Bienvenue
sur le centre d'aide de Grimm's World RPG

D'autres explications plus bas











 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  Aides  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  RechercherRechercher  

Hundjäger & Cie [Feat: Tancred ]
 :: Outside :: ◇ Archives :: RP's terminés
Aller à la page : Précédent  1, 2
❧ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


❧ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Ty Olsson
Âge perso : 41
Profession : Garagiste bricoleur, ancien militaire d'élite
Posts : 165
Points : 179
Disponibilité :
70 / 10070 / 100

Gif : Un petit gif de 190px, 108px


Voir le profil de l'utilisateur

MessageDim 27 Mar - 14:16

Hundjäger et Cie
Aiden et Tancred


Les casinos ! J'aimais pas ça. Il y avait toujours des embrouilles dans ses endroits, soit c'était trop propres, soit c'était pas clean du tout. Je laissais Aiden passer devant moi et faire toute la diplomatie nécessaire. J'avais beau être un homme de terrain et d'action, je restais tout à fait conscient que cela était plus que nécessaire à la bonne marche des choses.

A l'entrée déjà, comme 80 % des casinos, le gars formaté pour te sourire qui t'accueille et nous amène au patron après avoir reluqué nos autorisations. Finalement je les aimais bien ses papiers ! Je remarquais un drôle de rictus d'ailleurs, mais pas un wesen. Par contre à l'intérieur c'était la foire ! Y'avait de tout ! Bref, je ne dis rien pour l'instant, mais faudrait bien que je trouve un moment pour tenir mon coéquipier au courant pour qu'il se tienne sur ses gardes.  Je le suivais voir ce patron trop propre à mon goût et bien trop aimable. Je n'écoutais mêmes pas ses paroles, qui selon moi, ressemblaient davantage à des interférences radio qu'à des informations.

C'est alors que je tournais la tête et percevais deux individus à parler à messe basse en nous regardant. Une fois les mots "d'accord pour visiter l'établissement" prononcés, je m'absentais auprès d'Aiden et allais voir ce qu'ils glandaient. L'un partit tranquillement dans une direction, l'autre fourra quelque chose dans sa poche et prit la fuite dans le couloir. Il woge, c'était une foutu panthère ou je sais as quoi. Un truc qui court vite et réfléchi qu'à moitié. Je woge et partais en chien de chasse à son cul.

Je le rattrapais quand il glissa sur le carrelage juste lavé. Un couteau chuta au sol. Je fouillais ses poches sans autre forme de procès, le tenant du même coup au mur un bras sous son coup. Je tirais de ses poches des sachets de drogue que je laissais tomber au sol. Je lui montrais les dents et lui faisait pas le fier. C'est pas mal notre réputation de Hundjäger, en plus c'était un jeune gars pas balaize. Bref, il brillait pas et me crachait qu'il tenait ça d'un autre type actuellement dans le carré vip. Pour le couteau il voulait rien me dire… Je repartait alors sur ce carré vip. Il me répondait qu'il s'agissait de type pas net, à majorité des wesen, qui se réunissaient là pour faire différents types de trafics avec le projet de mettre main basse sur une grande partie des quartiers autour du casino, ainsi que des succursales dans d'autre. Ben sûr, je n'obtenais pas toutes ses information sans quelques motivations: tordre un doigt, plier un peu trop un coude, serrer un peu une mâchoire… Bref, je faisais peu, mais le nécessaire… c'est alors qu'arrivait Aiden qui m'engueulait sans savoir ce que je faisais. Je me retransformais.

Je soupirais et faisais retoucher terre à l'individu en face de moi. Aiden se rétractait en voyant le couteau et la drogue. Je gardais l'homme contre le mur avec ma main plaquée fermement sur son torse d'où son cœur allait sortir…

"La drogue appartiendrait à un type du carré vip, celui-ci composé de gens des plus fréquentables dans les domaines de la drogue, la prostitution, le blanchiment d'argent et j'en passe, leur but étant de diriger le quartier autour du casino et créer des succursales dans d'autre. Pour le couteau j'en sais rien, mais je sens qu'on va pouvoir discuter encore un peu mon ami et moi…"

Avant même que je puisse poser ma question,  la réponse arrivait : ce soir le casino allait appeler un gars important pour les informer d'un lieu de réunion. Pour le couteau pas plus d'info… Il nous fallait l'embarquer sans nous faire remarquer. Je fis signe à Aiden que la caméra ici avait été tournée contre le mur…

"Toi, si tu tiens à ta vie, tu vas nous suivre sans rien dire. On te mets pas de menotte, mais si tu fais un pas de travers…"

Aiden ne me contredit pas, nous l'entrainions à l'extérieur sans encombre. Nous le mettions dans la voiture et je dis à mon camarade:

"Il reste trop de zone d'ombre dans ce casino, nous devrions y retourner, nous avons trop secoué le cocotier pour qu'il y ait pas d'effets… On fait quoi de ce gus, on le laisse pas dans la voiture tout seul ? …  "

Il nous fallait en savoir plus sur ce carré vip et nous y rendre, nous devions explorer le casino, mais nous devions aussi interroger l'homme et en savoir plus sur leur organisation. Je soupirais : la police manquait cruellement de moyens… Je laissais Aiden prendre une fois de plus la décision.




