Bienvenue
sur le centre d'aide de Grimm's World RPG

D'autres explications plus bas











 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  Aides  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  RechercherRechercher  

Voiture à réparer - Althéa et Tancred
 :: Outside :: ◇ Archives :: RP's terminés
❧ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


❧ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Ty Olsson
Âge perso : 41
Profession : Garagiste bricoleur, ancien militaire d'élite
Posts : 167
Points : 181
Disponibilité :
70 / 10070 / 100

Gif : Un petit gif de 190px, 108px


Voir le profil de l'utilisateur

MessageDim 1 Fév - 22:59

Voiture à réparer
Feat Althéa

Bricoler, ça me connaît et j'aime ça ! Je suis plutôt efficace, surtout quand les gens savent ce qu'ils veulent. J'ai pas mal trafiqué pour chez moi. Et comme ça marchait bien  j'ai fais des bricoles pour les amis, puis mes richards de voisins, et maintenant tout ceux qui peuvent me connaître d'Eve ou d'Adam...

J'étais sous un tracteur lorsque le téléphone sonna. Je gueulais à ma femme de décrocher, et c'est ma fille qui vint. Elle me dit que c'était un policier pour moi. Je me demandais bien ce qu'il me voulait ... C'était une de mes connaissances. Il voulait faire plaisir à une jeune collègue dont la voiture était en panne, une inspectrice. Je n'aimais pas vraiment les poulets, m'enfin pourquoi pas, s'il me ramenait du taf'... Je lui donnais alors rendez-vous pour voir le problème le soir même.

Un peu avant l'heure prévue je partais sur ma bécane et respirais l'air frais avant d'arriver en centre-ville. J'insultais tout ce qui m'empêché de rouler: les vieux, les blondes, les feux, les piétons... Je parvenais enfin devant le commissariat. Je garais ma bécane sur une place pour une fois et entrais dans le commissariat. Le policier à l'accueil me fis signe que j'avais encore oublié mon casque avec un sourire.

Je me présentais et demandais à voir Althéa Killborn. On me dit qu'elle n'était pas loin et qu'on la prévenait. Je devais attendre là tranquillement, mais un gueulard se manifesta dans un des bureaux. Je tendis le cou pour voir ce qui pouvait bien se passer. J'arquais un sourcil en voyant une chaise traverser le couloir. L'homme sortit du bureau tout affolé et se dirigeais vers la salle de réception en gueulant comme un putois. Une jeune femme tentait de le rattrapais. L'homme se retourna alors qu'elle l'avait rattrapé à ma hauteur. Il se retourna et était prêt à la taper. Je réagis au quart de tour. J'attrapais sa main d'un geste précis. Il me cracha dessus, erreur ... Je lui collais un coup de boule et il s'affala sur le sol. Des policiers venaient en renfort prêt à intervenir. Je levais les mains pour signifier que je n'avais rien à voir avec ça et ne voulait de mal à personne. Les policiers le menottèrent et le reconduirent dans un des bureaux derrière. L'un d'entre eux, qui me connaissait soupira en passant devant moi. celui de l'accueil, maintenant debout prêt de la jeune femme et moi me présenta Althéa Killborn et repartit à son travail.

"Bonjour, j' suis Tancred. Vous n'avez rien ? ... Paré qu'vous avez une voiture à réparer ?"


Je posais ma main gauche sur son épaule frêle et la regardais dans les yeux. Je tendais l'autre pour la saluer. Je sentais qu'elle était wesen.


Revenir en haut Aller en bas
ృ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


ృ  Origine Wesen
Féminin
Célébrité : Katia Winter
Âge perso : 25
Profession : Inspecteur de police
Posts : 1294
Points : 1318
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Portland
Gif :


Voir le profil de l'utilisateur

MessageMar 3 Fév - 14:50


Voiture à réparer

Une journée comme personne ne voudrait en avoir, le réveil qui tombe en panne, premier souci. Levée en express, je décide de me faire un café, encore raté je n’en ai plus un milligramme. Tant pis je décide de me préparer et j’en boirais un au commissariat.

Partie dans la salle de bains je glisse sur le tapis et j’atterris sur mon derrière, je me ramasse et je me dis "ça continue". Je finis de me préparer sans autre souci, je prends mon sac et fonce à ma voiture. C’est une vieille coccinelle verte comme une pomme mais je l’adore. Et je suis fière de dire que je me la suis achetée à la sueur de mon front.

Je jette mon sac sur le siège passager, je mets ma ceinture de sécurité, la clé dans le contact et.....rien.
Ma choupette ne veut pas démarrer, rien à faire, starter ou non, aucun son ne sort de son moteur. Me voilà obligée de me rendre à pied au travail, 8 kilomètres et rien dans le ventre, tant pis c’est parti. Au bout de trois kilomètres j’entends un coup de klaxon. C’est Larry, un collègue, qui me demande ce qui m’arrive.

- Je ne fais pas mon footing du matin, je suis en retard et en plus je suis en panne avec ma voiture.

J’étais tellement dépitée qu’il me proposa de m’emmener jusqu’au travail.

- Je connais quelqu’un qui te la réparera pour un prix raisonnable, il se nomme Tancred, je vais le contacter et il viendra au poste te voir. Si tu es d’accord bien entendu.

Si j’étais d’accord mais pour sûr, c’était la deuxième bonne nouvelle que j’avais. J’acceptais avec plaisir. La journée ne fut comblée que par des cas de petits vols à l’arrachée et enfin le soir une affaire un peu plus intéressante se présenta. Un homme s’était fait volé son portefeuille dans la rue mais il avait rattrapé ses agresseurs et leur avait passé une volée qui les avaient envoyés à l’hôpital. Je devais régler cette affaire. J’expliquais à cet homme que j’allais enregistrer sa plainte mais qu’il allait devoir rendre des comptes à la justice pour coups et blessures lorsqu’il se leva et envoya promener une chaise dans le couloir avant de s’en aller. Je ne comptais pas le laisser faire et je lui courus après. Cet abruti leva la main sur moi pour me frapper mais un homme au comptoir le stoppa d’un coup de tête. Pendant que mes collègues embarquaient cet énergumène, mon collègue de l’accueil me présenta mon sauveur : Tancred.

- Bonjour, je suis Althéa Killborn, vous allez donc me sauvez la mise deux fois dans la même journée ? Je vous remercie déjà d’avoir stopper ce fou furieux, quand à ma voiture, elle ne veut plus démarrer, mais elle n’est pas ici, elle est chez moi.

Althéa sentait qu’elle avait à faire à un wesen mais si Larry le lui avait conseillé, il n’était pas forcément méchant et elle avait besoin de sa voiture.

- Par contre je n’ai aucun moyen de transport, vous pourriez m’emmener si ce n’est pas abuser ? J’habite à 10 kilomètres au nord de Portland sur Hayden Island.








