Bienvenue
sur le centre d'aide de Grimm's World RPG

D'autres explications plus bas











 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  Aides  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  RechercherRechercher  

Hundjäger & Cie [Feat: Tancred ]
 :: Outside :: ◇ Archives :: RP's terminés
Aller à la page : 1, 2  Suivant
☗ Kehrseite-Schlich
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


☗ Kehrseite-Schlich
Masculin
Célébrité : Jamie Dornan
Âge perso : 27
Profession : Psychologue
Posts : 1144
Points : 1154
Disponibilité :
100 / 100100 / 100

Localisation : Dépend de l'heure
Absence : Dispo Very Happy



Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/

MessageMar 2 Juin - 17:52

 
Hundjäger & Cie



Feat Tancred





Cela faisait quelques jours seulement que nous nous étions rendu au poste avec Tancred pour donner notre version des faits quand à notre périple de l'autre soir. Les membres de la police ne peinait pas à croire à notre histoire en même, ils ne pouvaient que difficilement doutés. Un psychologue peut se montrer un très bon menteur s'il le souhaite. Avant de rencontrer de nouveau Tancred, je voulais faire un peu de recherches sur sa nature, il savait déjà beaucoup sur moi mais j'ignorais qu'il était. Je m'asseyais dans le fauteuil face à la fenêtre et je prenais le grimoire de mon père qui se trouvait en bas d'une étagère. Je tournais les pages et je trouvais enfin la créature qui ressemblait le plus à Tancred. C'était un Hundjäger. Je remarquais en tournant la page où était le dessin principale qu'une feuille pliée avait été glissée dans le grimoire. Je la dépliais et me mettais à la lire. Mon père expliquait ce qu'était le Verrat et à quel point il était dangereux de connaître un Hundjäger, il précise même comment les tués efficacement, en leur tranchant la tête.

Je fus très étonné de lire cela. Je refermais le grimoire et le remettais à sa place voulant penser à autre chose. Ma journée au travail se passait sans encombre. Lorsque je rentrais le soir, je relisais en détail cette feuille. Puis, Carrie vient derrière moi en posant sa main sur son épaule. Je me retournais, elle avait un grand sourire, je savais qu'elle voulait me demander quelque chose de spécial. Elle venait de faire griller notre grille pain, quelle ironie, je lui disais que l'on en achèterait un autre mais elle me sortit un discours sur le recyclage des objets, etc. Il fallait que je trouve un réparateur. Cela tombait bien, Tancred en était un et puis je suis assez curieux de nature, donc pourquoi ne pas lui demander directement pour le Verrat et si cela venait à tourner mal et bien j'emmènerais mon arme de service ainsi qu'un tazzer. Je l'appelais alors et il me donnait rendez-vous le lendemain.

Je pris alors les transports en commun car il n'habitait pas très loin et c'est un quartir où il est difficile de se garer. Une fois arrivé, je sonnais à la porte. J'attendais quelques instants, il me fit entrer chez lui.

- Bonjour, c'est une grande maison ! Comment est-ce que vous allez ?









Aiden Sullivan


« Sans l'âme, le corps n'aurait pas de sentiment ;
et sans le corps, l'âme n'aurait pas de sensations.  »

Rivarol

Revenir en haut Aller en bas
❧ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


❧ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Ty Olsson
Âge perso : 41
Profession : Garagiste bricoleur, ancien militaire d'élite
Posts : 167
Points : 181
Disponibilité :
70 / 10070 / 100

Gif : Un petit gif de 190px, 108px


Voir le profil de l'utilisateur

MessageLun 15 Juin - 18:36

Hundjäger et Cie
Aiden et Tancred

J'avais fait ma déposition et avais donné une adresse au jeune psy. Mais l'air de rien, je m'amusais. Ok, j'allais bien le revoir et acceptais que l'on discute, mais c'est moi qui l'emmènerais dans mon antre. Vieille habitude ou paranoïa, j'aimais avoir le contrôle.

Le jour J, j'allais rendre visite à une tante à ma femme et l'attendait. Oui, c'est bien cette adresse que je lui avais donné. Quand il sonna, c'est moi qui allais lui ouvrir. Il me salua et me dit que c'était une grande maison. Je souris franchement et pris mon blouson en disant au revoir une seconde fois.

"Oui, une bien grande maison, mais ce n'est pas la mienne ! La mienne est bien plus belle ! Sinon, je vais bien ! Oui, je dois l'avouer, je suis un gamin et ça m'a bien amusé ! Allez, venez"


Je regardais sa tête déconfite et sa surprise. Mais il avait de l'humour et un sourire s'affichait sur son visage. Je refermais la porte et lui demandais de me suivre pour rejoindre ma voiture. J'ouvrais et lui dis:

"C'est une tante à ma femme... Allons chez moi, nous pourrons discuter en route !"

Je montais et lui dis que je savais avoir une course pas loin aujourd'hui et que se serait plus facile de l'amener ensuite. Et s'il avait son véhicule qu'il disait. Je lui répondais que c'était du feeling et que je savais qu'il était du genre  prendre les transports en commun pour rejoindre ce genre de maison en périph'. Je n'habitais pas loin et nous fûmes vite arrivés. Ma maison était en réalité un ancien entrepôt que j'avais entièrement refait et mis en habitable. Ma maison entière est un loft. J'ai mon garage-bureau à moi tout seul et mes deux femmes pour me tenir compagnie.

"Ma femme et ma fille sont en course, mais elle reviendront. On va se mettre dans mon garage... Enfin, vous inquiétez pas, on peut manger parterre. Y'a même plutôt intérêt ! Suivez-moi, je vous montre"

Ma maison était unique en son genre. Nous entrions dans la plus grande salle: salon à droite, au fond cuisine, en face salle de bain et toilette derrière deux murs séparés, en haut nous voyions mon deuxième salon et les portes des chambres. Et tout sur la gauche, c'était mon atelier. Nous entrions là et je lui montrais:

"Voilà mon antre:  à la fois garage, bureau et atelier pour du bricolage en tout genre. D'ailleurs, c'est pour moi ?"

Je désignais alors son sac et me doutais qu'il y avait un truc pour moi là-dedans. Je distinguais même une forme qui ressemblait à une arme. Je n'en étais inquiété pour rien au monde et étais souriant et confiant. Je voulais en apprendre plus sur cet individu aux savoirs étrange pour quelqu'un de "normal".



Revenir en haut Aller en bas
☗ Kehrseite-Schlich
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


☗ Kehrseite-Schlich
Masculin
Célébrité : Jamie Dornan
Âge perso : 27
Profession : Psychologue
Posts : 1144
Points : 1154
Disponibilité :
100 / 100100 / 100

Localisation : Dépend de l'heure
Absence : Dispo Very Happy



Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/

MessageLun 22 Juin - 18:42

 
Hundjäger & Cie



Feat Tancred





Je croyais entrer chez lui mais nous faisions en réalité demi-tour. Je ne cherchais pas à comprendre mais Tancred me donnait tout de même l'explication, cette maison n'était pas la sienne mais celle de la tante de sa femme, rien que ça. Je savais que Tancred était un gars un peu étrange mais quelle idée de me donner rendez-vous ici. Finalement, nous prenions sa voiture et cette fois-ci, il m'emmena chez lui. Rien que cette action, cette façon de faire, lui vaudrait quelques heures de thérapie mais je préférais afficher un sourire, je n'étais pas là en tant que psychologue mais en tant qu'ami. Nous allions nous rencontrer en quelque sorte car ce n'est pas sous ses traits de Hundjäger qu'il est le plus apte à faire ma connaissance. Le cadre était bien plus plaisant que les ruelles du quartier chinois et je le suivais dans son garage. J'aimais bien son appart, il était très moderne, bien rangé, rien dire de plus. Je ne pouvais de m'empêcher de remarquer certains détails de sa déco, des cadres posés sur les meubles et de la manière dont il parle de sa femme. Il semblait heureux et tout allait bien pour lui mais je pense qu'il cachait bien d'autres mystères.