Revenir en haut Aller en bas
☗ Kehrseite-Schlich
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


☗ Kehrseite-Schlich
Masculin
Célébrité : Jamie Dornan
Âge perso : 27
Profession : Psychologue
Posts : 1127
Points : 1137
Disponibilité :
100 / 100100 / 100

Localisation : Dépend de l'heure
Gif : Absence du 10/07 au 31/07 : Vacances
Absence : Dispo Very Happy



Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/

MessageMer 13 Avr - 13:32

 
Hundjäger & Cie



Feat Tancred





Tancred avait cette force brute, cette force de persuasion qui me manquait quelques fois dans certaines enquêtes. Même si ses méthodes n'étaient pas tout à fait dans les normes, je devais bien avouer qu'elle portait ses fruits. Peut être que parfois la diplomatie n'était pas la meilleure solution. Nous avions des réponses que nous nous devions exploités. Il avait interpellé un gars et le coffrait. Il y avait flagrant délit donc nous ne pouvions pas nier qu'il était en faute. Cependant, nous n'étions que deux et il nous fallait continuer notre enquête. Une solution pas très formelle me venait en tête mais étant la meilleure car unique, je prenais des menottes, lui passait et appelait des renforts. Je le menottais au volant et soupirais avant de prendre sa tête et l'assommer contre le tableau de bord. Je fermais la voiture à clef. Tancred me semblait surpris. Oui, ça va, nous sommes dans l'urgence ! Ainsi pouvait-il décrypter l'expression sur mon visage. Nous rerentrions à l'intérieur.

- Toi aussi tu écoutes le bruit derrière ce rideau ?  


Je souriais et jouais sur la procédure. Tancred faisait ressortir une partie qui avait toujours été en moi, la prise de risque, peut être que je m'étais trop assagi avec le temps. D'une main je soulevais ce rideau. Nous étions dans un couloir sombre et je continuais à le suivre jusqu'à ce que nous atterrissions dans une grande salle. Les femmes présentes étaient peu vêtues et bien qu'elles ne soient pas désagréables à regarder rapidement le regard pesant de toute une communauté wesen devenait pesant. Nous n'étions pas vraiment les bienvenus ici. Je sentais les ennuis arrivaient à grand pas. Tancred n'ayant pas vraiment la tête du gars qui se serait retrouvés là par pure erreur, un grand balaise se levait, c'était un espèce de serpent et son commun, un espèce d'ours se levait. Je me sentais étrangement petit et connaître la psychologie ne m'aidait pas trop. Je sortais mon arme et la brandissais avec un regard sérieux dans leurs directions. Il rigolait et me pris la main avec l'arme. Un tir parti mais atteint le plafond et il me soulevait à présent par la main en me broyant les doigts contre le pistolet. J'essayais de me débattre de le frapper, ce mec était dur comme la pierre. C'est alors que je repliais mes genoux et d'une grande impulsion dans l'abdomen, je le mis en porte-à-faux et je tombais avec lui et finalement lui administrer une bonne baigne dans la mandibule. Le combat était commencé et Tancred y prenait part. C'était une bonne intention d'enquêter mais tout cela était bien plus compliqué. Je crois que j'étais le seul humain dans cette pièce et me défendais comme je pouvais. Tancred était comme un enfant dans une salle de jeux. Avec plusieurs douleurs au visages et une arcade ouverte, le combat eut un temps de répit, je voyais des corps bien plus amochés que moi. Je me tournais vers Tancred.

- Les renforts ne devraient plus tardés, et je te préviens, tu m'aideras pour faire le rapport ! Mais on, enfin surtout toi, a fait du bon boulot ! AH la raclée ! Tancred 1- Mafieux 0 !










Aiden Sullivan


« Sans l'âme, le corps n'aurait pas de sentiment ;
et sans le corps, l'âme n'aurait pas de sensations.  »

Rivarol

Revenir en haut Aller en bas
❧ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


❧ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Ty Olsson
Âge perso : 41
Profession : Garagiste bricoleur, ancien militaire d'élite
Posts : 165
Points : 179
Disponibilité :
70 / 10070 / 100

Gif : Un petit gif de 190px, 108px


Voir le profil de l'utilisateur

MessageDim 24 Avr - 13:41

Hundjäger et Cie
Aiden et Tancred


Je fronçais le sourcil en voyant agir mon collègue, loin de penser qu'il fut capable de cela. Je souris ensuite à l'initiative qu'il avait et le suivais de nouveau dans le casino. Son idée de respecter la procédure et d'agir dans notre sens me plaisait beaucoup. Une fois le rideau poussé, nous entrions en scène.

