Bienvenue
sur le centre d'aide de Grimm's World RPG

D'autres explications plus bas











 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  Aides  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  RechercherRechercher  

VIVE la famille (Tancred + Althéa)
 :: Outside :: ◇ Archives :: RP's terminés
➽ Origine Wesen
avatar


➽ Origine Wesen
Célébrité : Robert Pattinson
Âge perso : 0
Profession : Agent du gouvernement
Posts : 178
Points : 200
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Au plein milieu d'une foule anonyme


Voir le profil de l'utilisateur

MessageDim 29 Jan - 18:41
Une vie de famille s’était instaurée dans le petit manoir. Jack et Althéa arrivaient à s’organiser, à présent la jeune mère était à cinq mois de grossesse et elle ne cessait de changer, du moins physiquement, en plus des griffes, de la guérison instantané et ces envies de désirs non-stop, Killborn semblait avoir une force surhumaine, enfin dû moins juste défensif. Elle pouvait sans problème d’une simple pression de la paume de la main pousser quelqu’un ou quelques chose à plusieurs mètre d’elle.  Tout cela ne lui faisait pas peur, il était confiant, surtout que le livre de Sébastien leur était drôlement utile et était une vraie mine d’information. Afin de pouvoir tout de même mettre une sécurité, ils avaient convenu ensemble de réalisé un chambre en bois pour eux au rez-de-chaussée, afin de lui laisser au besoin sa chambre disponible. En effet certes au début l’odeur de son amantes était encore discrète, cela lui permit de se montré doux, attentionné. Restant à ses côtés pour les échographies, même si comme lui cet enfant était pudique. Mais à présent s’était vraiment un défi pour lui de se contrôler face à une odeur si alléchante de son sang !  Surtout qu’en plus il avait cette odeur de plus en plus présente et dans le nez, une douloureuse tentation.

Le temps avait passé, mais aujourd’hui c’était celui le plus important de leur vie de couple, celui qui tenait vraiment à cœur de Smith : Être accepté par les relations et la famille d’Althéa. Afin de faire bonne impression, il avait vu les choses en grand, faisant lui-même le repas. Donnant des instructions et des règles pour Sébastien. A aucun moment il ne voulait avoir à se levé au milieu du repas. Stressé, déglutissant, Killborn avait invité la famille des Hundjäger, certes il était impatient de revoir Nelly, mais moins son père avec qui la première rencontre avait presque dégénérer entre eux. Alors oui comment ce dernier aller réagir à tout ces nouvelles. Observant l'heure, décidant de ce changer, mettant se qu'on appelait un habit du dimanche. Une chemise blanche et un gilet marron, noir à manche courte et un pantalon noir serré. Ne tenant pas en place, il vérifia à nouveau tout, la table c'est bon, le repas finissait de mijoter, il alla même à remettre le nœud papillon de Sébastien droit, lui rajustant sa tenue, le rabrouant doucement. Althéa arriva rayonnante, décidément la maternité lui allait comme un gant, la sonnette retentis, le feu vert venait d'être lancé. Smith savait qu'il n'avait pas le droit à l'erreur.

-> JACK -> ALTHEA -> TANCRED


De cette couleur c'est le côté humain qui parle
De cette couleur c'est le côté vampire qui parle
De cette couleur Jack parle étranger

Revenir en haut Aller en bas
ృ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


ృ  Origine Wesen
Féminin
Célébrité : Katia Winter
Âge perso : 25
Profession : Inspecteur de police
Posts : 1302
Points : 1326
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Portland
Gif :


Voir le profil de l'utilisateur

MessageMer 1 Fév - 19:41

Vive la famille– Jack et Tancred

"Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde" - Gandhi



J’avais repris mon job et j’enquêtais déjà sur une drôle d’affaire mais vu que j’étais avec d’autres collègues, Jack ne s’inquiétait pas trop. Ordre de Renard, je ne devais jamais être seule sur le terrain ; Pourtant j’avais de puissants pouvoirs et j’aurais adoré m’en servir plus souvent mais je restais somme toute très calme. Lui aussi avait repris ses « activités », il restait cependant assez secret sur ses « affaires » et je n’en parlais pas. Il ne se mêlait pas non plus des miennes et tout allait bien. Le patron m’avait mise à une mi-temps améliorée me réduisant mon temps de travail de deux heures par jour.

La vie de famille s’installait doucement au manoir, je commençais à me sentir chez moi. Sébastien était devenu mon complice et Jack appréciait cette relation. Nous continuions d’avoir des rapports très « chaleureux » et Jack était plein d’attention. Pour l’instant il n’avait pas envie de me « dévorer » et savait se montrer tendre et aimant. Il avait décidé de faire connaissance avec mes amis et ma famille et ce soir nos premiers invités allaient arriver. J’avais bien évidemment invité Tancred, Tatiana et Nelly. Je trouvais normal de leur donner la primeur car c’était grâce à Nelly que Jack et moi étions réunis. Je la revoyais me conduire dehors sous un faux prétexte et mon cœur battait lorsque je me remémorais ma vision de Jack. Il m’avait tellement manqué et je m’étais persuadée qu’il était mort, que je ne le reverrais jamais et aujourd’hui nous partagions le même bonheur.

D’ailleurs, Nelly savait pour le bébé, elle était ma complice depuis longtemps et elle m’avait aidée à choisir ma tenue de ce soir. Une robe longue noire et brodée de fil dorés de haut en bas, fendue jusqu’à mi-cuisse, une coupe ample afin de ne pas gêner mon ventre et un magnifique décolleté mettant en valeur ma poitrine de femme enceinte. De petits escarpins avec de petits talons noirs vernis, un collier fin avec un pendentif en forme de rose et un léger parfum aux saveurs d’orient venaient parfaire le tout. J’avais laissé mes cheveux libres comme Jack aimait.

Lorsque je descendis, je le découvrais anxieux mais d’une élégance parfaite dans sa tenue du dimanche. Il avait passé la journée à faire mijoter des petits plats, installer la table, analyser le moindre détail jusqu’à remettre le nœud papillon de Sébastien qui me regardait d’un air de dire « au secours ». Je m’approchais de Jack, lui donnait un baiser délicat, la sonnerie retentit :

- Tout va bien se passer, ne t’inquiètes pas. Tu es tellement nerveux que bébé s’en ressent. Allez courage, va ouvrir, tout est parfait !

Pourvu que Tancred soit dans d’aussi bonnes dispositions que Jack ! Et comment allait-il réagir ? Soudain j’avais des doutes. Mais je savais que Tatiana et Nelly me soutiendraient.



© OswinWho





Ne laisse jamais personne te dire ce dont tu n’es pas capable,
c’est à toi de choisir et de vivre ta vie
Laurent Gounelle


Dernière édition par Althéa Killborn le Mer 22 Fév - 11:27, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
❧ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


❧ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Ty Olsson
Âge perso : 41
Profession : Garagiste bricoleur, ancien militaire d'élite
Posts : 167
Points : 181
Disponibilité :
70 / 10070 / 100

Gif : Un petit gif de 190px, 108px


Voir le profil de l'utilisateur

MessageJeu 9 Fév - 18:28


Vive la famille

Feat Tancred, Althéa et Jack


Lorsque j'appris l'heureuse nouvelle pour Althéa, j'aurais dû être content pour mon amie, mais je ne savais pas comment réagir. La première chose qui me vint à l'esprit bien sûr fut celle-ci, mais immédiatement je ne pouvais m'empêcher de me rappeler qui était son compagnon et une envie de meurtre me montait au cerveau.

Il faut dire que je me souvenais très bien de l'une de mes traque les plus longues. J'avais pour mission de débusquer l'un des enfoirés de cette sale espèce à cause de documents secret défense qu'il avait dérobé. J'avais passé deux semaines à le traquer et en apprendre sur sa vie. C'était une ordure pluricentenaire qui n'en était pas à son premier coup bas, ni même à frapper sa première femme... J'avais beau me dire qu'il ne fallait pas faire un cas d'une généralité, mais tous mes amis qui ont croisé des vampires, ou les "contes" que l'on m'en avait fait, n'avaient rien de bon à m'apprendre à leur sujet ... Comment Althéa pouvait-elle se fourvoyer à ce point et ne pas voir la noirceur de cet être ?

Ma fille connaissait l'individu et en avait assez de subir mes interrogatoires. Elle me disait que c'était un type aussi ours que moi et que j'étais mal placé pour juger quelqu'un avant de le connaître. Elle ajoutait même, appuyée par sa mère, que si j'étais si curieux je n'avais qu'à le rencontrer. Je rageais à l'intérieur.

Et bien oui, l'occasion faisant bien le larron, voilà que nous étions invité chez lui, dans son manoir, rien que ça !Monsieur ne faisait pas les choses à moitié !  Je me retirais une fois de plus pour travailler dans mon atelier et penser à autre chose, faire mine qu'un projet devait avancer pour me dérober un peu. En réalité je ne taillais pas vraiment le bois pour faire une nouvelle commode à ma fille, je rêvais secrètement de poser le vampire sur ce billard et continuer mon ouvrage.