Je lui donnais enfin mon grille-pain, le pauvre, je ne sais même pas s'il pourra le réparer.

- Voilà notre cher et tendre grille-pain qui après plusieurs années de bons et loyaux services à décider de nous quitter. Mais comme on y tient et que c'est un cadeau des parents de ma femme, et bien elle veut le faire réparer. On l'a toujours bien entretenu

Nous regardions le grille-pain qu'il avait maintenant posé sur la table comme si c'était un pestiféré, le pauvre, il n'y était pour rien. C'était un assez vieux modèle en matière de grille pain et je prenais le temps de lui sortir la notice où était inscrit le modèle de l'appareil. Autant j'aimais bien bricoler, autant les appareils qui tombent en panne sont un grand mystère pour moi. Le pauvre avait dépassé le stade, du redémarrer pour que ça fonctionne. Tancred commençait de prendre quelques outils, j'avais un peu la même impression que d'assister à une autopsie.









Aiden Sullivan


« Sans l'âme, le corps n'aurait pas de sentiment ;
et sans le corps, l'âme n'aurait pas de sensations.  »

Rivarol

Revenir en haut Aller en bas
❧ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


❧ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Ty Olsson
Âge perso : 41
Profession : Garagiste bricoleur, ancien militaire d'élite
Posts : 167
Points : 181
Disponibilité :
70 / 10070 / 100

Gif : Un petit gif de 190px, 108px


Voir le profil de l'utilisateur

MessageMer 24 Juin - 12:09

Hundjäger et Cie
Aiden et Tancred

Aiden regardait tout autour de lui et trouvait ça joli. Puis il osa me demander si je pouvais jeter un œil à son grille-pain. A son discours on aurait une éloge funèbre d'un vétéran !

Je souris et lui dis de passer dans mon atelier. Il le sortit et je le posais sur ma table. Je regardais, le branchais et vis tout de suite le problème. Je le laissais sur la table et me demandais ce qu'il me fallait. Je pris mes outils et revenais à la table.

"Bon, ben y'a pas 36 solutions hein..."

Il fallait que je le démonte et que je vois ce qui se passait à-dedans. Je savais très bien remonter ce genre de choses. Aiden me regardait démonter les parties de son grille-pain. Je connaissais bien ça. Je le rassurais et lui dis que je savais ce que je faisais. Je posais d'ailleurs les différents éléments autour de là où je travaillais avec une logique très précise. Je pris un chiffon et essuyais différents trucs. J'en venais au problème:

"Pfou, c'est ça ! Ben c'est quasi rien !  T'vois ce bazar, ben c'est la quequette qui fait lever ça et sortir la tartine... Oui, c'est pervers dis comme ça, mais bref, faut juste changer ce truc là et trouver un autre qui fasse la maille là. Ca te couterais 10 dollars et de la recherche, ça te va ?"

Il était tout sourire, à la fois par mon explication avec plus de démonstration visuelle avec mon doigt que de terme technique accompagné de mon vocabulaire bien à moi. Toujours fut-il qu'il avait bien compris de quoi je parlais, du moins l'essentiel. J'attendais sa réponse avant de triturer de plus.  



Revenir en haut Aller en bas
☗ Kehrseite-Schlich
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


☗ Kehrseite-Schlich
Masculin
Célébrité : Jamie Dornan
Âge perso : 27
Profession : Psychologue
Posts : 1144
Points : 1154
Disponibilité :
100 / 100100 / 100

Localisation : Dépend de l'heure
Absence : Dispo Very Happy



Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/

MessageMer 1 Juil - 15:28


Hundjäger & Cie



Feat Tancred





Tancred avait peut être l'air d'un grand gars costaud qui ne faut pas emmerder mais c'est aussi le genre de personne qu'il vaut lieux compoter parmi ses amis que parmi ses ennemis. Par chance c'était mon cas bien que j'aurais préféré le rencontrer dans de meilleures circonstances. Je le regardais manier les objets et la façon dont il procédait me faisait qu'il avait suivi une formation militaire. Je pense qu'il n'avait pas toujours été réparateur, ce gars, il aurait pu être un vrai psychopathe mais il a choisi le bon côté, sans doute grâce à sa famille qu'il affectionne plus que tout. Voyant mon grille pain en morceau, je me demandais s'il allait refonctionner un jour, peut être qu'il faudra que j'en achète un autre, il a fait son temps. Pourtant même éventré, il nous dit que notre cher grille-pain n'était pas encore mort. Quelle bonne nouvelle ! J'en connais une qui sera contente. Je hochais la tête lorsque Tancred tentait de m'expliquer la situation mais je n'y comprenais absolument rien. Moi tout ce qui m'importait c'est qu'il me donne toujours ma tartine grillée.

- Oui. Oui . . . Vous pourrez me noter tout cela sur un papier avec des termes un peu plus précis que truc, je ne m'y intéresse pas vraiment mais je ne suis plus un enfant de 10 ans, je vois des termes beaucoup plus complexes dans mon métier ! DOnc vous êtes réparateur ? Vous faites cela depuis longtemps ? En tout cas votre atelier et très bien rangé, c'est rare d'être aussi bien organisé ! Je suis très perfectionniste, et je sais que ce n'est pas courant, mais vous êtes pas perfectionniste, plus bien organisé, vous avez été militaire ?

J'entrais dans le vif du sujet en espérant ne pas être trop intrusif mais je sentais qu'il y avait un bon courant entre nous, peut être car nous étions bien différent. Je voulais pas non plus tomber dans du profilage, ça pouvait être gênant et faire le gars qui ne sert pas de son boulot, un fichu psy, un peu bizarre et lourd sur les bords. Je lui donnais mon feu vert et il remettait les mains dans la machine.

- 10 dollars, ça devrait être pas mal ! Oh, . . . Je crois que la quequette s'est fait la malle. Peut être à cause du beurre fondu, je crois qu'il faudra que je lui explique le fonctionnement d'un grille pain, enfin ce n'est pas nous qui l'avons acheté, ça vient de sa famille ça.










Aiden Sullivan


« Sans l'âme, le corps n'aurait pas de sentiment ;
et sans le corps, l'âme n'aurait pas de sensations.  »

Rivarol

Revenir en haut Aller en bas
❧ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


❧ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Ty Olsson
Âge perso : 41
Profession : Garagiste bricoleur, ancien militaire d'élite
Posts : 167
Points : 181
Disponibilité :
70 / 10070 / 100

Gif : Un petit gif de 190px, 108px


Voir le profil de l'utilisateur

MessageLun 6 Juil - 17:28

Hundjäger et Cie
Aiden et Tancred

Ce gars était sympathique. Il me dit que j'aurais pu utiliser des termes plus techniques et me demandais de lui noter tout ça. Peut-être pour l'expliquer plus tard, voir qu'il s'y intéresse lui-même... Dans tout les cas, j'avais l'autorisation de réparer le grill pain et ne tardais pas à m'y mettre. Je l'écoutais. Il avait un peu Alzheimer, mais cette soirée avait pas été facile, j'en convenais.

"Pas d'soucis, je t'écrirais ça en détails. Enfin, pour 10 dollars, pas besoin d'un bon de réparation non plus... Pour c'qui est de mon métier, j'te l'avais déjà dit, m'enfin... J'étais militaire, dans une unité d'élite ! J'ai pas mal bourlingué. Je suis organisé et précis parce que je n'avais pas le choix et les habitudes ça reste !"

Je relevais les yeux de mon boulot pour lui jeter des coups d'œil, sans pour autant m'arrêter de travailler. Je savais faire les deux sans problème. Je souris lorsqu'il parla comme moi. Je récupérais le matériel nécessaire et remontais déjà l'engin. Ce n'était pas difficile à faire, mais fallait savoir le faire. Je finis de le monter en ajoutant:

"J'ai signé à 20 ans et maintenant je suis à la retraite ! Je m'occupe de bricolage du grilla pain à la voiture de luxe ! T'as vu l'quartier ? J'ai du boulot t'inquiètes ! Et puis je m'occupe aussi de petite réparations pour mes amis et amis d'amis. C'est ça que je foutais dans le quartier chinois ! Et toi, t'as toujours voulu être psy et écouter les conneries des gens ?"