Dernière édition par Althéa Killborn le Sam 7 Fév - 18:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
❧ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


❧ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Ty Olsson
Âge perso : 41
Profession : Garagiste bricoleur, ancien militaire d'élite
Posts : 167
Points : 181
Disponibilité :
70 / 10070 / 100

Gif : Un petit gif de 190px, 108px


Voir le profil de l'utilisateur

MessageVen 6 Fév - 12:24

Voiture à réparer
Feat Althéa

Même pas impressionnée la petite dame. Elle se présenta et me dit que j'allais lui sauver deux fois la mise aujourd'hui. Je l'espérais du moins, et ferais de mon mieux. Elle me serra la main avec un large sourire en me remerciant. Elle savait ce qu'elle voulait, mais son véhicule n'était pas là. Elle était speed et vive. je sentais alors que c'était une Mauzhertz. C'est assez vif comme wesen. Je n'en avais pas beaucoup croisé.

Il y eut un court silence. Je réfléchissais un instant à comment m'organiser. Je lui souris et répondais:

"Ouais, ben j'viens vous r'prendre t'à l'heure. J'suis en bécane là. J'r'viens dans un p'tit quart d'heure. Comme ça vous aurez l'temps d'prendre toutes vos affaires tranquille. Je reviens avec ma voiture."

Elle hocha la tête. Je n'avais même pas de casque pour moi, alors je n'allais pas la faire monter derrière. Elle accepta et je retournais à ma bécane. Je pris la route jusqu'à chez moi et e posais cinq minute pour prévenir ma femme et ma fille. Je pris la voiture et ma caisse à outil qui était encore dans le coffre. Ma femme gueulait assez qu'elle n'avait pas la place de poser ses courses quand elle prenait ma voiture. Je lui retapais par morceaux une petite voiture à elle. Elle était bientôt finie d'ailleurs.

Je reprenais la route vers le commissariat en mettant mon métal. Je me garais juste devant le commissariat. J'avais un peu de retard par rapport au quart d'heure, mais peu. La petite souris était sortie et m'attendait le sourire toujours aux lèvres. Je sortais et allais à sa rencontre.

"BM, break, j'aime pas l'coffre, mais ça roule. C'est la voiture d'la famille ça. Faut qu'j'men trouve une plus p'tite pour moi... J'aurais bien piqué celle d'ma femme, mais elle veut pas ! Aller, j'vous embarque ? J'connais vot' quartier, mais vous m'indiquez une fois là-bas"



Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
ృ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


ృ  Origine Wesen
Féminin
Célébrité : Katia Winter
Âge perso : 25
Profession : Inspecteur de police
Posts : 1294
Points : 1318
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Portland
Gif :


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSam 7 Fév - 18:51


Voiture à réparer

En voilà un homme charmant, il me proposait de passer me prendre après mon boulot pour me ramener et voir ma voiture. Hayden Island n’était pas à côté tout de même. Il me conseilla de rassembler toutes mes affaires. Bof ! j’avais mon sac, rien d’important en ce moment.

Je pris le temps de ranger mon bureau correctement pour une fois et vu que je n’avais pas envie de revoir mon malotru de l’après-midi, je sortais pour attendre Tancred devant le commissariat.

Une grosse BMW break arriva et je n’y prêtais pas plus attention que ça mais un coup de klaxon me fis réagir et je regardais dans sa direction. C’était Tancred, je ne l’imaginais pas dans une auto comme celle-ci. Il sortit pour venir à ma rencontre et me dit de monter qu’il connaissait mon quartier.

- Ce n’est pas compliqué si vous connaissez, je loue une chambre chez des particuliers sur Hayden Bay. C’est la première maison quand vous vous engagez sur Tomawak Island. Ils ont un petit parking et j’ai un accès internet.

Tancred avait l’air de savoir exactement où cela se trouvait, tant mieux, comme ça une fois sur place il ne me restera qu’à lui montrait ma petite voiture.

- J’ai voulu prendre mon indépendance et je n’ai trouvé aucun logement à proximité de mon travail et vu que je dois me déplacer de temps à autre pour faire des recherches pour mes enquêtes j’aime mieux avoir ma propre voiture et mon propre logement. C’est pour ça que j’étais très embêtée ce matin quand je me suis retrouvée à pied. En plus les bus ne sont jamais là quand on a besoin d’eux. Je ne suis pas quelqu’un de patient et c’est pas évident.

Tancred s’apprêtait à stopper sa musique, du métal alors je repris :

- Surtout n’arrêtait pas la musique j’adore, c’est tout à fait moi mais bon je n’aime pas le métal pur et dur, je suis plus métal symphonique quoique qu’avec moi il faut s’attendre à tout point de vue musical.

Je regardais un peu partout l’intérieur de la voiture.

- Par contre je ne pense pas m’acheter une voiture de ce genre, enfin si un jour j’ai les moyens, ce n’est pas mon style. Euh, je ne dis pas qu’elle n’est pas confortable et tout et tout, mais cela ne me ressemble pas.

Nous arrivions à bon port et je lui montrais ma petite voiture sur le parking. La propriétaire sortit et me fit remarquer qu’il n’y avait pas de place pour deux voitures qui m’étaient réservées et que si je voulais recevoir des petits amis que je n’avais qu’à aller à l’hôtel.

Je me sentais gênée vis à vis de Tancred et je répondis.

- Ce n’est pas ce que vous pensez, c’est un garagiste car ma petite auto est en panne.

Elle rentra en soupirant, elle ne me croyait visiblement pas, j’en avais les larmes aux yeux, puis je me retournais vers Tancred.

- J’espère que vous arriverez à me la remettre en route, je crois que ce soir j’aurai besoin de changer d’air. Je peine de plus en plus à supporter les réflexions désobligeantes que mes propriétaires ont à mon égard. Je pense que je ne vous remercierais pas comme il se doit car si je vous laisse entrer ils crieront au scandale ! J’espère que vous ne m’en voudrez pas ?



[/center


Dernière édition par Althéa Killborn le Sam 21 Fév - 17:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
❧ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


❧ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Ty Olsson
Âge perso : 41
Profession : Garagiste bricoleur, ancien militaire d'élite
Posts : 167
Points : 181
Disponibilité :
70 / 10070 / 100

Gif : Un petit gif de 190px, 108px


Voir le profil de l'utilisateur

MessageJeu 12 Fév - 19:48

Voiture à réparer
Feat Althéa

En prenant cette petite mission à mon compte, je ne m'attendais pas à embarquer une telle pipelette, ni même croiser une telle catastrophe mécanique...

La petite femme me dit où elle habitait. C'était un quartier dans lequel j'avais déjà eu à me rendre pas mal de fois. En même temps je connaissais très bien cette ville, alors quel quartier je ne connaissais pas ? Je ne compris pas pourquoi elle me précisa qu'elle avait un accès internet, mais enfin, si cela pouvait la soulager de le dire... Je démarrais et reculais en ayant regardais que j'avais le temps de couper devant une vieille qui peinait à arriver à  notre hauteur. Je m'arrêtais au feu et allais couper ma musique. J'écoutais alors du Sabaton, un groupe de métal suédois que j'appréciais. J'haussais un sourcil et souris quand la petite femme me dit de la laisser. J'étais assez content que quelqu'un sache un peu apprécier cela aussi. Elle me donna son avis sur l'intérieur de ma voiture après l'avoir examiné. La route était fluide et nous arrivions non loin de chez elle. Elle parlait beaucoup, je l'écoutais sans lui répondre. Je n'avais rien à lui dire de spécial.