Je me remémorais la menace que je lui avais faite et la réitérerait si nécessaire jusqu'à ce que ça entre dans son crâne d'œuf. En même temps je savais très bien que le caractère des trois femmes allait me calmer les nerfs. La veille, je ne tenais pas à la maison où les filles ne faisait que parler de ça au petit déjeuner. Je pris mes affaires et allais faire un tour à l'association. Les gars là-bas me comprenaient eux, ou du moins ne prenaient pas parti en faveur d'un suceur de sang !

Le soir venu, je rentrais et ne dis pas grand-chose au diner, préparant secrètement milles et une façon de lui dire bonjour, lui répondre, veiller à ma famille et mon amie enceinte,  lui écraser la main en lui serrant... Au premier faux pas je me jurais de ne pas le rater.

Le jour J arrivait ... j'avais deux tornades dans la maison. Je grognais dès le réveil et descendais. pour uns fois le petit déj' était prêt, un vrai miracle. Je râlais en me lavant, je soupirais en m'habillant... Je soupirais encore plus quand ma femme me dit :

"Nan mais tu compte pas y aller comme ça !"

Je soufflais fort et m'habillais en pseudo pingouin : pantalon noir de costume, chemise blanche à manche longue, veste en cuir classe et les petites pompes en cuir noir du dimanche. Ah j'avais l'air fin pour aller voir des amis !

Ma femme ne me laissa pas le volant, ce qui me laissait le temps pour faire des plans sur la comète et entendre les louanges de ma fille à propos d'un vampire. Non mais on aurait dit Twllight cette voiture ! Je nageais dans l'eau de rose et les vampires étaient nos amis !

Je sonnais à la porte, même si j'avais envie de défoncer la porte. Mes femmes attendaient un large sourire aux lèvres avec une bouteille de rouge  pour le buveur de sang, des chocolats pour les deux, une grosse boîte, et des fleurs pour la petite souris. Il ouvrait la porte avec un large sourire. Je lui tendais la main et serrais la sienne bien fort.

"Bonjour"

Soufflais-je en cherchant Althéa à l'intérieur de ce manoir trop vaste pour ne rien cacher de suspect...


© Codage By FreeSpirit




Dernière édition par Tancred Rotstein le Jeu 23 Fév - 19:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
➽ Origine Wesen
avatar


➽ Origine Wesen
Célébrité : Robert Pattinson
Âge perso : 0
Profession : Agent du gouvernement
Posts : 178
Points : 200
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Au plein milieu d'une foule anonyme


Voir le profil de l'utilisateur

MessageLun 20 Fév - 19:00
Le bruit de la sonnette retentit, afin de faire bonne impression il alla lui-même ouvrit. Faisant un sourire de circonstance. Ce soir il n'avait pas l'intention d'être quelqu'un qui plaisait, il resterait simplement lui. "Après tout je ne vais pas faire la comédie ! Mais s'il me cherche je ferais tout pour qu'il commence les hostilités. Viens je t'attends !" Tout en inclinant la tête, ouvrant la porte tout en les invitants à entré. Ne réagissant absolument pas à la poignée forte du Hundjager. Ici il était chez lui, c'était son domaine, son territoire, il était donc le maître des lieux. Alors qu'il faisait l'office ce fut discrètement que Sébastien se chargea des vêtements pour les mettre dans le dressing, se montrant extrêmement polit afin de les débarrassé des paquets pour les installé sur une petite table à l'entré.

-Bienvenu à vous, j'espère que vous, vous sentirez à votre aise dans mon manoir.

S'avançant les guidant un peu, Smith fut surprit de ne pas voir Althéa derrière lui. Soit il n'était pas inquiet, restant inexpressif, les invitants à prendre place dans le salon, déjà Sébastien apporté plusieurs plateaux de petits fours faits maison. Leur demandant poliment ce qu'il aimerait boire, échangeant quelques peu avec Tatiana et Nelly. Quand enfin Althéa montra le bout de son nez. "Décidément elle a toujours le chic pour me mettre dans des situations suicides" Soulagé, d'avoir enfin un peu de soutien, surtout qu'il sentait bien les envie de meurtre de la part de Tancred. Bon début laborieux, mais tout de même sans trop d’anicroche.

-> JACK -> ALTHEA -> TANCRED


De cette couleur c'est le côté humain qui parle
De cette couleur c'est le côté vampire qui parle
De cette couleur Jack parle étranger

Revenir en haut Aller en bas
ృ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


ృ  Origine Wesen
Féminin
Célébrité : Katia Winter
Âge perso : 25
Profession : Inspecteur de police
Posts : 1302
Points : 1326
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Portland
Gif :


Voir le profil de l'utilisateur

MessageMer 22 Fév - 11:54

Vive la famille– Jack et Tancred

"Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde" - Gandhi



Désirant voir Sébastien afin de lui dire d’emmener les petits fours à peine les invités passés dans le salon, je m’éclipsais discrètement alors que Jack ouvrit la porte.  Une fois ma commission faite à Sébastien, ce dernier partait déjà ranger les vêtements de mes amis dans la penderie du grand hall et je les rejoins bien vite. Jack les avait fait installer dans le salon. A peine entrée, j’enlaçais ma petite sœur de cœur et l’embrassais très fort lui demandant discrètement si tout était OK et elle me dit que oui pour l’instant. J’embrassais Tatiana et enfin je me glissais entre les bras de Tancred :

- Comment va mon bougon de papa poule ? Dis donc tu as la classe ce soir, vous aussi les filles, vous êtes superbes. Je n’arrive pas à vous exprimer à quel point je suis heureuse de votre présence. Mais...... Vu que personne ici n’ignore ma curiosité...... Je vais ouvrir les paquets.....quoi ?!.....Vous ne vous doutiez pas que je les avais vu dans l’entrée...

Je leur tournais le dos et filais tout récupérer pour les poser sur la table du salon. Sébastien emmenait déjà un vase pour les fleurs et Jack remerciait mes amis pour la bouteille et les chocolats que je venais de découvrir, ouvrant direct la boîte pour en goûter un. J’en proposais à tout le monde mais ils préféraient commencer par l’apéritif.

- Ok je la referme, on en reprendra au dessert. Vous nous avez gâtés, c’est trop gentil ! Allez tout le monde assis, nous allons déjà vous apprendre à vous connaître.

Je fis un clin d’œil à Nelly ; Tancred et Tatiana prirent les fauteuils alors que Jack, Nelly et moi nous installions sur le canapé. Fidèle et observateur Sébastien apportait déjà les bouteilles avec et sans alcool. Je pris la main de Jack et repris la parole.

- Je n’ai pas besoin de vous présenter l’hôte de ce manoir vu que vous vous êtes rencontrés, un peu avec fracas je dois dire, lors de l’inauguration de l’H2O. Mais par contre je veux que vous fassiez connaissance avec le père de mon enfant et vous verrez à quel point il est charmant.

Évidemment Tancred eut un rictus et Jack ne fut pas mieux, ça promettait ! Mais ils allaient voir que des femmes pouvaient être très dynamiques quand les circonstances l’exigeaient et nous allions désamorcer tout risque d’accrochage.

- Jack a pris plaisir à vous préparer le repas et ainsi vous allez voir ce que je déguste chaque week-end et même parfois en pleine semaine. Après l’apéritif, nous vous ferons visiter les lieux. Jack a déjà fait beaucoup de changements afin de rendre ma vie plus agréable et il en envisage d’autres afin d’organiser au mieux notre vie en famille.

Je caressais mon ventre qui commençait à être bien rond en souriant mais en moi même j’espérais sincèrement que la tension retombe très vite.


© OswinWho





Ne laisse jamais personne te dire ce dont tu n’es pas capable,
c’est à toi de choisir et de vivre ta vie
Laurent Gounelle


Dernière édition par Althéa Killborn le Mar 7 Mar - 11:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
❧ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


❧ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Ty Olsson
Âge perso : 41
Profession : Garagiste bricoleur, ancien militaire d'élite
Posts : 167
Points : 181
Disponibilité :
70 / 10070 / 100

Gif : Un petit gif de 190px, 108px


Voir le profil de l'utilisateur

MessageJeu 23 Fév - 19:58


Vive la famille

Feat Tancred, Althéa et Jack


Je n'étais pas mentalement à un diner entre amis, plus à une partie d'échecs, ou non encore :  cela est trop fin et bien trop long à devenir intéressant ! ... Ce qui se passait en moi s'apparentait davantage à l'analyse poussée de  lorsque j'étais en campagne. Oui c'est cela, en train de tâter le terrain, observer les faits, gestes et mots de mon ennemi. Je ne disais rien mais en pensais long. J'avais tout passé au crible depuis mon arrivée. Bien que ma montre m'indiquait moins de dix minutes, cela faisait plusieurs jours que j'étais en guerre contre ce vampire, si ce ne fut plus.