Je finis de monter le grill pain et lui fis signe de me suivre dans le grand salon. Seule solution pour savoir si tout allait bien: le faire fonctionner. J'allais donc lui préparer un petit truc. Pour l'instant, je branchais le grill pain sur ma petite table et l'écoutais. Je lui fis signe qu'il pouvais s'assoir. Il était bien ce gars là !






Revenir en haut Aller en bas
☗ Kehrseite-Schlich
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


☗ Kehrseite-Schlich
Masculin
Célébrité : Jamie Dornan
Âge perso : 27
Profession : Psychologue
Posts : 1144
Points : 1154
Disponibilité :
100 / 100100 / 100

Localisation : Dépend de l'heure
Absence : Dispo Very Happy



Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/

MessageMer 8 Juil - 16:55


Hundjäger & Cie



Feat Tancred





Je n'avais vraiment pas les idées en place pour lui poser deux fois la même question ! Il faut dire que ce n'est pas tous les soirs que l'on croise des gens étranges qui veulent vous tuez, je comprenais un peu plus les mises en garde de mon père sur le monde Wesen. Je le regardais réparer mon grille pain. Finalement, étant donné les restes qu'il avait de l'armée, l'organisation et le rangement, j'avais peut être été militaire dans une autre vie ! Le changement radical de profession ne semblait pas l'affecter plus que ça, pourtant, l'adaptation à ce mode de vie aurait du être difficile, à moins qu'il chasse en secret. Dernière vis et il était de nouveau sur pied. Il me faisait alors passer dans le salon afin de tester le grille pain. Il me demandait si j'avais toujours voulu être psy.

- Ah ah, les conneries des gens, oui en quelques sortes. Toujours voulu être psy, je ne sais pas. Disons que ma vie a été bien difficile malgré que tout allait pour le mieux, je réfléchissais peut être parfois trop et je commençais de comprendre un peu comment tout cela se passait dans notre tête, et même si c'est un domaine très immatériel et très complexe, j'aime bien mon métier, on rencontre plein de monde, pas toujours des plus aimables et leur apporter, ne serait qu'une oreille pour les écouter c'est déjà beaucoup et récemment, j'ai voulu un peu de changement, peut être que j'en avais marre d'écouter ses conneries et c'est de là que je suis embauché en tant que consultant pour la police de Portland, je voulais voir des gens tordus d'esprits, j'étais servi. C'est parfois les gens qui paraissent les plus normaux qui en fait referment les plus grands secrets.

Il m'écoutait tout en branchant le grille pain. Il trancha une baguette avec grande précision, encore une fois, ses antécédents de soldat d'élite ne la lâchait pas, c'était devenu presque bénin pour lui et je sais qu'il ne s'en rendait même plus compte, mais il était formaté en quelque sorte.

- Vous avez déjà été voir un psy ? Non pas que j'insinue que vous en ayez besoin . . . Juste pour information.

Une fois branchait, le voyant s'allumait, c'était déjà un bon point. Il mit les premières tranches à dorer.









Aiden Sullivan


« Sans l'âme, le corps n'aurait pas de sentiment ;
et sans le corps, l'âme n'aurait pas de sensations.  »

Rivarol

Revenir en haut Aller en bas
❧ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


❧ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Ty Olsson
Âge perso : 41
Profession : Garagiste bricoleur, ancien militaire d'élite
Posts : 167
Points : 181
Disponibilité :
70 / 10070 / 100

Gif : Un petit gif de 190px, 108px


Voir le profil de l'utilisateur

MessageDim 2 Aoû - 14:44

Hundjäger et Cie
Aiden et Tancred

Je pris le pain et me mettais à le découper. A en voir sa tête, c'était à me demander s'il faisait comme moi pour le faire. Et ben, qu'il soit content ou non, je coupais mes tranches de pain comme ça et pas autrement !

Je finis de couper le pain et le mettais à grillé. Je souriais à sa question, puis ris un peu:

"Si j'ai vu un psy ? J'ai été militaire, des psy, j'en ai peut-être pas vu autant que toi à l'école, mais ouais, j'ai parlé à pas mal. Est-ce qu'ils étaient compétents ? Pas tous ! Mais je dois une fière chandelle à celui qui m'a tenu et aidé à revenir dans la vie civile ! Il est pas bête et a d'bonnes idées ! A côté de ça, j'en ai vu des glandus ! Sinon, dis moi, comment tu sais les trucs sur les wesen ?"

Là, je testais s'il étais une menace et si je devais avertir le conseil par je sais pas qu'elle moyen, voire trouver une solution par moi-même. Mais on en était pas mal, et puis il était pas bête. Les premières tranches de pain sortaient. Elles étaient impec'. Je les sentais sous les yeux curieux de mon interlocuteur qui commençait de me raconter son histoire. Je me demandais si ce pain était bon et pris de quoi tartiner la confiture que j'allais d'ailleurs chercher avec une cuillère.






Revenir en haut Aller en bas
☗ Kehrseite-Schlich
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


☗ Kehrseite-Schlich
Masculin
Célébrité : Jamie Dornan
Âge perso : 27
Profession : Psychologue
Posts : 1144
Points : 1154
Disponibilité :
100 / 100100 / 100

Localisation : Dépend de l'heure
Absence : Dispo Very Happy



Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/

MessageLun 3 Aoû - 14:59

 
Hundjäger & Cie



Feat Tancred





Ma question était un peu stupide mais il prenait le temps d'y répondre avec un trait d'humour. Il est vrai qu'il était tout à fait normal qu'il est vu des psy en tant qu'ancien militaire. Je connaissais plusieurs connaissances qui étaient partis sur cette voix mais cela ne m'intéressait pas vraiment. Je regardais alors le voyant s'éteindre et les tartines sortirent tout à fait comme avant du grille pain. Je prenais une tartine et Tancred la seconde, elles n'étaient pas carbonisées et avaient l'air tout à fait comestibles. Tancred voulait quand même y mettre un petit quelques choses dessus. Quand à moi, je la croquais sans rien, je crois qu'il était un bon réparateur. Il me posa alors une question qui semblait un peu sorti du contexte mais je pense que cela était logique pour lui.

- Des trucs sur les Wesen ? Disons que j'en ai déjà rencontré et puis j'ai quelques livres chez moi mais je ne suis pas ce que vous appelez "Grimm" dans votre jargon ! Mon père en était un et disons que je m'y intéresse mais je suis loin d'avoir les mêmes dons que lui, ni les connaissances ! Je pense que vous en connaissez plus que moi sur le sujet d'ailleurs !

Il revient et s'assit en face de moi. Il me présentait les différentes pots de confiture et je reposais ma tartine déjà bien entamée, je regardais les différentes étiquettes, bien qu'il me les ai présentée avant, prenais la cuillère et prenais de la confiture de mirabelles. Les pots avaient l'air utilisés plusieurs fois mais cela m'étonnerait que l'on puisse faire de la confiture en pleine ville. Je prenais la cuillère et me faisais une tartine.

- Il y a beaucoup de Wesen à Portland ?










Aiden Sullivan


« Sans l'âme, le corps n'aurait pas de sentiment ;
et sans le corps, l'âme n'aurait pas de sensations.  »

Rivarol

Revenir en haut Aller en bas
❧ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


❧ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Ty Olsson
Âge perso : 41
Profession : Garagiste bricoleur, ancien militaire d'élite
Posts : 167
Points : 181
Disponibilité :
70 / 10070 / 100

Gif : Un petit gif de 190px, 108px


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSam 8 Aoû - 17:27

Hundjäger et Cie
Aiden et Tancred

Je tartinais mon pain et mangeais un petit morceau d'abord pour goûter. Je me sous-estimais ! Le pain était très bon et parfaitement doré, j'étais content de moi. Je réparais souvent des machines, des moteurs, et avait rarement le plaisir de goûter ce que cela produisait, en tout cas de figure. Je servais deux cafés et écoutais sa réponse. Il me parlait alors un peu de lui et son héritage pour ce point. J'avais eu vent de l'existence de telle personne. Enfin, valait mieux lui qu'un Grimm, au moins ces potes seraient pas au courant. Je me disais que la grimmette ne s'en prendrait jamais à moi, malgré ses grands airs, donc de toutes façons...