Nous arrivions chez elle et je me garais sur le parking. Le moins qu'on puisse dire, c'est que sa voiture se remarquait sur le parking, on ne pouvait pas la louper ! Je me garais à côté. Nous sortions et une bonne femme sortait en furie. Elle pensait que j'étais son petit ami... Pourtant nous n'étions pas vraiment du même âge, et je ne pensais pas pouvoir faire cet effet ...

Je grimaçais en faisant non de la tête, c'est dingue les phénomènes qu'on peut voir. Ce qui venait de se passer me passait bien au-dessus et m'en moquais éperdument. La petite femme semblait être affectée. Elle se tournait vers moi en me disant ne plus supporter ces scènes et me disait ne pouvoir me faire rentrer. Je lui répondais:

"Ok, pas d'soucis, vous inquiétez pas. J'vais r'garder ça et pis j'vous dis."

Je me penchais sur la voiture et regardais son aspect extérieur. Elle était en état et brillait: une véritable pièce de musée ! Il ne manquait plus qu'elle soit exposée pareil ! Elle n'était pas hyper propre, mais elle semblait bien entretenue. Je tournais autour et regardais si rien ne pendait. Visiblement pas de gros dégâts matériel. Je demandais à Althéa de m'ouvrir le capot, ce qu'elle fit dans la seconde. Elle était électrique cette fille. J'ouvrais le capot, plaçais la barre pour le tenir et là... spectacle d'horreur pour mes beaux yeux fragiles. Ne regardant que cette catastrophe de moteur, je ne pus m'empêcher de commenter:

"Mais c'est qui l'saguoin qu'à foutu son nez là d'dans ? Oh la la... Mais ça, ça va pas t'nir longtemps, ça c'est rouillé, ça s'est pas la bonne pièce, celle-là est montée de travers... Ben tu m'étonnes que ça fonctionne pu ..."

Je commentais et m'horripilais d'un travail ni fait ni à faire. Je ne savais pas comment on avait pu vendre une telle voiture, et comment ses détails avaient échappé à un garagiste. Je montrais les différents petits défauts qui faisaient que ça ne pouvait pas tourner rond en effet. Je relevais la tête et mis ma main à ma barbe... La vieille ressortait avec son bonhomme et allait nous emmerder... Elle était repartie à l'incendier mais je la coupais net:

"Ecoutes mémère, j'en ai plus pour que'que minutes là. J'vais la dégager vot' place. Alors vous allez m'faire le plaisir de prendre vot' mal en patience !"

Mon ton suffit à la faire piaffer et repartir de là d'où elle venait. Je me retournais vers Althéa:

"J'me d'mande comment quelqu'un l'a pas déjà fumé cette bonne femme ! Enfin... C'que je vous propose, c'est qu'si vous tenez vraiment à cette voiture, j'peux la remettre en état de marche. J'sais pas, ça pourrait vous faire, à vue d'nez, dans les 500 dollars, voire 1000 si j'remplace tout... J'vais faire d'mon mieux... Hum... J'peux vous prêter une voiture d'remplacement en attendant. Se s'ra une p'tite Skoda fabia...... Et pis après j'f'rais marcher des contacts pour savoir si y'a pas une piaule pas loin qu'vous puissiez vous tirer d'cet endroit de barge. Qu'en dites vous ?"

Elle semblait scotchée que j'ai agis ainsi et que je lui propose tant de choses pragmatique en si peu de temps. Par contre, ce qu'elle ne savait pas encore, c'est que le jour où j'allais avoir des embrouilles ou que je devrais faire sauter des pv, je lui rappellerais ce jour.




Dernière édition par Tancred Rotstein le Dim 1 Mar - 15:55, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
ృ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


ృ  Origine Wesen
Féminin
Célébrité : Katia Winter
Âge perso : 25
Profession : Inspecteur de police
Posts : 1294
Points : 1318
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Portland
Gif :


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSam 21 Fév - 17:20


Voiture à réparer



Misère la cata ! Tancred qui m’annonçait que les pièces pour ma voiture me coûterait la moitié de mon salaire si je changeais tout, ma propriétaire qu’il avait remis « galamment à sa place » et qui continuait de rouspéter en s’éloignant, et moi, qui restait bouche bée face à autant d’autorité.

- Si seulement vous saviez à quel point j’avais envie de la lui faire boucler, je suis super heureuse que vous l’ayez fait. Pour mes réparations, eh bien changer ce que vous jugez utile, je vous paierais j’ai un peu d’économie.

A ce moment là, je vis ma folle de propriétaire déposer toutes mes affaires sur le parking et son non moins fou de mari, jeter mes valises sur le trottoir avec la moitié de mes vêtements même pas enfermés.
Je me mis à pleurer.

- Et si vous trouvez un logement, je suis preneur.

Je me ressaisis très vite, ces gens ne méritaient pas de savourer leur méchanceté. Je fonçais vers eux afin de leur expliquer la loi. J’étais plutôt remontée et sûre de moi.

- Pour avoir jeté mes affaires sur la voie publique vous avez droit à une amende de 100$, de plus pour abus de pouvoir sur une de vos locataires en la jetant à la rue sans préavis, vous en recourez à une indemnité de 1000$ sans compter le remboursement du mois de loyer vu que nous sommes le 1er du mois.

Ils avaient oublié que je représentais la loi. Ils savaient que j’avais raison et essayèrent de rattraper le coup mais je ne calais pas. Je leur donner deux jours pour que tout rentre dans l’ordre et les obligea à charger toutes mes affaires dans ma petite voiture. Une fois que tout fut fini, je me retournais vers Tancred.

- Je vais leur apprendre d’abuser des pauvres gens qui ont peu de moyens. Mais comme vous l’avez constaté, je viens de trouver le moyen de régler vos frais de réparation. Et une « skoda fabia » c’est assez grand pour dormir et loger toutes mes affaires?

J’étais satisfaite que pour une fois, connaître les lois des relations entre locataires et propriétaires ait portée ses fruits. Il faut dire que j’avais potassé tous les codes (civils, forestiers, travail et le pénal) pour passer les différents concours et j’avais une bonne mémoire.

- Une chose me chagrine tout de même, vous ne m’avez pas donné le montant de la main d’œuvre ? Cela va vous prendre du temps et je ne voudrais pas trop abuser. Et à qui est la petite voiture de prêt ?