La pièce était remplie de wesen qui cessèrent leurs activités pour nous épier. A leurs têtes et woge, ils n'avaient vraiment pas l'air d'apprécier notre présence, et flic ou pas ça sentait la baston. Comment mon coéquipier se battait ? J'allais l'apprendre. Il dégaina, ce qui entraina la réaction direct d'un des wesen présent. Un autre s'approchait de moi. A son intention je lui répondais déjà : "Erreur …"

La bagarre commençait alors et je me promis de les faire un peu souffrir pour leur insolence. Je les passais les uns après les autres avec facilité, un seul semblait avoir suivit une formation militaire, mais je lui montrais ses lacunes très rapidement. Je retrouvais tout mes réflexe, j'avais woge et me battais comme un chien enragé. Une fois tous plié j'étais encore prêt à en recevoir. Les femmes, ou pour moi les poufs, s'étaient collés aux murs de la pièce, d'hurlement débiles le silence régnait à présent. Je respirais fort et souris en voyant qu'Aiden allait bien. Je woge à nouveau et souriais toujours à sa remarque.

"Des renforts ? Ouais, on a besoin de plus de menottes !"

Je me retournais et en prenais un par l'épaule. Je l'envoyais vers le mur et leur ordonnais de tous suivre cet exemple ou j'allais donner une seconde dérouillée. Beaucoup s'assirent donc dos au mur sans rien dire. La peur pouvait se lire sur le visage des poufs, la haine sur celui des faux gros durs. D'ailleurs je ramassais celui vers qui se tournaient les regards. Je le levais et le posais sur une chaise. Je me mis devant et lui demandais:

"Alors mon gros, on traficote quoi ici ?"

Je savais pertinemment qu'il n'allait rien me répondre. Je m'approchais de la table et voyais divers objets mis en gage. Je pris un gars un peu louche, ok délit de facies mais quand même, je fouillais dans son veston et trouvais de la farine bien sûr.

"D'après ce que je peux voir : paris clandestins, deal, peut-être proxénétisme et blanchiment d'argent… On va avoir un petit rendez-vous mon cher. Et … y'aurait pas un truc spécial wesen ?"

Je tirais une herbe bizarre d'une poche d'un autre gugus. Aiden ne disait pas grand-chose et veillait l'arrivée des renforts. Je me rapprochais de lui, personne ne bronchait.

"On va pouvoir les coffrer pour tout ça, mais je t'assure que cette petite herbe, ça fait planer le plus gros des chats…"


Les secours arrivèrent. Là c'était plus moi qui gérait mais bien Aiden. Je le laissais raconter l'histoire et je lui obéissais. On était en plein dans les procédures et ça je maîtrisais moins bien. Je regardais la machine de la poli ce en fonctionnement dès leur arrivée.






Revenir en haut Aller en bas
☗ Kehrseite-Schlich
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


☗ Kehrseite-Schlich
Masculin
Célébrité : Jamie Dornan
Âge perso : 27
Profession : Psychologue
Posts : 1127
Points : 1137
Disponibilité :
100 / 100100 / 100

Localisation : Dépend de l'heure
Gif : Absence du 10/07 au 31/07 : Vacances
Absence : Dispo Very Happy



Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/

MessageDim 5 Juin - 17:31

 
Hundjäger & Cie



Feat Tancred





Le moins que l'on puisse dire c'est que l'on avait mis un sacré bordel. Je ne pouvais m'empêche d'avoir un petit sourire aux lèvres, je n'aurais jamais fait ça, mais faire équipe avec Tancred, ça portait une certaine part de hasard. Lorsque la police arrivait, tout le monde était calme et j'essayais d'effacer le sourire de mes lèvres lorsque je racontais les faits. Je disais simplement qu'ils étaient déjà un peu amochés lorsque nous sommes arrivés et que nous n'avions fait qu'intervenir dans une hypothétique bagarre ayant démarrée avant que nous arrivions. J'avais un don pour déformer la vérité. Encore, je n'étais pas un Grimm, je n'imaginais même pas la galère que cela devait être lorsqu'on réglait des comptes en étant Grimm. Ce fût plusieurs convois de fourgons de police qui avaient eu lieu et finalement, je suivais le dernier pour me rendre au poste de police.

En arrivant, on me dit rapidement que nous étions convoquer dans le bureau du supérieur. Je me voyais déjà poser mon petit badge de consultant ainsi que mon habilitation et Tancred, je ne sais même pas ce qu'il pourrait lui arriver. J'étais un peu angoissé mais quand le patron vous demande, vous rappliquez sans vraiment réfléchir. C'était un peu la foire ici, les malfrats faisaient beaucoup de bruits et toutes les cellules étaient pleines à craquer. Je passais une main dans mes cheveux un peu nerveusement et je demandais à Tancred de me suivre. Je frappais à la porte et finalement nous entrions dans le bureau du chef. Contrairement à tout ce que je pouvais penser, il nous félicité d'avoir été aussi efficace, nous étions tombé sur un gros réseau de traffic et c'était un début pour dénicher l'autre partie de l'iceberg. Tancred fut même prier de bien vouloir rester en tant que consultant au même titre que moi sur toute la suite de l'enquête. Lui qui ne voulait donner qu'un coup de main se retrouvait sur un contrat un peu plus long finalement. Nous avions même le privilège de faire l'interrogatoire du boss, pas de sang était la seule obligation. Nous ressortions du bureau.