J'avais souris aux remarques d'Althéa, je n'étais pas restais de marbre devant sa bonne humeur, mais lui, lui ne m'avait pas attisé d'autres sentiments et provoqué d'autres émotions que la crainte, la méfiance, et cette sorte de haine indéfectible que j'avais avec son espèce...

Je m'installais dans le fauteuil à la fois en face de lui et proche de la fenêtre au cas où je dus le passer à travers... Je regardais mes petites femmes assises en toute tranquillité à côté de cette créature de la nuit et du sang. Nous étions certes des Hundjäger, beaux représentants de cette espèce de wesen, mais je regrettais le manque de prudence dont ma femme et ma fille faisaient envers ce Jack. "Jack", qui nous a fait le plaisir de préparer le repas. j'imaginais déjà : betteraves rouges avec vinaigre de vin, viande rouge, avec vin rouge, des choux rouges, babibel et pour finir des fraises !

Althéa voulut détendre l'atmosphère, ou du moins briser la glace. Ce fut tout le contraire en moi : elle venait de mettre le feu au poudre. Je regardais Jack droit dans les yeux. Le Hunjäger se mit à japper à travers l'homme :

"Oh oui ! Très bien ! Faisons connaissance !" m'exclamais-je en me redressant dans le fauteuil . "N'est-il pas trop difficile pour un homme du dix septième siècle de vivre sous des lois aussi libérales ? Ou peut-être est-ce plus facile de s'y accoutumer en repensant bien que la mère patrie du continent lui réservait un sort moins glorieux... Et puis, ça va ? N'est-ce pas trop dur pour ce pauvre "Sébastien" d'apporter les plats de "Monsieur" en sa "demeure" ? Comment un monstre assoiffé de sang vit-il la grossesse de la petite souris ? Une petite dent creuse à caler ou bien des envies de saignées ? Le sang ne vous monte-il pas trop au cerveau monseigneur en son caveau ?!"


Ma femme et ma fille ouvraient de grands yeux et se trouvaient offusquées par ce que je disais, mais je m'exclamais tout d'un coup et ne put être interrompu malgré les grands signes de ma femme pour me faire entendre raison. j'avais vidé mon sac et j'étais prêt à lui mettre sa trempe si nécessaire !

© Codage By FreeSpirit


Revenir en haut Aller en bas
➽ Origine Wesen
avatar


➽ Origine Wesen
Célébrité : Robert Pattinson
Âge perso : 0
Profession : Agent du gouvernement
Posts : 178
Points : 200
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Au plein milieu d'une foule anonyme


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSam 4 Mar - 14:43
Smith faisait des efforts, mais il n'était pas dupe, il sentait bien que le Hundjager avait juste envie de le massacrer. Soupirant intérieurement en voyant Althéa si contente et le prendre dans ces bras. Bon voici la deuxième manche qui s'annonçait plus compliqué. Écoutant l'invitation à faire d'avantage connaissance, évidemment Tancred sauta sur l'occasion. "Tiens, tiens, il commence à perdre son sang froid !" Riant intérieurement, se moquant de son invité. S'il croyait vraiment que ces paroles menaçantes et un peu énervante allait le faire flancher il se trompait largement. Néanmoins une des paroles qu'il prononça provoqua une once de colère et de haine, lui lançant un regard noir. Détachant sa main de celle de Killborn il rajusta son col de chemise, puis se leva pour commencé à servir les boisson, y voyant un excellant moyen de prendre sa revanche.

-Bien sur que c'est difficile, mais rien n'est facile dans la vie ! Des lois libérales… Sans doute, mais nous avons gagner en confort et en liberté d'expression ! Vous avez vu juste Sébastien est un excellant majordome qui me permet de ne pas perdre de vu mon passé et mes origines, certes tout cela fait cliché et vieux, j'espère néanmoins que vous et votre famille vous ne vous sentez pas mal à l'aise…

Il avait répondu tranquillement, gentiment sans lever la voie. Se montrant modeste, malgré le fait que tout ici démontré clairement qu'il appartenait à la catégorie de riche bourgeois. Alors qu'il venait de terminer de servir ces demoiselles, sans prévenir garde, il chopa le Hundjager par le col, emportant à quelques centimètre.

-Par contre je ne supporte pas qu'on puisse manquer de respect à ma dulcinée ! Petite souris ? Elle est ni petite, ni souris ! Je vous rappelle que c'est une femme avant tout ! Une femme au fort caractère et très indépendante… A l'avenir je vous serai gré de surveiller vos paroles ai-je été clair ?

Le regard noir, Jack n'avait pourtant pas haussé le ton, ni même laisser parlé son fidèle compagnon et pourtant que cela lui démangé de lui balancer son poing dans sa gueule de chien de chasse. Le relâchant tout en le poussant fermement, faisant comprendre que s'il désirait s'en prendre à lui qu'il le fasse. Souriant, la tête haute, presque défiant. Smith était prêt à se laissait faire, prêt à se faire tabasser sans rien dire, prêt à se faire humilier. Tant pis s'il se mettait à dos son fidèle compagnon. Mais Jack était déterminé que si encore une fois cet homme aurait des propos vexant ou manquer de respect à Althéa il ne répondrait de rien.


De cette couleur c'est le côté humain qui parle
De cette couleur c'est le côté vampire qui parle
De cette couleur Jack parle étranger

Revenir en haut Aller en bas
ృ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


ృ  Origine Wesen
Féminin
Célébrité : Katia Winter
Âge perso : 25
Profession : Inspecteur de police
Posts : 1302
Points : 1326
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Portland
Gif :


Voir le profil de l'utilisateur

MessageMar 7 Mar - 12:03

Vive la famille– Jack et Tancred

"Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde" - Gandhi



Misère ! Tancred mettait direct le « couvert » et Jack commençait à avoir un regard noir. Je serrais sa main un peu plus fort afin de lui faire comprendre qu’il ne fallait pas entrer dans le jeu de Tancred mais il la lâcha. Oh je ne dis pas qu’il n’est pas resté digne vu qu’il n’a pas relevé les remarques qui le concernaient lui mais je ne m’attendais pas à ce qu’il me défende ainsi. Il est vrai que lorsque nous nous étions retrouvés après l’inauguration de l’H2O, je lui avais fait la remarque que je n’étais ni « petite » ni une « souris » mais de laboratoire ! Malgré moi la peur me tenaillait et bien évidemment je sortis les griffes alors que Tatiana woge et se mit à incendier Tancred :

- Tu n’as pas honte de te conduire ainsi, tu ne respectes pas l’ami de notre « petite souris ». Pourtant tu l’aimes cette gamine et moi aussi ! Tu m’as dit que tu la considérais comme ta fille et c’est comme ça que tu lui montres ?! Reprends-toi avant que Nelly et moi sortions vraiment nos griffes.

A peine avait-elle fini que Nelly et Jack virent mes mains et crièrent en chœur un « Althéa » qui rendait tout le monde stupéfait. J’essayais de me contrôler mais je tremblais de tous mes membres. Sébastien arriva et attrapa Nelly pour l’écarter de moi. Mes yeux devinrent blancs et du coup plus personne n’émettait un son. Jack me prit dans ses bras afin de me calmer mais cette fois je peinais vraiment et je m’accrochais à lui, lacérant sa veste. Il me chuchotait des mots doux et me disait que tout allait bien. Je finis par me calmer au bout de cinq bonnes minutes et aux regards de mes amis, je savais que je devais m’expliquer :

- Je sais, je vous dois des explications mais n’allez pas penser que cela vient de Jack. C’est bébé qui fait ça. Dès que je panique, que j’ai peur ou pour une raison beaucoup plus intime, je sors mes griffes. D’après Sébastien je dois avoir trois dons de grossesse et vous venez d’en voir un et demi. Je peux envoyer des boules de lumières très puissantes, elles ne tuent pas mais peuvent envoyer les gens qu’elles atteignent sur plusieurs mètres au loin. C’est pour ça que Sébastien a éloigné Nelly. J’espère que tu ne m’en veux pas petite sœur.

Je me retournais et leur fis un sourire, Sébastien avait lâché Nelly mais je pense qu’elle avait eu très peur.

- Tu m’as foutu une trouille d’enfer mais au moins je suis rassurée car je pense que tu sauras te défendre..... au vu de la tenue de Jack.

Je regardais alors Jack et me rendit compte de ce que j’avais fait. Le pauvre, il avait fort à faire avec moi.