Dernière édition par Althéa Killborn le Mar 3 Mar - 13:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
❧ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


❧ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Ty Olsson
Âge perso : 41
Profession : Garagiste bricoleur, ancien militaire d'élite
Posts : 167
Points : 181
Disponibilité :
70 / 10070 / 100

Gif : Un petit gif de 190px, 108px


Voir le profil de l'utilisateur

MessageDim 1 Mar - 15:55

Voiture à réparer
Feat Althéa

Althéa était une femme pleine d'énergie, mais susceptible... Elle eut à peine le temps de me remercier et me dire que je n'avais qu'à faire le nécessaire, que déjà les proprios revenaient à la charge. Je regardais ces gens faire en haussant les sourcils. * Mais c'est quoi ces ahuris ?* pensais-je. Comment des gens pareils en venaient à gérer des résidences ? J'allais intervenir, à mon habitude, quand Althéa leur rappelait la loi et leur bouclait le bec pour de bon. Je ne doutais pas qu'elle passe à l'acte.

Je me repenchais sur le moteur pour mieux évaluer les dégâts. Le coffre fut chargé et les proprios refermèrent la porte de l'entrée. Elle pleurait, mais se contenait. Je prenais pitié d'elle et lui proposais:

"Bon. j'vous propose d'venir chez moi. On va chercher l'camion et dégager vot' titine de là..."

Je la fis monter de nouveau dans ma voiture après qu'elle ait fermé la sienne. Nous allions chez moi. J'éteignis la musique pour parler.

"Bon, j'vous f'rais payer que les pièces, j'ai pas l'choix. La voiture que j'vais vous prêter, elle est à moi. J'en ai plusieurs... J'vous propose un deal pour les heures d'boulots à faire dessus: ce soir on s'y met tout les deux, et pis demain soir aussi... Et j'vous fait pas payer la main d'œuvre.  Pour vous loger, j'vais appeler un copain, vous devriez pouvoir visiter d'min. Tout vous vas ?"



Revenir en haut Aller en bas
ృ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


ృ  Origine Wesen
Féminin
Célébrité : Katia Winter
Âge perso : 25
Profession : Inspecteur de police
Posts : 1294
Points : 1318
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Portland
Gif :


Voir le profil de l'utilisateur

MessageMar 3 Mar - 13:34


Voiture à réparer



Ces pestes de propriétaires allaient me le payer. Je ne leur ferais aucun cadeau et je leur ferais comprendre ce que c’est que d’abuser une jeune femme sans relation. Après tout j’étais inspecteur et je devais faire respecter la loi. Je ramassais mes affaires et les déposais dans ma petite voiture, mon seul chez moi pour le moment.

Tancred regardait toujours dans son moteur, pourvu qu’il puisse la remettre en route. Il me proposa de m’emmener chez lui et me proposa de donner un coup de main à réparer ma petite auto.

- J’accepte volontiers même si ça m’ennuie un peu de vous avoir embarqué dans mon pétrin. Je ne pensais pas qu’ils réagiraient ainsi. Tant bien même que vous ayez été mon petit ami, ce n’était pas leurs affaires tant que vous n’entriez pas. Je peux vous assurer qu’ils ne l’emporteront pas au paradis.

J’étais très remontée mais Tancred n’y était pour rien.

- Je vous remercie pour tout ce que vous faites pour moi et tout ça grâce à Larry. Sans lui je n’aurais jamais fait votre connaissance et à l’heure qu’il est je serais peut-être à la rue. Mais je vous promets de ne pas vous décevoir et je serais un bon aide mécano si vous me dites tout ce que je dois faire et que vous me décrivez précisément tout ce que vous demanderez. Je plissais le coin de la lèvre : Je ne suis pas douée en mécanique mais le mécano de la station l’était guère plus que moi vu qu’elle est en panne.

Il souriait, je pense que je l’amusais mais il n’osait pas le dire.

- Quand à la proposition de m’aider à trouver un appartement je suis preneur. Je vous promets de ne pas faire la difficile.


Arrivés chez lui, il me présenta son épouse. Cette dernière se montra très gentille et me proposa de manger avec eux. Le repas était délicieux et je la remerciais. Ensuite je partis rejoindre Tancred pour donner un coup de main à la réparation de mon auto. Au bout de deux heures la fatigue me prit et je dis à Tancred que j’allais me coucher. Il me proposa une chambre.

- Non, ne vous inquiétez pas, je vais dormir dans mon auto, elle est très confortable et je peux vous garantir que je connais bien. J’ai dormi deux mois dedans avant de trouver cette chambre. Bonne nuit et merci pour tout.


Au petit matin, je me réveillais car un rayon de soleil venait me caresser le visage. Je m’étirais et m’extirpais de ma petite auto. Dans un coin j’avais repéré un lavabo et je fis ma toilette. Je finissais de m’habiller lorsque Tancred arriva avec des croissants. Son épouse était partie et il m’emmenait les clés de sa Skoda pour que je puisse aller travailler.

- merci pour tout, vous êtes un homme de cœur. Je vous promets que ce soir je ne serais pas en retard pour travailler sur mon auto et si votre ami à un appartement à me faire visiter vous savez comment me joindre et je vous garantie que je prendrais cinq minutes pour visiter pendant mes heures de travail. Bonne journée et encore merci pour tout.


Je montais dans son petit bolide et partit au travail, manquerait plus que j’ai un blâme.





Dernière édition par Althéa Killborn le Sam 14 Mar - 16:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
❧ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


❧ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Ty Olsson
Âge perso : 41
Profession : Garagiste bricoleur, ancien militaire d'élite
Posts : 167
Points : 181
Disponibilité :
70 / 10070 / 100

Gif : Un petit gif de 190px, 108px


Voir le profil de l'utilisateur

MessageMar 10 Mar - 13:01

Voiture à réparer
Feat Althéa

Je ressortais et attelais sa voiture à la mienne. Je mis peu de temps, l'habitude. Je démarrais la voiture et nous dirigeais vers chez moi. Il serait l'heure du repas quand nous arriverions. Althéa acceptait les termes du marché. Je téléphonerais à mon ami le soir même, ou le lendemain matin. Cette petite souris était sacrément vive et serait d'une grande aide lorsque j'aurais à justifier certains de mes actes... Elle me disait ne pas trop s'y connaître en mécanique.

Arrivés chez moi, j'eus à peine le temps de lui présenter ma femme que celle-ci nous mettais les pieds sous la table. Elle était toute contente que je lui ramène quelqu'un d'autre qu'un ancien collègue ou connaissance de bar. La petite souris et ma femme ne s'arrêtèrent de parler qu'au dessert. Je glissais quelques oui de temps à autre. Ma fille était chez une copine pour la soirée et la nuit, demain elle n'avait pas cours. Elle était sérieuse, tant qu'elle remplissait le contrat je lui concédais ses sorties. Après le repas et débarrassé la table je me dirigeais vers l'atelier. Je lui expliquais ce que nous allions faire et testais quelques points dans le moteur. La soirée passa vite et il était déjà tard. Nous travaillerions donc plus demain. Elle refusa de prendre l'une de nos chambres et dormit dans sa voiture. Je haussais les épaules et rejoins ma femme.