- Je t'en aurais voulu à vie si j'avais été viré, il faudra être plus diplômate, ça finira par nous tomber dessus. Pour l'interrogatoire, je commence et après je te le laisserai.


Nous nous dirigions vers la salle d'interrogatoire et je commençais à poser les questions, j'avais réussi à lui tirer pas mal de vers du nez mais lorsque l'on passait à plus grande échelle, sur l'ampleur de leur réseau, il restait silencieux, je demandais à Tancred d'entrer.









Aiden Sullivan


« Sans l'âme, le corps n'aurait pas de sentiment ;
et sans le corps, l'âme n'aurait pas de sensations.  »

Rivarol

Revenir en haut Aller en bas
❧ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


❧ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Ty Olsson
Âge perso : 41
Profession : Garagiste bricoleur, ancien militaire d'élite
Posts : 165
Points : 179
Disponibilité :
70 / 10070 / 100

Gif : Un petit gif de 190px, 108px


Voir le profil de l'utilisateur

MessageVen 17 Juin - 16:55

Hundjäger et Cie
Aiden et Tancred


Bureau du chef dès l'arrivée ! C'était pas ma toute première affaire en consultant, mais je faisais fort quand même ! A l'armée non plus c'est pas toujours bon signe d'aller voir le supérieur… Je suivais Aiden et j'étais fier que le gradé nous félicite. Quel honneur pour nous simples consultants !

Nous obtenions les autorisations sans vraiment les avoir demandées. Comme nous avions entamé le boulot, ben maintenant fallait le finir. Je me préparais tellement à l'idée de perdre l'affaire et devoir laisser aux autres que ça me redonnait une sacrée pêche ! Direction la salle d'interrogatoire à présent pour retrouver nos amis. Comme j'étais pas super à l'aise pour ce genre de chose là je laissais Aiden gérer, en plus il me le proposait. Il entra le premier face au gugus qui avait l'herbe et obtint quelques informations bien pratiques à propos de son stock, ses acolytes qu'il vendait plus ou moins, ses lieux de vente … Mais il ne disait rien quand au réseau qui le fournissait. Aiden vint me voir, il voulait que je rentre.

"Sacré beau boulot ! Ouais… j'vais voir c'que j'peux faire !"

A moi de jouer le grand méchant loup et faire un peu peur à ce faux gros bras. J'avais pas tout les petits trucs de psy pour repérer les tiques de langages, les mimiques et préciser les mots, mais j'étais plutôt impressionnant. J'allais donc jouer un peu là-dessus. Pas vraiment le mauvais flic, mais le gars pas doux et sérieux. J'entrais sans un mot et m'assis en face de lui. Je posais les feuilles que j'avais en mains devant moi. Je relevais ensuite la tête pour planter mon regard dans le sien et le soutenais pendant une longue minute. Il finit par baisser le regard. Il releva vivement la tête à son tour et woge. Je restais calme, gardais le contrôle et ne bougeais pas d'un poil. Aiden n'avait pas dû voir ça, je lui raconterai. Je me raclais la gorge et commençais par des questions à la con, pour gauger la véracité de ses propos. Je reprenais ce qu'avait obtenu Aiden, puis continuais à le questionner de plus en plus vite. J'obtins ce que je voulais : il woge à nouveau.

Cette fois je me levais de mon siège et woge aussi en lui montrant les dents, comme un chien qui se défend si on l'attaque. Le policier de garde s'approcha. Je lui tendis la main pour attendre un peu. L'autre grognait en face, mais il se rassit. Je l'assénais alors des mêmes questions, il me cracha ses réponses avec mépris et dédain avant de réclamer un avocat.

Je me rassis en face de lui, calme. Il avait les yeux exorbités, il avait le souffle court.. Je souris et repliais mes affaires tranquillement. Je sortais alors que l'interrogé redemandait un avocat. Je rejoins Aiden dans la salle noir.

"Il a woge à deux reprises, c'est un nerveux le gars. Je pense pas pouvoir en tirer davantage. J'espère que les infos qu'on a eu sont pas du pipo. On va vérifier quoi en premier ? Les acolytes ? Les lieux de vente ? On en interroge un autre ?"





Revenir en haut Aller en bas
☗ Kehrseite-Schlich
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


☗ Kehrseite-Schlich
Masculin
Célébrité : Jamie Dornan
Âge perso : 27
Profession : Psychologue
Posts : 1127
Points : 1137
Disponibilité :
100 / 100100 / 100

Localisation : Dépend de l'heure
Gif : Absence du 10/07 au 31/07 : Vacances
Absence : Dispo Very Happy



Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/

MessageMar 12 Juil - 22:18

 
Hundjäger & Cie



Feat Tancred





J'étais encore dubitatif quant à l'idée d'avoir laisser Tancred interrogeait ce suspect cependant je dois bien avoué que son comportement m'a surpris. C'est vrai, il a était beaucoup plus maîtrisé que je le pensais et c'était un formidable travaille qu'il avait fait sur lui même et j'étais fier de cela. Finalement il ressortait. Il m'expliquait que le wesen avait woge, qu'il était très agité. Nous avions déjà pas mal d'informations, bien plus que lors d'un premier interrogatoire, traditionnel, si je puis dire. Nous allions donc passé au suivant, pour retrancher les informations. Un suspect, même méthode, j'entrais en premier puis Tancred venait finir la cuisson. Nous passions plusieurs interrogatoires les uns à la suite des autres et finalement, nous décidions de faire un bilan avant de faire la pause méridienne. Tous étaient d'accord sur un lieu, et je pense que nous pouvions avoir le temps d'organiser une petite planque pour ce soir. J'exposais l'idée à Tancred.