Je m'assis en face de lui. Je buvais de mon café et manger ma tartine tranquillement, comme si cette conversation était normale. Je savais dans le ton de sa voix, et parce que je tendais l'oreille pour entendre les battements de son cœur, qu'il me disait la vérité. Il me posa alors sa question. Bien sur, je ne pouvais pas y répondre moi-même.

"T'sais, j'en connais d'autres et je peux savoir qui l'est, mais y'a pas de fichier à wesen. J'sais même pas si le conseil en a un. Bref, je sais pas si y'a beaucoup de wesen, mais si je devais donner un pourcentage, je dirais à peine 20% des gens. La plupart sont normaux, très peu sont grimm, peu sont comme toi, y'a les wesen et une majorité de gens... disons "normaux"... Tu connais des Grimm ?"

A mon tour de lui demander ce qu'il savait. Ces informations pourraient m'être utile, au moins pour surveiller mes arrières, mais ça il pouvait pas le savoir au ton de ma voix. Je restais détendu et cordial. S'il savait qu'en deux secondes je peux secouer un bonhomme deux fois plus gros que lui... J'attendais sa réponse en me tartinant une autre tranche de pain grillé.






Revenir en haut Aller en bas
☗ Kehrseite-Schlich
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


☗ Kehrseite-Schlich
Masculin
Célébrité : Jamie Dornan
Âge perso : 27
Profession : Psychologue
Posts : 1144
Points : 1154
Disponibilité :
100 / 100100 / 100

Localisation : Dépend de l'heure
Absence : Dispo Very Happy



Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/

MessageSam 8 Aoû - 18:51

 
Hundjäger & Cie



Feat Tancred





J'étais un peu plus rassuré lorsque Tancred me disait qu'il n'y avait pas une majorité de Wesen mais plutôt un petit pourcentage. Il vit un léger sourire sur mon visage, un sourire calme et rassuré. Il parlait du conseil, je passais alors tous les conseils que je connaissais et ce mot dans cette phrase ne me disait rien que je connaissais. je fronçais les sourcils sans vraiment savoir et n'ayant pas compris ce qu'il venait de me dire. Je voulais lui demander mais il me posa une question, alors je ne lui demanderais que plus tard.

- Ouais, j'en connais un, et tu l'as déjà croisé peut être, il est détective pour la ville de Portland. Sinon, non, je crois qu'il y a encore moins de Grimm qu'il y a de Wesen. Enfin, pour ce que je m'y connais !  

Je reprenais une tartine, ma foi, elles étaient bien bonnes. On se serait crus dans une maison de retraite à se faire des tartines en plein milieu de l'après midi, il faudra que j'y pense dans mon bureau, toujours mettre une panière de pain, ça peut aider à parler apparemment. Je me souviens alors que j'avais une question à lui poser.

- Tu as parlé du Conseil ? C'est quoi ?

Je repensais également qu'il m'avait dit qu'il pouvait savoir qui était Wesen, mais il était Grimm alors, ah, je n'y comprenais plus rien, il parlait assez vite en plus de cela et ça n'arrangeait pas les choses !

- Comment tu peux les reconnaître ?

Voilà, je crois que là, j'avais posé toutes mes questions. Dans le désordre mais bon. Je l'écoutais à présent avant de le réécouter de nouveaux avec une question qui me serait venu à l'esprit.









Aiden Sullivan


« Sans l'âme, le corps n'aurait pas de sentiment ;
et sans le corps, l'âme n'aurait pas de sensations.  »

Rivarol

Revenir en haut Aller en bas
❧ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


❧ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Ty Olsson
Âge perso : 41
Profession : Garagiste bricoleur, ancien militaire d'élite
Posts : 167
Points : 181
Disponibilité :
70 / 10070 / 100

Gif : Un petit gif de 190px, 108px


Voir le profil de l'utilisateur

MessageDim 9 Aoû - 19:21

Hundjäger et Cie
Aiden et Tancred

Ce que je lui dis avait l'air de l'intéressé, mais comment je parlais pas vraiment. Tatiana me disait portant de faire des efforts. Je notais qu'un grimm était inspecteur à Portland et c'est vrai que je l'avais peut-être déjà croisé. Il me demandait ce qu'était le conseil... Je ferais mieux de moins parler des jours, mais ce gars là était particulier.

"Le conseil... Ben en gros c'est police et juge des wesen. Nous autres devons respecter le, tiens toi bien, Gesetzbuch Ehrenkodex. Des lois anciennes pour éviter que tout le monde connaisse les wesen et les grimm. Le Gesetzbuch Ehrenkodex nous interdit de woge en public ou tuer des kehseite contre des peines très lourdes... Cette conversation a pas intérêt de sortir d'ici j'te préviens, je passerais pas par le conseil si j'apprends que l'emmerde vient de toi. Là je suis cool, mais j'te préviens que je suis sérieux quand je dis ça... Pour ce qui est de reconnaître un wesen en étant wesen, ben on se sent ou on se remarque, parce qu'on ait pas vraiment comme les gens "normaux". Certains wesen vivent même en communauté.... Que sais-tu de tout ça en définitive ?"

Je finis de manger ma tartine après avoir fini de parler, je mange pas la bouche pleine. Je bus aussi de mon café qui avait un peu refroidit, espérant que j'en ai pas un autre à refroidir. Je relevais les yeux sur Aiden.





Revenir en haut Aller en bas
☗ Kehrseite-Schlich
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


☗ Kehrseite-Schlich
Masculin
Célébrité : Jamie Dornan
Âge perso : 27
Profession : Psychologue
Posts : 1144
Points : 1154
Disponibilité :
100 / 100100 / 100

Localisation : Dépend de l'heure
Absence : Dispo Very Happy



Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/

MessageJeu 13 Aoû - 17:40

 
Hundjäger & Cie



Feat Tancred





Alors que je continuais notre conversation comme elle avait commencer, j'étais surpris que Tancred change ainsi d'attitude avec moi. Je haussais les sourcils surpris et le regardais d'un drôle air. Je comprenais que la chose au nom imprononçable était très importante à ses yeux et aux yeux des autres Wesens. J'avais l'impression qu'il m'avait confier un dossier secret défense et avant que je lui signe des accords signés, je prenais la parole, un peu surpris mais pas vraiment apeuré.

- Hé, tout va bien, je suis toujours le même que tout à l'heure, je suis le propriétaire du grill-pain, je ne suis pas un traître. Je n'en connaissais pas l'existence alors comment veux-tu que je te dénonce ? Je ne sais pas s'ils ont un bâtiment, ni même s'ils sont dans cette ville ok ? Bien, ce que je sais ? Quelle question, pas grand chose, pas de quoi écrire des romans. Mon père était un "Grimm" et il voulait m'informer de son monde avant que je quitte mon village pour l'Amérique. Je le prenais pour un fou et je n'ai jamais voulu accorder de l'importance à ses dires jusqu'à peu. J'ai compris que tout cela existait, aussi fou que cela puisse paraître. J'apprends un peu de vocabulaire, et j'essayes de comprendre pourquoi c'était si important que je sache . . . Donc je suis juste un pauvre type un peu perdu dans votre monde qui est bien plus compliqué que la psychologie d'un criminel.  

Des pensées nostalgiques me venaient en tête et je n'aimais pas ressasser les anciens souvenirs, cela nous aide pas à renoncer et je n'avais plus vraiment de contact avec mon père, de simples appels à l'occasion. Il faudrait que je me décide de le rappeler. Ce monde qu'il semble connaître à la perfection et dont j'ignorais tout était dangereux et je comprenais mieux l'expression sur son visage quand nous nous sommes quittés.