- Maintenant, je vais m’expliquer afin d’essayer de vous calmer tous les deux. Pour toi Tancred, je serais toujours ta « petite souris » et toi mon Amour, je sais que je t’ai incendié en te disant le contraire mais tu avais dit  souris de  « laboratoire ». Alors afin que vous soyez d’accord sur ce sujet là, disons que vous avez tous les deux le droit de dire « petite souris » comme l’a dit Tatiana. D’autre part, Sébastien n’est pas un serviteur, il est majordome et s’occupe de beaucoup de choses en cette demeure sans compter que je suis aux petits soins. Mais il est aussi un ami sur qui je peux compter et il vient de le prouver encore une fois. Quant aux réactions de Jack vis à vis de moi, je pense, papa poule, que tu as pu constater que je peux le contenir et comme tu peux voir je suis encore vivante. S’il vous plaît, faites un effort...pour moi.... pour.... « votre petite souris ». Maintenant je vous invite à passer à table..... s’il vous plaît.

J’étais inquiète de voir partir mes amis après ce qu’ils venaient de voir mais non, c’était quand même des hundjägers et il devait leur en falloir plus, du coup tout le monde s’installa. Nelly en bout de table, Tancred et Tatiana d’un côté et Jack et moi de l’autre. Sébastien apporta l’entrée et Tancred, tête de mule mangea du bout des dents mais Jack ne dit mot. Lorsque le plat principal arriva, je craignais une nouvelle réflexion ou une moue de Tancred : un rôti de veau campagnard, pommes de terre, lardons et champignons. Jack y avait mis tout son savoir-faire de cuisine à la française. J’espérais tellement que la conversation reprenne sans heurt.

© OswinWho





Ne laisse jamais personne te dire ce dont tu n’es pas capable,
c’est à toi de choisir et de vivre ta vie
Laurent Gounelle


Dernière édition par Althéa Killborn le Jeu 20 Avr - 16:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
❧ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


❧ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Ty Olsson
Âge perso : 41
Profession : Garagiste bricoleur, ancien militaire d'élite
Posts : 167
Points : 181
Disponibilité :
70 / 10070 / 100

Gif : Un petit gif de 190px, 108px


Voir le profil de l'utilisateur

MessageMar 21 Mar - 22:09


Vive la famille

Feat Tancred, Althéa et Jack


Le cirage de pompe, je n'en avais pas grand-chose à faire. Et l'autre je lui enlevais sa paluche vite fait de mon col. C'est à ce moment là que j'avais voulu lui répondre d'un bonne paire de baffes... Je n'en eu pas le temps, Althéa nous inquiéta tous d'un coup. Je reconnus ses symptômes et ne m'approchais pas.

Les violons passèrent et je ne la ramenais pas. Je tuais le vampire du regard mais je ne voulais pas jeter de l'huile sur le feu. Je me disais même que ce Jack avait de la chance de me rencontrer alors qu'Althéa était enceinte. Je soupirais très fort et me rapprochais de ma femme. Elle me prit la main et me toisait quand la petite souris nous invita à passer à table. Pourquoi fallait-il que je tombe en face du buveur de sang ? Je m'installais comme chez moi, non, il n'aurait droit à aucun chichi de ma part. Et je mettais en route tous mes sens de Hundjäger : ouïe, odorat, goût. Je n'allais pas me faire empoisonner ce soir !

Aller, ça roule Sébastien ! Une salade, ok... Je mangeais prudemment, je testais ça. Je grognais doucement : c'était bon ! Hum, le salaud savait faire une salade avec des morceaux de fromages. Je sentais l'odeur du plat principal arquant un sourcil envers Althéa. Je tournais un regard vers ma femme et ma fille qui haussèrent les épaules. Elles n'avaient donc rien dit ? Cela m'intriguait énormément, car moi je savais qu'il s'agissait de mon plat préféré ! Oui, je l'aurais senti à des kilomètres ! Comment se pouvait-il que le vampire ait su ? Ah, mais oui, je voyais bien là sa ruse ! Il devait s'être demandé : Mais comment trompé un chien enragé ? Que de solution que de lui proposer meilleure gamelle que celle-ci !

Mais je ne comptais pas me laisser faire. Le fait qu'il sache pour le plat que j'affectionne particulièrement m'intriguait. Lorsque le plat arrivait sur la table, rien qu'à l'odeur, je le savais réussi. Ma femme lisait dans mes pensées, c'est pour ça que je l'aimais. Elle prit du plat avant moi et goûta aussi avant moi. Nelly s'était mise à parler des fleurs de la boutique et me rabattais les oreilles, mais cela occupait l'assistance et tranchait le silence. Je goûtais mon assiette. Je mangeais, reprenais une autre fourchette. Je levais alors les yeux sur Jack. Je lâchais quasiment sans le vouloir :

"Diable que c'est bon !"

Je venais de couper court à la conversation, arrachais un sourire à tout le monde et Nelly continuait sa tirade. Jack se levait en disant qu'il manquait quelque chose d'essentiel une digne tablée. Il ramena quelques secondes plus tard une bouteille à la forme si particulière. Mes pupilles venaient surement de s'écarter :

"Non de Dieu ! Du vin d'Alsace ?"

Mais voilà que je pose une question cordiale à un animal nocturne. Jack se prit à l'ouverture et me raconta le processus de vinification, la récolte, l'élevage en bouteille, me décrit ces paysages de France et ses habitants si particuliers et chaleureux. Je me pris à lui raconter des anecdotes de missions et les vinasses que j'avais pu boire. Les femmes continuaient leur discussion sans trop faire attention à la notre, ou plutôt était-ce fait ainsi pour que nous continuions.

Tout le repas était excellent et je devais bien céder sur un point : je me tournais vers Jack le dessert fini :

" Et pour tout te dire, ça m'arrache peut-être la gueule... J'dois reconnaître, à mon grand étonnement, que tu es un excellent cuisinier ! Au moins not' petite souris mourra pas d'faim. Mais ... Permets-tu que nous sortions un instant tous les deux ?"

J'invitais le vampire à un entretien plus privé et me levais. Il acceptait l'invitation et nous sortions dans son jardin. Là, je posais mes mains sur mes hanches, me raclais la gorge et relevais les yeux sur lui.

"Bon, t'es passé au détecteur et j't'ai testé. Je peux t'annoncer que tu as passé cela avec succès, voire même dépassé mes espérances. Tu ne le savais pas, mais tu as cuisiné mon plat préféré en plus ! Je n'ai jamais croisé de vampire comme toi, comme je ne connaissais pas de Bison qui mange de la viande ou de Blutbad végétarien non plus ! Ce monde est fou et on est pas mal comme ça, hein ? Alors soit ! Tu es avec la petite souris et je sais qu'tu sauras en prendre soin. Je t'aurais toujours à l'œil et je serais toujours là pour elle, mais je t'accepte... Alors, ça t'va ?"

Je lui tendais la main avec sincérité et attendais son retour.


© Codage By FreeSpirit



Revenir en haut Aller en bas
➽ Origine Wesen
avatar


➽ Origine Wesen
Célébrité : Robert Pattinson
Âge perso : 0
Profession : Agent du gouvernement
Posts : 178
Points : 200
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Au plein milieu d'une foule anonyme


Voir le profil de l'utilisateur

MessageMar 11 Avr - 11:04
Une petite anicroche, cette fois son invité dépassait les bornes, il n'avait qu'une envie passer à la bagarre ! Mais cette tension, cette mésentente malsaine stressait Althéa et évidement comme souvent dans ces moments bébé se faisait entendre et Killborn se mettait en mode agressif. Préoccupé de sa santé, il rejoignit sa compagne la calmant. Puis les explications envers les Hundjägers, comme une excuse. Smith qui fulminait toujours contre Tancred, les propos de la «Petite Souris» lui mettait de la moutarde au nez. Non seulement elle venait de dévoilé leurs problèmes de début de couple sans complexe, mais en plus il avait l'amer impression qu'elle ne le soutenait pas. Comme si elle confier à celui qu'elle considérait comme son père que sa réaction face à sa nature de Mauzherzt avait était exagéré ! Rageant intérieurement, surtout que le début fut une aberration pour lui ! Comment ça ce qui lui arrivait n'était pas à cause de lui ? Après tout ce n'était pas comme si elle avait fait ce bébé tout seule ! "Je rêve où j'ai l'impression quelle à honte qu'on soit le père, alors ça c'est le pompon !" Smith était loin d'être à la fin de sa fureur. Le regard noir, menaçant, en colère, il dû vraiment prendre sur lui pour je pas woge et faire une scène de dispute. "Quoi ?  Moi me contenir ? Comment ça me contenir ? Essaie un peu de me mettre un collier pour me priver de ma liberté et on en reparlera ! TSSS ! Tout ça c'est de la faute à ce toutou bien obéissant !" Intérieurement c'était un vraie carnage, tendu, près à rompre et à laisser éclater sa colère, sa haine. Mais au fond lui qui penser qu'Althéa était follement amoureuse de lui et surtout de son fidèle compagnon, ces paroles pour apaiser la tension, l'avait énormément blesse dans sa fierté et son amour propre. D'un coup il n'était plus là, il n'était plus dans son manoir, à tout faire pour plaire et se faire accepter. Il en avait marre, blasé, il s'installa à table, le regard vague, ailleurs. "Petite souris… Mon j'ai bien trop de respect pour elle, pour m'abaisser à la dénigrer ! Quand comprendra-t-elle que pour moi elle bien plus qu'une petite souris ?!"