- Nous allons aller dans les entrepôts, installés dans la voiture, nous observerons ce qui se passe là bas, si les faits qu'ils nous ont dévoilés s'avèrent exacts. Mais soyons clairs dès maintenant, on ne doit pas intervenir, juste observer, je pense que tu as compris comment on fonctionnait, il n'y aura donc aucun souci.


Finalement, l'après midi passait terriblement vite, quelques paperasses, de l'organisation, de la voiture, de l'emplacement, de notre dîner, des armes, des appareils photos performants. Tout était prêt, nous chargions la voiture et nous étions donc partis. Sur le trajet, je voulais faire un dernier point avec Tancred.


- Le jour va bientôt tombé et d'après ce que l'on a pu recueillir des témoignages, un passage va avoir lieu ce soir, je ne sais pas quel type vraiment, ils n'ont pas été clair et ne disent pas la même chose. Ils sont très organisés et possèdent un système de garde de pointe, c'est pour ça que nous arrivons qu'assez tardivement, sinon la présence de la voiture aurait été repéré. Nous serons à distance pour recueillir d'éventuelles preuves et prendre en photo. Nous avons pris des armes au cas où nous serions repérés, ce sont des tranquillisants, on ne peut pas agir sans preuve, sinon, il y a assez de café pour tenir la nuit. Des questions ?










Aiden Sullivan


« Sans l'âme, le corps n'aurait pas de sentiment ;
et sans le corps, l'âme n'aurait pas de sensations.  »

Rivarol

Revenir en haut Aller en bas
❧ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


❧ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Ty Olsson
Âge perso : 41
Profession : Garagiste bricoleur, ancien militaire d'élite
Posts : 165
Points : 179
Disponibilité :
70 / 10070 / 100

Gif : Un petit gif de 190px, 108px


Voir le profil de l'utilisateur

MessageLun 22 Aoû - 15:43


Hundjäger et Cie
Aiden et Tancred


Après plusieurs interrogatoires, qui eurent des résultats somme toutes satisfaisants, j'avais l'impression de réentendre quelques petites choses. Aiden s'en réjouissait et me dit qu'il fallait recouper les info, ce qu'il opérait avec brio. Je suivais tout à fait le fil de sa pensée et le laissais réfléchir et planifier en flic (même s'il ne l'était pas tout à fait). Il en conclus au plan : planque-flag-preuves indiscutables. J'en haussais les épaules, pourquoi pas. Je repensais à l'action dans l'armée et jugeais ses méthodes certes efficaces, mais moins justes et subtiles.

Nous passions l'après-midi à planifier autant que nous pouvions, à remplir de papiers… Je pris le temps d'appeler ma femme et ma fille pour les prévenir de ne pas m'attendre. Même si nous l'allions pas disposer de "véritables" armes, j'astiquais ce qui pouvait potentiellement nous servir avec plaisir. Je m'ennuyais ensuite un peu le temps qu'Aiden fasse les démarches nécessaire. Je me dis qu'à notre époque nous étions de plus en plus envahi de papiers et empêché par nombres de politesses et protocoles. Non que je sois totalement contre, mais certains malins pouvaient s'en sortir en attendant…

Le soir venu de "l'action", nous prenions la voiture, et je répondais au résumé de mon collègue :

"Nan, nan… j'espère seulement qu'on sera pas bredouilles…"


Il se garait en toute discrétion et nous nous mettions à observer la porte entrouverte de l'entrepôt dont la lumière intérieure éclairait le seuil. Je pris les jumelles. Je regardais les gars bouger, s'organiser… Ils agissaient bizarrement. Aiden les observait aussi.

"On dirait qu'ils attendent quelqu'un ou quelque chose avec nervosité…"

Certains entraient, d'autres sortaient. Au moins nous avions du mouvement et de quoi nous occuper pour déterminer leur nombre, et moi de savoir s'ils s'agissait ou non de potentiel wesen… J'étais sûr pour trois hundjäger, le reste je ne savais pas, mais les geste des premiers ne pouvait pas me tromper. Nous patientions, Aiden prit quelques photos. Nous aperçûmes ensuite des sortes de wesen hyènes.

Leur affolement semblait sans réel fondement, et alors que ça paraissait bouillir, pas une bulle … Je commençais sérieusement à me demander si quelque chose allait se passer quand un poids lourds énorme arrivait dans la zone, mitraillé par l'appareil de mon acolyte.

"Un seul chauffeur… un gros truc de chargé dedans vu l'écrasement des essieux…"


Discussion rapide, va et vient, déchargement de caisses à cadence rapide …

"Que peuvent-elles bien contenir ?"