Je passais mon index sur mon sourcil, signe limpide que j'étais vraiment gêné par la situation, sur le coup, j'ai cru qu'il allait encore se transformer en ce truc bizarre que j'avais vu de nuits près des bennes poubelles. Je trouvais ça étrange et j'avais tellement de questions. Tancred restait très vague quant à la manière dont ils se reconnaissaient, c'était ainsi, pas autrement, quelque chose de physique, comme une sorte d'énergie ? J'étais de plus en plus fasciné par ce monde tellement étrange.

- Se cacher, ou tout du moins caché sa vraie nature ne doit pas être évident, de même que de contrôler sa transformation, d'ailleurs comment s'est possible ? 

Recherchant plus des réponses que je posais de questions, tant qu'affaire que j'avais Tancred sous la main, je n'allais pas le lâcher. S'il m'avait aidé une première fois, je ne vois pas pourquoi il me tuerait ensuite, à moins que son esprit soit psychologiquement unique.









Aiden Sullivan


« Sans l'âme, le corps n'aurait pas de sentiment ;
et sans le corps, l'âme n'aurait pas de sensations.  »

Rivarol

Revenir en haut Aller en bas
❧ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


❧ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Ty Olsson
Âge perso : 41
Profession : Garagiste bricoleur, ancien militaire d'élite
Posts : 167
Points : 181
Disponibilité :
70 / 10070 / 100

Gif : Un petit gif de 190px, 108px


Voir le profil de l'utilisateur

MessageDim 23 Aoû - 13:49


Hundjäger et Cie
Aiden et Tancred

Le psy était pas bête et avait bien compris où je voulais en venir, même si je n'avais pas été agressif ou méchant, bien au contraire. Je préférais d'ailleurs faire comprendre les choses ainsi, même s'il pouvait m'arriver de le dire de façon plus impulsive. Je l'écoutais et répondais à sa question:

"Ben j'dirais qu'on apprends à l'faire. Bien souvent on est encadré, par de la famille, ou un mentor si on en a pas. On découvre ça vers 12 ans, donc y'a l'temps pour comprendre notre transformation et vivre avec, pis on s'fait doucement aux règles et on apprend les respecter..."


Je ne voulais pas plus en dire, mais j'allais bien trouver un autre sujet de conversation lorsqu'un coup de feu se fit entendre. Je ne woge pas tout de suite, mais j'étais surprit que cela soit si proche. Je woge et entendait un cri et des voix. Je me levais d'un coup et me retransformais.

"C'est chez l'voisin, y'a un problème je pense, suis moi !"

Je sortais avec Aiden sur les talons. Je fronçais les sourcils et pressais le pas. J'expliquais au psy que c'était des personnes âgées, des septuagénaires. Cela me semblait étrange et je prenais le chemin. Nous ne tardions pas à les voir dans la véranda, un homme braqué un fusil sur le couple collé l'un contre l'autre apeurés. Je me dirigeais dans le jardin et relevais le nez. Un trou était fait dans la vitre de l'avancée. Je me tournais vers Aiden:

"Ma méthode ou ta méthode ?"






Revenir en haut Aller en bas
☗ Kehrseite-Schlich
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


☗ Kehrseite-Schlich
Masculin
Célébrité : Jamie Dornan
Âge perso : 27
Profession : Psychologue
Posts : 1144
Points : 1154
Disponibilité :
100 / 100100 / 100

Localisation : Dépend de l'heure
Absence : Dispo Very Happy



Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/

MessageDim 23 Aoû - 15:07

 
Hundjäger & Cie



Feat Tancred





Parmi tous les wesens que j'avais rencontré, il y avait une constante, il n'aimait pas parler de leurs véritables natures. Cela me paraissait étrange et ne me rendait pas les choses faciles pour comprendre ce monde. Je n'allais pas harceler Tancred de questions alors je décidais de reprendre un autre bout de pain au lieu de poser encore une question, le laissant un peu respirer. Alors que j'approchais ma main de la panière ma main relaissa tomber le morceau que je venais de saisir en écoutant une détonation. Je fis de gros yeux à Tancred qui était déjà sur le pied de guerre. Le bruit était vraiment proche et semblait provenir de chez les voisins. Il partit très vite et je le suivais par curiosité. Nous étions bien face à un délit en cours. Pensant que Tancred allait se jeter dessus pour régler le problème, je fus surpris qu'il se tourne vers moi avant d'agir. En quelques secondes j'analysais la situation.

- Notre méthode. 

Le fait de voir un Wesen pour la première fois n'est pas quelque chose d'anodin, ce sont des personnes âgées et si leurs cœurs n'avaient pas lâché à l'arrivée de cette individu dans leurs maisons, ils auraient pu perdre une respiration si Tancred avait agi. J'avalais ma salive et m'approchais. Toute l'attention était sur moi et ma présence fut paniqué l'agresseur. Je décryptais toutes ses expressions, ces petits tics et les rides de son visage, le regard, tout ces petits indices qui pourraient m'aider. Il n'était pas masqué et le fait qu'il ait un impact dans la vitre sans avoir fait de victime indique qu'il veut leur faire peur, sans doute attend-il quelque chose de leurs parts.

- Regardez-vous, vous tremblez et ne serez même pas capable de les atteindre si vous en aviez vraiment l'attention. Vous êtes dans le moyen et vous soutenez une cause qui vous semble désespérée. Lassé d'attendre, que personne ne fasse rien dans ce monde emplit d'inégalités, vous avez décidé de faire avancer les choses, les armes, c'est convaincant mais si vous êtes derrière les barreaux d'une prison qui sera là pour vos proches, pour les soutenir, qui sera là pour vous soutenir ? Vous ne pouvez pas tous nous tuer et mon cher camarade va vous ôtez votre arme dans quelques secondes à peine.  

Le culpabiliser avait montré ses avantages, cependant, je n'avais aucune idée de comment allez se dérouler la suite des événements. Essayer de comprendre les autres n'est pas choses faciles. Ce que j'étais en train de lui dire semblait tomber dans le juste, il était distrait et Tancred pu lui retirer son arme.

- Bien, on parle à présent ou je laisse mon collègue le faire.  

Je préférais le sortir à l'extérieur pour l'interroger. Je demandais à Tancred de le tenir et revenais vers lui avec des colsons pour lui lier les mains.










Aiden Sullivan


« Sans l'âme, le corps n'aurait pas de sentiment ;
et sans le corps, l'âme n'aurait pas de sensations.  »

Rivarol

Revenir en haut Aller en bas
❧ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


❧ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Ty Olsson
Âge perso : 41
Profession : Garagiste bricoleur, ancien militaire d'élite
Posts : 167
Points : 181
Disponibilité :
70 / 10070 / 100

Gif : Un petit gif de 190px, 108px


Voir le profil de l'utilisateur

MessageLun 24 Aoû - 19:43

Hundjäger et Cie
Aiden et Tancred

Je n'avais jamais traité une affaire avec un psy, et dire qu'ils les acceptent à la police maintenant ... Je voyais où il voulait en venir. Nous entrions par le côté discrètement, puis progressivement nous nous mettions entre l'homme agresseur et le couple de personnes âgées. Le psy l'assommait de paroles pendant que je m'approchais de lui. Je fis un signe discret à mes voisins pour qu'ils se décalent en direction de l'intérieur.

Au signal du psy, j'attrapais franchement le fusil que tenait l'homme et le désarmais en quelques secondes. Je tenais l'homme fermement par le bras et posais l'arme entre deux chaises. Aiden allait chercher de quoi l'attacher en attendant de l'interroger. Je prenais le gars et sans rien lui dire l'emmenait dehors. Le psy revenait avec des colsons pour lui attacher les mains. Je regardais l'homme dans les yeux et prit une grande inspiration: c'était un kehrseite. Une fois ses mains liées, je lui ordonnais de s'assoir par terre. Je le surveillais et pris Aiden à part. Je lui demandais en chuchotant:

"On appelle la police ?"