A table Jack, ne venait pas large, écoutant que vaguement les conversations des filles, blasé, intérieurement il soupirait et grimaçait. Observant la salade devant ses yeux. Il n'avait qu'une envie la foutre par terre. Décidément il était tombé bien bas pour se forcé à manger des choses qui pour lui avait un goût horrible et dégoûtant mais en plus ne plus apporter absolument rien ! Observant tout le monde, qui manger cette salade, alors que lui ne la touchait pas. Sentant le pied de Killborn contre le sien, qui le frottait délicatement, certes cela l'apaiser, mais il était toujours en colère, grognon, il avait aucune envie de se forcer ! Pourtant il était dans une impasse, il devait donner le change, sinon il ne pouvait se respecter comme un gentleman et encore moins un homme de la haute société. Repoussant gentiment la jambe et les caresses secrète de la jeune femme, histoire de lui faire comprendre qu'il n'était vraiment pas d'humeur à une quelconque réconciliation. Oui il était fâché et le mieux c'était le laissé seul dans son coin pour qu'il se calme de lui-même !

Défiant toujours Tancred d'un regard noir. Finalement tout allait mieux et si Jack se montrait si avenant et échangeant avec le «Papa Poule» c'était qu'intérieurement il goûtait à ce plaisir infinie de le voir dans sa paume de la main. Le seigneur du sang, riait de la situation, poussant le bouchon autant qu'il le pouvait. "Victoire, on l'a eu ! Victoire total pour le Domnulsânge ! Le chien n'a plus qu'à partie la queue entre les jambes dans sa niche !" Levant un cil lorsque ce dernier l'invita à une discutions entre homme. Smith le regard allumé y vit une occasion rêvé de prendre sa vengeance et surtout d'enfin en découdre avec Tancred. Une fois dehors sur la terrasse, il écoutait avec attention. "MMM, c'est bien la première fois qu'un Hundjager me fait du cirage de pompe !" Observant la main que ce dernier lui tendait. Sur la réserve, méfiant, pour lui ce comportement n'était pas sincère. Au fond il était déçus, finalement le chien de chasse se débiner. Jack tourna sa tête vers le jardin soupirant.

-Vraiment, c'est étrange puisque moi je connais un Bison qui mange de la viande et un  Blutbad végétarien… Vous êtes sur de vivre dans notre monde ? Néanmoins, vous et moi, sommes pareil… Nous avons été des soldats, nous avons vécu la guerre, l'angoisse et frôlé la mort un nombre incalculable de fois… Ce qui nous à permit d’acquérir notre caractère et notre code de l'honneur et de l'étique. Du coup lorsque quelque chose nous tiens à cœur, nous ne laissons et cédons absolument rien !

Voyant que finalement son interlocuteur commençait à perdre patience, à tenir sa main tendu, la baissant légèrement. Ce fut à ce moment précis que Smith choisit pour la lui prendre, tout en woge, ses yeux changèrent de couleur, devenant rouge écarlate. Ses cheveux se dressèrent est devenu blond très clair. Sa musculature avait gonflé et ses griffes et ses crocs venaient de sortir. Laissant passé un léger grognement et fit craqué sa nuque.

-J'en ai rien à faire d'être oui ou non accepter. Puisque si vous voulez vraiment le bonheur d'Althéa vous y êtes obligé ! Quel gâchis tout de même, moi qui mourrait d'envie de me confronter physiquement à vous ! Une bonne bagarre comme dans le temps et au moins les choses auraient bien plus claire et simple !

Jack ne pouvait admettre qu'il acceptait une trêve, il était trop en colère et n'était pas dupe des sous-entendu lancer pas Tancred. Pour lui cette poignet de main n'avait rien de sincère. Mais ce serait un défie pour lui  faire comprendre à ce chien de chasse qu'il méritait un peu plus de considération et de respect. Toujours en vampire, il attendait le réaction de son homologue Wesen, gardant toujours sa main dans la sienne, près à lui cassé le poignet à tout moment.


De cette couleur c'est le côté humain qui parle
De cette couleur c'est le côté vampire qui parle
De cette couleur Jack parle étranger

Revenir en haut Aller en bas
❧ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


❧ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Ty Olsson
Âge perso : 41
Profession : Garagiste bricoleur, ancien militaire d'élite
Posts : 167
Points : 181
Disponibilité :
70 / 10070 / 100

Gif : Un petit gif de 190px, 108px


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSam 15 Avr - 19:43


Vive la famille

Feat Tancred, Althéa et Jack


La petite trêve faux-cul n'avait pas prise. Je ne devais pas être assez pertinent et convaincant en gentil petit chien. Il tenait toujours ma main et je sentais qu'il changeait, il en vibrait le con ! Je souris quand il woge après m'avoir craché son venin au museau. Je woge également en souriant et lui répondais :

"C'est bien vrai c'que tu me bave là ! J'lâcherais rien non plus ! Et faut bien qu'te dise que tu me pompe l'air aussi ! Vas te falloir me passer sur le corps. J'sais pas, mais les pompeur de sang, c'est pas ma tasse de thé tu vois. Par contre, c'est vrai que tu cuisines bien. Je peux te montrer comment je cuisine moi aussi !"


Je lui enfilais un grand coup dans le ventre qu'il contrait très vite. Il se jeta sur moi et je riais sadiquement aux éclats. Pourquoi n'avions-nous pas commencé par ça dès le seuil de la porte tout à l'heure ? Je lui jappais des insultes, il m'invectivait de beaux noms de fleurs en retour. Je lui mis maintes beugnes qu'il me rendait avec plaisir. Trêve de plaisanterie ensuite on peut le dire, je ne m'étais pas battu comme cela depuis longtemps !

Nous mettions toute notre rage et notre haine l'un envers l'autre, et tant pis pour les habits du dimanche ! Notre bagarre alerta les femmes, mais cela ne nous arrêta guère : j'avais envie de lui arracher la tête, lui de sortir les boyaux de mon corps. Ma fille gueula de m'arrêter, Althéa aussi, mais rien n'y faisait, nous nous jetions l'un sur l'autre en sueur et en sang. Jamais un adversaire me tint autant de temps ! Je rageais de ne jamais prendre le dessus. Dans le même temps je percevais la force des expériences du vampire et le rusais mille fois, mille fois il reprenait contenance. Je commençais à avoir les muscles tremblant du fait de les solliciter tant et si vivement, ais je ne pliais pas.

"Papa, arrêtes !" criait ma fille en pleurs.

Mais je me relevais et montrais les dents à cet homme pourrissant dans le corps d'un autre.

"Alors le vampire, jamais un chien de guerre ne t'aura tenu autant tête n'est-ce pas ? Un petit découragement ? C'est de l'faire devant la 'tite souris ..."

Ah ! ça y est ! Je venais de le relancer ! Il sautait encore sur moi et me frappait avec vitesse et précision, mais rien ne m'atteignait. Je le repoussais encore des jambes et une fois que nous ayons fait le tour de la propriété en glissant sur le dos, sales comme deux porcs dans leur parc et épuisaient tous les deux, je me relevais une énième fois et tombais à l'avant sur lui, guère plus net que moi.

Je m'assis et le repoussais une dernière fois. Le souffle court et les muscles en compote, tâché de sang et vibrant de partout. La seule force qu'il me restait fut pour l'insulter une dernière fois. Je grognais fort et décidais de me calmer. J'avais évacué une bonne partie de mes frustrations, de ma haine et mon orgueil. Je soupirais. , je restais assis et tournais mon regard vers lui, je redevenais humain.

"Ok... On fait quoi maintenant ?"



© Codage By FreeSpirit



Revenir en haut Aller en bas
ృ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


ృ  Origine Wesen
Féminin
Célébrité : Katia Winter
Âge perso : 25
Profession : Inspecteur de police
Posts : 1302
Points : 1326
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Portland
Gif :


Voir le profil de l'utilisateur

MessageJeu 20 Avr - 16:47

Vive la famille– Jack et Tancred

"Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde" - Gandhi



Tancred passa à table sans broncher et les conversations entre nous les filles allaient bon train alors que Jack faisait toujours grise mine. Tancred finit par manger de bon cœur et même complimenter Jack sur ses talents de cuisinier. Ils discutèrent de façon innocente mais plutôt tendue. Jack repoussa mes approches de dessous de table alors que je frottais délicatement ma jambe contre la sienne en signe de paix. Il était en furie et je sentais le combat qu’il menait. Qu’avais-je encore fait ?!