Cela devint le cadet de nos soucis. Nous avions vu un wesen hyène entrer dans le camion. Il en ressortait avec un rire fou de choix sadique au commande d'un engin militaire high tech. Les hundjäger et autres ressortaient avec des armes à la main, gros calibres. Enfin, d'autres sortaient avec des sachets d'on ne savait quoi et la mangeait comme une chique … Mes yeux tout écarquillés, mes oreilles tendues à l'affut… Seul geste très professionnel d'Aiden en réaction à ce festival de banditisme : tout mettre en boite.

L'arme high tech venait de nous repérer : je me mis au volant et déguerpissait à toute allur avant qu'un missile tape juste à l'arrière de la voiture faisant éclater le pare-brise et tomber le pare choc.

"C'EST QUOI CE DELIRE ??!!"

Je ramenais nos fesses au commissariat tandis que mon pauvre psychologue tentait d'appeler des renforts.




Revenir en haut Aller en bas
☗ Kehrseite-Schlich
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


☗ Kehrseite-Schlich
Masculin
Célébrité : Jamie Dornan
Âge perso : 27
Profession : Psychologue
Posts : 1127
Points : 1137
Disponibilité :
100 / 100100 / 100

Localisation : Dépend de l'heure
Gif : Absence du 10/07 au 31/07 : Vacances
Absence : Dispo Very Happy



Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/

MessageDim 11 Sep - 17:02

 
Hundjäger & Cie



Feat Tancred





Installé à un point de vue stratégique, quelques minutes suffirent pour que nous ayons déjà suffisamment de photos pour pouvoir agir dans les règles. Cependant, rien ne se passait comme prévus. Bien qu'ayant repéré leurs matériels de pointe, je m'étais bien trompé quant à la technologie et la portée de leurs armes. Tancred prit les choses en main avec un grand professionnalisme et je me contentais de bien me tenir. Je voyais que certains hommes venaient vers nous, ils n'avaient pas l'air commode et je crus apercevoir le visage de certains changer. Je n'étais toujours pas vraiment habitué à ce genre de choses et cela me paraissait incroyable. Grillant plusieurs priorités, des feux et autres infractions, nous arrivons au poste. Frottant mes cheveux, tapotant mon index sur mon visage, j'étais clairement en situation d'urgence. Je soufflais mais il était temps d'outrepasser quelques règles. L'intervention devait être réalisée dans l'urgence.

J'entrais dans la bureau du supérieur et j'haussais un peu la voix sans m'énerver. Un grand danger régnait sur la ville. Il était têtu mais je lui rappelais qu'un psychologue n'était jamais à court d'arguments. Il finit par me mettre en dehors de son bureau et de dire une liste de noms d'agents de police qui allaient intervenir avec nous. Nous aurions besoin d'un contact avec l'armée étant donné l'engin qu'ils possédaient, ce n'était plus de notre juridiction. Je me tournais vers Tancred.

- Nous avons l'autorisation d'intervenir mais la police de Portland n'en a pas les moyens, tu as toujours des contacts à l'armée ?










Aiden Sullivan


« Sans l'âme, le corps n'aurait pas de sentiment ;
et sans le corps, l'âme n'aurait pas de sensations.  »

Rivarol

Revenir en haut Aller en bas
❧ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


❧ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Ty Olsson
Âge perso : 41
Profession : Garagiste bricoleur, ancien militaire d'élite
Posts : 165
Points : 179
Disponibilité :
70 / 10070 / 100

Gif : Un petit gif de 190px, 108px


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSam 8 Oct - 16:05

Hundjäger et Cie
Aiden et Tancred


Cela faisait longtemps que je n'avais eu une montée d'adrénaline aussi rapide et ce sens affuté de Hundjäger pour réagir si vite. Nous venions d'avoir chaud, nous avions eu très chaud !

Une fois au poste je me garais en ayant bien ralenti mon allure. Je soufflais fort et regardais Aiden en faisant tout autant. Pas le temps de plus nous apesantir vu ce qui se passait. Nous sortions de la voiture et grimpions au bureau du chef. Je laissais Aiden négocier et parlais de ce qui venait de se passer à plusieurs "collègues". Nous étions dans l'attente de la décision du chef. Aiden sortait, toujours sur le pied de guerre (et l'expression n'est pas trop faible). Je lui répondais :

"Ouais, laisse moi deux minutes"

Je m'écartais des préparatifs et téléphonais à un de mes anciens officiers. Il me dit être en mission mais aussi qui contacter une fois que je lui ai raconté mon histoire. L'homme que je contactait ensuite me devait une faveur, ça tombait bien. Je l'avais écarté d'une balle en mission. Je lui exposais mon problème, l'urgence et dans les cinq minutes raccrochais. Je retournais voir Aiden :

"Nous aurons le soutien d'un homme de l'Air force, il nous envoie un hélico de combat équipé et cinq hommes"

Nous partions à plusieurs voitures, nous en tête, sirènes à fond, nous fendions les files d'automobilistes comme Moïse la mer ! L'hélico nous passa au-dessus alors que nous arrivions sur les lieux. L'intervention fut rapide et sans concession : les forces de police encerclèrent vite les bandits, l'hélico envoyé un missile sur l'engin occasionnant seulement des dégâts matériels. Ceux qui voulaient nous tirer dessus prirent la riposte. Les gars de l'hélico refirent un passage par dissuasion et nous avancions. Ils finirent tous par déposer les armes. Parmi eux figuraient trois morts et deux blessés. Les secours arrivaient pour un gars de notre côté, puis pour les autres.