Revenir en haut Aller en bas
☗ Kehrseite-Schlich
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


☗ Kehrseite-Schlich
Masculin
Célébrité : Jamie Dornan
Âge perso : 27
Profession : Psychologue
Posts : 1144
Points : 1154
Disponibilité :
100 / 100100 / 100

Localisation : Dépend de l'heure
Absence : Dispo Very Happy



Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/

MessageMer 26 Aoû - 18:36

 
Hundjäger & Cie



Feat Tancred





Nous formions une pas si mauvaise équipe. Nous avions maîtrisé un potentiel meurtre en quelques secondes même pas, les meilleurs agents ne peuvent pas en dire autant ! Nos chers "clients" étaient encore stressés et je pense qu'un tour au poste ne leur ferait pas de mal. Je le laissais donc surveiller ces personnes et je prenais alors mon portable pour appeler. Je restais à côté d'eux pour qu'ils écoutent bien, comme cela, une fois arrivés au poste, cela leur mettra les idées au clair.

- Bonjour, c'est Aiden Sullivan, le consultant psychiologue, je signale un 10-14 en cours au 22 de la 17th Avenue. Nous avons la situation en main. . . . OUI . . . Je comprends. Paragraphe 501, d'accord.


Personne n'y comprenait rien et cela était voulu, juste histoire de faire peur avec des termes juridiques. Finalement, le 10-14 signifiait que nous avions arrêté un suspect et le paragraphe 501 se rapporte à la mise en garde à vue mais rien de tout cela ne serait nécessaire s'il nous parlait. Je raccrochais donc enfin gardant une expression neutre sur le visage. Je m'asseyais sur une chaise en face d'eux, et je les fixais, simplement, tour à tour. J'étais sûr qu'il s'agissait d'une affaire de famille comme on en voit souvent, une enquête simple et au fond pas de vrais tueurs. Je pensais à une histoire de cœur ou peut être d'héritage. Nous attendions dans le silence et je voyais que tous s'impatienter. Je soupirais, ces gens étaient vraiment patient, je glissais quelques mots à Tancred, la police était assez occupée et cela les aurait bien arrangé d'avoir une affaire en moins, de toute manière, nous allons pas avoir de voiture avant une bonne demie heure. Je prenais un verre et revenais regardant Tancred face au couple.










Aiden Sullivan


« Sans l'âme, le corps n'aurait pas de sentiment ;
et sans le corps, l'âme n'aurait pas de sensations.  »

Rivarol

Revenir en haut Aller en bas
❧ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


❧ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Ty Olsson
Âge perso : 41
Profession : Garagiste bricoleur, ancien militaire d'élite
Posts : 167
Points : 181
Disponibilité :
70 / 10070 / 100

Gif : Un petit gif de 190px, 108px


Voir le profil de l'utilisateur

MessageDim 20 Sep - 16:54

Hundjäger et Cie
Aiden et Tancred

J'étais pas assez bien à bouffer mes tartines, fallait qu'il est ce barge pour nous enquiquiner...

J'avais tout de suite compris ce que voulais faire Aiden, et puis c'était lui le rattaché à la police, moi c'était pas encore officiel. Aiden s'assit en face du couple après avoir passé son coup de fil. Je comprenais alors que nous n'allions pas avoir de soutien avant un moment de la part de nos chères forces de l'ordre. Je soupirais et me dit que ça allait être long de les attendre. Le psy obtint pas beaucoup de résultat en voulant garder le silence. Il se leva pour me dire que la première voiture ne aurait bien pour une demie heure minimum. Je glissais un regard de côté au gars attaché qui bougeait un peu avant de s'arrêter net en voyant le regard que je lui portais.

Aiden partit se prendre un verre, c'était mon tour de tenter leur sortir les vers du nez. Je m'assis en face d'eu, c'était simple. Je commençais par leur demander tout les trois leurs noms et prénoms, ça c'était pour que je sente quand il dise la vérité. Aiden revenu me laissait géré son manège de psy. Je leur demandais ensuite ce qu'ils foutaient avant qu'on arrive. Mes voisins se servaient donc le thé après qu'elle ait fait le ménage et lui découpé des trucs dans le journal. Ok, on s'occupe comme on peut. Je leur demandais ensuite s'il connaissait cet homme, oui, c'était leur neveu, ben voyons ! Je demandais à l'autre de confirmer, il en menait pas large le garçon et marmonnait un "hum" pour confirmer ça. Je levais la main et intimais à mes voisins de se taire. Je demandais alors à l'autre gus :

"Et pour saluer tonton et tata tu leur pointe ton joujou qu't'as eu à Noël ?"

L'homme s'offusquait de mon infantilisation et réagit comme je le voulais :

"Je vous permet pas de me traiter ainsi ! Ces vieux chnoques plein d'frics en crèveraient plutôt que de m'en filer un peu ! Je leur demandais pas grand chose : juste la bagnole pour aller au boulot !"

Je vis mon voisin changer d'air et ses muscles se contracter de nouveau. Il se leva et le traita d'insolent, de souillon, d'ivrogne et de flambeur. Je me levais et me plaçais entre les deux pour que l'ancien en profite pas pour frapper le ligoté. Je posais une main sur son épaule et le tranquillisais. Je me retournais pour stopper les invectives de l'autre crétin par un doux "Ta gueule !" dont il n'y avait rien à redire. Vexé, mais pas moins stoppé net, je le laissais ravaler sa rancœur. Je fis rassoir mon voisin et lui demandais de nous raconter. J'allais chercher un bout de papier et un stylo pour Aiden qui se rassit. Je lançais un regard noir au neveu pour pas qu'il ait la mauvaise idée de bouger. Sa tante m'indiquait l'endroit où trouver ce que je cherchais.


Il racontèrent tout les trois l'histoire qui les avaient mené au moment où nous les avions trouvé. Je prévenais et rappelais tout le monde à l'ordre que celui qui gueulait le plus fort dans cette pièce, c'était moi. Aiden prenait alors en note le fait que les anciens avaient prêté un peu d'argent à leur neveu pour l'aider à s'acheter un appart'. Au lieu de cela, il dit avoir voulu fructifier ce don au casino. Ayant perdu pas mal, il a voulu rattraper le coup et s'allier à un gars qui lui promettait du pognon facile, un mafieux, et s'en sortait pas. Deux mois après, aujourd'hui, le mafieux venait de le menacer de le rembourser très vite.

La voiture de police arrivait à ce moment là. J'allais accueillir les deux agents qui venaient d'arriver. Nous allions écouter ensemble la fin de l'histoire: monsieur mon voisin avait eu l'intelligence de lui refuser un nouveau don et nous connaissions la suite dont nous fûmes un résumé aux agents qui emmenèrent tout le monde. Aiden leur demanda de donner des nouvelles et nous rentrions chez moi par le chemin. Je dis alros à Aiden:

"Pour moi cette affaire est pas finie. Tu penses pouvoir la récupérer qu'on finisse le travail qu'on vient d'entamer ? On a fait les tros quart du boulot, ce serait con que d'autres en récolte es lauriers, t'en penses quoi ?"

Qu'est-ce que ça faisait du bien de reprendre un peu de service ! J'avais vraiment envie de creuser ça et enquêter avec la police.






Revenir en haut Aller en bas
☗ Kehrseite-Schlich
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


☗ Kehrseite-Schlich
Masculin
Célébrité : Jamie Dornan
Âge perso : 27
Profession : Psychologue
Posts : 1144
Points : 1154
Disponibilité :
100 / 100100 / 100

Localisation : Dépend de l'heure
Absence : Dispo Very Happy



Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/

MessageMar 29 Sep - 22:12

 
Hundjäger & Cie



Feat Tancred





Je n'étais pas mécontent que Tancred prenne mon relais. Il a des sujets délicats comme ces personnes là qui me font perdre ma patience légendaire. En temps normal, j'aurais mis de la musique pour me changer les idées où je possède tout un tas de stratagème dans mon bureau afin de faciliter les choses, mais là, nous étions en direct en quelque sorte et le champ de possibilités était assez retreint. Je restais donc silencieux et observateur assis sur une chaise en ayant une vue dégagée sur la scène. Tancred était autoritaire et ce charisme qu'il dégageait était souvent ce petit plus qui me manquait lorsque la psychologie cognitive ne faisait pas son effet. Je souriais en haussant légèrement le coin de la lèvre mais je restais tout de même très professionnel en regardant le travail de Tancred. En quelques minutes, et je dois bien l'avouer, je n'aurais pas fait mieux, il avait le fin mot de l'histoire et j'en étais très étonné. Je croyais que ces personnes seraient muettes comme des carpes, bien au contraire, suffisait-il vraiment d'oser que le ton ? Je soupirais quand à l'irone et la superficialité de la situation. Les sirènes passèrent par dessus la voix de Tancred et bientôt nous expliquions la situation à nos collègues.