Le lendemain matin c'était la même pile électrique. Elle me faisait penser à une souris d'un jeu de mon gamin, le pokemon pikachu. Je déjeunais en paix, j'avais mon temps ce matin. Althéa se prépara plus vite et me remercia pour tout ce que je faisais pour elle avant de partir travailler avec la voiture que je lui prêtais. Ma femme partait elle aussi travailler. Je restais donc à faire mon train train quotidien: vaisselle, coup de balaie, mails... et passais un coup de fil à mon copain pour un appart'. Je lui donnais les critères et à vue de nez le pouvoir d'achat de la petite souris. Il en avait trois qui correspondaient à peu près aux critères. Je notais les adresses et lui demandait d'attendre un peu avant demain pour ces trois là. Je me fis la remarque de ma gentillesse envers cette personne. C'était inhabituelle que j'aide une personne comme ça gratuitement et que je n'ai pas trop de méfiance envers quelqu'un d'autre...

Je fis une réparation en ville et rentrais vers 15h. Je me décidais à regarder cette coccinelle pour lui redonner des ailes. Comme à chaque fois que je commençais à bosser, je mis ma liste de musique à lire sur ma chaîne toute neuve. Ma petite famille me l'avait offerte pour Noël, et lisais les clés mp3. Mes enfants riaient, mais c'était une révolution pour moi de pouvoir lire autant de musique sans changer de CD. Je montais la voiture à ma hauteur et mis mon nez dans le moteur. Ma fille vint voir ce que je faisais. Je la pensais faussement intéressé et me dis qu'elle avait quelque chose à me demander. Ce ne fut pas le cas. Elle me donna un petit coup de main pendant que je démontais certaine pièce. Elle m'aida une heure avant de repartir dans sa chambre pour geeker.

Je ne sais pas combien de temps je restais dans ce moteur à réfléchir quelle pièce rafraîchir pour faire fonctionner tout ça. Certaines heureusement ne furent qu'à nettoyer, d'autres étaient mangées littéralement. Le moteur ne ressemblait plus à rien et mon plan de travail était plein de pièces et d'outils. Ma femme rentra et me dit qu'elle allait acheter une bricole. J'étais retourné dans le moteur pour gratter un truc quand j'écoutais un voix enjouée derrière moi. La petite souris était de retour. Je redressais et me retournais vers elle. Elle regardait tout les morceaux sur mon plan de travail.

"Ne vous inquiétez pas, je vais vous expliquer"


Je lui montrais le papier avec les adresses de ma main graisseuse:

"Tenez, avant qu'j'oublies: v'là les appart' dispo selon à peu près vos moyens... Ils sont "réservés"... Comment s'est passée votre journée ?"




Revenir en haut Aller en bas
ృ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


ృ  Origine Wesen
Féminin
Célébrité : Katia Winter
Âge perso : 25
Profession : Inspecteur de police
Posts : 1294
Points : 1318
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Portland
Gif :


Voir le profil de l'utilisateur

MessageSam 14 Mar - 17:18


Voiture à réparer



Je rentrais du travail et je me dépêchais de rejoindre Tancred dans le garage. Il avait démonté ma petite voiture en plein de petits morceaux qu’il avait étalé sur son établi.

- Bonsoir ! Vous êtes sûr que vous allez vous y retrouver dans tout ça ? Et vous pensez que tout va rerentrer dans ma voiture ? D’ailleurs, ça vient tout de ma voiture ? Vous êtes sûr que je vais pouvoir vous aider parce que là, même si vous me décrivez ce que vous voulez je pense me tromper une fois sur deux !

Tancred souriait de me voir affoler ainsi et me dit de ne pas m’inquiéter.  Il me tendit un papier où était noté des adresses avec des appartements à louer et me dit qu’ils étaient réservés.

- J’appellerai votre ami après manger et je lui demanderai si je peux en visiter ce soir s’il est d’accord. Mais je pense que pour l’instant je vais vous donner un coup de main ..... enfin façon de parler. Le temps d’enfiler quelque chose.

J’enfilais un vieux T.Shirt qui trainait dans un coin, il était plein de cambouis donc j’en déduis que je pouvais le mettre. Il m’arrivait jusqu’aux genoux et là encore Tancred sourit. Je répondis enfin à sa question.

- Ma journée s’est bien passée, sauf que je suis allée chez des gens de la haute pour prendre des témoignages et que ces gens m’ont pris de haut. Il est vrai que je ne suis pas douée pour tourner autour du pot et quand j’ai décrété que le fils avait tué sa mère, j’ai cru qu’il allait m’étrangler. Heureusement mon collègue était là pour le maitriser. Le père quand à lui s’est complètement effondré dans les bras de sa fille, le choc a été dur. Mon collègue m’a dit que j’aurai pu prendre des pincettes mais je ne vois vraiment pas comment. Enfin la routine pour moi, je crois que je ne saurais jamais annoncer les choses avec tact mais les gens n’ont qu’à être un peu plus perspicaces aussi, ce n’est pas ma faute s’ils ne se sont rendus compte de rien. Bref je vous ennuie avec mes histoires, que puis-je faire pour me rendre utile ?

Tancred m’expliqua qu’il devait nettoyer la plupart des pièces de mon moteur car elles étaient trop encrassées pour savoir laquelle ou lesquelles empêché de démarrer. Il me donna un bidon d’essence, des chiffons et me dit de dégraisser toutes les pièces les unes après les autres et de les poser de l’autre côté de son plan de travail. Cela me prit des heures, je ressemblais plus à un mécanicien tombé dans un pot de cambouis qu’à un inspecteur de police. Heureusement je n’étais pas de garde. Tancred remontait quelques bouts par ci par là et examinait minutieusement les pièces pour comprendre ce qui se passait. Il en mit plusieurs de côté sans que je comprenne pourquoi. Il marmonnait et se remettait la tête dans le moteur où du moins ce qu’il en restait.

Après 3 heures de dur labeur son épouse vint nous dire de passer à table et vu que je ne ressemblais plus à rien elle m’offrit de prendre une douche ce que j’acceptais volontiers. Une fois toute propre je les rejoignis et je fis la connaissance de leur fille et j’appris qu’il avait aussi un fils. Nous discutions gaiement et à la fin du repas je demandais si je pouvais appeler le collègue de Tancred pour les appartements. Ce dernier me donna rendez-vous et je le rejoignis une demi-heure plus tard avec Tancred et sa fille car son épouse craignait que je sorte seule la nuit. Elle était vraiment prévenante. Les deux premiers appartements étaient grands mais assez éloignés du poste de police. Il hésita et nous emmena dans un petit appartement qui ne payait pas de mine vu de l’extérieur. Cependant j’eus le coup de foudre à peine passé la porte.