Je poussais un grand soupir de soulagement. Le chef venait vers Aiden et moi, en costard, il ne devait pas avoir participé à l'opération.

"Je tiens à vous féliciter pour votre perspicacité, votre ténacité et votre bravoure ! Je vous vous voir demain dans mon bureau…tout les deux"

Et il s'en retournait comme si de rien n'était et que nous n'étions pas du tout fatigués par ce que venait de s'achever. Je soupirais encore.

"Pfou, ça dirait une 'tite bière bien posés ?"





Revenir en haut Aller en bas
☗ Kehrseite-Schlich
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


☗ Kehrseite-Schlich
Masculin
Célébrité : Jamie Dornan
Âge perso : 27
Profession : Psychologue
Posts : 1127
Points : 1137
Disponibilité :
100 / 100100 / 100

Localisation : Dépend de l'heure
Gif : Absence du 10/07 au 31/07 : Vacances
Absence : Dispo Very Happy



Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/

MessageVen 11 Nov - 19:13

 
Hundjäger & Cie



Feat Tancred





En tant que psy, je dois dire que mon boulot peut parfois être un peu redondant voire carrément chiant pour certaine journée. C'était pour cela que j'avais décidé de devenir consultant à la police de Portland et je dois dire qu'avec une telle journée, je ne regrettais pas ma décision. On était bien loin du canapé mais carrément à l'armement, au hélicoptère, c'était incroyable. J'étais à la fois éprouvé et fasciné par cette situation qui nous avait mené tout l'après midi dans une vitesse folle. Intervention propre et efficace, congratulé par le supérieur, j'étais vraiment content d'avoir vécu cette journée digne d'un film d'action.

Je dois dire que les collègues de Tancred étaient des gens sûrs et ils savaient ce qu'ils faisaient. Que de professionnalisme, ah si seulement toutes mes journées pouvaient être ainsi. Pour parfaire le tableau, Tancred me proposait une bière, en effet, je pense que nous l'avions bien proposé. Je connaissais quelques bars mais je lui lançais de choisir pour moi. Il en choisissais un calme et l'ambiance décontractée. Après avoir commandé une pinte, quelques flashs me revenaient.

-  Waoh, je n'arrive pas à m'en remettre, c'était tellement dingue, je crois que je suis vraiment fait pour faire du terrain, bon en tant que consultant psychologue, ça n'est pas vraiment mon job mais nous formons de bons coéquipiers sans dépendre de la police, que va nous dire le chef, qu'il t'embauche peut être ?










Aiden Sullivan


« Sans l'âme, le corps n'aurait pas de sentiment ;
et sans le corps, l'âme n'aurait pas de sensations.  »

Rivarol

Revenir en haut Aller en bas
❧ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


❧ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Ty Olsson
Âge perso : 41
Profession : Garagiste bricoleur, ancien militaire d'élite
Posts : 165
Points : 179
Disponibilité :
70 / 10070 / 100

Gif : Un petit gif de 190px, 108px


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSam 10 Déc - 19:04

Hundjäger et Cie
Aiden et Tancred


Une bonne bière, une journée de fou, mon bar fut tout choisi !

Cette fois la conduite ne fut pas folle et personne ne voulait nous casser la figure dans le bar. au fait c'était d'une normalité désarmante après cette journée démente ! Nous nous asseyions et je commandais la meilleure bière ambrée que le patron proposait sur la carte. Il me connaissait bien, puisque moi je connaissais sa carte mieux que la plupart des piliers qui étaient à son comptoir.

"Oui, c'est clair qu'on a vécu une de ses journées de folie ! Pour un psychologue tu dis ? Et pour un jeune retraité alors ! Ahhaha ! Mais t'as raison, qu'est-ce que ça fait du bien l'action ! Enfin... la prochaine fois on va essayer à plus petite dose !"

Nous rions franchement en repensant à cette journée que nous n'avions pas vu passer. Je répondais ensuite à son interrogation :

"Vu le boulot qu'on a accompli et le rendu final, je ne pense pas que ça soit pour nous tirer les oreilles en effet. Et pis, on verra bien de toute façon ! Rien ne peut nous arriver après ça !"

La bière arrivée et la serveuse remerciée, je me saisis de ma pinte et la tendais à mon nouvel ami. Nous trinquions bien volontiers. Nous nous remémorions les épisodes de cette enquête comme si nous allions le mettre sur papier. Je raccompagnais le psy chez lui et lui souhaitais bonne nuit. Nous convenions de l'heure pour le lendemain matin. Ma femme me crut à peine lorsque je lui racontais ma journée affalé dans le lit. Je me couchais avec une tranquillité paradoxale. La vie de militaire m'avait appris à dormir avec pire, même si cela datait un peu.