J'avais mes notes en main mais je crois que nous avions été suffisamment clairs, ils n'en auraient pas besoin. De retour vers l'habitation de Tancred, il me faisait part de sa volonté "d'enquêter". Je le regardais avec des yeux écarquillés et je lui répondais d'une manière spontanée à sa question.

- La récupérer ? Tu parles de l'enquête ?


Je lui faisais un léger sourire en le détaillant du regard de la tête au pied. Il était vraiment enjoué à l'idée de faire une enquête et bien qu'il est une formation militaire, cela faisait quelques années qu'il n'avait pas exercé. Je crois qu'il aurait besoin d'une petite - voire grosse- remise à niveau et même, il faudrait qu'il canalise cette énergie et comme je ne le vois pas faire du yoga, cela pourrait être en reprenant une activité, sportive mais aussi travailler dans un métier où il serait épanoui et avec de l'action.

- Je suis que consultant et tu ne fais pas partie de la police de Portland, ça me paraît donc compliqué, . . . , mais pas irréalisable, je suis le seul consultant du poste et les affaires comme ça, ça ennuie souvent donc ... "on" a une chance, . . . Tu as oublié de me dire quelque chose à ce sujet ?


J'étais étonné mais en même temps, faire une affaire, peut être l'unique, avec Tancred était un challenge qui pourrait me satisfaire.









Aiden Sullivan


« Sans l'âme, le corps n'aurait pas de sentiment ;
et sans le corps, l'âme n'aurait pas de sensations.  »

Rivarol

Revenir en haut Aller en bas
❧ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


❧ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Ty Olsson
Âge perso : 41
Profession : Garagiste bricoleur, ancien militaire d'élite
Posts : 167
Points : 181
Disponibilité :
70 / 10070 / 100

Gif : Un petit gif de 190px, 108px


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSam 21 Nov - 14:06

Hundjäger et Cie
Aiden et Tancred

Une fois devant chez moi, nous nous arrêtions une seconde. Le petit me détailla de la tête au pied avec une drôle d'expression sur le visage. Je restais campais devant lui en attendant sa réaction. Après une première réflexion, je crus bien que c'était râpé d'avoir cette affaire. Ce qu'il me dit ensuite me fit plaisir, enfin un peu d'action ! Je l'aimais bien ce p'tit gars, il en avait sous le coude et j'aimais bien ça !

Il me demanda alors si j'avais quelque chose à lui dire sur le sujet. J'étais étonné et ne voyais pas ce qu'il voulait par là… Je haussais les épaules:

"Ben nan… Je te redis juste ce que je pensais: on finit notre taf. L'affaire devrait pas être super difficile, mais c'est pas mal pour un début. Ouais, parce que si t'entends que je te cache quelque chose, c'est juste que ça me fait plaisir, ouais, super plaisir, de reprendre un peu d'service et aider les keufs, euh, la police de la ville…"


Je me retournais et entrais de nouveau chez moi. Avant qu'il appelle tout le petit monde qu'il fallait, je me retournais et lui demandais:

"Bon, on commence par où ?"




Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
☗ Kehrseite-Schlich
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


☗ Kehrseite-Schlich
Masculin
Célébrité : Jamie Dornan
Âge perso : 27
Profession : Psychologue
Posts : 1144
Points : 1154
Disponibilité :
100 / 100100 / 100

Localisation : Dépend de l'heure
Absence : Dispo Very Happy



Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/

MessageDim 6 Déc - 22:21

 
Hundjäger & Cie



Feat Tancred





Je ne cessais de me répéter que cette idée était totalement saugrenue mais en même qu'est-ce que ma vie de psy serait ennuyeuse sans des gens comme Tancred. Je secouais légèrement la tête en signe que ce que je faisais était totalement dingue mais en même ! Je passais quelque coup de téléphone et j'étais surpris que l'on me l'accorde aussi facilement. A ces agents de polices qui feraient tout pour ne pas avoir à faire la paperasse, d'ailleurs, ils l'auraient confiés à n'importe qui rien pour cela. Un psy et un ex-militaire sur une simple enquête de guerre familiale, cela me faisait rire au fond. J'avais demander également à mes collègues de me faire parvenir toutes les pièces du dossier. Cela serait dans les meilleurs délais. La phrase qui me faisait évidemment sourire. Je tenais au courant Tancred de cette avancée lente et que nous aurons le dossier complet dans un délai très variable. Je sortais une feuille de mon sac, un stylo et commençais à noter quelques mots que j'avais par la tête.

Problèmes familiaux. Angoisse sociale. Questions d'argent. Héritage. Passé. Antécédents. Classe moyenne.

Je notais ces quelques mots et en dessous de cela je faisais un petit croquis d'une part de la disposition des choses et des personnes sur la scène de crime et aussi un léger schéma avec différentes flèches qui montrait la "victime" et les différents acteurs de cette affaire. J'avais l'habitude de travailler ainsi et même si cela semble très abstrait pour certains, pour moi c'est limpide. Je tendais mon "chef d'œuvre" à Tancred et lui retournais la question.

- Alors où en sommes-nous de l'enquête ? 


Je le savais clairement et commençais de me rappeler de certains articles de loi qui pourraient nous être utiles mais je voulais son point de vue. Je n'étais pas borné et au contraire adorer apprendre de nouveaux points de vue. Il faut savoir tirer le bien de chaque personne. Il avait sans doute de grandes capacités de réflexion en tant que militaires, je voulais qu'il les mette à profits dès maintenant.










Aiden Sullivan


« Sans l'âme, le corps n'aurait pas de sentiment ;
et sans le corps, l'âme n'aurait pas de sensations.  »

Rivarol

Revenir en haut Aller en bas
❧ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


❧ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Ty Olsson
Âge perso : 41
Profession : Garagiste bricoleur, ancien militaire d'élite
Posts : 167
Points : 181
Disponibilité :
70 / 10070 / 100

Gif : Un petit gif de 190px, 108px


Voir le profil de l'utilisateur

MessageJeu 28 Jan - 12:25

Hundjäger et Cie
Aiden et Tancred

Le re
Aiden récupéra l'enquête en moins de temps qu'il ne fallait pour le dire. Enfin… nous n'étions pas prêt d'avoir encore toutes les pièces du dossier. Heureusement que nous étions plus rapide que l'administration pour agir, sinon il y aurait des morts.

Nous restions dans la maison pour réfléchir. Aiden prit une feuille, nota quelques mots, puis se mit à dessiner. Je réfléchissais quand à moi à cette affaire qui semblait simple et que nous allions boucler vite je pense. Le croquis que venez de faire mon acolyte n'était pas si mal et résumait bien ce que nous avions vu. Je me demandais seulement son utilité…

"Très beau dessin, ça résume bien où nous nous tenions, mais pourquoi l'as-tu fait ? Personne n'est mort et aucun coup de feu n'est parti… Si je résume: le neveu à voulu faire peur à son oncle et sa tante pour avoir du fric. Les petits vieux sympa lui ont prêté du pognon que l'autre crétin a flambé au casino pour rembourser ces dettes de jeu… Ok, alors faudrait trouver la trace de cet argent au casino, savoir quel jour il a joué et à quoi. Nous pourrions ensuite nous intéresser à ce milieu et trouver qui veut faire chanter les joueurs pour en tirer plus d'argent. A moins que ce "mafieux" soit d'une autre nature. Nous devrions interroger le neveu pour savoir tout ça !"