Lorsque Tancred invita Jack à un entretien en privé, je le vis d’un assez mauvais œil mais ne dis mot. J’invitais les filles à s’installer confortablement dans le salon. Soudain des paroles nous parvînmes du dehors. Regardant par la fenêtre je vis que nos compagnons avaient woge et allaient se taper dessus. Je prévins les filles de ne surtout pas intervenir mais je ne pus m’empêcher de sortir. Nelly et moi crions afin qu’ils arrêtent mais rien n’y faisait. Nelly était en pleurs et Tatiana, très calme, nous obligea à entrer :

- Laissez-les se taper dessus, ils en ont besoin ! Je vous demande de vous calmer, ils ne vont pas se tuer faites-moi confiance. Par contre que ni l’un ni l’autre ne vienne se plaindre car là je pense qu’ils sauront ce que sont des femmes en colère.

Elle prit Nelly par les épaules en lui disant que son père avait vu bien pire et qu’elle ne s’inquiétait pas. Mais moi je m’inquiétais, j’avais peur et je ne savais pas lequel soutenir plus que l’autre. Je les aimais tous les deux, pas de la même façon mais je les aimais.  Je me mis à pleurer doucement et je priais pour qu’ils restent entiers. Je les vis disparaître à travers les allées du parc et je m’assied auprès de mes amies, dépitée. Soudain nous les entendions parler, je regardais dehors, ils étaient vivants, dans un piteux état mais vivants et sous forme humaine.

- Ils reviennent que faisons-nous ?

- Tu te rassois ! Ce n’est pas à toi d’aller leur présenter des excuses mais l’inverse ! Ils devraient avoir honte.

Tatiana était la plus en colère de nous trois car Nelly était aussi soulagée que moi de savoir qu’ils ne s’étaient pas entretués.

© OswinWho





Ne laisse jamais personne te dire ce dont tu n’es pas capable,
c’est à toi de choisir et de vivre ta vie
Laurent Gounelle


Dernière édition par Althéa Killborn le Ven 28 Avr - 16:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
➽ Origine Wesen
avatar


➽ Origine Wesen
Célébrité : Robert Pattinson
Âge perso : 0
Profession : Agent du gouvernement
Posts : 178
Points : 200
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Au plein milieu d'une foule anonyme


Voir le profil de l'utilisateur

MessageVen 21 Avr - 9:32
ATTENTION CE RP PEUT-ETRE MODIFIER !


Smith était heureux tel un gosse, riant, ne ménageant pas son adversaire. Que cela lui faisait du bien de se défoulé. Cela faisait depuis bien longtemps qu'il se s'était pas battu ainsi. Après plusieurs longues minutes reprenant son souffle content d'avoir pu exprimer sa colère et ses émotions. Debout toujours sous sa forme vampire il observait le Hundjager reprendre sa forme humaine, sûrement satisfait lui aussi, pour ensuite l'interroger du regard. Jack cria, sa musculature gonfla, sa chemise se déchira, sa peau devenue toute bleu, des poils apparurent, ainsi qu ses ailes et le voilà transformer en homme chauve-souris. Tendant une main et remettant debout Tancred d'une manière déconcertante. Redevenant humain, faisant un sourire en serrant comme il se doit la main à cet homme.

-Veuillez pardonner mon manque de respect envers vous… C'est un affront de ma part de vous avoir mal juger !

Smith venait de faire la paix, cette bagarre lui avait fait comprendre qui était celui qui était considérer comme un père pour sa dulcinée. Il avait fait l'effort de se mettre à nue face à lui, lui montrant sa forme complète animal. Certes normalement c'était au père de famille de s'excuser, mais pour Smith à présent ils étaient quitte et surtout par cet échange de main, il venait de scellé son sort dans cette famille. Il espérait également que pour Tancred cette bagarre lui avait comprendre que malgré sa nature, il était une personne d'honorable et de confiance et qu'en réalité il ne demandait rien d'un que du respect. Oui cette poignée de main avait été sincère et solennelle, à présent le Hundjager pouvait faire ce qu'il voulait Jack ferait en sorte de plier à ces exigences comme un bon gendre.

-Je serais ravie d'accepter votre offre… Il me tarde de goûter à votre cuisine ! Rentrons, n'allons pas d'avantage inquiétés ces dames ! Mr. Rotstein puis-je me permettre de vous offrir un bon digestif ? Plutôt Cognac ? Whisky ? Eau de vie ? Rhum ? Vodka ?

Torse nu, se dirigeant vers le manoir. A présent il devait sauvé la mise et retrouver son charisme de bourgeois. Dès qu'il entra et dépassa la terrasse, il claqua des doigts et dans la seconde qui suivit Sébastien arriva avec une chemise et une veste comme neuve, mais qui devrait allait à Tancred. S'avançant un peu plus ver le salon, observant ces occupantes, avant de s’abaisser de toute sa taille.

-Pardonner l'affront que je vous ai fait en provoquant votre mari. Je vous serez gré de ne pas lui tenir rigueur de ce qui viens de ce passé… Pardonner mon comportement inqualifiable, c'est indigne d'un hôte de laisser des dames sans compagnie ! Si je puis faire quoi que pour rendre cette fin de soirée à votre guise, n'hésiter pas à m'en faire part.

Se redressant, toujours torse nu, Tancred avait évidemment assisté à la scène. Smith se fichait pas mal de s'être ridiculisé et avoir prit toute la responsabilité. Se dirigeant vers Althéa voyant qu'elle avait pleuré, grimaçant, il détestait lui faire de la peine. La consolant, elle n'avait plus à s'inquiéter, tout était arrangé à présent. Prenant son menton et sans gène Jack comme à son habitude lécha les larmes de sa compagne, tout en posant son front contre celui de la jeune femme, glissant son autre main sur le ventre déjà arrondie de cette dernière il lui susurra :

-Toi aussi pardonne-moi d'avoir agit tel un idiot finie !

Ensuite Jack se dirigea vers la petit meuble sortant deux verres, servant le seine et celui du Hundjager. Sébastien à ses côtés lui tendit une nouvelle chemise, la prenant pour la prendre. Comparer à Tancred c'était comme s'il ne s'était rien passé, en effet Jack été déjà guérit de ses blessures. Voyant que le silence s’installer, il décida de reprendre un peu de contenance et de se montrer digne d'être un bon hôte.

-Et vous Mesdemoiselles que puis-je vous servir ? Un digestif ? Un Café ? Un thé ? Ou peut-être un chocolat chaud avec de la guimauve ?

-Oh oui un bon chocolat avec plein de guimauve !

-Sébastien, peux-tu t'en occupé, afin de je puisse faire de ma présence amende honorable pour nos invités !

-Bien Monsieur.

Enfin il s'installa de nouveau près de la Mauzhertz. Son verre à la main, plusieurs minutes plus tard le majordome arrivait avec un plateau avec les boissons de ces dames, ainsi qu'une boite de gâteau fait maison.


De cette couleur c'est le côté humain qui parle
De cette couleur c'est le côté vampire qui parle
De cette couleur Jack parle étranger

Revenir en haut Aller en bas
❧ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


❧ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Ty Olsson
Âge perso : 41
Profession : Garagiste bricoleur, ancien militaire d'élite
Posts : 167
Points : 181
Disponibilité :
70 / 10070 / 100

Gif : Un petit gif de 190px, 108px


Voir le profil de l'utilisateur

MessageLun 24 Avr - 21:34


Vive la famille

Feat Tancred, Althéa et Jack


Le vampire était solide et ces saletés aveint le don de régénération une fois qu'on arrêtait de mordre dedans. J'étais trop fatigué pour continuer à lui taper dedans, et puis à quoi bon ? Je m'étais défoulé, lui aussi. Nous nous étions exprimés par tout ce que la communication peut comprendre : paroles et gestes. L'orage passé, nous pouvions en venir à l'idée de paix. C'est alors que je pris conscience que je fonctionnais bien à l'ancienne à taper avant de réfléchir. J'enviais un peu Robert qui même dans des cas difficiles trouvait toujours un moment pour réfléchir.

Je pris la main du vampire et me relevait avec son aide. Je frottais le plus gros de terre sur mon pantalon, ma chemise ne pouvait plus être qualifiée que de lambeaux. Je pris la chemise que me tendait Sébastien. Là commençait un moment moins drôle : les excuses. Je vis qu'Althéa et ma fille avaient pleuré. Jack fit des excuses en bonnes et dues formes. Je baissais la tête en voyant e regard noir de ma femme. Ce n'était pas la première fois qu'elle me faisait cette tête, mais jamais je ne m'y habituerais.

"Je te remercie Jack, mais je pense que je prendrais ce digestif dans un instant..."