Je passais chercher Aiden. C'était comme une journée de travail normale, avec un collègue et un train train au quotidien, ce qui ne m'est à vrai dire jamais arrivé ! Nous nous rendions au poste. Le chef nous attendait dans son bureau. Nous frappions, il se leva nous accueillir et nous serra la main. Nous nous asseyions comme des gamins en face du proviseur sans un mot dans les fauteuils presque plus grands que la veille... Etrange sensation que je n'avait pas ressenti depuis longtemps.

"Messieurs, félicitations de nouveau. J'ai eu le gouverneur, il vous remercie d'avoir assuré la paix, la justice et la sécurité à Portland. Il souhaite que je crée une unité spéciale de personnes engagées et fiables. En d'autre terme, si vous acceptez, vous seriez tout les deux rattachés au commissariat et habilités à suivre différentes enquêtes, ou en prendre en charge."

Il se leva et posa ses fesses sur le bureau, au milieu de nous deux. Il se retourna pour prendre des papiers sur son bureau. Il tendit le premier jeu à Aiden :

"Voici votre contrat de consultant pour la police de Portland non seulement renouvelé, mais un salaire rehaussé, une voiture de fonction pour vous seul, un droit de consultation sur toutes les enquêtes et moins de restrictions dans la consultation de nos fichiers."

Aiden se plongeait dans ses papiers, surprit, mais sûrement content. Je souriais pour ma part, fier de lui et notre travail. Le patron réattirait mon attention. il venait de prendre un nouveau jeu de papelards sur son bureau et me les tendait :

"Et pour vous M. Rotstein, si vous l'acceptez, un contrat de consultant pour la police de Portland"

Je tendais les mains et pris ça dans mes deux mains comme un véritable cadeau. Je me mis à lire les premières lignes. c'était pas du pipeau. Même si j'avais très envie de signer de suite, je devais d'abord avoir l'accord de ma femme. le patron comprenait, mais son sourire devinait que l'après-midi même je repasserais pour signer. Une fois ressortis, nous ne pouvions empêcher notre joie de ressortir, même si cela annonçait que nous aurions du pain sur la planche dans le futur.

"Mon cher collègue, à bientôt pour chopper d'autres vilains !"

Je pris Aiden dans mes bras et lui souhaitais de passer une bonne journée. Pour ma part j'allais retrouver ma petite famille avant de commencer ma première journée le lendemain matin au poste.







Revenir en haut Aller en bas
☗ Kehrseite-Schlich
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


☗ Kehrseite-Schlich
Masculin
Célébrité : Jamie Dornan
Âge perso : 27
Profession : Psychologue
Posts : 1127
Points : 1137
Disponibilité :
100 / 100100 / 100

Localisation : Dépend de l'heure
Gif : Absence du 10/07 au 31/07 : Vacances
Absence : Dispo Very Happy



Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/

MessageLun 9 Jan - 16:35

 
Hundjäger & Cie



Feat Tancred





C'est vrai nous formions une bonne équipe et j'étais fier que bien que nous soyons très différents, le courant passait bien entre nous et notre travail était efficace. Je fus agréablement surpris par la proposition de mon supérieur hiérarchique. C'était ma première promotion en si peu de temps, je m'en sens très honoré, je n'aurais jamais pensé qu 'un oeil de psychologue dans une enquête pouvait apporté tant de choses, comme quoi, une enquête a besoin de interdisciplinarité !

Je rentrais chez moi content de fêter cette nouvelle et j'ai hâte de retravailler avec Tancred sur une nouvelle enquête, bon peut être plus doucement et dans les règles, plus que nous l'avions fait du moins, mais j'étais vraiment ravi, j'avais hâte d'annoncer cela aux personnes qui m'étaient proches. Je me sentais bien dans ce service.

FIN










Aiden Sullivan


« Sans l'âme, le corps n'aurait pas de sentiment ;
et sans le corps, l'âme n'aurait pas de sensations.  »

Rivarol

Revenir en haut Aller en bas
☽ Origine Grimm
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


☽ Origine Grimm
Masculin
Célébrité : David Giuntoli
Âge perso : 31
Profession : Agent de Police
Posts : 1343
Points : 1387
Disponibilité :
100 / 100100 / 100

Localisation : Au bureau ou sur la route
Gif :
Absence : Absence du 10/07 au 31/07 Vacances


Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/

MessageLun 9 Jan - 16:41
Bonjour, votre RP est fini ? Afin d'éviter une jungle des RP , merci de nous renseigner s'il est terminé ou abandonné dans cette partie du forum: Cliquez ici, sinon il sera ARCHIVÉ

Cordialement !




Absence du 10/07 au 31/07 : Stage BAFA + Vacances  
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message
Revenir en haut Aller en bas

Hundjäger & Cie [Feat: Tancred ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» Just the same //feat Matt'//
» Ne t'inquiète pas, je serai toujours la pour toi. - Feat Femme Sianouille
» Kang Chang Min feat. Yong Jun Hyung
» Words drifting in the wind ... (feat. Rafael Alvarez)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grimm's World RPG :: Outside :: ◇ Archives :: RP's terminés-