CQFD. Nous avions pas mal de déplacements et de causettes à faire. J'espérais qu'Aiden ait tout suivi et comprenais que je voulais à la fois faire couler le petit neveu et le réseau mafieux. Resté à savoir s'il était lié au casino ou à un problème lié au neveu…





Revenir en haut Aller en bas
☗ Kehrseite-Schlich
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


☗ Kehrseite-Schlich
Masculin
Célébrité : Jamie Dornan
Âge perso : 27
Profession : Psychologue
Posts : 1144
Points : 1154
Disponibilité :
100 / 100100 / 100

Localisation : Dépend de l'heure
Absence : Dispo Very Happy



Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/

MessageDim 7 Fév - 17:16

 
Hundjäger & Cie



Feat Tancred





J'étais surpris par la capacité de synthèse de Tancred, on aurait dit qu'il avait fait cela toute sa vie, sans doute du à son passé militaire. Cependant, on ne pouvait pas noté cela tel quel dans un rapport et il perdrait du temps à le reformuler alors que l'on peut le faire au fur et à mesure. Qu'importe pour le moment, "j'évaluais" plus sa capacité à fournir des résultats. L'écoutant dire tout cela, une enquête semblait être une simple formalité, cependant, cela demandait derrière une grande quantité de papier tant apprécié par l'administration. Alors nous verrions tout cela mais pour rester dans les normes, ils nous faudra des perquisitions, des interpellations, des convocations aux postes de police, des délais, des autorisations, tant de choses dont les militaires se moquent un peu, du moins, c'est un monde qui nous sépare. Alors je souriais à tout cela et me disait qu'il ne nous restait plus qu'à agir au lieu de réfléchir à tout cela ici d'autant plus que Tancred ne demandait rien d'autre que cela, je devais juste contrôler ses ardeurs.

- Tout à l'air si simple mais en gros c'est ça ! Nous allons pas tarder de demander les interpellations, convocations au poste pour pouvoir faire nos interrogatoires, je m'occuperais des formalités administratrices, il faut s'en doute que tu rencontres le supérieur hiérarchique, et que tu sois associé à l'enquête, mais ça t'intéresserait de devenir consultant, c'est mon statut, enfin tu verras tout cela après notre première enquête. Comment tu vois tout cela ?


Tancred avait l'envie de justice au fond de lui, je n'en doutais pas et cette affaire lui tenait à coeur mais est-ce que c'était simplement cette enquête ou plusieurs qui pourraient l'intéresser ? Je lui proposais alors de passer au poste, nous pourrions récupérer les dossiers papiers de l'enquête qui était à présent à notre disposition, j'étais étonné de la vitesse de la mise à disposition et nous verrons à passer dans le bureau du patron par la même occasion.










Aiden Sullivan


« Sans l'âme, le corps n'aurait pas de sentiment ;
et sans le corps, l'âme n'aurait pas de sensations.  »

Rivarol

Revenir en haut Aller en bas
❧ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


❧ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Ty Olsson
Âge perso : 41
Profession : Garagiste bricoleur, ancien militaire d'élite
Posts : 167
Points : 181
Disponibilité :
70 / 10070 / 100

Gif : Un petit gif de 190px, 108px


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSam 20 Fév - 16:33

Hundjäger et Cie
Aiden et Tancred


Aiden était un petit gars efficace et perspicace, c'est surement pour cela qu'il tenait à ce psy dans la police. C'est vrai que j'avais l'habitude que tout soit opérationnel avant de partir et les opérations soient rapides, mais le civil était… comment dire ? un peu plus long ? Oui sans doute, sans douter pour autant de son efficience.

Nous nous rendions au poste pour demander tous les papiers nécessaire à la bonne marche de notre enquête. Je répondais à Aiden que devenir consultant ne me dérangerais pas outre mesure, mais que je devais cependant en parler à ma femme, ma fille et que cela ne me prenne pas trop de temps. Une fois que j'eus rencontré ses collègues et bu un café, nous nous rendions dans le bureau du chef.

Le chef me saluait et nous faisait assoir. Il avait été informé de notre situation. Il nous exposait cependant le problème que nous n'étions tout les deux que consultants. Mais avec un sourire, il annonça à Aiden qu'il se portait garant de nous deux et voulait des résultats rapides. Pour ç, le p'tit pouvait compter sur moi. Après une poignée de main franche, nous sortions avec les autorisations nécessaire, et c'était parti !

Direction le casino dans une belle voiture de fonction avec le psy derrière le volant. Trop prudent et lent à mon goût à écouter cette radio de police à rendre fou, nous arrivions à l'établissement et nous garions non loin de l'entrée. Il faut dire qu'il venait à peine d'ouvrir et qu'il n'y avait pas encore grand monde à cette heure. Sortis de la voiture, je lui dis:

"Très bien, allons voir le patron, je te laisse parler. Après on fera un tour …"

Je lui fis un clin d'œil et nous avancions vers l'entrée où un groom nous accueillait.





Revenir en haut Aller en bas
☗ Kehrseite-Schlich
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


☗ Kehrseite-Schlich
Masculin
Célébrité : Jamie Dornan
Âge perso : 27
Profession : Psychologue
Posts : 1144
Points : 1154
Disponibilité :
100 / 100100 / 100

Localisation : Dépend de l'heure
Absence : Dispo Very Happy



Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/

MessageSam 5 Mar - 17:40

 
Hundjäger & Cie



Feat Tancred





Enfin, nous avions le cadre que nous voulions pour démarrer notre enquête en bonne et due formes. Ces autorisations en main et étant garant de Tancred, nous pouvions démarrer officiellement notre enquête. Première étape, le casino, je pris la voiture de fonction et nous nous y rendons en pas mal de temps étant donné ma chance sur la route. Je descendais et Tancred me conseilla sur ce que nous allions faire, bien évidemment, il fallait mieux que je parle. Je prenais alors les devants et après quelques phrases très générales de présentations, je lui montrais notre commission rogatoire. Nous avions accès à tous les locaux, nous avions de la chance de tromper sur un directeur très agréable. Je rejoignais Tancred qui était resté un peu en retrait en lui disant que nous avions le feu vert. Je m'approchais de la la table de poker et gardais une attention sur les joueurs, ce jeu était tellement intéressant sur le langage corporel. C'est alors que je voyais un passage plus restreint ou peu de gens entrait. Je m'approchais et on me dit que je ne correspondais pas au critère, une sorte de club VIP auquel bien sûr nous n'avions pas accès.

Je trouvais tout cela très louche étant donné la carrure des gars à l'entrée, j'aurais bien dit qu'il s'agissait de wesens mais je n'avais pas le don de le voir. Je rejoignais donc Tancred qui était passé dans les parties techniques du casino, je le vis en train de tenir un gars en hauteur contre un mur avec un air menaçant, je soupirais et me faisais entendre du bout du couloir, un peu énervé.

- TANCRED, ça ne sert à rien, qu'a-t-il fait ?


Je ramassais un sachet de poudre sans aucun doute de la drogue ainsi que son portefeuille rempli d'une grande quantité de billets et enfin un couteau avec du sang.

- Tout compte fait, a-t-il répondu à tes questions ? et toi, sais-tu ce qu'il y a dans ce carré VIP ?










Aiden Sullivan


« Sans l'âme, le corps n'aurait pas de sentiment ;
et sans le corps, l'âme n'aurait pas de sensations.  »

Rivarol

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message
Revenir en haut Aller en bas

Hundjäger & Cie [Feat: Tancred ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» Just the same //feat Matt'//
» Ne t'inquiète pas, je serai toujours la pour toi. - Feat Femme Sianouille
» Kang Chang Min feat. Yong Jun Hyung
» Words drifting in the wind ... (feat. Rafael Alvarez)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grimm's World RPG :: Outside :: ◇ Archives :: RP's terminés-