l’énerver et surtout il y avait cette lueur, cette envie d'enfin en découdre réellement face à lui. Oui il voulait ce battre contre lui, pourtant s'ils voulaient arriver un quelques résultats Jack allait devoir se laisser faire où bien de jouer avec des handicape, sinon le combat ne serait vraiment pas équitable.


Revenir en haut Aller en bas
♠ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


♠ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Armie Hammer
Âge perso : 25
Profession : Livreur-transporteur
Posts : 784
Points : 810
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Portland
Gif :


Voir le profil de l'utilisateur

MessageDim 22 Oct - 19:31


Quand arrive le bout du tunnel

Feat Jack



Nous prenions la route pour l'entrepôt de l'association. Une fois sur place je commençais à trouver la force et rageais intérieurement. J'avais accumulé assez de rancœur envers certaines personnes, assez de frustration et d'introversion pour me défouler ce soir même si j'étais dans une période de ma vie où tout allait mieux. Mais tous ces petites incidents du quotidien et surtout le fait de défendre mon amour naissant chaque jour face à des wesen réac' allaient conduire la force de mes poings ce soir.

Jack n'eut pas le temps de finir sa question : je savais pourquoi nous étions là et je devais lui f aire comprendre avec toute la conviction qui était la mienne alors. J'allais enfin pouvoir me mesurer à mon ami vampire mais bien au-delà peut-être connaître la mesure de ma force sans cesse retenue ! J'allais connaître mes limites et donnais sans mesurer la force que je mettrais dans chaque coup. Je savais les vampires solides et Jack assez intelligent et sûr de lui pour me dire de m'arrêter.

Il arrêta vite mes coups et parais avec efficience les attaques que je lui faisais. C'est bien là que je compris que s'l y avait un terrain où je pouvais le gagner c'était la force et l'endurance. Je ne mis plus seulement la force dans mes bras et mes poings mais engageais chaque fois tout mon corps pour le pousser, le percuter, me heurter au mur pour stopper ma course. Le faire voler contre un mur, le voir se redresser en furie et lui présenter mon épaule puissante à croquer. J'étais la bête, tout mon être, le wesen était en pleine capacité !

Je filais un énième coup de tête au vampire totalement transformé et qui commençait à suer et agir moins vite. J'étais lent, mais ce coup de boule était aussi percutant que les autres. Jack ne se releva pas si vite. j'eus peur. Je me retransformais et allait vers lui. J'y étais allé fort et je savais qu'il ne faisait pas de cinéma ou une ruse pour m'avoir. Je posais une main sur son épaule qui se réduisait comme lui aussi se retransformait :

"Hé ça va ? J't'ai sonné ! Désolé... Wouah ! ça fait du bien et pfffou, j'ai chaud !"

Jack se rassit et me regardait en souriant. J'étais écorché de partout mais déjà mes plaies se faisait moins profondes et moins épaisse. Je savais que je ne serais remis que demain matin après une nuit réparatrice. Je fixais mon ami avec le tour de la bouche ensanglanté et les muscles encore tout aussi tremblant que les miens. Il me regardait avec l'intensité singulière de son regard et la fierté d'un ami. Je souris en retour et lui demandais simplement le fond de sa pensée par un :

"Quoi ?" emprunt de curiosité et de certitude.

Cela nous avait fait du bien à tout les deux, quoique j'eus remis les idées de mon ami en place d'une manière peu conventionnelle...

by FreeSpirit



Revenir en haut Aller en bas
➽ Origine Wesen
avatar


➽ Origine Wesen
Célébrité : Robert Pattinson
Âge perso : 0
Profession : Agent du gouvernement
Posts : 217
Points : 241
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Au plein milieu d'une foule anonyme


Voir le profil de l'utilisateur

MessageMer 1 Nov - 9:27
Malgré ses efforts, malgré l'envie de donner le meilleur, Jack n'était pas aussi appliquer que son ami. Sa motivation était ailleurs et finalement il se résonna en se disant qu'il ne méritait rien de mieux qu'une bonne raclée. Pourtant ce combat équilibré faisait son petit effet. Robert avait pu enfin laisser parler sa force herculéenne et lui avait enfin les idée au clair. Il avait enfin passé le cap de s'apitoyer sur son sort, à présent il n'avait plus qu’une envie celle d'agir, pour se faire pardonner, près à accepter Althéa et cet enfant à venir. Souriant, il pouvait s'estimait chanceux d'avoir un ami si préoccupé par sa situation. Il s’essuya la bouche et émit un soupir béa. Et voilà comment en une fraction de secondes il était complètement rétablie prêt à une revanche.

-Merci…

Smith aurait pu le complimenter, lui faire comprendre à quel point il appréciait leur amitié. Mais Robert savait que son espèce avait déjà une bonne estime. Ils décidèrent qu'ils seraient judicieux de faire des séances, comme une cure thérapeutique. Puis se levant, se dégourdissant les muscles, tendant une main à Robert pour l'aider à ce relever. Il prit le temps de le serrer dans ses bras, une vrai accolade.

-Il est temps de rentré… Il est temps que je fasse amende honorable pour récupérer ma dulcinée…

HORS RP : Fin ? Où veux-tu conclure ?


Revenir en haut Aller en bas
♠ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


♠ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Armie Hammer
Âge perso : 25
Profession : Livreur-transporteur
Posts : 784
Points : 810
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Portland
Gif :


Voir le profil de l'utilisateur

MessageJeu 2 Nov - 20:03


Quand arrive le bout du tunnel

Feat Jack



Après ce terrible combat pour qui aurait été extérieur à nos priorités nous étions tout les deux calmés et plus serein. J'avais aidé Jack, et Jack m'avait aidé. Notre amitié s'ancrait encore davantage ce soir. Dire qu'il était venu bourré chez moi et au fond du trou et repartait en homme responsable plus sûr de son avenir. Il savait quoi faire et savait aussi que je serais toujours là pour lui. j'espérais sincèrement et au plus profond de mon cœur que tout se passe bien pour lui et moi à l'avenir. J'étais blindé par nature mais pas intouchable. Seul Jack devait le savoir vraiment et Anastasia l'apprenait, parfois à ces dépends. C'est pour cela aussi que j'aimais l'idée que je pouvais me reposer sur Jack. Et pas un vampire apeuré par le changement, déboussolé ou au désespoir, mais bien ce Jack sûr de lui, confiant et souriant à l'avenir qui me quittait dans cette embrassade sincère et franche que seule deux amis partagent.
Nul besoin de plus de mots, aucune envie de verbaliser longuement ce que nous nous disions en combattant, en s'éprouvant et maintenant à nous dire au revoir.

"Je sais que tu y arriveras ! Tiens, je me souviens que Saint Exupéry disait : "Pour ce qui est de l'avenir, il ne s'agit pas de le prévoir, mais de le rendre possible"... Bonne soirée et bonne nuit mon ami !"

FIN

by FreeSpirit



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message
Revenir en haut Aller en bas

Quand arrive le but du tunnel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» "La vie c'est ce qui arrive quand on avait prévu autre chose" - Si je reste
» Quand on arrive en ville[terminé]
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» Quand l’État est en faillite, la Nation est en péril
» La lumière au bout du tunnel ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grimm's World RPG :: Outside :: ◇ Archives :: RP's terminés-