Ma femme se leva et m'embarqua dehors. Je passe la cirée mémorable que j'ai pris et le mea culpa que je dus lui donner. Pas la peine de tenter le moindre bisou ou mot gentil je le savais bien ! Elle rentrait la première, soulagée et alla à côté d'Althéa. Elle prit son verre et me regardait debout devant nos hôtes :

"Je f'rais pas d'belles phrases comme Jack, mais j'suis désolé pour c'qui s'est passé taleur... Je pense qu'on a réglé nos comptes et ça va, j'suis solide"

Je glissais ces derniers mots pour rassurer ma fille et la petite souris. Je m'assis à côté de Nelly. Je passais un bras autour de son cou et l'attirais contre moi. Je demandais à Jack de me servir un verre d'une liqueur qu'il me décrit comme sucrée. Je la trouvais bonne et m'installais dans le fauteuil beaucoup plus calme. Je reconnaissais maintenant la valeur de cet homme et sa capacité à subvenir aux besoins de sa future famille. Je mangeais des gâteaux et regardais Jack. Trop de silence. Je me tournais vers Althéa :

"Alors, quels sont vos projets pour cette baraque ou le parc ?"

Source de désaccord et je remettais les deux pieds dans le plats, mais je crois que ça me plaisait quelque part. Et puis Nelly se redressait. Je fis la remarque à Jack, même s'il devait être au courant :

"Oui, ma fille est une hundjäger qui est mordu de fleurs !"

Et j'en étais très fier, la maison c'était transformé depuis qu'elle ramenait différents spécimens à la maison. Elle se débrouillait toute seule, pas question que je m'en charge.




© Codage By FreeSpirit



Revenir en haut Aller en bas
ృ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


ృ  Origine Wesen
Féminin
Célébrité : Katia Winter
Âge perso : 25
Profession : Inspecteur de police
Posts : 1302
Points : 1326
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Portland
Gif :


Voir le profil de l'utilisateur

MessageVen 28 Avr - 16:52

Vive la famille– Jack et Tancred

"Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde" - Gandhi



Alors que Tancred et Jack rentraient dans le manoir, nous les entendions discuter dans le hall puis Jack claqua des doigts pour appeler Sébastien. Cette façon de faire m’horripilait car je ne considérais pas Sébastien comme un domestique. J’entendis Jack proposait des vêtements de rechange à Tancred puis je les vis apparaître devant nous. Jack s’abaissa de toute sa taille devant Tatiana afin de lui présenter des excuses si bien de sa part que de Tancred. Je le regardais d’un air de dire « que tu es faux-cul, de toute façon tu mourrais d’envie de t’en prendre à Tancred », je détournais mon regard car Jack était toujours torse nu et je ne pouvais le regarder sans avoir envie de me blottir contre ce torse qui m’attirait comme un aimant. Jack vint ensuite près de moi pour me consoler en léchant mes larmes comme à son habitude puis en posant son front contre le mien il demanda pardon.

- Je ne sais pas si je te pardonnerais facilement mais disons que pour ce soir j’accepte de faire momentanément la Paix. Pas pour toi, pas après ce que tu as fait. Tancred te complimentait et toi tu.....

Je ne pouvais exprimer ce que je ressentais. Tatiana quant à elle avait pris Tancred à part dehors et elle rentra au bout d’un moment avec derrière elle un Tancred tout penaud. Il me présenta ses excuses à son tour ainsi qu’à Nelly. Pauvre Nelly elle était comme perdue et je n’étais guère mieux qu’elle.

- Vous êtes des idiots ! Vous nous avez fait du mal ! Vous ne pouvez pas agir comme tout le monde et vous parler au lieu de...de...oh et puis zut !


Sébastien revint avec une chemise pour Jack. Le silence s’installa et Tancred reprit sa place dans le fauteuil du salon. Jack proposa des boissons, Nelly choisit un chocolat chaud avec de la guimauve, Tancred prit une liqueur que lui conseillait Jack, Tatiana fit de même et moi je dis à Sébastien « comme d’habitude ». Jack me regarda en se demandant ce que je prenais. Il ne savait pas car c’était nos instants complices avec Sébastien. Je prenais simplement un cappuccino préparé avec du lait, sans sucre accompagné d’un spéculoos.

Tancred me demanda nos projets pour la maison et le parc, sans savoir que Jack et moi n’avions pas vraiment les mêmes idées. Nelly se redressa afin de sauver la conversation et Tancred la devança en disant qu’elle était mordue de fleurs et on pouvait entendre dans ses paroles la fierté qu’il avait pour sa fille.

- Eh...ce serait une bonne idée que tu nous conseilles un peu pour apporter plus de gaieté dans le parc. Je ne dis pas qu’il n’est pas beau mais ....il est très vert. J’aimerais des arbustes fleuris, des parterres de fleurs et de plantes vertes mélangées, des rosiers et des fleurs à couper....

Je me rendis compte que j’exprimais mes pensées à haute voix et Jack se montrait plutôt sombre. Je me tus et baisser le regard, leur bagarre m’avait déjà mise mal à l’aise mais cette remarque innocente de Tancred risquait une fois de plus de déclencher un tsunami et mon cœur se serra si fort que plus aucun son n’arrivait à mes lèvres. Je regardais Sébastien qui me fit un sourire et me fit un clin d’œil complice qui voulait dire « oui, venez mettre un peu de vie en ce lieu » mais c’était Jack qui décidait de tout.....

© OswinWho





Ne laisse jamais personne te dire ce dont tu n’es pas capable,
c’est à toi de choisir et de vivre ta vie
Laurent Gounelle


Dernière édition par Althéa Killborn le Lun 15 Mai - 13:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
➽ Origine Wesen
avatar


➽ Origine Wesen
Célébrité : Robert Pattinson
Âge perso : 0
Profession : Agent du gouvernement
Posts : 178
Points : 200
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Au plein milieu d'une foule anonyme


Voir le profil de l'utilisateur

MessageMer 10 Mai - 19:10
Smith rageait intérieurement, certes il aurait pu mettre sa fierté de côté, mais la remarque d'Althéa le blessa dans son orgueil. Elle ignorait les propos qu'avait tenu Tancred, "NON ET NON, jamais je m'abaisserais pas à jouer le faux-cul et encore moins le lâche !" Prenant sur lui surtout qu'à présent la tension entre lui et le Hundjager était retombé et surtout ils avaient mit les choses aux claires. Faisant comme si de rien, suivant que vaguement la discussion qui ce lancer.

-Oui bien sur pourquoi pas… Tu n'as qu'à voir avec Nelly et Sébastien car à vraie dire ce n'est pas dans mes préoccupations. J'ai encore beaucoup de pièces dans ce manoir à réaménager et à restaurer pour qu'un enfant puisse y être accueillie. Notamment mes pièces de collections et la cour intérieure... D'abords je termine les pièces à vivre histoire que l'on puisse gagner en confort et que tu t'y sens comme chez toi !

Smith penser surtout à son étage du sous-sol consacré à son histoire, ces pièces de mini musée qu'il avait fait découvrir à Robert, il y avait aussi toute la petite cour intérieur à restaurer où se trouver l'horloge solaire. Et puis son repère d'agent secret, il devait absolument renforcer la sécurité le rendre d'avantage invisible. Killborn était au courant de tout ça, même si pour le moment elle n'y avait montré aucun intérêt, sans doute pour elle ce n'était que de la babiole sans valeur, des ramasses poussières bon à jeter ! Mais au vu du regard qu'elle lui lança à ses paroles, il leva un cil ne comprenant pas. Après tout dès qu'elle voulait quelques choses elle l'obtenait. "Ne joue pas les innocentes… Je suis bête de m' exécuter comme un bon petit chien obéissant." Observant ses convives, pourquoi diable tout surprit à ses paroles ? Retournant son regard sur la Mauzhertz et alors qu'il allait reprendre la parole pour demander s'il avait commis un impaire et son incompréhension. Cette dernière l'embrassa passionnément lorsqu'elle rompu le contact, il aurait voulu lui lancé un regard noir, elle savait pourtant à quel point il détestait s'afficher en public, même restreint. Mais en voyant son fidèle serviteur sourire aux lèvres puis incliner furtivement la tête comme s'il le félicitait de l'initiative. "Décidément cette soirée est de plus en plus hors du temps et bizarre !" Ayant un sourire de béatitude toujours dans le flou se demandant s'il n'avait pas penser à voie haute.

-HHHEEEUUU….JE...Hummm… Comme vous voyez on réfléchit encore sur nos projets concernant ce domaine.