J’entrainais la fille de Tancred avec moi pour faire la visite, nous nous amusions comme des petites folles à imaginer l’aménagement de mon futur appartement. Il y avait une petite cuisine, une salle assez grande (6m/10m) et deux chambres enfin pour moi ce serait une chambre et un bureau car l’une était assez petite (3m/3m) et carrée. Cela donné sur l’arrière du bâtiment ou je pouvais voir une petite cour carrée et c’était au premier étage. J’étais folle de joie car en plus j’étais à 10 minutes à pied de mon travail.

- Je prends celui-ci et mes amis m’aideront à emménager. Il est parfait, je ne sais comment vous remercier.

Non seulement il était parfait mais en plus nettement dans mes moyens. Il ne me coûterait guère plus que la chambre chez ses méchants propriétaires.  Mais en plus je ne serais pas loin de chez Tancred et sa fille me dit qu’elle viendrait m’aider. J’étais tellement contente que je les embrassais tous les trois. Demain je commencerais de déménager mes affaires à la pause de midi, travail chez Tancred le soir et dodo chez moi, par terre pour commencer et ensuite je m’achèterais quelques meubles avec en priorité un lit, une table et des chaises.

(il faut que tu me dises comment s'appellent tes enfants et ton épouse même de façon détournée mais ce serait pratique)


Dernière édition par Althéa Killborn le Ven 27 Mar - 13:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
❧ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


❧ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Ty Olsson
Âge perso : 41
Profession : Garagiste bricoleur, ancien militaire d'élite
Posts : 167
Points : 181
Disponibilité :
70 / 10070 / 100

Gif : Un petit gif de 190px, 108px


Voir le profil de l'utilisateur

MessageDim 22 Mar - 17:28

Voiture à réparer
Feat Althéa

Encore une fois tout alla vite... Ne faisait-elle rien en prenant son temps ?

Althéa vint me dire bonjour et fut surprise par l'état actuel de son moteur sur mon plan de travail. Je lui souris.

"T'inquiètes pas, va falloir qu'on lave la plupart de ces pièces... Après t'pourras dire que ça roule nickel !"

Elle me dit aller se changer pour venir m'aider. Je repris mon travail et regardais les différentes pièces, pour moi c'était parfaitement logique. Rien que de laver, bien astiquer, certaines pièces allait lui faire faire des économies. De plus laver tout ça me permettrait de savoir lesquelles n'étaient pas en ligne. Mais je me confirmais que celui qui était passé avant était un sanguin et avait bien arnaqué la petite femme. Une fois qu'elle fut là je lui expliquais comment bien laver la pièce avec quoi et où la poser après. Elle faisait bien le travail même si elle n'était pas rapide au début. Ensuite ça allait mieux, je pouvais commencer à regratter dans le moteur. Je remontais les pièces qui ne posaient pas de problème et retravaillais sur celles qu'il fallait avant de les remonter aussi. Je souris en regardant sa tête: toute noire. On aurait dit ma fille. Je ne savais pas comment les gens pouvait s'en mettre autant en bossant, enfin... le travail était bien fait. J'écoutais ma musique et chantonnais quelques refrains.

Après 3h de boulot le moteur ressemblait davantage à ce qu'il devait être. Nous avions presque fini. Je dis presque, parce qu'il nous fallait encore la tester et pousser un peu toute cette mécanique. Elle avait beaucoup de chance que les pièces les plus abîmées n'étaient pas les plus rares. Il n'en eu qu'une seule qui me posa un peu plus de soucis, mais en fouillant bien je trouvais ce qu'il nous fallait. Je prenait plaisir à bosser là-dedans.

Mon épouse vint nous dire de passer à table. Althéa prit une douche et je finis de fixer ce que je voulais fixer avant de suivre les ordres du chef. Althéa fit la connaissance de Nelly, Tatiana nous avait fait un repas digne de notre faim. Je lui dis que John était en train de faire ses études en commerce. Nelly lui raconta je ne sais trop quoi à propos de saison pour une certaine fleur, sa passion.

La petite souris appela mon copain pour se trouver un trou à elle. Je fis la vaisselle. Juste après ma femme et ma fille me disaient vouloir l'accompagner parce qu'il était tard. Je soupirais mais acceptait d'embarquer Nelly et Althéa pour visiter ses trois appart'.

Nous voilà partis tout les trois avec la bm. Nous arrivions facilement à nous garer à chaque fois. Je ne dis rien pendant les visites, les trois appart' étaient bien placés et de mobilier correct. J'avais confiance en mon ami qui savait très bien choisir, pré choisir l'immobilier. Les trois étaient dans des quartiers tranquilles et assez grand pour une personne. Mais c'est vrai que les deux premiers étaient un peu éloignés du poste de police. Mon copain hésitait à nous emmener au troisième. A la fois parce qu'il ne pensait pas pouvoir contenter la demoiselle, mais aussi parce que le standing était un eu moins important. Mais allez savoir ce qui passe dans la tête des femmes ... les deux que j'avais avec moi venait de craquer pour cette visite. J'eus un regard entendu avec mon pote et il sortit les papiers pour les accords et le bail. Je les pris et le remerciais à mon tour pour son temps et cette belle sélection encore une fois. Althéa était tellement contente qu'elle nous embrassa tout les trois.

Je les laissais faire encore un tour et discuter un peu, puis, comme si j'avais deux filles, je les appelais pour rentrer. Elles me suivirent et tout le monde entra dans la voiture. Je reposais mon copain chez lui. Il était content d'avoir fait une affaire grâce à moi. Il me remerciait et nous rentrions.

Ma fille raconta tout ce qui venait de se passer à ma femme. Je pris Althéa à part:

"T'sais j'suis pas comme ça avec grand monde. Pour tout d'dire j'ai un peu d'pitié pour toi... Mais bon, ben j'suis pas d't'à fait le même. Pour ajouter au comble de bonheur, j'te conseillerais d'aller voir un d'mes potes, encore plus proches que celui qui t'ai trouvé l'appart': c'est Robert Wunsch. Pourquoi j'te parle de lui ? Parce qu'c'est un livreur. Mais il fait partie d'une assoc' qui ramasse tout et rien et aide les gens. Il pourrait t'aider à t'dégoter des meubles et pis t'aider à transporter ça au premier. C'est un hulk ce mec en plus... C'est un Schwarz Bison... Qu'ne penses-tu ?"


Nous étions assis au coin du feu à réaliser ses rêves et devenirs de très bons amis. Qui aurait pu l'imaginer ? Un Hundjäger et une Mauzhertz ...





Revenir en haut Aller en bas
ృ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


ృ  Origine Wesen
Féminin
Célébrité : Katia Winter
Âge perso : 25
Profession : Inspecteur de police
Posts : 1294
Points : 1318
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Portland
Gif :


Voir le profil de l'utilisateur

MessageVen 27 Mar - 14:05


Voiture à réparer



J’étais super contente, j’allais avoir mon appartement en plus pas loin du boulot et pas trop loin de chez Tancred ainsi je pourrais venir les voir et je pourrais les inviter à partager un repas avec moi. J’étais tellement heureuse que je faisais des projets et Nelly me donnait son avis, nous étions en plein délire lorsque Tancred nous rappela qu’il fallait rentrer car Nelly avait cours le lendemain.