De cette couleur c'est le côté humain qui parle
De cette couleur c'est le côté vampire qui parle
De cette couleur Jack parle étranger

Revenir en haut Aller en bas
❧ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


❧ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Ty Olsson
Âge perso : 41
Profession : Garagiste bricoleur, ancien militaire d'élite
Posts : 167
Points : 181
Disponibilité :
70 / 10070 / 100

Gif : Un petit gif de 190px, 108px


Voir le profil de l'utilisateur

MessageVen 12 Mai - 19:39


Vive la famille

Feat Tancred, Althéa et Jack


J'avais fait la paix avec moi-même et avec ce vampire qui paraissait assez familier finalement. il faut dire que les vampires que j'avais pu croiser n'étaient pas tranquillement posé dans leur canapé aux côtés de leur femme... A l'instar de cette ambiance nouvellement paisible, je prenais un malin plaisir à mettre les deux pieds dans le plat. Il est vrai qu'au tout début ma question était relativement innocente, mais en fin de compte observer les minis expressions du visage, les regards, les sourires et haussement de sourcils des uns et des autres m'amusait. Je venais de pointer un sujet sensible. Une fois leur mini scène terminée, je restais sur le ton de la cordialité :

"Oula, vous en faites pas, vous pouvez pas savoir les débats qu'y a eu à la maison pour tout et rien. N'est-ce pas chérie ?"

Je n'eus droit qu'à une sorte de petit grognement pour réponse. Ce qui me valu de trouver quelque chose pour terminer l'élan de ma phrase :


"Et encore aujourd'hui d'ailleurs... Surtout quand mes hundjäger se transforment en raton laveur, mieux vaut pas que j'reste dans la maison. M'enfin... Tiens, Jack ! J'sais que toi et Robert vous êtes amis. Hésites pas à lui d'mander pour déplacer les meubles, tu connais sa force. Et pis j'dois bien avouer qu'il est pas empoté d'ses dix doigts. Moi c'est à rentrer dans l'planning, mais si b'soin d'un coup d'main un jour, j'dis pas c'est possible."


Ma fille veillait la conversation et en profitait pour prendre le relais de la conversation :

"Ouais, et moi j'suis dispo quand vous voulez, et puis c'est cool ici. Je suis sûr qu'Althéa a plein de bonnes idées, mais moi aussi je suis assez classique Jack, je te comprends, le vintage c'est in !"

Ah ça c'était bien ma fille. Ces dernières paroles firent mouches chez le vampire. Et oui, dire que son époque à lui n'est plus que du vintage, un truc vieux qu'on remet à la mode, c'est quelque peu maladroit. Mais comme c'était l'innocence d'une jeune femme de 17 ans, cela passerait certainement mieux auprès du mort vivant au grand cœur. A ma grande surprise ce fut Althéa qui prit la parole et réagissait à nos idées.



© Codage By FreeSpirit


Revenir en haut Aller en bas
ృ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


ృ  Origine Wesen
Féminin
Célébrité : Katia Winter
Âge perso : 25
Profession : Inspecteur de police
Posts : 1302
Points : 1326
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Portland
Gif :


Voir le profil de l'utilisateur

MessageLun 15 Mai - 14:09

Vive la famille– Jack et Tancred

"Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde" - Gandhi




Tancred raconta des petites anecdotes de ses déboires avec ses femmes et cela me fit sourire car je l’imaginais bien filer droit lorsque Tatiana donnait un ordre. Nelly était ravie que Jack donne son accord pour les aménagements du jardin et du parc. Jack avait vraiment décidé de me faire plaisir et lorsque je l’entendis dire qu’il allait aménager l’intérieur pour l’accueil du bébé fit bondir mon cœur dans ma poitrine. Mais je ne pouvais le laisser tout chambouler pour moi et nous en reparlerions ultérieurement.

Si je le laissais faire, il mettrait le manoir à mon image et ce ne serait plus lui. Nous devions apprendre à partager et avoir notre coin à nous, notre petit refuge au sein même du manoir. C’était immense et il y avait largement de la place pour dix. Je réagis cependant à ses paroles.

- Non mon amour....Tu ne vas pas chambouler toute ta vie pour moi. Nous en reparlerons surtout pour tes pièces de collections. Par contre je te remercie pour laisser Nelly et moi revoir l’aménagement du parc. Ton idée de restaurer la cour intérieure est géniale et j’aimerais bien participer.........d’ailleurs j’aimerais participer à tout si tu veux bien. Et puis tu sais bébé n’est prévu que pour le 20 mai.

Je l’embrassais alors passionnément et lorsque je relâchais mon étreinte, je crus avoir droit à un regard furibond. Mais non Jack souriait et finit par dire que nous allions réfléchir sur nos projets concernant le domaine.

Tancred fut ravi de proposer son aide pour le « déménagement » mais nous proposa aussi celle de Robert.

- Robert et Tancred sont certes très efficace, ils ont aménagé mon appartement en un temps record. Tu sais Jack, nous l’avons choisi ensemble Nelly et moi. Tu ne peux donc que te fier à ses goûts vu qu’il a été notre premier nid d’amour.

Nous changions ainsi de conversation et Jack se détendit. Je ne lui avais pas encore parlé des projets que j’avais pour nous d’eux et Tancred s’avançait un peu trop. J’espérais qu’il comprenne mon embarras. Tatiana prit la parole et s’adressa à Jack :

- Jeune homme ce sera volontiers que je vous prêterais ma mule de mari pour vous aider. Mais sachez une chose, Althéa a raison quand elle dit que vous devez gardez un coin à vous avec vos souvenirs. Tancred et moi avons chacun nos passions et même si souvent nous allons voir mutuellement ce que fait l’autre, nous n’empiétons pas sur nos territoires de prédilection. Je le laisse dans sa mécanique et lui me laisse dans mes travaux de peinture.

Elle nous regarda tous à tour de rôle avant d’ajouter en nous fixant Jack et moi :

- Une vie à deux est de longue haleine, vous allez avoir des hauts et des bas et mettre chacun de l’eau dans votre vin. Cependant dites-vous que si votre amour est pur, il gagnera toujours.


Je la remerciais pour tous ses conseils puis regardais Jack amoureusement avant de lui prendre la main et m’adresser à Tancred :

- Ma plus grande peur était que Jack et toi ne vous supportiez pas car mon choix m’aurait de toute façon brisé le cœur.



© OswinWho





Ne laisse jamais personne te dire ce dont tu n’es pas capable,
c’est à toi de choisir et de vivre ta vie
Laurent Gounelle
Revenir en haut Aller en bas
➽ Origine Wesen
avatar


➽ Origine Wesen
Célébrité : Robert Pattinson
Âge perso : 0
Profession : Agent du gouvernement
Posts : 178
Points : 200
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Au plein milieu d'une foule anonyme


Voir le profil de l'utilisateur

MessageMar 6 Juin - 21:00
Smith ne savait plus trop où donner de la tête, souriant, gêné. "Non, mais je rêve où tout le monde est entrain de me faire la morale ?" Mais bon finalement cette soirée catastrophique venait de se transformée en soirée fort agréable et instructive. Serrant d'une douce pression la main d'Althéa, plissant les yeux. "C'est un comble qu'on m'apprenne les base d'une vie en couple, alors que je suis un homme de cinq cent ans !" Soupirant intérieurement à sa propre réflexion. Pour des haut et des bas, c'est sûr ils n'étaient qu'au début de cette grande histoire à deux.

-Vraiment ? Pourtant je ne comprends pas ton inquiétude… Moi et Tancred avons finalement beaucoup en commun !

Charriant, taquinant à la fois ses convives et à la fois Killborn. Continuant sur d'autres sujets plus vagues. Puis Finalement après plusieurs heures et malgré leur avoir fait l'invitation de rester dormir à la maison, ayant libérer Sébastien de ces obligations. Enfin les deux amoureux furent à nouveau seuls. Soupirant, souriant en constatant qu'il avait tout de même passé une bonne soirée.

FIN


De cette couleur c'est le côté humain qui parle
De cette couleur c'est le côté vampire qui parle
De cette couleur Jack parle étranger

Revenir en haut Aller en bas
ృ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


ృ  Origine Wesen
Féminin
Célébrité : Katia Winter
Âge perso : 25
Profession : Inspecteur de police
Posts : 1302
Points : 1326
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Portland
Gif :


Voir le profil de l'utilisateur

MessageMer 7 Juin - 13:44


▬ RPS TERMINES ▬




Coucou !  

Tu as fini un RP ?

Merci de le signaler ici en répondant !

Si ce RP a modifié quelque chose dans l'histoire de votre personnage, rajoutez-le directement à la suite de l'histoire dans votre fiche de présentation !







Ne laisse jamais personne te dire ce dont tu n’es pas capable,
c’est à toi de choisir et de vivre ta vie
Laurent Gounelle
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message
Revenir en haut Aller en bas

VIVE la famille (Tancred + Althéa)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» vive Chavez, vive Castro
» Le 30 mai 1431... Jeanne d'Arc est brulée vive à Rouen...
» DAN X BICHON MALE 2 ANS (SANS FAMILLE 89)
» Dragons et tyranides…Même famille ? (réservé) [Caîn et Koskyo]
» Deux nouveaux amis de la même famille (PV avec nuage de feu)(fini)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grimm's World RPG :: Outside :: ◇ Archives :: RP's terminés-