- T’inquiètes, demain on reviendra et on verra comment finir d’aménager l’appartement et tu participeras car on est des amies maintenant.

L’appartement n’était pas complètement vide, il y avait une cuisinière, un lavabo et un petit meuble en dessous. Juste à côté, il y avait un immense plan de travail qui finissait de compléter sur la longueur de la pièce. En dessous il y avait plein d’étagères ce qui ferait pas mal de rangement. La salle de bain était complète, lavabo, douche avec pare-douche en verre, un miroir et un meuble haut composé d’une part par des étagères et de l’autre côté étagères et panière à linge. Là aussi lorsque l’on fermait la porte il y avait un grand miroir où je pouvais me voir en entière. Les papiers peints étaient très propres et les sols venaient d’être refaits à neuf. Le loyer représentait un tiers de mon salaire, ce qui me permettrait de pouvoir remettre un peu d’argent de côté. Fini les plats tout prêts, je pourrais cuisiner.

Tancred nous fit remonter dans la bm et Nelly et moi étions tellement occupées à prévoir l’aménagement que nous n’avons pas vu le trajet de retour. A peine entrées chez Tancred que Nelly expliqua tout à Tatiana et lui dit lequel des trois appartements nous avions choisi. Je dis nous car Nelly et moi avons eu le coup de foudre pour le même appartement.

Tancred m’appela et me prit à part pour me dire qu’il ne se comportait pas comme cela avec tout le monde et qu’au final même s’il ne l’avait pas carrément dit, il m’aimait bien. Il me proposa de rencontrer un de ses amis, un certain Robert Wunsch, qui pourrait m’aider à trouver des meubles.

- Vous ne pouvez pas savoir à quel point vous me faites plaisir. Pas seulement parce que vous avez un ami qui va me trouver des meubles mais surtout parce que vous m’offrez votre amitié. Celle de Nelly m’est acquise et j’avais peur que vous vous y opposiez mais maintenant je suis sûre du contraire. Dès que je serais installée je vous inviterais à venir partager un repas de mon cru. J’espère que je n’aurais pas perdu la main car cela fait deux ans que je n’ai eu l’occasion de me mettre au fourneau mais je vous rassure, j’étais assez douée.

Nous étions assis au coin du feu, tout était calme. Tatiana finissait les derniers rangements et Nelly était couchée. C’était rassurant de se sentir aimée au sein d’une famille, mes parents étaient loin et je me sentais souvent seule.

- Je ne veux pas abuser mais je pourrais éventuellement le rencontrer demain, c’est mon jour de repos et si vous êtes libre nous continuerons de travailler sur ma petite auto ? En fait vous ne me l’avez pas dit mais je me suis faite arnaquer chez le garagiste que je suis allée voir ? Il s’est bien moqué de moi vu l’état des différentes pièces, je ne suis pas mécano mais à voir votre tête j’ai compris qu’il n’a rien changé mais qu’il ne s’est pas gêné pour me faire réglé des réparations qui n’ont jamais eu lieu. En fait j’ai de la chance que ma petite auto s’est juste contentée de ne pas démarrer et qu’elle n’a pas brûlée ou pire... explosée.


Tatiana arriva avec trois grosses tasses de chocolat chaud. Je la remerciais et nous continuions de discuter. Elle me demanda où étaient mes parents.

- Lorsque mon père a pris sa retraite, il a réalisé le vœu de maman et ils sont partis s’installer à Seattle si bien que je ne les vois que lorsque j’arrive à poser plusieurs jours de congés. Donc je m’arrange pour poser une ou deux semaines d’affilée mais pas plus afin de pouvoir les voir deux ou trois fois chez eux. Mais grâce à vous, ils pourront pouvoir venir me voir chez moi et je vous en suis infiniment reconnaissante.


Nous discutions encore un peu et nous partîmes nous coucher et cette fois Tatiana m’obligea à coucher dans une de leur chambre.


Dernière édition par Althéa Killborn le Lun 27 Avr - 11:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
❧ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


❧ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Ty Olsson
Âge perso : 41
Profession : Garagiste bricoleur, ancien militaire d'élite
Posts : 167
Points : 181
Disponibilité :
70 / 10070 / 100

Gif : Un petit gif de 190px, 108px


Voir le profil de l'utilisateur

MessageMar 14 Avr - 16:14

Voiture à réparer
Feat Althéa

Si y'a bien une chose a éviter, c'est bien de s'entourer de femme pour subir leurs discussions. Certains de mes fusils d'assaut ne crachaient pas autant de balle que les femmes peuvent faire fuser les mots. Tout le trajet retour j'écoutais ma fille et Althéa faire des projets pour ce nouvel appartement. Elles étaient toutes les deux derrière pour discuter, j'avais les papiers à remplir comme copilote...

Althéa me remercia pour tout ce que nous venions de faire. Cette situation était exceptionnelle, je venais de le dire. Au fait, plus je liais des liens avec cette petite flic, plus je miroitais l'envie de reprendre un peu de service, mais ce n'était pas le sujet. Elle me demandait si l'autre saguoin l'avait arnaquer... Que dire ? J'allais lui demander son nom et demain j'irais faire un tour là-bas, puis pourquoi pas, faire son boulot et monter des preuves à charges, mais ça j'avais le droit de lui dire. Ma femme me coupa en lui demandant sa situation familiale. Qu'est-ce que je disais ? Communiquer avec des femmes ...

Finalement je pouvais en placer une, une fois que ma femme lui interdisait de dormir encore une fois dans sa voiture et bien vouloir prendre une chambre de libre. Ma femme ramassa les bols et nous dit poser les couvertures et draps dans la chambre. Nous la suivions, elle me donna tout ce dont Althéa avait besoin pour faire la chambre et, après avoir embrassé ma femme, je la conduis à sa chambre. Je rejoindrais Tatiana après avoir aidé Althéa. Je posais le tout sur la chaise en entrant et nous allions faire le lit. Là, je pouvais enfin lui dire les trois choses que je voulais. Nous commencions de faire le lit.

"J'ai parfois l'impression que le temps passe bien plus vite que je ne le voudrais ..."
dis-je à demi-pensé.

"Je vais téléphoner à Robert demain matin, je ne pense pas que cela lui pose de problème. Pour ce qui est de l'autre saguoin qui a maltraité ton moteur, tu v'as m'donner son nom, pis j'irais faire un 'tit tour là-bas. Si jamais j'apprend qu't'as pas été la seule, j'vais lui trouver des preuves à charge et t'ouvriras une enquête... C'qui m'arrive au dernier truc que j'veux te d'mander: t'prendrais pas d'consultant par hasard?"

Je disais cela pour moi bien sûr. Le lit était quasiment fini, elle mettait une taie à son oreiller. Elle fut surprise ar ma demande et ne décrochait pas son sourire de ses lèvres. Je ne sais pour quelle raison, comme un père, je pensais qu'elle allait bien dormir.





Dernière édition par Tancred Rotstein le Ven 1 Mai - 16:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
ృ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


ృ  Origine Wesen
Féminin
Célébrité : Katia Winter
Âge perso : 25
Profession : Inspecteur de police
Posts : 1294
Points : 1318
Disponibilité :
50 / 10050 / 100

Localisation : Portland
Gif :


Voir le profil de l'utilisateur

MessageLun 27 Avr - 13:09


Voiture à réparer



La soirée se terminait et Tatiana donna à Tancred de quoi faire mon lit dans la chambre de son fils. Avec l’aide de Tancred, le lit fut vite prêt et nous discutions encore un peu, surtout lui cette fois.

Ma petite voiture allait bientôt être remontée et je retrouverais mon indépendance. Non pas que je ne sois pas bien chez Tancred mais ils avaient leur vie de famille et je me devais de les recevoir chez moi, en amis et pour le plaisir car pour l’instant non seulement je squattais chez eux mais en plus ils travaillaient pour moi. Tancred réparait ma voiture et m’avait trouvé un appartement, Tatiana me faisait la cuisine et me lavait mes affaires et j’avais trouvé en Nelly une amie sur qui m’appuyait malgré notre différence d’âge.

Lorsque Tancred me proposa de devenir mon consultant, j’affichais un sourire qui ne devait lui laisser aucun doute sur ma réponse mais je ne pu m’empêcher de causer.

- Non seulement j’accepte volontiers mais en plus ce ne sera pas une mince affaire car j’ai souvent des soucis avec les voitures, en autre. Mais au vu de vos connaissances dans beaucoup de domaines, pas trop les conflits avec les propriétaires, quoique c’était comique, je me ferais une joie de vous demander de l’aide. Au moins mes collègues se moqueront un petit peu moins de moi. Quoique j’apprends assez vite.

De plus Tancred me dit qu’il appellerait son ami dès le lendemain matin et qu’il s’occuperait du sagouin qui c’était occupé de ma voiture.

- Quand pensez-vous avoir fini de la remonter, ma petite voiture j’entends ? Pour un contact avec votre ami c’est bien volontiers car j’avoue qu’entre le travail et le boulot je n’ai guère pris le temps de visiter la ville ni de faire les boutiques. Et un guide me sera très utile, j’éviterais de me faire arnaquer encore une fois.

Je le regardais et je me disais que ces soirées en sa compagnie, le nez dans le moteur de ma voiture, allaient me manquer. Je me sentais bien chez eux et j’avais l’impression qu’il me faudrait coupé le cordon une fois de plus mais cette fois, ma seconde famille, car je les considérais comme telle, serait près de moi.

- Dès demain je dormirais dans mon appartement, du moins si votre ami m’aide à me trouver un lit digne de ce nom. Je n’en reviens pas de dire « mon appartement ». Je ne saurais jamais vous remercier assez.

J’étais épuisais et je fis un baiser sur la joue de Tancred avant de me glisser dans les draps.


Dernière édition par Althéa Killborn le Mar 12 Mai - 16:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
❧ Origine Wesen
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


❧ Origine Wesen
Masculin
Célébrité : Ty Olsson
Âge perso : 41
Profession : Garagiste bricoleur, ancien militaire d'élite
Posts : 167
Points : 181
Disponibilité :
70 / 10070 / 100

Gif : Un petit gif de 190px, 108px


Voir le profil de l'utilisateur

MessageVen 1 Mai - 17:08

Voiture à réparer
Feat Althéa

Cette réparation allait enfin être terminée, j'allais devoir lui donner bientôt la note, déduite de quelques dollars. Je n'étais pas très sentimental, mais cette Mauzhertz avait quelque chose de particulier. Elle me dit en souriant que mon aide pourrait lui être de bon secours et qu'elle acceptait avec joie que je l'appuis pour certaines enquêtes. Elle me demandait ensuite combien de temps il me faudrait pour remonter sa voiture, mais je n'eus pas le temps de la couper pour répondre. Elle me parlait déjà de Robert, puis son appartement. Je l'écoutais et lui souris en retour. Je fus surpris et amusé de son bisou sur la joue comme ma fille...

"Ta voiture sera prête demain, faudra la tester après le boulot... Moi au volant bien sûr. J'appellerais Robert, bonne nuit"

Je la laissais sous ses couettes, éteignis la lumière et sortais en fermant la porte. Je rejoins ma femme et dormais comme un sonneur. Le lendemain matin, je déjeunais avec tout ce beau monde et appelais Robert avant qu'Althéa parte au boulot. Elle attendait les yeux rivés sur moi en train de blaguer avec mon ami, le nez dans le café. Lorsque je raccrochais:

"C'est bon, demain soir après ton boulot, il vient ici et t'emmènes"

Toute contente, elle partait au boulot en en oubliant sa veste et ses papiers. Je la rattrapais et lui souhaitais de passer une bonne journée. Je passais le reste de ma journée à réparer sa voiture, puis une fois fini, je passais à mes mails. Je vis ma fille et ma femme rentrer en premières, puis Robert arriva. Nous lui offrions le café en attendant Althéa. Celle-ci arriva peut de temps après. Robert se leva et alla faire la bise à Althéa alors que je les présentais. Robert ne voulait pas trop rester ce soir s'il voulait installer quelques meubles chez Althéa. Il lui demanda, si cela ne la dérangeait pas, s'il pouvait y aller.

Althéa fila le sourire aux lèvres à la chambre chercher ses affaires. Je lui donnais les clefs de sa titine. Je fus gêné de ses énièmes remerciements avant qu'elle ne parte à la suite de Robert. Je souriais en leur faisant coucou. Je venais de terminer ma meilleure réparation. J'étais sûr que ces deux là allaient bien s'entendre en plus. Je passais la soirée avec mes deux femmes, en discutant et pensant à Althéa, la souris survoltée.


FIN




Revenir en haut Aller en bas
☽ Origine Grimm
avatar

Tout savoir
Relations:
Post-it:


☽ Origine Grimm
Masculin
Célébrité : David Giuntoli
Âge perso : 31
Profession : Agent de Police
Posts : 1364
Points : 1412
Disponibilité :
100 / 100100 / 100

Localisation : Au bureau ou sur la route
Gif :


Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/

MessageMar 2 Juin - 16:52
Bonjour, votre RP est fini ? Afin d'éviter une jungle des RP , merci de nous renseigner s'il est terminé ou abandonné dans cette partie du forum: Cliquez ici, sinon il sera ARCHIVÉ

Cordialement !


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Message
Revenir en haut Aller en bas

Voiture à réparer - Althéa et Tancred

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Méthode pour réparer une voiture [PV]
» Voiture de Djakout-Mizik impliqué dans un autre accident de la circulation
» Qui a tiré sur la voiture du président Préval ?
» 04. Le chocolat ne peut réparer un coeur brisé
» Voiture speciale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Grimm's World RPG :: Outside :: ◇ Archives :: RP's terminés-